OVNI 66 - Pyrénées-Orientales

12/08/2014 - Un satellite qui recule ? Arrimage réussi du cargo ATV à l'ISS.

manoeuvre-ATV-ISS
Vues du sol, les manoeuvres d'approche de l'ATV ont pu paraître insolites !


Vidéo de l'approche de l'ATV ; à la 5e minute, le tracé des manoeuvres avant l'arrimage

C'est à 15h30 mardi 12 août 2014 que le cargo ATV-5 s'est arrimé avec succès à la Station Spatiale Internationale (ISS). Un amarrage piloté à distance depuis le Centre de Contrôle ATV du CNES à Toulouse.

Durant les 6 prochains mois, l'ATV restera collé à l'ISS.

Ce module doit remplir plusieurs missions :
- ravitailler l'ISS en eau et en carburant
- livrer de l'oxygène et de la nourriture aux six astronautes de la station
- apporter des pièces de rechange et du matériel scientifique
- ramener les déchets de l'ISS (tout sera désintégré pendant la rentrée atmosphérique)
- rehausser l'orbite de l'ISS qui ne cesse de tomber vers la Terre à chaque seconde
- étudier et simuler la désorbitation de la station ISS prévue pour 2024.

Le Président du CNES déclarait mardi depuis le Centre de Contrôle de Toulouse :
"Une fois encore, l'amarrage de l’ATV s’est déroulé de façon magistrale, au millimètre près. Pour réaliser cette véritable prouesse, il aura fallu des années de travail acharné et rigoureux de centaines de femmes et d’hommes des entités spatiales européennes. Après le rendez-vous de Rosetta la semaine passée, l'Europe démontre aujourd’hui encore sa maîtrise des techniques spatiales de pointe, avec ce cinquième et dernier véhicule ATV aux performances et à la fiabilité remarquables". (source)

L'ISS sera visible dans nos cieux toutes les prochaines nuits.

Posté par blogovni66 à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03/08/2014 - 22h39 : Alenya, une famille s'interroge...

Témoignage :

DATE: 03/08/2014
HEURE: 22h39
NBRE-TEMOINS: 6
PRECISIONS-TEMOINS: 1 couple, 2 femmes, 2 enfants
CONTEXTE: nous étions tranquillement en train d'observer les étoiles en position assise
LIEU: Alenya 66280, dans un quartier calme
DIRECTION-OVNI: ouest - est, entre theza et corneilla au départ, à l'étang de canet au final
ANGLE: 30
DESCRIPTION-OVNI: sphère blanche se déplaçant à vitesse rapide, vitesse d'un Boeing le phénomène est multiple à différente altitude, il ne présente pas les mêmes caractéristiques certain sont à l'arrêt et parte très rapidement, d'autres émettent une lumière très puissante
DUREE: 1 à 2 minutes
DEROULEMENT: le phénomène est apparu à 30° dans le ciel direction [Ouest] se déplaçant vers nous à Alenya [direction Est]. dès l'apparition, un avion venant du nord vers le sud apparait sur notre droite, la sphère lumineuse blanche avance et croise le parcours de ce Boeing. Par rapport à l'avion la lumière vient de sa droite, passe devant lui pour se retrouver sur sa gauche,  elle se trouvait à la même altitude, elle est passée à 100 m de l'avion, notre angle de vue à se moment était à 40° le son de l'avion se fait entendre, mais pas de son d'autre avion . Arrivé à 45° mon beau fils capture une vidéo avec son portable, le phénomène continue sur ca trajectoire passant au dessus de nous sans bruit de moteur à 80°, elle se trouve proche de nous et vacille de droite à gauche mais poursuit sa trajectoire.
CONNEXE: quelques minutes avant au-dessus de nous à 80 ° une autre lumière à l'arrêt total et plus intense, part soudainement puis disparait direction nord
ANIMAUX: calme
METEO: clair et nuageux coté Canigou,  pas de vent
COMMENTAIRE: sur la vidéo plein zoom le phénomène vacille et change de forme (la sphère grossi soudainement) alors que le portable est en plein zoom. Peut-être le pilote de l'avion à vue le phénomène. J'attends une réponse de votre part. Merci ovni66.

En résumé :
Une sphère blanche apparaît dans le ciel entre Corneilla-del-Vercol et Théza et disparaît vers l'étang de Canet en suivant une trajectoire légèrement courbe (Sud-Ouest vers Est-Nord-Est). Selon le témoin, "l'OVNI" a croisé la route d'un avion de ligne qui venait du Nord et allait vers le Sud.

