11 novembre 2011

Campagne de traitement contre la chenille processionnaire dans le 66

epandage0
© Terry 10/11/2011

Jeudi 10 novembre 2011, Terry eut la surprise d'assister à l'épandage d'un produit à l'odeur nauséabonde. L'hélicoptère fit une vingtaine de passages au-dessus de sa maison entourée de pins. Ne sachant que penser de la raison de ces largages répétés à très basse altitude, il nous fit part de son inquiétude.

epandage3
© Terry 10/11/2011

Renseignements pris, il s'agit d'une campagne de traitement de la chenille processionnaire organisée par l'Office National des Forêts. Les larves se nourrissent d'aiguilles de pins et affaiblissent fortement les arbres. Le BTK est un pesticide biologique à faible persistance, inoffensif pour l'homme et les autres animaux. La molécule utilisée est une toxine produite par une bactérie, le Bacille de Thuringe. Elle s'attaque exclusivement au système digestif de ces chenilles.

epandage2
© Terry - 10/11/2011

Des études ont démontré que ces épandages n'ont aucun impact sur la santé humaine... Nous voilà rassurés !

Posté par blogovni66 à 13:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


09 novembre 2011

C'est officiel : les Etats-Unis n'ont pas de contacts avec des extraterrestres

maison-blanche-1

La Maison Blanche n'a pas écarté l'idée de l'existence d'extraterrestres dans une galaxie très lointaine mais a certifié lundi [07/11/2011] n'avoir aucune preuve de prise de contact avec des humains. Cette déclaration tout à fait insolite de la part de la Maison Blanche a été publiée par un conseiller sur le site de l'administration Obama en réponse à deux pétitions qui réclamaient une réaction officielle sur la question.

"Le gouvernement américain n'a aucune preuve de l'existence de vie en-dehors de notre planète, ni ne possède de quelconque information sur des contacts qui auraient été pris par des extraterrestres avec des humains", explique ainsi Phil Larson.

"Il n'y aucune information crédible faisant état de faits qui auraient été cachés à la connaissance des gens".

Le conseiller, qui n'a nullement écarté l'existence d'extraterrestres, a même admis que la Nasa se penchait sur une telle éventualité.

"Beaucoup de scientifiques et de mathématiciens sont arrivés à la conclusion qu'il y a de fortes chances pour qu'il existe quelque part parmi les milliards et les milliards d'étoiles dans l'univers, une planète différente de la nôtre qui hébergerait la vie".

"Beaucoup d'entre eux ont également fait remarquer dans le même temps que les chances d'entrer en contact avec l'un d'entre eux étaient extrêmement minces étant donné les distances".

"Tout cela reste de la pure spéculation. Le seul élément factuel est que que nous n'avons aucune preuve tangible sur la Terre de l'existence d'extraterrestres", a-t-il ajouté.

Cette déclaration a été publiée en réponse à deux pétitions qui ont recueilli ensemble 17.000 signatures, demandant au gouvernement de divulguer les preuves de l'existence d'extraterrestres. L'une des pétitions affirme que des centaines de militaires et de responsables d'agences gouvernementales ont certifié que les extraterrestres existaient, soulignant que de nombreux sondages montraient que les Américains étaient persuadés que le gouvernement leur cachait quelque chose.

© 2011 AFP
Source originale : https://wwws.whitehouse.gov/petitions#!/response/searching-et-no-evidence-yet

Toutes les rumeurs concernant une éventuelle "divulgation" à propos des OVNIS par les Etats-Unis sont donc confirmées définitivement fausses ce jour. Il paraît en effet impossible que la Maison Blanche puisse revenir sur cette déclaration historique.

Posté par blogovni66 à 18:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2011

24/10/2011 - Quebec : OVNI au-dessus d'une autoroute

A350-ovni

DESCRIPTION : objet métallique immense de forme ovale avec lumière blanche qui émerge d'une porte rectangulaire à son centre (ex: comme une porte de hangar d'avion).

Le 24 octobre 2011, Mathieu roulait sur l'autoroute 20 (Québec, Est du Canada). Intrigué par l'attitude bizarre du conducteur de la voiture qui le précède (qui se comporte comme s'il ne regardait plus la route), il lève la tête et aperçoit dans le ciel à très basse altitude un grand objet en position stationnaire. N'en croyant pas ses yeux, il se gare sur le côté au niveau de la sortie 330 (route Lallemand, Lévis, QC). Le temps de fouiller dans son sac à la recherche de sa caméra, l'objet n'était plus qu'un point lumineux au-dessus de la route.

