Le 13 juin 2018, Monsieur AD contacte OVNI66 et lui fait parvenir une série de 13 photos (5 sans zoom et 8 avec zoom) dans lesquelles apparaissent un intrus non identifié. Intrigués par la forme particulière de la lumière que l'on retrouve sur toutes les photos en différents endroits du ciel, nous décidons d'y regarder de plus près. Après quelques échanges de mails, le témoin confirme qu'il n'a observé ce phénomène qu'à travers l'écran de son Iphone.

IMG_0289-AD-900Soleil couchant le 24 décembre 2017 à 16h58:36 - Cliquez pour agrandir - Photo AD

IMG_0290-AD-600
Soleil couchant le 24 décembre 2017 à 16h58:37 - Photo AD

IMG_0291-AD-600
Soleil couchant le 24 décembre 2017 à 16h58:40 - Photo AD

Les circonstances de prises de vue :
"J'ai aperçu qqchose à l'œil nu depuis mon balcon qui se déplaçait super vite dans le ciel et après j'ai canardé avec mon iPhone que j'avais avec moi en prenant large. Puis j'ai zoomé quand je l'ai aperçu plus précisément devant le Canigou. Donc oui bien sûr en prenant les photos j'étais derrière l'écran de l'iPhone." Au départ le témoin voit quelque chose qu'il n'identifie pas (un aéronef ou un ovni) et tente de le prendre en photo mais il focalise toute son attention à travers l'écran de son Iphone sur ce truc lumineux en forme de croissant qu'il poursuit avec difficulté.

parcours-9008 secondes séparent la position 1 de la position 5. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les 5 premières photos superposées grossièrement montrent le parcours apparent de l'OVNI dans le ciel en 8 secondes. Quand on regarde attentivement la série, on s'aperçoit que le phénomène reste visible en différents points du ciel en gardant toujours exactement sa forme et sa dimension au pixel près. S'il s'était agit d'un aéronef ou même d'une soucoupe volante, la forme et la taille auraient dû varier d'une image à l'autre. Ce n'est pas le cas. La chose garde toujours la même apparence.

comparaison
Comparaison de l'intrus dans les 5 premières photos

C'est un reflet dans l'objectif

Il est évident que cette lumière, toujours la même dans la série d'images, n'est pas dans le ciel. On appelle ça un "lens flare". Ici, ce qui fait son étrangeté, c'est sa forme en croissant ou demi-lune. Comment est-ce possible ? D'habitude les flares sont plutôt sphériques car c'est un simple reflet de lumière parasite dans l'objectif. Cette anomalie est connue des photographes amateurs et professionnels. Elle est d'ailleurs facile à reproduire avec les téléphones à cause de leur mini objectif (l'Iphone X produit de nombreux flares parait-il...). Ces reflets dans l'objectif prennent différentes couleurs en fonction du contexte lumineux (bleu, vert, jaune, blanc, etc.) et de l'importance du contre-jour.

Le lens flare en forme de croissant apparait surtout pendant les éclipses

On sait que le 24 décembre 2017, aucune éclipse n'était prévue. Le soleil se couchait à 235° et à l'heure de l'observation, il n'était qu'à quelques degrés au-dessus de l'horizon. C'est là qu'entre en jeu le Canigou. C'est le Canigou qui éclipse le soleil car l'astre est en train de se coucher. Et oui, c'est le point commun entre toutes les photos : le soleil n'est jamais entier, malgré les apparences. Il est en train de se coucher derrière le massif montagneux. C'est lui le fautif ! Le flare est le reflet fidèle du morceau de soleil encore visible (inversé en miroir). Ce qui est trompeur c'est l'aspect rond du soleil qui semble se trouver devant le Canigou. Nous savons tous que c'est impossible.

soleil-devant-le-Canigou

La présence des rayons solaires verticaux (que l'on ne voit jamais à l'oeil nu) et l'illusion d'un soleil rond devant le massif, prouvent que les images, saturées par la luminosité, ne montrent pas la réalité de la scène.

Reconstitution réaliste de la scène (enfin presque : le soleil devrait être plus petit)
En supprimant le gros rayon vertical et la partie du soleil en trop devant le Canigou, on comprend mieux l'anomalie.

reconstitution

Dommage on ne saura jamais ce qui a intrigué le témoin avant de prendre cette série de photos mais on peut remercier AD pour ce partage.

Exemples de "lens flares" pendant une éclipse :
http://uk.businessinsider.com/solar-eclipse-photos-blue-crescents-lens-flare-2017-8