L'AVION :
Grâce à l'application FlightRadar24, il reste un historique des vols ce soir là. Un Boeing 737 en provenance de Weeze (Allemagne) et à destination de Girona (Espagne) était en effet visible de 22h36 à 22h42 suivant une trajectoire Nord vers Sud (à 12000 m d'altitude).

trajectoires-ISS-AVION-600
En bleu, la trajectoire de l'avion qui a croisé la sphère blanche lumineuse

L'OVNI :
Il s'agissait de la Station Spatiale Internationale (ISS) avec 6 astronautes à bord. elle est passée au-dessus du département, entre 22h37 et 22h42 le 3 août 2014. Sa trajectoire était SO vers ENE. Son passage était visible pendant 6 minutes.

L'ISS est plus grande qu'un terrain de football mais son orbite est à plus de 400 km d'altitude. On peut la décrire comme un objet blanc non clignotant (parfois vacillant selon l'atmosphère) avec une trajectoire courbe dans le ciel (plus gros qu'un satellite). Elle tourne à 26000 km/h mais son altitude et sa taille apparente font qu'on a l'impression d'un objet légèrement plus rapide ou égal à un avion de ligne, silencieux et semblant voler relativement bas. Sa magnitude peut aller jusqu'à -4 (un peu comme Vénus). Sa luminosité provient de la réflexion du soleil (déjà couché) sur ses radiateurs.

Évaluation des distances et altitudes :
Sans repères, il est difficile d'évaluer l'altitude d'un objet dans le ciel, sauf si on connaît sa taille réelle. Prenons l'exemple de la photo ci-dessous. L'hélicoptère est à environ 110 mètres de l'observateur, alors que l'abeille est à moins de 3 mètres du photographe. Il fait jour, les deux volants sont identifiés, donc pas de doute sur les réelles proportions (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

helico-abeille-900 sans calcul, chacun comprend que l'abeille est plus proche et plus petite que l'hélicoptère.

Lequel est le plus prôche ?
sur cette illustration, impossible d'évaluer les dimensions et altitudes réelles.

L'illusion du satellite qui zigzague :
Ce phénomène est bien connu des astronomes : il s'agit de l'illusion autocinétique. Elle donne l'impression qu'un objet stationnaire lumineux est en mouvement ou qu'un objet à trajectoire linéaire zigzague (le fond noir du ciel favoriserait cet effet).
On ne connaît pas bien le mécanisme de cette perception altérée mais elle a pu être expérimentée avec des cobayes dans des planétariums. N'importe qui peut vérifier, il suffit de scruter le passage d'un satellite avec un ciel bien noir et vous avez des chances d'être victime de cette illusion (à mon avis, ça marche mieux debout qu'assis ou couché).

Conclusion :
Encore une méprise provoquée par le passage de l'ISS, le plus gros satellite en orbite, habité en permanence par 3 ou 6 astronautes, dont le passage est prévisible chaque nuit. Un phénomène devenu banal pour certains mais encore mal connu par la majorité. Cet objet volant bien identifié est en effet la source la plus fréquente de méprises ce mois-ci dans notre département.

Posté par blogovni66 à 14:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

L'OVNI photographié à ELNE garde son mystère !

Et non, ce ne sont pas des photos "surprises" mais bien un complément de témoignage oculaire. Les 3 témoins, tous mineurs à l'époque, rentraient chez eux le 7 août 2010, quand ils remarquèrent dans le ciel un OVNI aux contours très nets. Une partie sombre semblait séparer l'objet en deux parties. Munie d'un appareil tout neuf qu'elle venait justement d'essayer, Sabrina, 16 ans, prend 3 photos de l'objet qui s'éloigne très lentement (dans un sens différent du vent relevé).

DSC_0783-590
Photo 1 (réduite pour les besoins du blog - l'encadré est à 100% de la taille)

DSC_0784-590
Photo 2 (réduite pour les besoins du blog - l'encadré est à 100% de la taille)

DSC_0784-590-100
Photo 2 (à 100% de sa taille - recadrée pour les besoins du blog)

DSC_0785-590
Photo 3 (réduite pour les besoins du blog - l'encadré est à 100% de la taille)

cocoyoc-elne
Comparaison de l'OVNI fortement agrandi avec celui de Cocoyoc en 1973 au Mexique.