Précisions géographiques :
Le témoin roulait sur l'autoroute 20 (direction Sud-Ouest), il s'est garé un peu avant la sortie 330 (route Lallemand) après le panneau d'indication de sortie et avant le pont qui enjambe l'autoroute. Il s'est penché vers la fenêtre passager (à droite) pour observer l'OVNI au-dessus de la cime des arbres. Les villages dans un rayon de 5 km sont : Ville-Guay, Saint-Joseph-de-la-pointe-de-Levy, Beaumont, Lauzon, Pit-chez-Gosselin.

route-lallemand330

OVNI66 ne s'occupe en général que des Pyrénées-Orientales (66 - France) sauf dans le cas où des témoins nous contactent et rédigent un rapport circonstancié. Les témoignages hors 66 sont répertoriés et publiés à disposition des enquêteurs de la région concernée.

Posté par blogovni66 à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

26 octobre 2011

20/10/2011 à 20h - Saint-Aubin-lès-Elbeuf (76) : grand triangle noir silencieux

20-10-2011-76
Illustration fournie par le témoin

J'habite Saint-Aubin-lès Elbeuf dans le 76, au sud de Rouen.
Jeudi 20 octobre 2011, vers 20H00, je sortais mon chien et je me suis assis sur un banc public pour attendre ma bête. J'ai levé machinalement les yeux vers le ciel, il était très dégagé et très limpide, laissant parfaitement voir les étoiles. J'ai remarqué immédiatement une sorte de "V" constitué de points faiblement lumineux qui avançait assez rapidement. J'ai tout d'abord cru qu'il s'agissait d'un vol d'oies sauvages comme on en voit assez régulièrement en fin d'année. Puis, mes yeux s'étant ajustés à l'environnement étoilé, j'ai soudain distingué un très grand triangle sombre et le "V" est apparu comme étant en fait de "petites" lumières blanches, je dirais entre 10 et 12, qui bordaient la pointe de ce triangle.

[info webmasters : seule la partie ci-dessus est recopiable, illustration comprise, avec lien source]

Scrutant plus fortement, j'ai rapidement repéré que tout ce triangle comportait une trame régulière de petits points lumineux (un peu moins lumineux que le "V" avant) sur toute la surface. L'objet ne semblait pas très haut, peut-être 2000 pieds (je suis pilote privé*). Sa vitesse était semblable à celle d'une avion de ligne en approche, mais il n'y avait aucun bruit : un avion de ligne à cette hauteur aurait fait un bruit très largement au-dessus du bruit ambiant (j'étais dans un parc plutôt silencieux).

Il y avait malheureusement des arbres devant moi et je n'ai pas pu observer l'objet plus de 20 secondes environ, mais j'affirme sans doute aucun que ce n'était pas un avion de ligne, mais quelque chose de plus grand, un triangle équilatéral plein et entièrement couvert de point lumineux. L'objet ne pouvait pas attirer l'attention car il se fondait assez bien dans ce ciel étoilé, mais une fois repéré, il était très visible. Sa trajectoire était sensiblement d'Est en Ouest.

21-10-2011-BOOS
Indications géographiques fournies par le témoin

Hypothèse de l'avion commercial ou privé :

D'après nos renseignements, il n'y avait pas de survol commercial ou privé signalé à cette heure à Saint-Aubin-Lès-Elbeuf. L'OVNI venait de l'Est de la commune, une zone sous la responsabilité de l'aéroport de Boos (selon les cartes de la SIA). Qu'il soit militaire ou pas, l'engin devait se signaler obligatoirement s'il passait en dessous des 2000 pieds.

Le témoin a précisé dans son témoignage qu'il était pilote privé (identité et licence de pilote vérifiées) et qu'il n'y avait aucun feu de signalement sur l'engin. L'altitude (2000 pieds) étant estimée par le témoin en fonction de la taille des aéronefs connus, soit l'engin non identifié était beaucoup plus haut - sans obligation de se signaler - mais dans ce cas, il faut accepter qu'il était plus grand qu'un avion commercial (?), soit il était plus petit et donc trop bas pour ne pas se signaler selon les règles de l'espace aérien traversé.

Hypothèse de l'engin militaire :

On peut toujours spéculer sur l'existence d'engin secrets SILENCIEUX mais on a du mal à croire que l'on puisse faire voler des engins expérimentaux au dessus des villes habitées pas très loin d'un couloir aérien, de manière furtive et au-dessus d'une zone où pullulent les activités industrielles classées Seveso (présentant des risques d'accidents majeurs) qui sont, de surcroît, interdites de survol.

Hypothèse des oiseaux migrateurs :

La formation triangulaire a suivi un axe Est --> Ouest.
Renseignements pris auprès d'une association ornithologique de Normandie, les vols migratoires du mois d'octobre s'effectuent plutôt dans un axe Nord-Est --> Sud-Ouest, sauf cas exceptionnel, pour certaines Bernaches du Canada qui peuvent modifier leur trajet si elles sont dérangées. Ces oies noires sont aussi appelées Outardes par les canadiens.

(complément du 14/11/2011)
L’axe de migration des oiseaux en Normandie est classiquement NE vers le SW. Localement des axes différents peuvent être empruntés en fonction du paysage. Les oiseaux ne crient pas constamment. Sur ce secteur de Seine, de nombreux dortoirs de goélands existent et les vols sont assez tardifs, les oiseaux regagnent donc leur site nocturne via n’importe quel axe.

LE TEMOIN :

J'ai écarté l'hypothèse des oiseaux migrateurs pour 3 raisons :

1) les vols d'oies sauvages survolant une ville sont très généralement accompagnés de cris émis par les oiseaux : il n'y avait aucun bruit.

2) les oies volant en formation en V présentent de légers mouvements relatifs assez caractéristiques : ce V était parfaitement figé. Par ailleurs, je suis biologiste de formation et je connais les oiseaux.

3) la surface du triangle en question se détachait assez nettement sur le fond du ciel qui était légèrement plus clair, de sorte que je pouvais distinguer assez bien le contour de l'objet. L'objet pouvait facilement passer inaperçu car le ciel était étoilé et l'intensité des "lumières" de l'objet était du même ordre de celle des étoiles, excepté le V à l'avant, un peu plus luminueux, qui a attiré mon regard.



Nous n'avons pas trouvé d'autre témoignage qui puisse confirmer ou contredire l'observation rapportée ci-dessus.
OVNI66 ne s'occupe en général que des Pyrénées-Orientales (66) sauf dans le cas où des témoins nous contactent et rédigent un rapport circonstancié. Les témoignages hors 66 sont répertoriés et publiés à disposition des enquêteurs de la région concernée.

Posté par blogovni66 à 22:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 octobre 2011

Bilan de l'exercice d'alerte ovni66

Alerte-OVNI66

Hier soir nous avons procédé à un exercice d'alerte sms avec les 62 observatrices et observateurs OVNI66 répartis dans tout le département. Le bilan est plutôt positif puisqu'une majorité des participants a répondu présent à l'appel. Ce genre d'exercice est rare mais indispensable pour s'assurer du bon fonctionnement du réseau.

En cas d'alerte réelle, il est demandé de scruter le ciel pendant 15 minutes et de noter tout ce qui se passe (vols d'aéronefs, satellites, bolides, anomalies). La répartition géographique des observateurs OVNI66 pourrait permettre en cas de témoignages multiples, d'évaluer la vitesse, l'altitude, la distance et enfin la taille réelle du phénomène. Ceci faciliterait l'identification d'un phénomène connu ou la confirmation d'un phénomène inexpliqué.

Les observatrices/observateurs OVNI66 qui n'ont pas répondu hier soir à l'exercice (ou qui n'ont pas reçu l'alerte sms) sont priés de nous contacter s'ils souhaitent renouveler leur participation.

Devenir observateur OVNI66 consiste à accepter de recevoir une alerte par sms dans le cas d'une observation de phénomène aérien non identifié en cours dans le département des Pyrénées-Orientales (66). Ces alertes sont extrêmement rares. Les seules conditions : être majeur, résider dans les Pyrénées-Orientales et accepter la charte OVNI66.

Posté par blogovni66 à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 octobre 2011

25/09/2011 - Une lumière blanche intense photographiée



Dimanche 25 septembre 2011, Patrice regarde la télévision dans sa maison située près de Marquixanes. A 22h05, il s'apprête à se servir un verre d'eau lorsqu'une lumière intense blanche attire son regard vers l'extérieur, à travers les feuillages de l'arbre planté devant le vasistas de sa cuisine. La lumière suit une trajectoire linéaire horizontale à vitesse constante (celle d'un avion de tourisme), volant du Sud-Ouest vers l'Ouest au dessus de la crête des montagnes qui séparent les Pyrénées-Orientales de l'Aude. Il décide d'aller chercher son appareil numérique, sort dans le jardin qui jouxte sa cuisine et prend plusieurs photos à main levée. Une seule laisse apparaître le phénomène. L'observation a duré environ 5 minutes.

2011_0925-Patrice

Pendant le temps de pose qui dure 1,6 secondes, la trace des lumières semble hachurée à plusieurs reprises. On ne peut pas déterminer formellement la cause, mais s'il s'agit d'un clignotement, il est ultra rapide (8 fois en 1,6 s) et ne correspond pas à une signalisation d'aéronef (aucune trace de la lumière verte qui devrait se trouver en premier plan puisque le PAN se déplaçait de gauche à droite par rapport au témoin).

2011_0925-2-Patrice
Photo à 100% recadrée pour le blog

Grâce aux deux points à gauche qui sont probablement des étoiles, on peut déterminer que le "bougé" est en diagonale verticale (le témoin a pris la photo sans appui). Pendant le temps d'exposition, le phénomène a été enregistré 1,6 secondes pendant lesquelles il se déplaçait de gauche à droite face à lui. On remarque deux couleurs (rouge et blanc), toutes deux très nettes et contrastées (non modifiées sur les photos ci-jointes).

P150
Photo agrandie à 150%

Dans le cas d'un avion ou d'un hélicoptère, une lumière verte (obligatoire) devrait être bien visible à droite de l'appareil, face au témoin.

2011_0925-3-Patrice

La lumière est descendue ensuite à la verticale pour disparaître derrière un col situé à environ 17 km bien au-delà de Mosset, probablement dans l'Aude. Le phénomène n'ayant à aucun moment évolué avec un arrière plan (il était au-dessus des crêtes des montagnes) il est difficile d'évaluer sa réelle distance. La disparition derrière le col est estimée par le témoin qui connaît ses repères comme en plein jour.

Route-de-los-Masos1
Situation du témoin par rapport au phénomène.

A moins d'un nouvel élément ou d'une information contradictoire, nous ne pouvons pas nous prononcer sur la nature du phénomène.

Posté par blogovni66 à 22:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

06 octobre 2011

Avis de pluie d'étoiles filantes samedi 8 octobre

Entre 20h et 23h, samedi 8 octobre 2011, une exceptionnelle pluie d'étoiles filantes est prévue par les astronomes de l'IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et du Calcul des Ephémérides, ancien "bureau des longitudes") car la terre va traverser la queue d'une ancienne comète, et rencontrer ainsi les poussières qu'elle a laissées dans l'espace. La lune, au deuxième quartier, gênera le spectacle, mais ce devrait être spectaculaire avec environ 10 météores (étoiles filantes) par minute ! Il faudra être dans une zone où le ciel est bien sombre pour pouvoir bien en profiter, donc loin des villes, sinon on ne verra que les plus grosses. Aucun instrument d'observation n'est nécessaire, une carte du ciel vous aidera à vous repérer, et une chaise longue vous rendra l'observation plus confortable. Il est inutile de déclarer au GEIPAN vos observations, à moins que vous ne soyez témoins d'un "bolide", c'est à dire d'une très grosse étoile filante éclairant le paysage, accompagnée d'un puissant bang.

Source : GEIPAN

Posté par blogovni66 à 21:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 septembre 2011

Ces intrigantes traînées blanches dans le ciel du 66

contrail-01
9h11 : les sillages commencent à s'élargir (photo de Thomas)

