08 janvier 2013

OVNIS dans le 66 de 1954 à 2000

liste-ufo-ovni2

MENU DEROULANT :


Ces cas n'ont pour l'instant pas trouvé d'explication satisfaisante. Ils sont donc, par définition, des Phénomènes aériens non identifiés et dans certains cas, Objets Volants Non Identifiés. Nos connaissances évoluent, la science avance et il est possible que l'on revienne sur ce classement en fonction d'éléments nouveaux. Le terme OVNI est, par défaut, provisoire.

Tous les articles antérieurs à 2001 sont listés dans la rubrique "de 1954 à 2000" (bouton "OVNIS dans le 66" du menu en haut). Si vous avez conservé dans vos archives de vieux articles de journaux locaux concernant le département 66 relatifs à des observations d'OVNIS ou de phénomènes aériens non identifiés, vous pouvez nous aider à partager ces informations en nous envoyant une copie. Merci d'avance. Contact : info@ovni66.com

Posté par blogovni66 à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,


01 janvier 2013

Pas de Bug dans le 66... 2013 est bien là !

voeux2013-ovni66
Le "Bug 2012" vu depuis Força Real...

Posté par blogovni66 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 décembre 2012

Ces objets qui semblent chuter du ciel...


23/12/2012 - 13h54 - Perpignan

Débris de satellites, fragmentation d'un météore en plein jour ?  Il ne faut que quelques secondes pour identifier le phénomène filmé dans cette vidéo mais quelqu'un peut-il jurer que ces deux objets dans le ciel sont en train de chuter ou de s'éloigner ? Ces deux B738 ne font pourtant que passer au-dessus de Perpignan, en direction de Barcelone pour l'un et Alger pour l'autre. Plus de 1000 mètres les séparent. L'illusion de chute d'un objet qui s'éloigne de l'observateur est une méprise fréquente et il est parfois bien difficile de convaincre la victime de cette illusion d'optique, surtout quand elle concerne une observation nocturne.

Rubrique : infos utiles / bon à savoir

Posté par blogovni66 à 00:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 décembre 2012

12/12/2012 - Nord de Perpignan : plusieurs témoins au sol et un pilote observent une lumière insolite dans le ciel

Il est 20h16 ce mercredi 12 décembre 2012, lorsque 3 personnes situées en 3 endroits différents observent une lumière intense dans le ciel au nord de Perpignan.

Le premier témoin est pilote, il approche l'aéroport de Perpignan à une altitude d'environ 460 m (1500 pieds). Soudain une lumière jaune-orangé apparaît à droite de la piste au loin. Pendant 6 secondes la lumière fixe, plus grosse qu'un phare d'avion, reste suspendue dans le ciel à une altitude légèrement plus basse du Pipper puis disparaît. Quelques secondes plus tard la lumière réapparaît au même endroit pendant 5 secondes et disparaît à nouveau. Le pilote a le temps de prendre une photo avec son téléphone.

2012-12-12-photo
Photo prise par le pilote à 20h16 (photo réduite, encadré à 100%)

Le second témoin est un professionnel de l'aéronautique. Au même moment que le pilote, il observe depuis l'aéroport de Perpignan-Rivesaltes une lumière intense jaune orange pendant 30 secondes. Il évalue sa hauteur angulaire à 20° au dessus de ses yeux. Le plafond nuageux ce soir là est à 2000 pieds (600 mètres).

2012-12-12-carte-photo
Photo + carte avec angle de vue de chacun des témoins

Le 3e témoin traverse Espira-de-l'Agly en voiture. Pendant 20 à 30 secondes Sylvie observe en direction du NNE une lumière intense, forte et diffuse, argentée-rougeâtre, assez haute dans le ciel. Sylvie n'a pas cessé de rouler pendant la durée de l'observation, tout en ralentissant pour mieux voir la lumière en forme de sphère aplatie qui l'intrigue. Arrivée au rond-point près du stade, la lumière toujours fixe disparaît soudainement. A bout de bras, elle évalue la taille apparente du phénomène lumineux à 4 mm de large sur 2 mm à une hauteur de 40° par rapport à l'horizon de ses yeux.

2012-12-12-angles-communs
Localisation du phénomène lumineux à peu près à la verticale d'une zone militaire

Voilà un cas de figure intéressant : plusieurs témoins indépendants (un 4e s'est manifesté avant la diffusion de cet article), une vue aérienne, deux témoins au sol et une photo. Chacun se demande ce que pouvait bien être cette lumière apparue à la verticale de la zone militaire de Rivesaltes. Deux des témoins ont signalé leur observation au GEIPAN. Quelques détails ont été omis pour les besoins de l'enquête mais nous espérons pouvoir donner une suite à cette observation pour le moins insolite.

zone-militaire
A suivre...

Cet article a reçu un complément d'information suite au résultat d'enquête publié par le GEIPAN le 5 mars 2013 :
Le phénomène lumineux du 12 décembre 2012 expliqué !

08 décembre 2012

25/11/2012 - Perpignan : 2 lumières rouges au-dessus du Castillet

castillet-25-11-2012
Deux lumières rouges apparaissent successivement au-dessus du Castillet

Dimanche 25 novembre 2012 à 21h10, Jean-Pierre et une amie viennent de quitter un restaurant situé près de la Place Arago à Perpignan. Ils marchent Quai Sadi Carnot (celui qui longe la rivière). Arrivés à une cinquantaine de mètres du Castillet (en briques rouges sur la photo), les deux témoins aperçoivent au-dessus du monument une lumière rouge semblable à un feu-stop se déplacer pendant quelques secondes dans un axe parallèle à l'avenue, du NE au SO. La lumière rouge a gardé son intensité lumineuse pendant tout le trajet puis s'est éteinte graduellement jusqu'à disparaître. Dix secondes plus tard, le phénomène identique se renouvelle. Les deux témoins n'ont entendu aucun bruit.


PRENOM : Jean-Pierre
DATE : 25 11 2012
HEURE : 21h30 [corrigé à 21h10 après vérifications]
NBRE-TEMOINS : 2
PRECISIONS-TEMOINS : PDG en retraite accompagné d'une amie magistrat. Sortie de restaurant (près de la place Arago, Perpignan)
CONTEXTE : A pied. temps couvert ; quelques gouttes de pluie
LIEU : centre ville, près de la place Arago
DIRECTION-OVNI : axe parallèle à la rivière "La basse". Direction : du Castillet vers Arago. Apparition au dessus du Castillet
ANGLE : 90°
DESCRIPTION-OVNI : lumière vive rouge assimilable à un feu stop de véhicule vu à 50m, apparait au dessus du Castillet, se déplace à faible vitesse parallèlement à la rivière pendant environ 5 sec puis stoppe, reste fixe et l'intensité lumineuse disparaît graduellement en quelques secondes. Environ 10 secondes plus tard, un second point lumineux rouge, identique au premier qui a disparu, apparait exactement à l'identique du premier phénomène et disparaît dans les mêmes conditions
TAILLE-OVNI : taille apparente : 20mm, impossible d'estimer la hauteur de l'objet
DUREE : 20 secondes [5s pour la 1ère puis 10s plus tard une deuxième pendant 5s]
DEROULEMENT : déjà exprimé ci dessus. Aucun bruit. Je ne trouve aucune explication pour cette double observation : une lumière se déplace à l'horizontale, à faible vitesse, stoppe, reste visible quelques secondes sur place et disparaît progressivement
METEO : temps couvert petite pluie
COMMENTAIRE : les trajectoires excluent à priori, feux d'artifice ou de bengale (arrêt au point fixe notamment.. et phénomène doublé)


En première lecture on pense immédiatement aux fusées tirées pour effaroucher les étourneaux qui envahissent le centre ville à la tombée de la nuit entre 18h et 19h30.
Mais plusieurs choses ne collent pas : l'heure avancée (21h10), le jour : un dimanche (les tirs se font en semaine), la hauteur (les fusées sont tirées depuis un véhicule municipal dans un axe incliné du bas vers le haut, or les témoins ont observé ces lumières rouges au-dessus du Castillet, à 90°) et enfin, l'absence de bruit : tous les Perpignanais connaissent ce son strident qui accompagne les tirs de fusées - un son qui imite le cri du prédateur des étourneaux. On a bien pensé à un aéronef mais aucun n'était présent dans cette fourchette horaire. Bolides et rentrées atmosphériques sont exclus en raison de la répétition du phénomène au même endroit à 10s d'intervalle et du plafond brumeux qui empêchait de voir la voûte céleste.

Un lâcher de lanternes depuis le Castillet ou la place Saint-Jean ?
Cela reste l'explication la plus simple mais nous n'avons pas réussi à confirmer cette hypothèse. Si quelqu'un a des informations (utiles et vérifiables) sur le sujet qu'il n'hésite pas à nous contacter : info@ovni66.com.

Posté par blogovni66 à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


27 novembre 2012

Etourneaux à Perpignan : demande d'information

Quelqu'un sait-il si des tirs de fusées - destinés à éloigner les étourneaux - sont effectués après 21h au centre ville de Perpignan ? Quelle couleur est utilisée ? Quelle est la fréquence de tirs successifs et sont-ils toujours accompagnés d'un son ? Si vous avez une info, merci de transmettre en commentaire ou  sur info@ovni66.com. La participation de chacun à la recherche d'informations est appréciée de tous. Toute info est utile.

