Vendredi 18 février 2011 à 18h45 plusieurs témoins ont pu admirer une rentrée atmosphérique remarquable pendant 3 longues secondes. Le bolide a traversé le ciel Roussillonnais dans un axe Nord-Est / Sud-Ouest en gardant une trajectoire descendante rectiligne. Selon Laurent, qui survolait Vinça en hélicoptère, l'engin gros comme une demi-lune a continué sa route derrière la crête du Barbet (Canigou). Une habitante de Saint-Laurent-de-la-Salanque l'a comparé à un pamplemousse (tandis que la Lune serait grosse comme une pastèque). Alain qui se trouvait au Sud de Perpignan face au Néoulous, l'a vu se diriger vers l'Ouest des Albères, tandis que Benjamin, arrêté sur l'A9 au niveau du Village Catalan l'a vu disparaître du côté du Boulou. 

Benjamin : je venais de me garer en voiture et j'étais au téléphone avec un ami à qui j'ai décrit ce que je voyais en direct, il était 18h45, et j'ai vu soudainement une grosse boule verte enflammée à l'avant et avec une traînée blanchâtre à l'arrière. Je voyais la chaine des Albères en arrière-plan, donc le phénomène était proche. La boule a disparu derrière une haie de cyprès qui me cachaient la vue, d'après l'angle de descente la boule se dirigeait sur le casino du Boulou.

Alain : couleur verte brillant avec un panache. Il me semble avoir vu du rouge ou du violet avec sur le panache des fragments qui se détachaient. Cela m'a fait penser à un avion en flamme ou à l'explosion de la navette spatiale.


Certains témoins ont spontanément appelé ovni66, d'autres ont tenté de joindre l'aéroport pensant à un avion en difficulté. Nul doute que le bolide a été vu jusqu'en Espagne puisqu'il semble que c'est de l'autre côté de la frontière que la fragmentation s'est terminée.


Cet article a reçu un complément presse.