16/02/1978 - Mont-Louis : boule brillante orangée

1978-02-16-mont-louis
(illustration)

Observation de deux objets se déplaçant à très grande vitesse.

Le 16 février 1978 à 6h40 un automobiliste aperçoit durant une minute une boule brillante orange en stationnaire au-dessus de la vallée mais en-dessous des sommets des montagnes. L'objet se déplace ensuite à très grande vitesse en évitant les montagnes et sans bruit dans une direction Nord-Nord-Est.

Une trainée lumineuse est visible dans son sillage et le témoin observe alors un second objet ovoïde de couleur mat qui suit le premier objet à une trentaine de mètres. Aucun autre témoignage n'a été recueilli sur ce phénomène qui reste inexpliqué.

Pas de suite connue à ce cas
Classé D par le GEIPAN (fiche du cas)
Lien vers le PV de Gendarmerie

Posté par blogovni66 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


01 octobre 2016

Depuis 1976, le GEIPAN n'a classé que 5 cas inexpliqués dans le 66

Le GEIPAN est le service public chargé d'élucider et de classer les témoignages OVNI/PAN qui lui parviennent, le plus souvent par le biais de procès-verbaux de Gendarmerie. Les rapports sont étudiés, expertisés puis publiés avec un classement (A, B, C, D) en fonction de leur étrangeté et de leur consistance. A B et C nous intéressent peu car ils regroupent respectivement les méprises expliquées, les erreurs probables et les dossiers dont les éléments sont trop succincts pour être étudiés. Les cas classés en D résistent à l'analyse mais ils sont rares dans notre département. 


25 mars 1976 - THUIR
3 témoins observent une soucoupe volante.

76708411


Le 25 mars 1976 vers 14h30 un automobiliste et ses passagers qui roulaient sur la CD48 entre Thuir et Camelas, observent dans le ciel un engin lumineux se déplaçant Est-Ouest. De grandes dimensions et de forme ovale surmonté d'un dôme, il reste dans leur champ de vision durant une minute avant de disparaître brusquement. Aucun autre témoignage ne sera recueilli sur ce phénomène.

Classé D1 par le GEIPAN (fiche du cas)
lien vers le PV de Gendarmerie


16 février 1978 - Mont-Louis
Observation de deux objets se déplaçant à très grande vitesse.

1978-02-16-mont-louis
(illustration)

Le 16 février 1978 à 6h40 un automobiliste aperçoit durant une minute une boule brillante de couleur orangé en stationnaire au-dessus de la vallée mais en-dessous des sommets des montagnes. L'objet se déplace ensuite à très grande vitesse en évitant les montagnes et sans bruit dans une direction Nord-Nord-Est. Une traînée lumineuse est visible dans son sillage et le témoin observe alors un second objet ovoïde de couleur mat qui suit le premier objet à une trentaine de mètres. Aucun autre témoignage n'a été recueilli sur ce phénomène qui reste inexpliqué.

Pas de suite connue à ce cas
Classé D par le GEIPAN (fiche du cas)
Lien vers le PV de Gendarmerie


19 septembre, 3 octobre et 27 octobre 1981 - Bourg-Madame
Objet lumineux rouge en zone frontalière.

1981-Bourg-Madame

Les 19 septembre, 3 et 27 octobre 1981 des témoins aperçoivent dans la même zone frontalière franco-espagnole, un objet lumineux qui se déplace dans le ciel entre 23h et 3 h du matin. La direction de cet objet pour les trois observations est Nord-Sud et la couleur rouge est indiquée par les trois témoins. L'enquête très complète des gendarmes permettra d'éliminer les confusions avec les passages d'aéronef connus ou un astre mais ne permettra pas d'identifier le phénomène.

