OVNI 66 - Pyrénées-Orientales

19 janvier 2015

Vol en patrouille de drone et d'avions pilotés, ça existe !

2014_04_Falcon_7X_Rafale_nEUROn
© Dassault Aviation - K. Tokunaga - drone + avions d'affaires et de combat

Le 20 mars 2014, Dassault Aviation a organisé un vol en patrouille du nEUROn avec un Rafale et un Falcon 7X. C’est la première fois au monde qu’un drone de combat effectue un vol en formation avec d’autres appareils, en l’occurrence un avion d’affaires et un avion de combat. L’ensemble de l’opération a duré 1 h 50 mn et a emmené la patrouille au-dessus de la Méditerranée sur plusieurs centaines de kilomètres suite...

Pierre nous signale cet article chez Dassault-Aviation en nous faisant remarquer que l'objet volant non identifié noir observé à Calais le 17 octobre 2014 - suivi de près par un avion de tourisme - n'est peut-être pas un cas si rare, même si pour Dassault il s'agissait d'une première mondiale début 2014. On se souvient que les deux aéronefs venaient de la centrale nucléaire de Gravelines et que le témoin avait dans un premier temps supposé qu'il s'agissait d'un drone militaire en patrouille avec un petit avion piloté. Une hypothèse qui paraissait improbable...

Toujours pas de nouvelles de ces OVNIS qui survolent les centrales nucléaires

En l'absence de photos ou vidéos publiques de ces "drones" dont les caractéritiques s'éloignent des modèles d'aéromodélisme, on s'autorise à les qualifier d'objets volants non identifiés. Récemment, samedi 3 janvier 2015, deux aéronefs non identifiés ont survolé le périmètre de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine dans l'Aube. Depuis le mois d'octobre 2014, pas moins de 18 sites nucléaires ont été survolés par des ovnis sans que l'on puisse déterminer leur origine.

On devrait peut-être enseigner le Ball-Trap au personnel de ces sites sensibles :o)

Posté par blogovni66 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 janvier 2015

Vidéo OVNI sans témoignage = canular



Samedi 10 janvier 2015, nous recevions un "mms" sur notre numéro d'alerte. Une vidéo de 38 secondes accompagnée d'un message laconique (texte original) : "Bonsoir, est-ce que je peux vous faire parvenir une vidéo que j'ai filmer, je trouve étrange ce dont j'ai vu c'est pourquoi je tiens à avoir l'avis d'une personne comme vous. Merci."

Nous pensions que l'article précédent qui traitait justement du fait qu'une vidéo sans témoignage n'avait aucune valeur et qu'il était dommage que 99% des vidéos trouvées sur internet s'avèrent être des canulars, des montages ou des méprises était clair. Malheureusement, il semble que le message ne soit pas passé pour tout le monde : il est vrai que cela demande un gros effort de LIRE les textes qui accompagnent les vidéos ou les photos dans nos articles.

ovni-canualar-lieux

Le numéro de téléphone de l'expéditeur n'étant pas masqué, nous avons immédiatement invité les témoins à remplir le formulaire de rapport ovni pour une éventuelle reconstitution sur le terrain. Aucune réponse pendant plusieurs jours.

Après plusieurs tentatives de contact téléphonique, nous sommes enfin tombés sur le propriétaire du téléphone, une dame. La conversation est quelque peu hésitante, trouble... Notre interlocutrice nous avouera par la suite qu'il est possible que ses neveux se soient amusés avec son téléphone à son insu.

On aimerait savoir où elle a été tournée. Une idée ?

OVNI66 ne s'intéresse qu'aux vidéos accompagnées de témoignages circonstanciés, entretiens avec les témoins et reconstitution sur le terrain. Les vidéos d'ovni sur internet respectent très rarement ces 3 conditions. Celle-ci, envoyée anonymement à OVNI66, n'a aucun intérêt sauf pédagogique.