L'analyse des photos permet de confirmer à 100% que l'objet photographié à Elne est bien réel (il ne s'agit pas d'une tache ou d'un problème avec l'objectif). L'antenne (niveau de gris minimum de 19) est nettement plus proche de l'objectif que l'objet inconnu (niveau de gris minimum de 88). L'oiseau (niveau de gris minimum de 25) est à une distance de l'objectif un peu plus grande, mais du même ordre que celle de l'antenne. Malheureusement la taille réelle de l'OVNI n'a pu être déterminée. Pour le moment, le mystère reste entier.

Ceci est un rappel anniversaire du cas du 07 août 2010 à Elne.
Jeudi 9 août 2012 : OVNI66 a organisé une reconstitution

Posté par blogovni66 à 01:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 août 2014

Cette semaine, l'ISS et l'ATV seront visibles plusieurs fois par nuit dans le 66

iss-station-spatiale

Ne manquez surtout pas le rendez-vous entre l'ISS et le cargo ATV-5 lancé le 29 juillet 2014. L'arrimage est prévu pour le 12 août 2014 mais les jours précédents, diverses manœuvres de l'ATV autour de la station orbitale permettront de faire des observations tout à fait exceptionnelles. Le cargo de ravitaillement ATV est en train de rejoindre la Station Spatiale Internationale et depuis quelques jours déjà, plusieurs témoins nous ont fait part de leur expérience nocturne insolite. Il est vrai que la première fois, le passage de l'ISS peut surprendre : il est en effet impossible d'évaluer la taille, l'altitude et la vitesse d'un objet dans le ciel si on ne connaît pas sa taille réelle. Or l'ISS est plus grande qu'un terrain de football et quand on sait qu'elle orbite au-delà de 400 km, on peut aisément comprendre les erreurs d'évaluation des témoins. Faites donc attention aux méprises car il y aura 2 objets qui vont se rapprocher chaque nuit pour enfin s'arrimer. L'ATV est en effet chargée de ravitailler les 6 astronautes à bord de la station.

- Le calendrier NASA de l'ISS + ATV depuis Perpignan et ses environs

- Comment interpréter le calendrier de la NASA

- Le calendrier CALSKY de l'ISS (depuis votre localisation)

Posté par blogovni66 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 juillet 2014

27/07/2014 - Toulouges : lâcher de lanternes oranges signalé

lanternes

Dans la nuit de samedi à dimanche 27 juillet 2014, aux alentours de 1h du matin, un observateur OVNI66 nous a signalé l'envol d'une dizaine de lanternes lumineuses lâchées dans les environs de Toulouges (66). En observateur confirmé, Philippe a tout de suite identifié ces boules oranges dans le ciel. Il est probable que d'autres personnes aient remarqué ces lumières nocturnes dans le ciel noir sans Lune. Pourtant, en période de sécheresse, les lâchers de lanternes sont interdits à cause des risques d'incendie. Tout lâcher de lanternes / ballons doit faire l'objet d'une déclaration auprès de la préfecture un mois avant la date choisie.

Au même moment, dans toute la France, une "Opération Suricate" était en cours :

Les Opérations Suricate consistent en la surveillance du ciel le temps d'une nuit sur l'ensemble du territoire ainsi que tout autre pays participant, dont l'objectif est de "capturer" un hypothétique Phénomène Aérien Non identifié. C'est aussi en second plan apprendre à connaître le ciel nocturne et ses phénomènes rationnels, souvent source de méprises. Ces opérations sont organisées 3 à 4 fois par an à une échelle internationale ainsi que toute l'année sur un niveau départemental, sous le titre "Cercles Suricate". Plus de 3000 veilleurs, ainsi que 34 pays ont déjà participé au moins une fois à une Opération Suricate.

Posté par blogovni66 à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,



12 juillet 2014

8-9/07/2014 : au CNES à Paris, scientifiques et ufologues ont planché sur les Phénomènes Aériens Non identifiés (atelier CAIPAN)

CAIPAN-2014-CDP

L'atelier CAIPAN 2014 : un évènement historique

Loin des querelles qui divisent habituellement sceptiques et croyants, cet évènement discret marque un tournant décisif dans la manière d'aborder l'étude des PANs avec la collaboration d'experts dans diverses disciplines. Déjà dotée du seul organisme public traitant des phénomènes aériens non identifiés, la France, grâce à Xavier Passot responsable du GEIPAN, vient probablement de s'élever au rang de leader mondial dans ce domaine.

Pendant 2 jours, des intervenants qualifiés (scientifiques, analystes et enquêteurs) ont exposé leur méthodologie de travail et des propositions d'amélioration pour la collecte, l'analyse et le classement des témoignages. Malgré la diversité des langues, la communication entre les participants s'est déroulée dans un chronologie parfaite et dans une entente courtoise (en anglais et en français). Il y avait bien quelques divergences concernant les aspects psychologiques des témoignages en général et sur le dossier Hessdalen mais chaque intervenant a bénéficié d'une écoute respectueuse sans jamais être interrompu.

