astro_horizon-ISS-ovni66
Cette illustration vaut mieux que n'importe quel discours...

Le planning de la NASA publie les meilleures heures pour observer le passage de l'ISS dans notre ciel. Mais encore faut-il pouvoir interpréter les indications données. Cette illustration devrait vous aider à vous positionner correctement pour ne pas rater le survol du plus gros satellite artificiel jamais conçu.

Dans cet exemple illustré, le calendrier de la NASA indique :

- date et heure locale (pour Perpignan et environs) 22h18 (10:18 pm)
- hauteur maximum 66°
- apparition au OSO (WSW) à 10° d'altitude
- disparition au NE à 31° d'altitude
- durée de visibilité : 4 minutes

On remarquera que le satellite n'est visible que dans une portion du ciel : il peut apparaître et disparaître à une certaine hauteur selon l'angle du soleil déjà couché. La visibilité du satellite est uniquement due à la réflexion du soleil (et non, ce n'est pas la lampe de poche d'un astronaute).

iss-station-spatiale

Selon son angle, l'ISS peut devenir aussi brillante que Vénus. Elle ressemble à une grosse étoile blanche qui trace une trajectoire rectiligne à vitesse constante sans clignotement. Son passage est majestueux car on a l'impression d'une relative lenteur (alors que sa vitesse approche les 28 000 km/h). Elle semble passer à basse altitude (alors qu'elle tourne à 400 km de nos têtes). Sa taille apparente parait modeste et pourtant la station mesure plus de 120 mètres de long (un terrain de football) avec 6 astronautes à bord en permanence. Chaque jour, l'ISS parcours l'équivalent d'un aller-retour Terre-Lune !

L'ISS nous apprend beaucoup sur la difficulté à évaluer la vitesse, la taille apparente et l'altitude d'un OVNI dans le ciel.