Pas de suite connue à ce cas.
Classé D par le GEIPAN (fiche du cas)
Lien vers le PV de Gendarmerie


27 septembre 2001 - Saint-Laurent-de-la-Salanque
Triangle noir
silencieux.

triangle-noir-septembre2001

"Je venais d'éteindre la télé et je suis allée à la fenêtre. J'ai entendu plusieurs chiens aboyer en même temps dans la rue et quelques instants après, j'ai vu dans le ciel cette forme triangulaire qui venait de droite, assez rapidement, de la direction de Narbonne et allait sur Perpignan. La forme se découpait assez bien dans le ciel qui était tout de même assez lumineux. Elle devait être à six ou sept cents mètres de moi. Elle avait la forme d'un triangle, de couleur assez sombre, aux angles arrondis portant chacun un point lumineux fixe. L'objet semblait assez bombé et il volait horizontalement et bien plus vite qu'un avion de ligne et je n'entendais aucun bruit particulier, mais peut-être la distance...".

Rien à signaler du côté du contrôle aérien de l'aéroport Perpignan-Rivesaltes ni du côté de la gendarmerie, qui recueille les témoignages de ce type. Pas de suite connue à ce cas.

Classé D par le GEIPAN (fiche du cas)
Lien vers le PV de Gendarmerie

20 octobre 2008 - Palau-del-Vidre
Triangle noir silencieux.

triangle_palau_del_vidres

Fin octobre 2008 : tôt le matin (6h30 environ) deux employés roulant à bord d'un fourgon remarquent vers l’horizon Est (au-dessus du littoral, direction la mer – entre Saint Cyprien et Argelès/mer) ce qu’ils ont pris tout d’abord pour une étoile (blanche, brillante, sans clignotement, magnitude importante) puis pour un avion en phase d’atterrissage.  Ils ont observé ce PAN tout le long de leur route à partir d’Elne (N114)
 
En arrivant à Palau Del Vidre, suivant des yeux ce PAN qui continuait sa descente, alors qu'ils s’attendaient à se retrouver pratiquement sous l’objet qui s’approchait par leur droite et sans qu’ils n'aient pu observer la « transition » (les arbres et des immeubles ne laissaient entrevoir le PAN que par intermittence) un objet triangulaire « énorme » noir, avec un globe lumineux rouge fixe dessous, les a pratiquement survolés dans un silence total et à la vitesse d’un piéton, à l’entrée du village. Le triangle évoluait à très basse altitude. Il paraissait aussi grand qu’un avion de ligne. "Quelqu'un la tête baissée n'aurait pas remarqué son passage silencieux" précise l'un des témoins.
 
L’objet a disparu caché par les immeubles. Les deux témoins ont tenté de suivre l’objet mais le temps de trouver la route qui allait dans sa direction (1 minute environ) l’objet avait totalement disparu.
 
Classé D1 par le GEIPAN (fiche du cas)


Pour le lecteur assidu, il est fortement conseillé de jeter un oeil sur chaque lien qui pointe vers les procès-verbaux de Gendarmerie pour s'imprégner du contexte de l'époque et de la manière dont étaient relatés les faits par les témoins, avec leur vocabulaire et leur personnalité. Ces documents sont une source riche en informations pour les chercheurs.

Les Phénomènes Aériens Non identifiés (PAN) de catégorie D regroupent les observations inexpliquées malgré les éléments en possession du GEIPAN. La catégorie D recouvre deux sous-catégories : les PAN D1 qui correspondent à des phénomènes étranges, mais dits de consistance moyenne, par exemple associés à un témoignage unique, sans enregistrement photo ou vidéo et les PAN D2 qui correspondent à des phénomènes très étranges et de consistance forte : plusieurs témoins indépendants et/ou des enregistrements photo ou vidéo et/ou des traces au sol. Il n'y a aucun D2 à ce jour dans les Pyrénées-Orientales.

