10 novembre 2012

Où sont donc passés les bons vieux ovnis "tôle et boulons" ?

soucoupes
© illustration avec l'aimable autorisation de Cetin Bal

Le ciel est calme dans les Pyrénées-Orientales.
En 2010, 30 observations restaient inexpliquées pour OVNI66 ; en 2011, 7 et en 2012, 2 seulement ! Que se passe-t-il ? Les OVNIS subiraient-ils la crise ? On aimerait croire que l'analyse systématique de chaque témoignage porte ses fruits et que la résolution de nombreux cas contribue - de manière pédagogique - à la baisse notable d'observations d'OVNIS répertoriées dans notre département. La rubrique "cas expliqués" est riche en exemples divers dans lesquels sont corrigés les erreurs d'appréciation ou la méconnaissance du ciel : les flashes d'Iridium sont quotidiens, les bolides banals et les lanternes thaïlandaises très populaires (elle se vendent par centaines de milliers en France et il faut bien les utiliser un jour). Bien sûr, il reste des cas parfois fantastiques qui résistent à toute explication et ceux-là nous intéressent tout particulièrement. Ces témoignages existent mais ils sont rares et pour la grande majorité, déjà anciens.

Les soucoupes "tôle et boulons" c'est fini ?!

Depuis une dizaine d'années, la grande majorité des OVNIS sont des lumières dans la nuit, des sphères le jour, des plasmas, des points lumineux, des globes brillants (l'orange est la couleur à la mode). Les atterrissages, les traces sur le sol, les êtres humanoïdes, les contacts, les enlèvements : tout ce qui compose le paysage de l'ufologie traditionnelle a disparu. Alors que chacun dispose d'un téléphone portable ou d'un appareil numérique, les photos présentées ne montrent que des taches diverses ou des objets flous. A l'époque où les moyens de communication permettraient d'obtenir des cas avec témoins multiples et photos sous tous les angles, ceux-ci sont relativement peu nombreux et souvent décevants (à de rares exceptions près). Que peut-on tirer de ce constat ? S'agit-il d'une "évolution" du phénomène ou d'une modification de notre sensibilité ? Il est vrai qu'à notre époque, on garde plus souvent la tête baissée vers un écran que levée vers le ciel ; on se recroqueville en réduisant considérablement son propre champ de vision. Et pourtant, dans notre région, les occasions d'admirer la voûte céleste ne manquent pas !

Les méprises sont encore trop nombreuses.

OVNI66 diffuse des rapports circonstanciés issus d'enquêtes de terrain mais cela demande une grande disponibilité. Afin de filtrer les témoignages et de se concentrer sur les cas les plus intéressants, nous avons décidé de ne plus enquêter pour les observations suivantes :

- flash dans le ciel (sans autre évènement)
- sillage, traînée de condensation, nuage, fumée (sans autre évènement)
- sphère ou point lumineux blanc, en altitude avec ou sans sillage
- lumière (ou sphère lumineuse) avec trajet rectiligne et vitesse constante
- lumière pas plus grosse qu'une étoile, statique dans le ciel
- objet, sphère ou lumière évoluant de manière erratique au gré du vent (seul ou en grappe)
- lumière ou objet dont la taille apparente est inférieure à 3 mm (bras tendu)
- lumière lointaine estimée à + de 1000 m du témoin
- durée de l'observation inférieure à 6 secondes et sans effet connexe
- photo "surprise" (intrus dans une photo, sans témoin oculaire)
- vidéo sans témoin oculaire et effet connexe
- détonations, odeurs ou bruits non identifiés (sans autre évènement)

Ce filtrage permet d'éliminer les témoignages peu consistants et de trop nombreuses méprises.
Un avertissement a été ajouté au formulaire de rapport en ligne.

Posté par blogovni66 à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,