27 juin 2013

26/06/2013 - Le GEIPAN sur le 19/20 France 3 (national)


Le seul organisme public au monde qui répertorie les OVNIS

Mercredi 26 juin 2013, France 3 présentait dans un court reportage, une partie de l'équipe du GEIPAN (Groupe d'Etude et d'Information des Phénomènes Aérospatiaux non Identifiés) basé à Toulouse au sein du Centre National d'Etudes Spatiales (CNES).

Que nous apprend ce reportage ?

- 22% de phénomènes inexpliquées
- les erreurs d'interprétation sont nombreuses
- une caméra de surveillance du ciel est placée sur le toit du GEIPAN (Toulouse)
- 15 enquêteurs sont formés en France pour mener des entretiens avec une méthodologie stricte
- pour certains témoins, il peut y avoir un avant et un après [ l'observation]... toute leur vie !
- en 35 ans d'existence, le GEIPAN a traité 6500 phénomènes


LE GEIPAN EST-IL UN ORGANISME DE RECHERCHE ?

Le GEIPAN est souvent considéré comme un organisme de recherche dédié à la recherche d’existence de vie extraterrestre ou de technologies extraterrestres très avancées, mais il n'en est rien. Ce n'est ni dans sa mission, ni dans ses compétences, conformément aux missions du CNES qui, lui-même, n'est pas un organisme de recherche. Le GEIPAN a pour rôle essentiel de mettre les informations qu’il rassemble à la disposition de la communauté scientifique et évidemment du grand public.

COMMENT FONCTIONNE LE GEIPAN ?

Il est encadré par un comité de pilotage présidé par une personne reconnue du monde aérospatial et composé de représentants des autorités civiles et militaires françaises (Gendarmerie nationale, Aviation civile, Météo, Armée de l’air, Recherche scientifique) et du CNES. Ce comité a pour mission d’analyser les résultats du GEIPAN et de faire des recommandations au CNES sur ses orientations.
 
Il s'appuie sur un collège d’experts – une trentaine de bénévoles – multidisciplinaires et scientifiques, qui examinent les cas d’observation les plus complexes qui leur sont soumis. Ils apportent une véritable caution scientifique à l’analyse des cas.
 
Les enquêteurs répartis sur tout le territoire français participent, eux aussi bénévolement, à l’évaluation des cas d’observation. Si nécessaire, ils sont mandatés par le GEIPAN, dans le cadre de missions précises et sur une durée limitée, pour se rendre sur place et conduire des entretiens complémentaires avec le ou les témoins des cas. Ils se soumettent aux méthodes d'enquête définies par le GEIPAN dans le guide de l'enquêteur.
 
Le GEIPAN s'appuie aussi sur des interlocuteurs externes pour mener ses enquêtes :
- les organismes avec lesquels le GEIPAN a développé des conventions qui lui permettent d'accéder rapidement à des informations tangibles : Gendarmerie nationale, Armée de l’air, Aviation civile, Marine, Météo France... ;
- la communauté scientifique : le CNRS (notamment l'IMCEE), le CEA...

en italique : source GEIPAN

Posté par blogovni66 à 19:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 juin 2013

23/06/2013 - France Inter : l'extraterrestre attitude !

et-phone-schneider

Dimanche 23 juin 2013 à 12h00, l'émission "3D dimanche" sur France Inter : "sommes-nous prêts à la découverte de vies extraterrestres ? Et qui représenterait la Terre en cas de rencontre ?". Stéphane Paoli recevait Jean Schneider (astrophysicien), Roland Lehoucq (astrophysicien) et Tzvetan Todorov (philosophe).

On pouvait s'attendre à quelque chose d'intéressant mais il semble que les invités n'avaient pas bien préparé leur sujet et ce ne fut que banalités habituelles, débat creux et sans intérêt, du déjà-dit depuis cinquante ans. On a encore eu droit aux "petits hommes verts", à "l'influence de la science-fiction" sur l'apparence anthropomorphique que l'on se fait des extraterrestres, à une vision vieillotte et ringarde de l'exobiologie ; tous les clichés habituels y sont passés.

