Témoignage reçu le 11 octobre 2012 :
"Nous avons observé une boule blanche aux contours orangés, très lumineuse, au-dessus du Força Réal en Décembre 2010 sur la route d'Estagel en direction de Millas vers 1h du matin. Cela a duré à peu près 30 secondes. L'objet était stationnaire au début et ressemblait à une étoile puis il s'est approché prés de nous. Je ne peux pas évaluer la distance. Il s'est arrêté net juste au dessus de notre voiture puis s'est éclipsé droit devant nous à très grande vitesse, un peu comme une étoile filante. Voila, avant nous étions sceptiques sur ce genre de phénomène mais maintenant nous prenons ce genre de témoignages plus au sérieux."

Rémi et Carole en parlent autour d'eux depuis deux ans sans trouver d'explication satisfaisante. Ils décident après maintes recherches de nous contacter (en 2010 ils avaient confié leur observation à une association ufologique mais ils attendent toujours une réponse). 48h après leur message, nous avons rencontré le couple sur les lieux de l'observation pour une reconstitution de terrain.

2010-12-25
La sphère a stoppé sa course entre les deux poteaux pendant 3 secondes

Reconstitution le 13 octobre 2012 :

Nous sommes le 25 décembre 2010, Rémi et Carole rentrent tranquillement chez eux. Ils viennent de passer une soirée très sobre en famille. Il est 1h du matin, le ciel est clair, étoilé et sans nuage. Carole conduit et Rémi est passager à sa droite. Juste après le carrefour du col de la Bataille, (celui qui permet de rejoindre Força Real ou Millas), Rémi remarque dans le ciel un bolide accompagné d'une fine trainée orangée. Son parcours est rectiligne dans un axe Nord Sud. La voiture emprunte la D38 en descente pour rejoindre Millas. Pendant 15 secondes, Rémi suit des yeux cette "étoile filante". Carole remarque à son tour le phénomène quand il passe entre les 2 poteaux haute tension qui lui font maintenant face. Soudain la boule lumineuse blanche stoppe sa course pendant 3 longues secondes puis pfffff... file à nouveau vers le Sud jusqu'à disparaître, sans changement de cap (trajectoire horizontale), toujours avec sa trainée fine qui la suit.

Interrogés séparément, les deux témoins sont formels, l'arrêt du bolide a duré 3 bonnes secondes et la taille apparente de la sphère à ce moment était de 2 cm bras tendu (ce qui est énorme), à 10° au-dessus de leur horizon. Le phénomène était majoritairement de couleur blanche mais les contours flous étaient rougeoyants. Au moment où la boule a stoppé sa course, les deux témoins s'accordent sur un "aspect de métal en fusion" laissant apparaître du bleu et du vert "vibrants" à l'intérieur. Rémi ajoute cette impression (subjective mais qu'il faut signaler) : le phénomène a stoppé sa course au moment où Rémi allait justement signaler sa présence à Carole, comme "s'il m'avait entendu".

Cette reconstitution sur le terrain ne nous a pas permis de trouver une explication satisfaisante à cette observation insolite. L'arrêt qui dure 3 secondes est incompatible avec un phénomène astronomique ou naturel.