Posté par blogovni66 à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 janvier 2015

14/01/2015 - Fausse alerte à bord de l'ISS

exp42_fausse-alerte
Les astronautes retournent dans la partie américaine du laboratoire (crédit NASA TV)

Suite à la détection d'une fuite d'ammoniac (ne pas confondre avec ammoniaque) dans la partie américaine de la Station Spatiale Internationale, les 3 astronautes s'étaient réfugiés dans la partie russe pendant quelques heures. Après de nombreux tests et un redémarrage informatique, ils ont pu regagner le module évacué.

Posté par blogovni66 à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2015

jour-de-deuil

Posté par blogovni66 à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2015

99 % des vidéos d'OVNIS trouvées sur internet sont des trucages ou des méprises


Tout est faux dans cette vidéo ! (baissez le son).

Les exemples ne manquent pas, il n'y a que ça sur la toile... Des vidéos truquées, des montages, des animations ou des méprises, dans le meilleur des cas. C'est un paradoxe temporel : à l'époque où chacun dispose d'un appareil photo ou d'une caméra intégrée à son téléphone, les images d'ovnis qui fleurissent sur le net ne sont que supercheries, trucages, montages plus ou moins réussis ou illusions.


Ici, on frise le ridicule...

Des lecteurs nous envoient parfois des liens vers des vidéos pour nous demander notre avis.
Pour ovni66 c'est simple :
- si la vidéo est une annexe d'un rapport détaillé, avec des témoins identifiés et une reconstitution sur le terrain, alors la vidéo est un complément intéressant.
- si la vidéo est présentée seule, elle est sans intérêt puisqu'à notre époque, on peut tout faire en matière de trucage. Ce qu'il faut analyser c'est le récit de chaque témoin (entretiens, reconstitutions) et le contexte dans lequel l'observation s'est déroulée (environnement, lieux, dates, heures,etc.). Sans ces éléments, tout film est suspect.

Que reste-t-il ? Pas grand chose.

Posté par blogovni66 à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



27 décembre 2014

OVNIS dans le 66 depuis 2001 - accès par menu déroulant

mozaique2001

MENU DEROULANT :

Ces témoignages n'ont pour l'instant pas trouvé d'explication satisfaisante. Ils sont donc, par définition, des Phénomènes aériens non identifiés et dans certains cas, Objets Volants Non Identifiés. Nos connaissances évoluent, la science avance et il est possible que l'on revienne sur ce classement en fonction d'éléments nouveaux. Le terme OVNI est, par défaut, provisoire.

Posté par blogovni66 à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

26 décembre 2014

24/12/2014 - Probable lâcher de lanternes près de Saint-Cyprien


Exemple d'un lâcher classique de lanternes

Le soir du réveillon de Noël, plusieurs témoins ont observé ce qui ressemble fortement à un lâcher de 6 lanternes lumineuses aux alentours de 23h près de Saint-Cyprien. Plusieurs boules oranges se sont succédées dans le ciel pendant quelques minutes.

Posté par blogovni66 à 12:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 décembre 2014

Jusqu'à Noël, on pourra observer le passage de l'ISS tous les soirs

iss2

Ci-dessous le calendrier prévisionnel des passages visibles de la Station Spatiale Internationale dans notre département (et au-delà) entre 17 et 20h par temps clair.