Posté par blogovni66 à 19:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2012

27/11/2012 - 21h - Le-Soler (66) : une invitation au voyage astronomique

heic0612d
© NASA, ESA, K. Sahu (STScI) and the SWEEPS science team


Dans le cadre "Des Rendez-vous de la Connaissance", la conférence pour ce mois de novembre sera tenue par Xavier Delfosse (astronome), ce mardi 27 novembre 2012 à 21h, à la salle des fêtes du Soler, et vous présentera une conférence sur le thème : "A la recherche des planètes extrasolaires habitables". Xavier Delfosse est astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG) rattaché à l'Université Joseph Fourier et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Entrée libre et gratuite.

Source l'Indépendant

2012-11-27-LESOLER

Mise à jour du 28/11/2012.

Nous avons passé une très agréable soirée. Xavier Delfosse est un excellent orateur qui sait partager sa passion avec simplicité et pédagogie. Le public studieux, composé d'une bonne centaine de personnes, est resté concentré pendant près d'une heure et demi sans broncher. Il faut dire que le sujet est prenant et que Xavier Delfosse a su capter l'attention du public en expliquant les choses simplement. Quelle est notre place dans l'univers ? Comment dénicher une exoplanète qui n'émet pas sa propre lumière ? Comment les mouvements d'une étoile trahissent-ils la présence de planètes en orbite ? Comment connaitre la composition d'une planète sans vraiment la voir, quels sont les nouvaux outils dont disposent les astronomes pour scruter notre univers ? Quels sont les critères de sélections pour une planète habitable ? A quelle fréquence découvre-t-on des exoplanètes ? Combien ? De nombreuses questions auxquelles Xavier Delfosse a répondu avec brio. De quoi donner envie aux nouvelles générations de se tourner vers la recherche. Un constat décevant toutefois, la moyenne d'âge du public tournait autour de la cinquantaine...

Posté par blogovni66 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 novembre 2012

Un (autre) tube de lumière plonge dans un flanc de montagne...

17-lac-de-Co…yla-Gran
Un bel exemple de "Rayon de GOA" (cliquez sur l'image).

Ce n'est pas le volcan "Pipo" mais on n'est pas loin de la même illusion. Cette photo est authentique et non retouchée. Prise par des randonneuses qui n'ont rien remarqué sur le moment, elle fait partie d'une petite collection qui s'agrandit au fil du temps dans nos archives. OVNI66 a rassemblé dans un nouvel album de bons exemples de clichés avec intrus insolites : insectes, oiseaux, reflets et autres illusions qui apparaissent parfois sur les photos de vacances. L'album INTRUS (cliquez ensuite sur Diaporama) pourra ainsi servir de modèle comparatif. OVNI66 remercie les personnes qui nous ont confié ces images.

Posté par blogovni66 à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 novembre 2012

Où sont donc passés les bons vieux ovnis "tôle et boulons" ?

soucoupes
© illustration avec l'aimable autorisation de Cetin Bal

Le ciel est calme dans les Pyrénées-Orientales.
En 2010, 30 observations restaient inexpliquées pour OVNI66 ; en 2011, 7 et en 2012, 2 seulement ! Que se passe-t-il ? Les OVNIS subiraient-ils la crise ? On aimerait croire que l'analyse systématique de chaque témoignage porte ses fruits et que la résolution de nombreux cas contribue - de manière pédagogique - à la baisse notable d'observations d'OVNIS répertoriées dans notre département. La rubrique "cas expliqués" est riche en exemples divers dans lesquels sont corrigés les erreurs d'appréciation ou la méconnaissance du ciel : les flashes d'Iridium sont quotidiens, les bolides banals et les lanternes thaïlandaises très populaires (elle se vendent par centaines de milliers en France et il faut bien les utiliser un jour). Bien sûr, il reste des cas parfois fantastiques qui résistent à toute explication et ceux-là nous intéressent tout particulièrement. Ces témoignages existent mais ils sont rares et pour la grande majorité, déjà anciens.

Les soucoupes "tôle et boulons" c'est fini ?!

Depuis une dizaine d'années, la grande majorité des OVNIS sont des lumières dans la nuit, des sphères le jour, des plasmas, des points lumineux, des globes brillants (l'orange est la couleur à la mode). Les atterrissages, les traces sur le sol, les êtres humanoïdes, les contacts, les enlèvements : tout ce qui compose le paysage de l'ufologie traditionnelle a disparu. Alors que chacun dispose d'un téléphone portable ou d'un appareil numérique, les photos présentées ne montrent que des taches diverses ou des objets flous. A l'époque où les moyens de communication permettraient d'obtenir des cas avec témoins multiples et photos sous tous les angles, ceux-ci sont relativement peu nombreux et souvent décevants (à de rares exceptions près). Que peut-on tirer de ce constat ? S'agit-il d'une "évolution" du phénomène ou d'une modification de notre sensibilité ? Il est vrai qu'à notre époque, on garde plus souvent la tête baissée vers un écran que levée vers le ciel ; on se recroqueville en réduisant considérablement son propre champ de vision. Et pourtant, dans notre région, les occasions d'admirer la voûte céleste ne manquent pas !

Les méprises sont encore trop nombreuses.

OVNI66 diffuse des rapports circonstanciés issus d'enquêtes de terrain mais cela demande une grande disponibilité. Afin de filtrer les témoignages et de se concentrer sur les cas les plus intéressants, nous avons décidé de ne plus enquêter pour les observations suivantes :

- flash dans le ciel (sans autre évènement)
- sillage, traînée de condensation, nuage, fumée (sans autre évènement)
- sphère ou point lumineux blanc, en altitude avec ou sans sillage
- lumière (ou sphère lumineuse) avec trajet rectiligne et vitesse constante
- lumière pas plus grosse qu'une étoile, statique dans le ciel
- objet, sphère ou lumière évoluant de manière erratique au gré du vent (seul ou en grappe)
- lumière ou objet dont la taille apparente est inférieure à 3 mm (bras tendu)
- lumière lointaine estimée à + de 1000 m du témoin
- durée de l'observation inférieure à 6 secondes et sans effet connexe
- photo "surprise" (intrus dans une photo, sans témoin oculaire)
- vidéo sans témoin oculaire et effet connexe
- détonations, odeurs ou bruits non identifiés (sans autre évènement)

Ce filtrage permet d'éliminer les témoignages peu consistants et de trop nombreuses méprises.
Un avertissement a été ajouté au formulaire de rapport en ligne.

Posté par blogovni66 à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 novembre 2012

A propos de l'OVNI filmé plongeant dans le volcan Popocatépetl

Depuis quelques jours, une vidéo circule sur le net à propos d'une webcam fixe permanente ayant filmé un OVNI rectangulaire ou cylindrique plongeant dans les entrailles du volcan Popocatépetl (Mexique).

Aucun témoin oculaire, aucune mesure sismique ou radar, rien d'autre que 3 secondes d'images. D'après les estimations présentées, l'OVNI de forme cylindrique mesurerait 1 km de long sur 200 m de large... Mesures effectuées à partir de l'éloignement de la caméra par rapport au volcan et du nombre de pixels grillés... On croit rêver... Quand on regarde attentivement la vidéo, on remarque les fumées qui se dégagent du cratère. Elles ne semblent pas perturbées par la pénétration du tube d'un kilomètre de long.

Une anomalie sur le capteur

Notre avis est qu'il s'agit d'un bolide ou d'un météore se désagrégeant dans l'atmosphère dans l'axe du volcan, en arrière plan. C'est une rentrée atmosphérique tout à fait banale mais le film ne restitue pas la réalité. La luminosité intense a provoqué une aberration sur le capteur de l'appareil, tout comme sur la vidéo ci-dessous, tournée accidentellement près de Sahorre (à proximité de Vernet-les-Bains).

Le rayon lumineux de la Tour de GOA


Tube lumineux provoqué par le soleil dans l'axe de l'objectif de la caméra

Dans ce cas de figure, le soleil se trouve au-dessus du champ de la caméra. Dans un certain angle, un bâton lumineux apparaît (et disparaît dès que l'on change d'angle). Bien entendu, à l'oeil nu ce rayon est invisible. On remarquera sa délimitation bien nette qui en fait un tube de lumière dont la source est le soleil. Bien entendu les conditions de prise de vue sont différentes et l'anomalie ne présente pas exactement les mêmes caractéristiques.

volcan-Popocatepetl

L'hypothèse d'une anomalie sur le capteur provoquée par une rentrée atmosphérique (ou par un flash d'Iridium) est bien plus crédible que celle de "l'OVNI de 1000 m de long plongeant dans un volcan en activité". Il suffit de consulter l'album INTRUS pour se rendre compte que ce n'est pas si rare.

 

OVNI66 ne tiendrait pas compte de ce genre de vidéo sans témoin oculaire ni autre effet connexe mesurable (autres sources vidéos, enregistrements radar, témoins multiples, etc.).

Posté par blogovni66 à 01:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,