06 mai 2012

27/04/2012 - Toulouges : probables lanternes lumineuses

Vendredi 27 avril 2012, 3 témoins ont observé un phénomène lumineux entre 21h et 21h30. Le phénomène insolite aurait pu être aperçu par les habitants de Toulouges, Orla et Perpignan-sud.

Une sphère lumineuse orange-rouge est apparue à deux reprises au-dessus de Toulouges. La première fois les deux témoins roulaient en voiture et rejoignaient leur domicile. Une fois garés devant chez eux, la sphère insolite est réapparue, flottant au-dessus du quartier pour disparaître comme si elle s'éteignait. Entre temps une voisine a pu prendre 3 photos de l'OVNI. Malgré l'appel à témoins nous n'avons pas pu recueillir d'autres témoignages.


garage-005-lightPhoto de l'OVNI du 27/04/2012 à Toulouges (3 témoins)

lanterne-ovni66
Exemple d'une lanterne thaïlandaise lâchée en 2011 par ovni66

Aucun élément ne permet d'écarter l'hypothèse très probable d'un lâcher successif d'au moins deux lanternes thaïlandaises dans la commune de Toulouges ou dans les environs immédiats. L'extinction du phénomène, son évolution et les 3 photos prises comparées aux photos de lanternes lâchées par OVNI66 en 2011 (qui nous servent de modèles) nous permettent de classer cette observation dans les cas expliqués.

Le lâcher de ballons s'est certainement déroulé dans un rayon inférieur à 2 km de l'observation.

Posté par blogovni66 à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


18 avril 2012

17/04/2012 - Opoul : superbe bolide en plein jour !

17042012-bolide
Illustration de l'axe du bolide dans le paysage d'Opoul (photo prise 4 mn plus tard)

Mardi 17 avril 2012 à 18h20, un superbe bolide argenté est apparu dans le ciel bleu ensoleillé semblant tomber directement sur le Château d'OPoul en laissant une traînée blanche derrière lui. L'observation a duré 3 secondes.
Magnifique rentrée atmosphérique !

Remarque : le Theodolithe n'est pas tenu correctement. L'horizon est bien plus bas...

Posté par blogovni66 à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2012

08/04/2012 - Perpignan : observation d'une boule rouge

Dans la nuit de samedi 7 à dimanche 8 avril 2012 à 01h30, un témoin a observé depuis son balcon situé au 3e étage d'un immeuble de Perpignan (Las Cobas) une boule rouge traverser le ciel à vitesse réduite dans un axe Ouest / Sud pendant 40 secondes. La boule suivait l'axe du vent (9 km/h - NO/SE).

"je fumais une dernière cigarette avant d'aller me coucher. J'ai cru voir une étoile filante derrière la cime des arbres face à mon balcon mais en fait c'était une boule rouge qui se déplaçait à basse altitude (100m environ). J'ai pris mon portable pour filmer mais l'image est médiocre (dommage). J'aurais aimé montrer ce que j'ai vu à d'autres. Je me doute que ce n'est pas un ovni mais c'est la première et sans doute la dernière fois que je verrai un truc pareil. J'ai vu que vous lâchiez des lanternes rouges dans le ciel. alors j'aurais aimé savoir si vous en avez lâché entre le 07 et le 08 avril 2012, merci."

Nous n'avons effectué qu'un seul lâcher de lanternes (avec autorisation préfectorale) en février 2011. Il est vrai que l'observation telle que décrite correspond bien à un lâcher isolé de lanterne. Le témoin évalue la distance de la lumière à 100 m environ mais nous tenons à faire remarquer qu'il est impossible d'évaluer la distance ou la hauteur d'un objet ou d'une lumière dans le ciel quand on ne connait pas sa taille réelle et qu'aucun arrière-plan ne se trouve dans l'axe (montagne, nuages, immeubles, arbres, etc.).

Aucun retour sur l'appel à témoin à ce jour.
Par excès de prudence nous classons cette observation dans la rubrique "Cas expliqués".

Si vous avez des informations concernant cette observation, n'hésitez pas à nous contacter à info@ovni66.com,

Posté par blogovni66 à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 avril 2012

03/04/2012 - Toulouse/INSA : conférence du GEIPAN

geipan-insa

Mardi 3 avril 2012, le GEIPAN (Groupement d'Etudes et d'Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) était invité par l'INSA (Institut National des Sciences Appliquées) à Toulouse pour une conférence en trois parties. Le public jeune était principalement composé d'étudiants et d'une poignée d'ufologues. La salle de l'amphithéâtre était comble et l'ambiance plutôt studieuse et passive (à part quelques réactions offusquées de courte durée concernant la rareté des cas D présentés).

Le Directeur du GEIPAN :
Xavier Passot a dressé un bref historique du GEIPAN, ses relations avec le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), le fonctionnement de cette institution unique en son genre et quelques cas étudiés récemment. Il s'est montré extrêmement prudent quant à l'interprétation des observations d'OVNIS qu'il reçoit quotidiennement et nous a fait clairement ressentir son scepticisme par rapport aux phénomènes non identifiés dans leur ensemble. C'est sans ambiguïté qu'il aborde le sujet d'une manière rationnelle, scientifique et pragmatique. Reconnaissant que les cas d'une haute étrangeté sont plutôt rares, il n'a pas manqué de nous démontrer que les cas les plus courants sont des méprises ou erreurs d'interprétations, photos, schémas et vidéos à l'appui (Sprites, satellites, effets de Flare, reflets, bolides, spectre de Brocken, "cocarde du pilote", lanternes thaï, etc.) et que le rôle du GEIPAN consiste à répondre à une forte demande d'explications par un public souvent peu ou mal informé sur le ciel, la météo, l'astronomie et l'aéronautique en général.

Pour les cas restés non expliqués, Xavier Passot distingue les cas D1 (cas inexpliqué peu consistant avec un caractère d’étrangeté marqué) et D2 (phénomènes très étranges et "de consistance forte" avec plusieurs témoins indépendants, et/ou des enregistrements photo ou vidéo, et/ou des traces au sol) des anciens cas D (phénomène non identifié), amenant ainsi quelques précisions utiles à la classification destinée aux chercheurs et au public.

Malgré son excessive prudence, M. Passot a su convaincre de l'utilité du rôle du GEIPAN et de la nouvelle dynamique qu'il compte insuffler à cet organisme d'utilité publique.

Romain Bouvier, chercheur en psychologie au CNRS :
Ce jeune scientifique a tenté de nous expliquer que le comportement d'un enquêteur (sa manière de poser les questions, le vocabulaire utilisé, la gestuelle) pouvait influencer le récit du témoin de manière inconsciente et qu'il était donc important que celui-ci soit formé aux techniques interrogatoires appropriées à ce genre de situation. Fort de ses connaissances en psychologie cognitive, M. Bouvier a donné quelques exemples démonstratifs (vidéos et sonores - qui n'ont pas manqué de faire rire le jeune public), concernant les phases d'étonnement, d'émerveillement, de peur et de panique de certains témoins face à un phénomène qu'ils n'identifient pas sur le moment. L'exposé était rapide et le phrasé un peu maladroit (M. Bouvier semblait vouloir rester discret sur sa méthode tout en nous faisant partager son enthousiasme) mais ce chercheur en psychologie avait l'air très sûr de lui, parlant d'hypothèses de nature psychologique, de phénomènes psychopathologiques et schizophréniques... des termes qui font évidemment bondir certains ufologues. J'ai bien aimé sa remarque : "La moitié des erreurs judiciaires est due à des erreurs d'évaluation des témoins oculaires". La brièveté de son exposé concernant les méthodes interrogatoires calquées sur celles utilisées par la police ou les agents d'assurance n'a pas permis de rendre compte de la portée de ses recherches mais elles semblent prometteuses. J'ai retenu que sa méthode permettrait de différencier les souvenirs réels des souvenirs induits ou construits, entre autres. Les enquêteurs de terrain auraient fort à gagner à suivre une formation de ce type.

Michael Vaillant, informaticien et statisticien :
Cette partie pouvait paraître un peu ardue mais aurait largement mérité un prolongement tant le sujet était à la fois original, riche et pointu. Michael nous a épargné les formules mathématiques complexes, algorithmes et autres tortures de l'esprit en réussissant à vulgariser au maximum son exposé.

Cartes géographiques des cas :
Partant de cartes géographiques sur lesquelles sont pointés les cas répertoriés au niveau national, Michael Vaillant a essayé de découvrir quels étaient les points communs entre certaines de ces observations et la géographie locale. Les paramètres tels que la densité de population, le taux d'ensoleillement, la présence d'aéroports, les sites de stockage, de traitement ou centrales nucléaires, confrontés à la présence de phénomènes aériens non identifiés font l'objet d'une étude scrupuleuse et factuelle, sans états d'âmes ou subjectivité.

Les résultats sont troublants : après avoir nettoyé des cartes les PANS de type A, B, C, il ressort qu'il y aurait une corrélation entre la présence de PAN D et tout ce qui est lié au nucléaire. Ce fait étonnant est passé presque inaperçu pendant la conférence et personne n'a relevé sur le moment l'importance de cette découverte qui suscitera certainement de nombreuses interprétations et commentaires dans un avenir proche. Michael Vaillant propose d'ajouter des variables pour essayer d'aller plus loin dans cette voie de recherche.

Chronologie des vagues :
Une autre étude démontre que les vagues d'ovnis - à un niveau mondial cette fois-ci - (communément admises par leur réelle popularité) ont une fréquence régulière dont la durée est exponentielle dans le temps. M. Vaillant suggère que ce rythme ressemble a celui d'un apprentissage programmé, sans se risquer de préciser si celui-ci est dû à une volonté extérieure ou plus simplement à un traitement médiatif porté par un inconscient collectif. La prochaine vague importante serait même prévisible : 2035.
Michael Vaillant a fait un travail remarquable. La publication de ces constats est attendue avec impatience !

Réserves :
L'enregistrement de cette conférence étant interdit, j'émets donc quelques réserves sur la fidélité de mon compte-rendu concernant la dernière partie de conférence. Michael Vaillant pourra corriger s'il le souhaite.
Pascal Guillaumes pour OVNI66.

Posté par blogovni66 à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

05 avril 2012

Résultats du sondage concernant le blog ovni66 et ses lecteurs

Ce sondage a été réalisé pendant le mois de mars 2012 sur internet de manière anonyme. Les résultats portent sur 119 sondés. Les décimales ont été enlevées pour une meilleure lisibilité.

Comment connaissez-vous OVNI66 ?

- Par hasard, avec un moteur de recherche : 53%
- Par un autre site internet ou forum : 14%
- Une connaissance m'en a parlé : 12%
- Par un journal local : 11%

- Par une radio locale : 1%
- Par la TV : 1%
- Autre : 6%

A quelle fréquence visitez-vous le blog OVNI66 ?
- A chaque nouvel article : 47%
- Régulièrement : 33%
- Souvent : 13%
- Rarement
: 2%
- C'est la première fois
: 1%

Etes-vous inscrit(e) à la newsletter ?
- Oui : 79%
- Non : 17%
- Je ne sais pas : 1%
- Je compte le faire : 2%

L'ergonomie du blog OVNI66 vous convient-elle ?
- Oui, bien : 56%
- Oui, très bien : 37%
- Non, je m'y perds : 4%
- Non, je n'aime pas : 1%

OVNI66 ne s'occupe de traiter que du département 66.
Qu'en pensez-vous ?

- Je pense que c'est très bien comme ça, c'est plus efficace : 59%
- Je regrette que vous n'étendiez-pas vos compétences à d'autres départements : 34%
- J'aimerais qu'il y ait la même chose dans mon département : 14%

Quelle note donnez-vous au sérieux du blog ovni66 ?
- Très sérieux : 68%
- Sérieux : 30%
- Trop sérieux : 1%
- Pas assez sérieux : 0%

Visitez-vous régulièrement d'autres sites internet qui traitent du sujet OVNI ?
- Oui : 52%
- Non : 47%

Dans quel département résidez-vous ?
- Pyrénées Orientales : 65%
- Aude : 6%
- Herault : 4%
- Autres départements : 25%

Aimeriez-vous être alerté en cas d'observation d'OVNI en cours dans le 66
- Oui : 57%
- Non : 1%
- Sans réponse : 42%


Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?
- Moins de 18 ans : 1%
- 18-30 ans : 17%
- 31-40 ans : 17%
- 41-50 ans : 27%
- 51-60 ans : 25%
- 61-70 ans : 10%
- 71 et plus : 1%

Etes-vous un homme ou une femme ?
- Femme : 26%
- Homme : 73%

Avez-vous déjà observé un PAN ?
- Oui : 52%
- Non : 47%

Pourriez-vous classer l'étrangeté de votre observation ?
- Peu étrange : 4%
- étrange : 16%
- Douteux : 3%
- Très étrange : 21%
- sans réponse : 47%
- autres réponses : 5%

Si vous étiez témoin d'une observation d'OVNI (haute étrangeté)
feriez-vous la démarche de témoigner ?

- oui, auprès de la gendarmerie la plus proche : 10%
- oui, auprès d'une association qui s'occupe des OVNIS dans mon département : 11%
- oui, je contacterais OVNI66 qui me guiderait dans mes démarches : 66%
- non je ne témoignerais pas du tout : 3%
- autres réponses diverses : 6%

Quelle est votre opinion sur l'étude des OVNIS ?
- L'étude des OVNIS est utile : 93%
- L'étude des OVNIS est une perte de temps : 1%
- Autres réponses diverses : 6%

OVNI66 remercie tous les lecteurs qui ont participé à ce sondage. Les résultats sont plutôt encourageants même si l'on aurait aimé qu'un plus grand nombre de personnes se prête au jeu (notamment parmi les observateurs OVNI66 : seulement 19% ont répondu).

Posté par blogovni66 à 20:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


02 avril 2012

Le mystère de la photo de l'ONI posé à Opoul résolu !

OVNI-au-sol
Coordonnées de la position de l'ONI :  42°52'55.97"N - 2°51'59.55"E

L'objet que l'on peut voir sur les photos satellites du secteur Opoul-Périllos a suscité curiosité et scepticisme à cause de la parution de l'article un 1er avril. Il est vrai que la date n'était pas choisie au hasard et que nous étions au courant de la nature exacte de cet objet incongru posé entre un chemin et la route qui mène au village abandonné de Périllos...

Il a bien existé, il est toujours visible sur les cartes de Google Earth et même si la prise de vue date un peu, elle nous a toujours parue assez intrigante pour être mentionnée sur OVNI66. J'espère que vous ne nous en voudrez pas pour ce petit poisson d'avril...

Un objet d'Art Contemporain

Cette sculpture issue de récupération de métaux industriels est l'une des pièces disposées dans la nature pour l'exposition de 2005 "Ni trop haut, ni trop loin" et c'est le paysage naturel du secteur Opoul-Périllos qui avait été choisi par l'artiste Yoon Hee pour cette balade culturelle. Yoon Hee née à Séoul, vit à Paris et à Périllos et son talent est reconnu dans le monde entier grâce à ses diverses et nombreuses expositions.

rupture
"Rupture" est le nom de cette pièce de Yoon Hee © copyright www.Yoon-Hee.com

Pour les plus curieux, je vous invite à visiter le site internet de l'artiste : www.yoon-hee.com dans lequel vous retrouverez la plupart de ses oeuvres (dessins, peintures, fresques et sculptures contemporaines).

Remerciement spécial à Christophe B., observateur OVNI66

Je tiens à remercier et féliciter Christophe B. qui a poussé la curiosité jusqu'à se déplacer le jour-même de la parution de l'article jusqu'à l'endroit désigné par Google Earth pour vérifier par lui-même que l'objet n'était plus là. Il nous a rapporté la photo ci-dessous qui témoigne des traces laissées par l'objet mystérieux en 2005.

rupture-vide
Photo : © Christophe B. pour OVNI66, le 1 avril 2012

Posté par blogovni66 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mars 2012

31/03/2012 - 21h50 : lueur verte tombant du ciel (nombreux témoins)

meteoroide

Samedi 31 mars 2012 à 21h50, nous avons observé pendant 3 secondes une lueur verte (un très beau vert bien vif) tomber du ciel et disparaître.  Nous roulions en direction de Perpignan et venions de dépasser Saint-Paul-de-Fenouillet. La lueur est apparue au Sud-Est à environ 45° pour s'éteindre à 15° environ. La lumière était intense et particulièrement "large" avec une traînée verte jusqu'à sa disparition, tombant dans une verticale inclinée (Pascal Guillaumes - OVNI66).

Deux autres témoins ont observé la même chose à 21h50 depuis Corsavy direction Sud-Ouest à Est. Disparition à 15° degrés de l'horizon.

Un 5e témoin a observé exactement le même phénomène lumineux à 21h50 depuis le Mas Guérido en direction de l'Est : "lumière verte en forme de boule qui tombe et se désintègre".

Il s'agit probablement d'une rentrée atmosphérique (désintégration d'un bolide / météore qui ionise l'air en créant un lumière intense verte).
Elle a été observée dans toute la France !
(voir les commentaires ci-dessous).


(photo illustration de Howard Edin, proche de la description)
OVNI66 tient à remercier les personnes qui ont spontanément envoyé un sms d'alerte avec une description parfaite datée avec heure précise. Il semble que la qualité des témoignages est en constante amélioration. Merci à tous !

Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

15 mars 2012

15/03/2012 - Estagel : phénomène lumineux vert et déflagration

Bolide
(illustration)

Dans la nuit de mercredi 14 à jeudi 15 mars 2012 vers 2h, deux témoins avaient observé un phénomène lumineux vert accompagné d'une déflagration dans la région d'Estagel. Nous avions lancé un appel à témoins qui n'avait pas reçu de retour. La description pourrait correspondre au passage d'un bolide qui traverse l'atmosphère, créant une ionisation de l'air de couleur verte. Le témoignage nous avait semblé intéressant à cause des déflagrations entendues par les témoins et de l'intensité lumineuse qui avait éclairé le hangar dans lequel se trouvait l'un des témoins. Malheureusement le manque de disponibilité de ceux-ci pour réaliser une reconstitution et le manque d'information (formulaires de rapports non remplis) nous obligent à classer ce dossier sans suite.

Complément après publication :
Un 3e témoin avisé par cet article vient de m'appeler pour me confirmer qu'il avait observé ce phénomène la même nuit à la même heure. Il confirme qu'il s'agissait bien d'un météore.

Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

Posté par blogovni66 à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 mars 2012

Jupiter et Vénus bien visibles dans le ciel des P.O

Plusieurs personnes nous ont demandé d'identifier deux astres qui brillent fortement dans le ciel roussillonnais en direction de l'Ouest. Il s'agit des planètes Jupiter et Vénus (la plus lumineuse) qui semblent se côtoyer amicalement entre 19h et 22h...

Posté par blogovni66 à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Question de croyance : le Directeur du GEIPAN s'explique

Suite à l'article du monde.fr qui avait mis en émoi les ufologues, M. Xavier Passot, directeur du GEIPAN, donne les précisions suivantes :

Question de CROYANCE (Article du Monde /web) :
Le journaliste du Monde a résumé un peu trop rapidement notre assez longue conversation.
Ma position personnelle sur ce sujet "croyances" est la suivante :
Lorsqu'un témoin observe un phénomène étrange qui lui est inconnu, il l'interprête d'abord par intuition, selon ses émotions, sa culture et ses croyances, croyances qui peuvent être de toutes sortes : religion, extra-terrestres, scientisme ...
Et le rôle du GEIPAN est d'essayer de démêler dans les témoignages de PAN les éléments factuels des éléments perturbés par l'émotion, l'interprétation intuitive et les croyances, puis d'analyser ces éléments factuels pour proposer une hypothèse conforme aux observations.
 
Le projet de réseau de cameras :
Le CNRS a lancé début 2012 un projet de création d'un réseau de 100 cameras à répartir sur le territoire français (métropole) afin d'enregistrer les traces de bolides. Ce  projet est porté par l'IMCCE (ex- bureau des longitudes) et le Museum National d'Histoire naturelle (dépôt national de la collection de météorites) ; le financement n'est pas encore décidé ; le système sera opérationnel au plus tôt en 2014. Le GEIPAN compte s'équiper dans l'année qui vient d'une ou 2 cameras qui feraient à terme partie du réseau CNRS. Le GEIPAN aura accès aux données de l'ensemble du réseau. Les cameras et les logiciels qui exploiteront les images seront paramétrés pour capturer les traces de bolides (rentrées atmosphériques de météoroïdes ou de débris spatiaux). Ce système permettra d'identifier précisément les deux types de phénomènes. Il n'est pas exclu que le système enregistre d'autres phénomènes. Il faut bien être conscient que, avec ce maillage de 100 cameras, la couverture du ciel français ne sera assurée à 100% qu'au dessus d'une altitude de l'ordre de 30km. Les phénomènes transitoires très lumineux qui passeront dans le cône d'observation des cameras seront tous enregistrés ; à basse altitude, ce cône ne représente qu'une surface relativement faible.

Ceci est un complément de l'article du 26 février 2012

Posté par blogovni66 à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,