J'ai entendu quelqu'un chuchoter avec humour "c'est bien la première fois que que je vois tant d'ufologues dans un même endroit sans qu'ils se mettent sur la gueule...". Le prestige des bâtiments du CNES y est-il pour quelque chose ? Il faut avouer que l'ambiance était particulièrement studieuse. Mais qu'on se rassure, les débats qui ont suivi et les bavardages pendant les pauses étaient aussi au rendez-vous.

Les exposés du CAIPAN 2014 :

L'influence de la culture sur les observations d'OVNI.
Formation à distance des enquêteurs.
Méthodes de recherche pour les observations de PAN par les équipages et contrôleurs aériens.
Surveillance des anomalies aériennes à l'aide d'instruments.
L’investigation ufologique, chronique d’une mutation.
Phénomènes aériens non identifiés : une stratégie de recherche.
Technique d’audition des témoins lors des cas d’observations de foudre en boule.
Phénomènes optiques d'origine humaine dans la haute atmosphère considérés comme des « OVNI ».
Aspects, manifestations et classification de la foudre en boule.
Operation Suricate (surveillance du ciel).
Instruments, méthodes et réseaux d'observations optiques d'aurores boréales en arctique.
Implications de la recherche instrumentale du non identifié.
Enlèvements allégués en ovni : un essai d'évaluation.
Authentification et analyse de photos / vidéos de PAN.
Phénomènes aérospatiaux non identifiés et stratégie expérimentale.
Internet au service des enquêtes.
Format conteneur et meta-données ufologiques.
Expertise qualitative et caractérisation quantitative de rapports officiels d’observation de PAN.
De l’importance du contexte psychologique et émotionnel lors de l’analyse de témoignages de PAN.
Les phénomènes d'Hessdalen, 30 années de recherche.
Base de données opérationnelle pour les phénomènes PAN.
Maintenance de bases de données omni-compréhensives sur les OVNI : analyse coûts-avantages.
Prise en compte des composantes sonores dans l'analyse des témoignages de PAN.
Le témoignage à la gendarmerie.
Future plate-forme de gestion des connaissances et stratégie de travail collaboratif du GEIPAN.
Utilisation de l'entretien cognitif en ligne pour des témoignages de PAN.
FRIPON : 100 caméras dans l'hexagone pour surveiller le ciel.
A propos des prétendus aspects psychologiques et sociologiques des témoignages d’observation d’ovnis.
L’impact des croyances dans la production de faux souvenirs.
La revue lumières dans la nuit de Joël Mesnard à nos jours : analyse et résultats d'une base de données.
Surveillance opérationnelle de l’espace par l’armée de l’air.

But : améliorer la qualité des données exploitables

On l'aura compris, cet atelier / workshop CAIPAN servira à améliorer la qualité des données exploitables scientifiquement en modernisant la mise en commun de bases de données, les techniques d'audition des témoins et les moyens de surveillance automatique du ciel.

L'organisation de cet évènement exceptionnel tant au niveau logistique qu'humain n'était pas un exercice facile et on peut féliciter l'équipe du GEIPAN et en particulier son responsable, sans qui rien n'aurait été possible dans de si bonnes conditions.

Nous reviendrons sur certains des exposés ultérieurement.
En attendant, on peut lire le communiqué de presse sur le site du GEIPAN.

 Pascal G.

Posté par blogovni66 à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

07 juillet 2014

Quelle distance sépare ces 2 avions ? (exercice d'été)

B767-A340
Collision évitée (de justesse ?) entre 2 avions à l'aéroport de Barcelone samedi 5/07/2014

Le journal Le Monde diffuse une courte vidéo d'une manoeuvre d'évitement entre un Boeing 767 en phase d'atterrissage et un A340 circulant sur le tarmac. "Les images sont impressionnantes et on peut féliciter le commandant de bord russe pour son réflexe salutaire. L'accident aurait pu être effroyable mais tout est bien qui finit bien !" (c'est en gros ce que l'on peut lire dans différentes presses).
Source info et vidéo : Le Monde

Dans cette capture d'image extraite de la vidéo, le Boeing 767 remet les gaz pour refaire une approche. L'image est saisissante car l'impression de proximité est forte. Qu'en est-il exactement ? Quelle distance sépare ces deux avions ?

A vos commentaires argumentés !