 

A la question "sommes-nous prêts à une confrontation avec des extraterrestres", Lehoucq affirme qu'il s'agirait d'un tremblement de terre monumental, d'une secousse aussi forte que l'arrivée de Christophe Colomb en Amérique, tandis que Todorov (philosophe) est lui assez confiant en l'adaptabilité et la souplesse de l'être humain. Il pense que nous sommes prêts à subir le choc.

Quand le journaliste Stéphane Paoli pose la question opportune "Que pensez-vous du rapport Cometa ?", mon esprit s'emballe, on allait enfin savoir ce que pensent ces éminents spécialistes de la question (après tout, le titre du rapport Cometa est : "A quoi doit-on se préparer ?"). Réponse pathétique de Jean Schneider (l'astrophysicien) : "je ne connais pas ce rapport Cometa...".

Il dit ensuite : "j'ai lu les témoignages les moins incrédibles, les moins idiots diffusés par le GEIPAN et il n'y a rien de fiable ni de sérieux dans d'éventuelles traces de visites extraterrestres".

Finalement le passage le plus intéressant est celui du micro trottoir, les gens de la rue semblent bien mieux préparés que certains scientifiques.

L'émission en podcast :

Posté par blogovni66 à 13:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juin 2013

16/06/2013 - Perpignan, Millas, Sainte-Marie, Ille-sur-têt : rentrée atmosphérique

Plusieurs témoins auraient observé un phénomène qui ressemble à une superbe rentrée atmosphérique de météore avec fragmentation depuis Perpignan, Millas, Sainte-Marie, Ille-sur-têt. C'était dans la nuit de samedi à dimanche 16 juin à 00h22 (minuit 22). Si vous avez des détails à ajouter, merci de remplir le formulaire ou de laisser un commentaire.

Posté par blogovni66 à 22:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 juin 2013

Un OVNI dans le ciel de la planète Mars : la NASA me répond...

mars-rover-picture
Photo prise par le rover Spirit : un ovni dans le ciel de Mars

Le 17 juillet 2012, j'écrivais à la NASA pour leur demander s'ils avaient une explication concernant cet intrus dans le ciel de la planète Mars. On remarque en effet ce qui semble être un objet dans le ciel avec une traînée derrière... Une sorte d'avion quoi !

Le 11 juin 2013 (11 mois plus tard) je reçois ce message automatique personnalisé :

Hi Pascal,

Thank you so much for writing to us, and for your patience in getting a response!  We received thousands of emails leading up to and following Curiosity's landing, and interest is still pouring in.  We are gradually making our way through the list of emails.  We want to send personal responses because we and the mission teams really appreciate your interest and support.

It's great to know of your interest in images from the Mars Exploration Rovers! The mission's engineers and scientists are gratified that so many people are exploring Mars by examining the images, but are unable to check into questions about specific images

Please note that all data products from the Mars Exploration Rovers reside in NASA's Planetary Data System (http://pds.nasa.gov/). You may be particularly interested in the PDS Imaging Node, which houses all the image data from the Mars Exploration Rovers: http://pds-imaging.jpl.nasa.gov/portal/mer_mission.html

We're in a great age of Martian discovery, and we hope everyone around the globe feels a part of it! Please keep following all of our missions at http://mars.nasa.gov.

Thanks again for your message and your interest in Mars exploration!

All the best,

Mars Outreach

-----------------------------
En gros, la phrase en rouge indique que les ingénieurs et scientifiques sont incapables (peut-être par manque de temps) de répondre aux milliers de demandes spécifiques concernant les photos prises par les rovers sur Mars. C'est bien dommage mais je remercie l'équipe de la NASA d'avoir répondu, sans le savoir, le jour de mon anniversaire !

La photo originale dans son intégralité : 
http://marsrovers.jpl.nasa.gov/gallery/all/2/p/584/2P178208022EFFAE03P2264R7M1.HTML

Posté par blogovni66 à 19:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 avril 2013

13/04/2013 - Força Real : ce soir flash d'Iridium à 22h25

Iridium_21

Ce soir samedi 13 avril 2013 à 22h25 direction Nord à 11° au-dessus de l'horizon, on pourra admirer le flash de l'Iridium 21. La luminosité devrait être importante puisqu'elle est évaluée à  -7.4 ! Certains d'entre nous seront présents sur place dès 21h30. Le flash d'Iridium est provoqué par le reflet du soleil déjà couché sur le satellite de communication Iridium. Il sera visible dans un rayon de 10 km autour de Força Real mais c'est au centre du spot que le flash sera le plus intense. Le phénomène n'est pas rare mais peut paraître insolite aux yeux d'un témoin non averti. Ce soir le ciel sera clair avec un petit premier quartier de Lune et Jupiter à l'Ouest.

La magnitude apparente est une échelle inversée. Plus la luminosité est grande, plus le chiffre est négatif. Le SOLEIL est à -26.7, la pleine LUNE à -12.6, VENUS à -4.6 et l'étoile la plus brillante, SIRIUS, à -0,7.

La Station Spatiale Internationale ISS offre le plus souvent une luminosité apparente autour de -3 qui peut varier jusqu'à -6. Ce soir le flash lumineux provoqué par la réflexion du soleil sur l'Iridium atteindra -7.4 depuis Força Real.

Posté par blogovni66 à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


31 mars 2013

Joyeuses Pâques... Attention au passage des cloches, soyez à l'heure !

paques1
Torre del Far dans le brouillard - illustration

Profitez d'un moment de liberté pour régler l'horloge de vos appareils numériques. Il est très important de pouvoir se fier à l'horodateur de votre appareil photo ou de votre camescope avec exactitude.

Posté par blogovni66 à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2013

25/03/2013 - Aurore boréale dans les Pyrénées-Orientales ?

aurore-boulou
Montage fourni par le témoin pour illustrer son observation.

Lundi 25 mars 2013 aux alentours de 20h, bien après le coucher de soleil, Thierry et sa compagne ont observé un phénomène lumineux céleste qui ressemblait fortement à une aurore boréale : un rideau de lumière verticale a illuminé le ciel en dessous de la couche nuageuse pendant 5 secondes. Le phénomène s'est répété deux fois. Les aurores boréales dans nos latitudes sont extrêmement rares ; elles sont le signe d'une forte activité solaire (ce qui n'est pas le cas en ce moment).  

Si d'autres personnes ont remarqué ce spectacle étonnant, qu'elles n'hésitent pas à laisser un commentaire avec leur localisation au moment de l'observation (commune, village), la direction du phénomène, sans oublier la couleur et la durée.

Une explication ? Toute suggestion bienvenue. 

Posté par blogovni66 à 20:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2013

Le syndrome OVNI-BLUES

Chaque cas élucidé représente une frustration pour les uns, une victoire pour les autres

Un lecteur en désaccord avec le classement de certains cas jugés de consistance faible par OVNI66 (un seul témoin, aucun effet connexe) s'est manifesté à plusieurs reprises, nous reprochant des enquêtes orientées en faveur de phénomènes expliqués. D'autres lecteurs, au contraire, nous encouragent à garder une ligne de conduite prudente et à poursuivre dans la démonstration que n'importe qui peut, en toute bonne foi, se tromper. Il faut l'avouer, pour certaines personnes, le sujet OVNI "prend aux tripes". Ce sont des passionnés, des convaincus qui s'exaltent à la moindre apparition insolite. Que ce soit pour défendre l'hypothèse extraterrestre ou la pensée rationaliste, la dynamique est la même. Ainsi dans les coulisses de l'ufologie, de réelles tensions sont perceptibles dans les forums spécialisés.

ovniblues2
Lâcher de lanternes OVNI66 (photo Sophie Jolivet)

On les remarque en particulier quand viennent les explications officielles : lanternes thaï, ballons, reflets, satellites, bolides, etc. Celle des lanternes agace beaucoup ! Pourtant 60 000 lanternes ont été vendues en 2010 par le plus gros distributeur en France et il faut bien qu'elles s'envolent un jour. 60 000, c'est beaucoup ! Plus de 160 ballons lumineux quotidiens ! Et comme on a plutôt l'habitude de les envoyer par grappe de 20, ça fait une moyenne grossière de 8 lâchers par nuit en France. La plupart du temps, les lanternes sont utilisées le week-end à la faveur d'évènements sportifs, cérémonies, mariages, baptêmes. Si on réduit la fréquence d'envol à ces deux jours par semaine, cela fait une moyenne de plus de 57 lâchers de 20 unités par week-end dans l'hexagone ! Ce chiffre "espante" comme on dit chez nous... Il est donc normal que l'hypothèse lanternes soit la première qui vienne à l'esprit quand on décrit des sphères lumineuses silencieuses se déplaçant en formation.

La recherche de la vérité n'est pas toujours récompensée

D'un côté ceux qui sont persuadés que nous sommes visités et de l'autre ceux qui veulent tout expliquer. Dans les deux cas, les motivations obéissent à des sensibilités fortes qui aboutissent parfois à des affrontements sévères entre partisans de chaque bord. Il n'est pas simple de trouver le juste milieu ! C'est ce qu'aimerait OVNI66. 

La manière dont le sujet est traité par les médias n'aide pas toujours à se faire une opinion juste du "phénomène" OVNI car il fut longtemps pris en dérision ou tout bonnement ignoré. Depuis les années 90, une génération entière de passionnés, mue par l'essor d'internet, délaisse les bibliothèques silencieuses pour les réseaux sociaux plus bavards : la liberté d'expression qu'offre le net permet de tout dire, tout dévoiler. C'est alors que les courants de pensées hérités de l'époque New-Age déferlent sur la toile, accompagnés de ses détracteurs et les débats font rage. Qu'en ressort-il après une décennie de confrontations ? En sait-on vraiment plus ? Sommes-nous visités ou pas ? Beaucoup de théories, spéculations, fabulations alimentent les espaces d'expression. Mais comment distinguer le fantasme du réel sans source, sans enquête, sans vérification possible ? En supprimant tous les dossiers dont on ne peut vérifier les sources, on constate une grande rareté de cas étranges. Pire encore, les vidéos en ligne qui montrent des images sur-compressées, floues ou alors très claires mais le plus souvent issues de trucages sophistiqués de type CGI : la plupart ont en commun l'absence de détails ou de témoins oculaires pouvant confirmer la véracité de la scène filmée. 

Le  témoin unique, incompris, tel David Vincent...

Un ovni pointe son nez dans le ciel, un rapport est rédigé, un témoignage publié dans la presse et les opinions s'embrasent... Au milieu de toute cette cacophonie de débats sans fin, le témoin unique, lui, est bien seul (sans jeu de mots). Les cas ne sont pas si rares où, face aux railleries et commentaires désobligeants, le témoin isolé se sent profondément blessé dans son estime (c'est la raison pour laquelle nous préconisons l'anonymat dans les publications).

ovniblues3

En l'absence d'effets connexes ou de recoupement avec d'autres signalements, il ne reste que la version d'une personne seule. L'indice d'étrangeté restera faible, quelle que soit la teneur du récit car il n'y aura personne pour contredire ou confirmer ses dires. Que faire dans ce cas ? On ne peut ignorer l'observation insolite rapportée par une seule personne car au moment du témoignage, on ne sait pas si d'autres se manifesteront. Chez OVNI66, les appels à témoins sont succincts afin de n'influencer personne et de pouvoir, a posteriori, effectuer des recoupements. Que se passait-il dans le ciel au moment de l'observation insolite ? Trafic aérien, conditions météo, angles de vue, position du soleil ou des astres, évènements particuliers ? Une fois le délai de 3 à 5 jours passé, il y a peu de chances de retrouver des éléments concordants. Pourtant, en l'absence d'indices venant conforter l'aspect insolite, il est difficile de classer un cas dans la catégorie "inexpliqués" si des éléments contradictoires peuvent résoudre l'affaire. Même si le doute est permis, on privilégiera toujours la solution la plus simple, celle qui semble la plus crédible, tout en gardant le plus grand respect pour l'opinion de chacun.

 L'absence d'OVNI donne le blues

L'OVNI-BLUES est un syndrome composé de plusieurs signes distincts : espoir, déception, isolement, doute, colère, incertitude, contradiction, frustration, sentiment d'injustice...

ovniblues-vgn

Dans le contexte ufologique, il atteint particulièrement ceux qui se sont forgés une opinion sans que celle-ci ne soit vraiment confirmée pleinement (croire c'est douter).  Les rationalistes et les croyants sont aussi concernés les uns que les autres ! Pour le témoin seul (et ceux qui le défendent), l'ovni-blues est un risque bien réel qu'il ne faut pas négliger. Il convient de bien entourer la personne et de l'aider à affronter ses doutes et accepter les erreurs d'appréciation possibles face à un évènement rare. 

Quand on assiste pour la première fois au passage planifié de l'ISS ou que l'on découvre la luminosité d'un flash d'Iridium, on se rend bien compte de notre ignorance des choses du ciel. Quelqu'un m'a confié : "La première fois que tu vois une grappe de lanternes lumineuses en vol, tu prends quand même un petit coup d'ovni-blues dans la gueule !", en ajoutant : "Et je ne te parle même pas du bolide vert qui semble tomber à moins de 3 km alors qu'il est observé au même moment dans toute la France. Le coup d'OVNI-BLUES est alors proportionnel à ton erreur d'appréciation des distances la nuit !".

Il faut bien l'admettre, la culture générale sur les sujets aéronautiques, météorologiques, astronomiques et optiques n'est pas si répandue. On en apprend chaque jour car les domaines concernés sont nombreux et nul n'est spécialiste dans l'ensemble de ces catégories. 

Depuis quelques années, il semble que le phénomène ovni "classique" avec des formes structurées et discernables se fasse de plus en plus rare au profit de lumières nocturnes ou diurnes. L'époque "tôle et boulons" avec atterrissages, traces au sol, petits bonhommes semble révolue. Du coup, ceux qui font partie de la génération XFiles se prennent quelques coups de blues et c'est bien compréhensible. Pourtant, il reste tellement de cas inexpliqués, parfois extraordinaires que l'on est toujours en droit de se poser de sérieuses questions sur la possibilité que nous soyons visités par des extraterrestres sans pour autant en voir à chaque coin de rue.

L'excès de prudence que l'on peut reprocher à OVNI66 sera forcément salué si un jour nous sommes en mesure de démontrer un cas irréfutable en faveur d'un phénomène intelligent d'origine exotique. En attendant, gare à l'ovni-blues !

Posté par blogovni66 à 23:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 février 2013

Rentrée atmosphérique de Soyouz, pluie de météorites, astéroïde...

Alors que le mercredi 13 février 2013 plusieurs témoins signalaient au GEIPAN avoir observé le passage d'une traînée de feu dans le ciel de l'Est de la France, aujourd'hui 15 février, des russes disent avoir observé des objets brillants chuter du ciel dans les régions de Tcheliabinsk et de Sverdlovsk. Dans la ville de Tcheliabinsk, une puissante explosion a été ressentie aux premières heures de la journée et une secousse a ébranlé un immeuble. A environ 200 km plus au sud-est, à Ekaterinbourg, des témoins ont vu dans le ciel la trace d'un objet en train de chuter.

Selon le GEIPAN la traînée de feu observée depuis la France aurait pour origine la rentrée atmosphérique d'un étage du lanceur Soyouz SL-4 R/B. Ce lanceur venait de mettre en orbite un vaisseau-cargo Progress à destination de la Station Spatiale Internationale ISS.

meteor-15-02-2013

Dans la région Tcheliabinsk et de Sverdlovsk, au centre de la Russie, c'est une pluie de météorites qui serait à l'origine d'accidents, blessant une cinquantaine* de personnes.

Ce soir 15 février, nous pourrons observer le passage d'un gros astéroïde de 45 mètres qui frôlera la Terre à quelques dizaines de milliers de kilomètres. Même si 2012 DA14 est traqué par la NASA - selon leurs calculs son passage est sans danger - de temps en temps, la mécanique céleste nous rappelle que certains évènements naturels sont encore impossibles à prévoir.

Sources : Le Monde, le GEIPAN.

* Mise à jour à 19h45 : selon l'AFP il y aurait près d'un millier de blessés légers (éclats de verres).

Posté par blogovni66 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 janvier 2013

Welcome sur la planète Terre !


© steve cutts 2012

Posté par blogovni66 à 19:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,