C'est en utilisant un nouveau faisceau de protons producteurs de neutrinos que le CNRS confirme aujourd'hui vendredi 18 novembre les résultats annoncés il y a quelques semaines. Cette nouvelle série d'expériences qui demande encore de multiples vérifications semble confirmer que les neutrinos voyagent réellement plus vite que la lumière.