07/07/2014 de LDV :
"Bonjour, en tant que commandant de bord sur B777 et connaissant bien l'aéroport de Barcelone, je peux vous assurer que les avions sont restés distants de près de 2000 mètres. Il faut bien se méfier des images prises par les caméras et les appareils photo (le créateur de ce site le sait si bien !), car les lois de l'optique sont parfois trompeuses pour nos yeux et notre perception des distances est très aléatoire. La collision était très peu probable, n'en déplaise aux journalistes en quête de sensationnel, grâce à la parfaite décision du pilote du B767 de faire une remise de gaz (une RDG ou go-around, dans notre jargon). Il est clair qu'une erreur humaine est ici flagrante. L'enquête le dira, puisque tout est enregistré sur les bandes son des appareils et sur les enregistrements du Air Traffic Control (ATC). Cordialement."

A suivre...

Posté par blogovni66 à 14:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 juin 2014

28/06/2014 - la Lune sera-t-elle visible ce soir dans les Pyrénées-Orientales ?


Premier croissant de lune visible dans les Pyrénées-Orientales le 29/06/2014 à 22h05

"Le calendrier lunaire, fondé sur le calcul, peut être établi des années à l'avance mais c'est l'observation à l'œil nu de la nouvelle lune qui signale le début du mois pour les musulmans, et non le calcul astronomique. Or, le premier croissant de lune peut être visible à Riyad mais pas au Caire, d'où des différences de début de mois entre les pays. " source : wikipedia


Premier croissant de lune visible dans les Pyrénées-Orientales le 29/06/2014 à 22h15

Ceci explique les divergences concernant la date du début du Ramadan qui est censé commencer après la nouvelle lune à l'apparition du premier filet de croissant visible à l'oeil nu. Selon la localisation de l'observateur, notre satellite restera noir ou s'illuminera d'un très mince croissant. Vendredi 27 juin était la nuit du doute mais personne n'a pu confirmer un visuel. Ce soir 28 juin sera-t-il celui de l'hilal ? A vérifier de visu vers 21h30, horizon Ouest, très bas à l'horizon (env. 4°) juste à gauche du soleil couchant (si la couche nuageuse le permet !)

Posté par blogovni66 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 juin 2014

21/06/2014 : France 2 à 20h : un court sujet sur le GEIPAN

XPassot-MVaillant-GEIPAN-21-06-2014-2
Xavier Passot et Michael Vaillant sur la piste des OVNIS

Samedi 21 juin 2014 France 2 a diffusé un mini reportage sur le GEIPAN (Groupe d'Etudes et d'Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) dans le journal de 20h

Posté par blogovni66 à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 juin 2014

Comment s'orienter et observer la Station Spatiale Internationale ?

astro_horizon-ISS-ovni66
Cette illustration vaut mieux que n'importe quel discours...

Le planning de la NASA publie les meilleures heures pour observer le passage de l'ISS dans notre ciel. Mais encore faut-il pouvoir interpréter les indications données. Cette illustration devrait vous aider à vous positionner correctement pour ne pas rater le survol du plus gros satellite artificiel jamais conçu.

Dans cet exemple illustré, le calendrier de la NASA indique :

- date et heure locale (pour Perpignan et environs) 22h18 (10:18 pm)
- hauteur maximum 66°
- apparition au OSO (WSW) à 10° d'altitude
- disparition au NE à 31° d'altitude
- durée de visibilité : 4 minutes

On remarquera que le satellite n'est visible que dans une portion du ciel : il peut apparaître et disparaître à une certaine hauteur selon l'angle du soleil déjà couché. La visibilité du satellite est uniquement due à la réflexion du soleil (et non, ce n'est pas la lampe de poche d'un astronaute).

iss-station-spatiale

Selon son angle, l'ISS peut devenir aussi brillante que Vénus. Elle ressemble à une grosse étoile blanche qui trace une trajectoire rectiligne à vitesse constante sans clignotement. Son passage est majestueux car on a l'impression d'une relative lenteur (alors que sa vitesse approche les 28 000 km/h). Elle semble passer à basse altitude (alors qu'elle tourne à 400 km de nos têtes). Sa taille apparente parait modeste et pourtant la station mesure plus de 120 mètres de long (un terrain de football) avec 6 astronautes à bord en permanence. Chaque jour, l'ISS parcours l'équivalent d'un aller-retour Terre-Lune !

L'ISS nous apprend beaucoup sur la difficulté à évaluer la vitesse, la taille apparente et l'altitude d'un OVNI dans le ciel.

Posté par blogovni66 à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »