exp42_fausse-alerte
Les astronautes retournent dans la partie américaine du laboratoire (crédit NASA TV)

Suite à la détection d'une fuite d'ammoniac (ne pas confondre avec ammoniaque) dans la partie américaine de la Station Spatiale Internationale, les 3 astronautes s'étaient réfugiés dans la partie russe pendant quelques heures. Après de nombreux tests et un redémarrage informatique, ils ont pu regagner le module évacué.