Heure apparition durée direction
Sam. déc. 13, 18h00 4 min. 41° vers O
Sam. déc. 13, 19h35 1 min. 10° vers ONO
Dim. déc. 14, 18h45 3 min. 13° vers ONO
Lun. déc. 15, 17h55 5 min. 19° vers ONO
Lun. déc. 15, 19h32 < 1 min. 10° vers NO
Mar. déc. 16, 18h41 3 min. 10° vers NO
Mer. déc. 17, 17h50 5 min. 10° vers ONO
Mer. déc. 17, 19h28 < 1 min. 10° vers NO
Jeu. déc. 18, 18h37 3 min. 10° vers NO
Vend. déc. 19, 17h46 4 min. 10° vers NO
Vend. déc. 19, 19h23 < 1 min. 11° vers NO
Sam. déc. 20, 18h33 3 min. 10° vers NO
Dim. déc. 21, 17h42 4 min. 10° vers NO
Dim. déc. 21, 19h18 1 min. 10° vers NO
Lun. déc. 22, 18h28 3 min. 11° vers NO
Lun. déc. 22, 20h04 < 1 min. 10° vers ONO
Mar. déc. 23, 19h14 2 min. 10° vers NO
Mer. déc. 24, 18h23 5 min. 10° vers NO
Mer. déc. 24, 20h01 < 1 min. 15° vers O

L'ISS peut paraître plus ou moins brillante selon les soirs (mais rien d'exceptionnel ce mois-ci). La NASA et Sputnik! ne sont pas toujours d'accord sur les horaires, prenez donc 1 à 2 minutes d'avance par sécurité.

Posté par blogovni66 à 21:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 décembre 2014

Cette nuit, des bruits inhabituels dans le ciel des Pyrénées-Orientales

A400M

Hier soir mardi 2 décembre 2014 entre 22h30 et minuit, on entendait le ciel gronder jusqu'à Perpignan. Plusieurs personnes nous ont signalé "des bruits d'avions assez perturbants" et une boule rouge.

JeanLou d'Opoul :
"Bonjour, je suis sûr d'avoir vu un ovni ce soir ! J'ai entendu des bruits d'avions inhabituels et en regardant par la fenêtre j'ai vu une boule rouge qui ressemblait à une météorite partir très vite en ligne droite vers le haut ! Avez-vous des informations ? Merci d'avance."

Gy :
"Bonsoir, vous avez des infos sur les bruits d'avions en cette nuit du Mardi 2 Décembre (environ 23h30) où les nuages sont bas et occupent tout le ciel."

A l'origine de ces vrombissements, des exercices militaires planifiés impliquant des avions de chasse et des drones. Le bulletin d'information des pilotes (NOTAM) signale des zones réservées dans notre région du 24 novembre au 12 décembre 2014 près du puig Carlit, Collioure, Le-Perthus jusqu'à Sainte-Léocadie avec une forte activité d'hélicoptères près de la frontière espagnole et andorrane.

29 novembre 2014

24/11/2014 - Drones et installations nucléaires : ces objets dont tout le monde parle mais que personne ne veut montrer

OPECST
OPECST : Drones et sécurité des installations nucléaires

Le 24 novembre 2014, l'OPECST* invitait différents intervenants en commission pour discuter des drones et de la sécurité des installations nucléaires. On y apprend entre autre qu'un drone aurait été suivi par des gendarmes en hélicoptère - sans qu'ils n'aient pu l'atteindre - et qu'à Golfech, un "drone" survolant la centrale a été poursuivi par des gendarmes au sol, en vain.

drones-Yannick-Rousselet
Y. Rousselet : "ces objets dont tout le monde parle mais que personne ne veut montrer"

[1:55:00] Yannick Rousselet (Greenpeace) :
"(...) J'entends parler par-ci par-là de petits drones, de drones légers, que le risque est faible (...). Le fait qu'il y ait de nombreuses intrusions concertées nous met dans l'inquiétude. Je rappelle tout de même que le 31 octobre au soir on entend parler de 6 sites survolés en même temps, on a quand même des témoignages de gendarmes sur le site de nucléaire de Creys-Malville qui parlent de survols dans des conditions météo de vents de 70 km/h et avec de la pluie, on a des hélicoptères à Golfech qui suivent pendant 9 km ces drones, il y a au moins un drone qui circule entre Flamanville et l'établissement AREVA de la Hague sur 18 km, ce qui veut dire que là, la thèse de petits drones, petits jouets ne tient pas. (...). "

[1:57:35] Le Président de la Commission :
"On nous a dit l'inverse tout à l'heure, qu'il n'y a pas eu d'hélicoptères qui aient suivi des drones, on a posé la question, donc d'où tenez-vous vos sources ?"

[1:57:52] Yannick Rousselet (Greenpeace) :
"Écoutez, dans tout gendarme il y a un citoyen qui sommeille et il peut supposer que la centrale nucléaire située près de chez lui n'est pas au top de la sécurité et il peut régulièrement nous appeler ainsi que des agents EDF ; nous avons donc des témoignages, ils ont sûrement moins de valeur que ceux des services de l'état. Les services de l'Etat pourraient vous montrer à vous parlementaires les photos et vidéos dont ils disposent, vous auriez un peu plus d'informations et plus de transparence. Nous savons qu'elles existent et il aurait été souhaitable que ces photos et vidéo soient aujourd'hui produites puisque nous avons des professionnels de drones, ils auraient peut-être pu vous aider sur la capacité de ces objets dont tout le monde parle mais que personne ne veut montrer. Nous savons que ces images existent puisqu'à Flamanville ces objets ont été filmés et photographiés. Il suffirait de montrer les choses pour avoir un peu plus de transparence."

drones-general-de-brigade
"Je maintiens qu'aucun hélicoptère n'a été en concomitance avec un drone au-dessus d'une centrale."

[2:02:00] Général de Brigade (Gendarmerie Nationale) :
"Je maintiens qu'aucun hélicoptère n'a été en concomitance avec un drone au-dessus d'une centrale (...) en revanche, M. Rousselet a raison lorsqu'il évoque l'épisode de Golfech où effectivement la gendarmerie a pu suivre un drone, c'était à partir du sol, non pas à partir des airs, en effet pendant plusieurs kilomètres, le PSPG a pu suivre par voiture ce drone avant qu'il ne disparaisse."

[2:07:57] Denis Beaupin (député) :
"Qui est derrière cette opération de survols ? (...) Aujourd'hui, nous ne savons toujours pas comment des gens peuvent organiser le survol d'installations nucléaires pendant des semaines et des semaines en échappant à l'ensemble des services de surveillance du pays. (...) La préoccupation est sérieuse. (...) Le fait qu'on ne sache pas qui est derrière cette opération, après tant de temps, après tant de services mobilisés, de mon point de vue, c'est particulièrement préoccupant. "

Qui peut se permettre des intrusions concertées dans notre espace aérien ?
L'hypothèse "espionnage par une puissance étrangère" semble la meilleure. Elle justifierait que les autorités ne publient pas les photos et vidéos de ces objets volants non identifiés - qualifiés de drones - dont l'autonomie et la capacité de déplacements dépassent celle de jouets et modèles radiocommandés classiques. Il semble que la piste s'oriente maintenant vers quelque chose de bien plus sérieux que l'hypothèse "militants écologistes" ou "passionnés d'aéromodélisme".

Lien vers la vidéo intégrale de l'Assemblée Nationale (2h44 ) :
http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6118

*OPECST : l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) est né en 1983 du constat, par l’Assemblée nationale et le Sénat, qu’ils n’avaient pas toujours les moyens d’apprécier la portée de la politique et des projets gouvernementaux dans des domaines très techniques. Les deux assemblées ont donc décidé de se doter d’une délégation interparlementaire, l’OPECST, chargée d’éclairer l’action du Parlement en matière scientifique et technologique. À cette fin, l’Office recueille des informations, met en œuvre des programmes d’études et procède à des évaluations. Il peut être saisi par le Bureau de l’une des deux assemblées, par un président de groupe, par soixante députés ou quarante sénateurs ou par une commission. Composé de dix-huit sénateurs et dix-huit députés, l’OPECST est présidé alternativement par un sénateur et par un député. Il est assisté par un conseil scientifique formé de personnalités choisies en raison de leurs compétences.

Posté par blogovni66 à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »