29 juillet 2015

Quand les contactés deviennent des lanceurs d'alertes

S59-f21

 

Dans les années 50 à 60, les "contactés" alertaient sur l'écologie

Ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'ufologie le savent, après une "Rencontre du 3e Type" certains témoins se sont soudainement sentis portés par une sorte de mission : alerter l'humanité des dangers du nucléaire et de l'importance de notre précieuse planète. Cinquante ans plus tard, après Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima, on mesure combien ils avaient raison de s'inquiéter. Qu'ils aient été inspirés par des extraterrestres ou par une sensibilité particulière, ces "contactés" étaient en avance.

L'affaire UMMO rebondit sur l'économie

Il existe d'autres formes de contacts où l'origine extraterrestre est revendiquée (mais jamais prouvée). Les ufologues connaissent l'affaire UMMO, documentée par plusieurs milliers de pages dactylographiées postées anonymement entre 1966 et 2010 à des destinataires choisis dans plusieurs pays dont la France et l'Espagne. Les auteurs de ces courriers prétendaient venir de la planète UMMO. La plupart de ceux qui se sont intéressés au sujet s'en sont rapidement détourné à cause de la complexité du contenu des documents et de plusieurs évènements qui mettent en lumière des tentatives de fraudes.

José Luis Jordán Peña, décédé le 9 septembre 2014 à l'âge de 82 ans avait pourtant avoué être l'auteur de toutes les lettres, exceptées celles commises par d'autres fraudeurs qui ont tenté de l'imiter à plusieurs reprises. Sa revendication souffrait d'un manque de preuves tangibles et les passionnés de l'affaire ne sont toujours pas convaincus de la supercherie. En effet, pour certains, il paraît impensable qu'une seule personne ait pu perpétuer ce canular pendant de si nombreuses années sur des sujets aussi variés, tout en gardant une certaine logique pendant près de 40 ans, sans autre mobile que de se moquer de son entourage.

Fin 2014 (après la mort de M. Peña), un twitteur nommé Oaxiiboo6 rallume la flamme auprès de ses "followers" qui ont décelé dans ses missives des points communs avec les lettres dactylographiées. Il prétendait représenter un groupe d'expéditionnaires de la planète UMMO. Leur but : une expérience de communication avec les terriens en utilisant ce canal médiatique moderne. Au fil des tweets, une sorte d'avertissement ou de prédiction sur notre avenir sombre s'est installé, mettant en émoi ses lecteurs.

Prédiction d'un effondrement économique mondial

Selon la dernière avalanche d'échanges par tweets de ces derniers mois, notre civilisation va être confrontée à un effondrement économique mondial qui déclenchera une véritable guerre civile planétaire à laquelle il faut rapidement se préparer. Les dates annoncées sont proches : 2019-2022. Les conséquences seraient lourdes : la bourse s'emballe, le système s'effondre, du jour au lendemain les banques ferment, on fait la queue à la billetterie. Pas de transport, pas de ravitaillement dans les supermarchés, plus d'essence, en quelques jours il faudrait s'organiser différemment. Le scénario est-il crédible ? Certains le prennent au sérieux et se sont mis à consulter les sites survivalistes en quête d'informations pour apprendre à vivre en autarcie en moins de 4 ans.

Contact rompu ?

Le 24 juillet 2015, le compte de ce twitteur a été supprimé et on ne trouve aucune trace de l'origine d'Oaxiiboo6. Qui était-il ? On en sait rien mais selon les experts, c'est un fortiche. Ce type de "contact" moderne est bien différent de ceux des années 60 : à l'époque, le "contacté" était un solitaire, un témoin unique (et donc peu crédible), aujourd'hui les extraterrestres "tweetent" directement au public... L'impact sera-t-il plus important ? J'avoue que les OVNIS "tôles et boulons" me manquent.

Posté par blogovni66 à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,