Depuis la semaine dernière, plusieurs habitants des Pyrénées-Orientales nous ont contacté pour nous faire part de leur étonnement concernant la présence de traînées blanches qui quadrillaient le ciel bleu de bon matin (en particulier mercredi 21 septembre). Ces sillages, générés par le passage des avions, semblent tout à coup plus visibles que d'habitude. Les traînées de condensation aussi appelées CONTRAILS sont créées par la condensation de vapeur d'eau émise par les réacteurs d'avions en haute altitude (10 à 12 000 m). Elles sont bien plus visibles en Automne et en Janvier dans certaines conditions météorologiques favorables (65 à 68% d'humidité de l'air). Elles s'estompent en s'élargissant et forment des sortes de cirrus. Parfois, ces nuages artificiels se rejoignent entre eux et une nuée blanche couvre la voûte céleste pendant plusieurs heures. Ce phénomène bien connu peut intriguer par sa rareté dans nos contrées mais se renouvelle à chaque saison propice. Le trafic aérien devenant de plus en plus dense, certains météorologues pensent même qu'il contribue au réchauffement planétaire.


Radar-Virtuel-21-09-11-8h48Image du trafic aérien à 8h48 le 21 septembre 2011 (radarvirtuel.com)

Le 21 septembre 2011 vers 8h40, ce n'est pas la présence de contrails qui a le plus intrigué Eric (pilote d'avions) mais le quadrillage régulier du ciel par des traînées qui se croisaient (voir visuel des horizontales et verticales rouges) au-dessus de notre département. En effet, les routes habituelles des avions commerciaux ne peuvent pas expliquer la régularité et le sens de ce grillage cotonneux insolite. Eric eut la bonne idée de vérifier immédiatement sur le radar virtuel disponible sur internet, l'état du trafic aérien et en effet, aucune route d'avion commercial ne pourrait expliquer les traits horizontaux relevés dans notre ciel. Eric nous fera toutefois remarquer que le radar virtuel ne diffuse pas la présence d'avions militaires et il est fortement probable qu'un exercice dans l'axe Est-Ouest soit venu s'ajouter au trafic Nord-Ouest ce jour-là.

contrail-02
Photo prise 3h après la première, la voûte céleste est blanchie (Thomas)

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont envoyé leurs photos du ciel du 21 septembre 2011 pour illustrer l'article. L'album photos (cliquez ensuite sur "Diaporama").

Posté par blogovni66 à 08:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 septembre 2011

Août 2005 : OVNI à Opoul-Périllos, Château de Salvaterre (66)

Cet homme et son fils de 15 ans ont observé en août 2005 un disque orange d'une taille apparente plus grosse que la Lune, évoluer à environ 210 mètres de leur maison située tout près du château de Salvaterre à Opoul-Périllos dans les Pyrénées-Orientales (66). Le disque ou globe orangé brillant était entouré d'un anneau bleu.

Il était 23h, Antoine et son fils discutaient dehors lorsqu'ils ont eu le regard attiré vers le château visible depuis le jardin de la maison. Dans un angle de 45° de hauteur, direction Nord-Nord-Est, un "globe" orange vif entouré d'un anneau bleu s'est élevé en altitude depuis la crête du plateau de Salvaterre et s'est éloigné vers l'horizon Est à vitesse constante sans aucun bruit dans une trajectoire parabolique (l'objet est monté en faisant une courbe ascendante puis descendante). L'observation a duré environ dix secondes. Ce soir là, les deux témoins n'ont remarqué aucun bruit de voisinage (l'endroit est assez isolé), le ciel était clair et fortement étoilé, sans aucun vent.

salvaterre-ovni
illustration

Posté par blogovni66 à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

26 septembre 2011

Neutrinos plus rapides que la lumière : la prudence est nécessaire

La question est posée par J. Pollion aux spécialistes :

A propos des conclusions tirées de la publication du CERN, la prudence est nécessaire. En effet, si la vitesse de la lumière envisagée en référence est celle mesurée "dans le vide", dans le champ gravitationnel terrestre, un biais est possible. Le "temps" que nous déclarons "vécu" par les neutrinos au cours de leur traversée de la Terre (même "faible", 740 km c'est peu...) est soumis à l'influence de toutes les variations locales du champ gravitationnel terrestre et il est donc susceptible d'être perçu comme une séquence de micro-contractions/dilatations dont le bilan conduit aux mesures faites. On se rappelle qu'une des grandes hypothèses non contredites de la théorie de la relativité est que le temps est "local".


A-t-on évalué la vitesse de la lumière à travers l'influence gravitationnelle du parcours supposé des particules (ce qui suppose une très bonne connaissance de la composition rocheuse tout le long du parcours) ?

Posté par blogovni66 à 13:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,