Dragon-ISS-Bras
© NASA

La capsule SpaceX Dragon termine sa mission commencée le 10 octobre et revient sur Terre ce dimanche (28/10/2012).

Dans la Station ISS, les membres de l'équipage de l'Expédition 33 préparent déjà le retour du Dragon et le chargent des échantillons biologiques stockés dans les congélateurs de la station depuis la mise en retraite de la navette spatiale.

Ce dimanche, la première tâche de l'équipage sera de dépressuriser le sas entre Dragon et la station ISS avant la libération de la capsule. Elle sera alors détachée de la station spatiale au moyen du bras robotisé. Dragon enclenchera ensuite une série de tirs de propulseurs pour s'éloigner de la station spatiale. Au moment de rentrer dans l'atmosphère, il larguera ses panneaux solaires et se positionnera pour que le bouclier thermique soit face à la Terre, puis traversera l'atmosphère brûlante.

Lorsque Dragon aura atteint 13700 mètres au-dessus du niveau des mers, il utilisera deux parachutes stabilisateurs pour ralentir sa descente. A 3000 mètres, il déploiera ses trois parachutes principaux et dérivera lentement vers le site d'amerrissage.

SpaceX-Dragon-in-Pacific-5-31-12-Credit-Michael-Altenhofen
© SpaceX

En Californie, l'équipage de SpaceX attend déjà son arrivée en mer dans la zone de l'océan Pacifique prévue pour l'amerrissage du Dragon. Une fois le Dragon sécurisé, l'équipe SpaceX placera le véhicule sur le pont d'un bateau pour le voyage de retour vers la rive. Il sera ensuite livré à la NASA avec son précieux chargement dans les 48 heures.

Dimanche 28 octobre 2012 à 18h57:57 il sera possible, si le ciel est dégagé, d'observer l'ISS et la capsule Dragon survoler le ciel des Pyrénées-Orientales. Elles apparaîtront à l'horizon NO (entre le Nord et l'Ouest) et traverseront la voûte céleste pendant 5 minutes. Un moment unique à ne pas manquer avec 6 astronautes à bord de la Station Spatiale Internationale. S'il n'y a pas trop de nuages, les observatrices et observateurs OVNI66 seront alertés par sms 15 minutes avant.