26 septembre 2015

22/09/2015 - Saint-Nazaire : une lumière statique dans le ciel (PAN)

PHOTO-DU-22_09_2015-900pxPhoto envoyée par le témoin. Le point lumineux est resté statique plus de 5 mn

Mardi 22 septembre 2015 :
"J'habite Saint-Nazaire [66] et en promenant mon chien, vers 18h50, dans le ciel, direction Canet-en-Roussillon [Nord-Est], j'ai vu un point très lumineux (de la grosseur d'une étoile très brillante que l'on pourrait voir la nuit, sauf qu'il ne faisait pas encore nuit à cette heure là). Mon regard a été attiré par ce point lumineux et j'ai commencé à trouver ça bizarre quand je me suis aperçu que ce point lumineux ne bougeait pas, je me suis arrêtée, j'ai attendu, me demandant si ça pouvait être les lumières d'un avion mais ce point lumineux était statique. J'ai voulu prendre des photos, j'en ai pris une mais de très mauvaise qualité avec mon vieux téléphone portable... voyant que le phénomène perdurait, j'ai voulu prendre une vidéo, la batterie de mon portable m'a lâché, j'ai vraiment les boules... mais ça a dû durer plus de 5 minutes depuis le moment où je l'ai vu et où le point lumineux a stoppé net [a disparu]. Je voulais juste savoir si d'autres personnes l'avaient vu et ce que ça pouvait être."

T-chateau-d-eau
En rouge l'axe de la prise de photo vers le Château d'eau de Canet-en-Roussillon

En tenant compte de l'axe d'observation - confirmé par le château d'eau sur la photo et d'une reconstitution sur le terrain effectuée dès le lendemain avec le témoin, la piste d'une planète ou d'une étoile visible à l'oeil nu, dans cette tranche horaire, n'est pas compatible. De plus le ciel était parsemé de nuages sur le littoral et la Méditerranée (Lune au SSE).

La piste aéronautique :

En comparant avec le trafic aérien du moment (grâce à l'application FlightRadar24), on s'aperçoit qu'un avion de la compagnie irlandaise Aer Lingus volait au large du littoral, en approche de Perpignan entre 18h50 et 19h01. La trajectoire de l'appareil faisait face au témoin pendant plusieurs minutes.

approche-22-09-2015-T
En jaune le témoin, en blanc l'axe d'observation, en vert le parcours de l'avion entre 18h50 et 19h00

L'Airbus A320 a parcouru plus de 20 km face au témoin. Les feux de signalisation ou une réflexion du soleil couchant pourraient expliquer la lumière qui semblait statique dans le ciel pendant 5 minutes. Sa "disparition" soudaine aurait été provoquée par le virage effectué vers le sud pour survoler La-Tour-Bas-Elne. La luminosité aurait "disparu" à cause du changement d'angle.
L'affaire semblait résolue, cependant une précision du témoin rend l'hypothèse peu crédible.

Hypothèse douteuse pour le témoin :

"Je pense que cela devait être un reflet mais sincèrement, sans vous vexer, je ne crois pas que cela soit cet avion. De plus, comme je l'ai dit, après, j'ai effectivement vu un avion, dans ce sens exactement, mais juste, vraiment juste après que le point lumineux ait disparu. Et entre le temps où j'ai vu ce point lumineux  sans autre forme, inerte un moment et le temps ou j'ai vu l'avion, ça ne colle pas... il aurait été invisible à ma vue, juste ses phares et juste après, bien visible même très visible. C'est vraiment dommage que ma vidéo n'ait pas fonctionné, vous auriez compris mon doute. Mais je vous remercie de toute ces investigations et que vous preniez ce sujet à coeur."

Si effectivement la lumière et l'avion identifié étaient visibles simultanément, l'hypothèse de l'A320 irlandais ne colle pas. Est-ce qu'un avion non répertorié  suivait l'Airbus identifié dans ce couloir ? Mystère ! Pour le moment, OVNI66 considère ce cas comme "non expliqué".