16 janvier 2014

16/01/2014 - L'ovni du 03/02/2011 à Perpignan, reclassé en B (GEIPAN)

d1-b

A l'époque, OVNI66 avait suggéré un passage de l'ISS mais une reconstitution effectuée avec le témoin n'avait pas permis de confirmer cette hypothèse refusée par le témoin.

En décembre 2011, le GEIPAN avait classé le cas D1 (phénomène étrange, mais dit "de consistance faible ou moyenne"). Aujourd'hui, une mise à jour sur son site indique que le cas est reclassé en B à cause d'une probable méprise avec la Station Spatiale Internationale (ISS). L'apparent changement de cap et l'accélération vers l'Est n'ont pas suffit à rendre le cas assez étrange en l'absence d'autres témoignages.

Conclusions du GEIPAN :
Ce cas est moyennement consistant (un seul témoin oculaire, pas d’enregistrement), la description du PAN observé est très précise. La sincérité et la crédibilité du témoin n'ont jamais été mises en doute. Le phénomène décrit présente beaucoup de caractéristiques communes (durée d'observation, forme, taille, couleur, trajectoire) avec un objet astronautique parfaitement connu: la Station Spatiale Internationale (ISS), bien présente dans la zone du ciel observée, alors que le témoin n'en fait pas mention. Dans la classification actuelle du GEIPAN, ce cas d'étrangeté faible est classé comme PAN B, observation probable de la station internationale ISS.

Le classement officiel du GEIPAN en catégories :
 A : observation ayant été expliquée sans aucune ambiguïté

B : observation pour laquelle l'hypothèse retenue par le GEIPAN est considérée comme très probable
C : observation non analysable faute d'informations

D : observation inexpliquée malgré les éléments en possession du GEIPAN.


La catégorie D recouvre deux sous-catégories :

D1 correspondent à des phénomènes étranges, mais dits de consistance moyenne, par exemple associés à un témoignage unique, sans enregistrement photo ou vidéo. 

D2  correspondent à des phénomènes très étranges et de consistance forte : plusieurs témoins indépendants et/ou des enregistrements photo ou vidéo et/ou des traces au sol.

Conclusions OVNI66 le 16/01/2014 :
OVNI66 conserve ce cas dans ses dossiers avec toutes les réserves que l'on peut donner à une observation dont l'indice d'étrangeté est faible depuis le départ (témoin unique, passage de l'ISS à la même heure, reconstitution 10 mois plus tard, le soir au lieu du matin, magnitude et cap de l'ISS différents du jour de l'observation, rendant la comparaison difficile).
Ceci est un complément de l'interview du 28/12/2011.

Posté par blogovni66 à 23:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,