Posté par blogovni66 à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

03 juillet 2015

29/06/2015 - 23h15 - Argelès-sur-Mer : ballet de 2 lumières non identifiées

PRÉNOM : Manuel

DATE : 29/06/2015

HEURE : 23h15

TÉMOINS : 2 amis (30 ans) habitants le Puy-de-Dome

CONTEXTE : allongés au bord de la plage

LIEU : Argelès-sur-mer

DIRECTION : direction Collioure, venant de St Cyprien

ANGLE : 80°

DESCRIPTION : "lumière" blanche, de la taille d'une étoile, vitesse extrêmement rapide, pas de clignotements, altitude visiblement très élevée, trajectoire directe direction Collioure puis "arrêts nets sur place" répétitifs, suivis de changements d'altitudes et de trajectoires très rapides jusqu'à l'apparition plus brève d'une deuxième "lumière" qui venait de la direction de Collioure. Les deux "lumières" ont "joué ensemble" pendant 30 secondes. la 2eme lumière s'est "volatilisée" en direction de St Cyprien. La première s'est "volatilisée" à son tour en direction de la Corse je dirais.

TAILLE APPARENTE : 1 mm ?

DURÉE DE L'OBSERVATION : environ 4 minutes

DÉROULEMENT : Nous étions allongés sur la plage et regardions les étoiles quand mon amie m'a fait remarqué que quelque chose bougeait très vite dans le ciel. Nous avons rapidement compris que cela se déplaçait beaucoup trop vite par rapport à un avion classique, nous l'avons donc suivi du regard, puis la lumière s'est arrêtée presque "net", a effectué des grandes amplitudes de mouvements dans l'espace aérien (à juger de la distance perçue).

CONNEXE : aucun bruit, aucune odeur en particulier

MÉTÉO : ciel clair, environ 26-27°

COMMENTAIRE : D'autres personnes ont aperçu ces lumières ?

Hypothèse aéromodélisme difficile à défendre mais pas impossible.
Ce cas dont l'indice d'étrangeté est faible reste dans les cas non expliqués pour le moment.

Posté par blogovni66 à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 mars 2015

Prospection sur le site d'une rencontre du 3e type à Cabestany

rr3-1
"C'est alors que j'ai vu une silhouette humaine se détacher de l'immense clarté à l'intérieur."

Philippe nous avait confié son aventure extraordinaire de l'été 1976 : une rencontre du 3e type avec un objet posé au sol près des vignes de son oncle à Cabestany. En pleine nuit, alors qu'il attendait dehors son cousin qui devait venir le chercher en mobylette pour se rendre à Perpignan, son regard fut attiré par une lumière intense derrière le mas de son oncle. Connaissant très bien les lieux, il savait qu'à cet endroit rien ne pouvait expliquer cette luminosité. A l'époque, il n'y avait aucune habitation, aucune route et aucun véhicule n'aurait pu s'aventurer dans ce terrain. En se rapprochant, il aperçut 2 entités humanoïdes filiformes, l'une de très grande taille et l'autre dans les même proportions mais de petite dimension. Les silhouettes de ces deux êtres se tenaient debout devant un rectangle lumineux d'un blanc intense. Philippe ne pouvait pas distinguer le reste de l'engin posé au sol mais il savait que cette scène n'avait rien d'ordinaire. Quand son cousin l'a rejoint, celui-ci ne voulut pas rester et préférait s'éloigner le plus vite possible de cet endroit. Philippe avait insisté pour retourner voir la suite de la scène et c'est là qu'il aperçut dans le ciel l'engin s'éloignant à très basse altitude à une vitesse très lente, "trop lente pour une masse aussi importante". Il l'observa jusqu'à disparation dans la couverture nuageuse de cette nuit orageuse.

Quelques années plus tard, Philippe était retourné sur les lieux, pensant que peut-être quelques traces au sol pourraient confirmer ce qu'il avait observé en 1976. Proche de la nature, fils d'agriculteurs, Philippe avait remarqué que les plantes avaient subi une sorte de traumatisme dans leur croissance. Tiges tordues, feuilles déformées, plantes alambiquées... quelque chose de perceptible était différent à cet endroit précis.

Prospection sur le terrain, 40 ans plus tard

Le 7 mars 2015, nous avions rendez-vous à l'endroit du supposé atterrissage, à Cabestany. Guillem nous accompagnait avec du matériel de détection. Notre but : vérifier s'il restait une trace, un résidu, quelque chose de perceptible que les appareils auraient pu mesurer. Nous savions qu'après 40 ans, les chances étaient minces, surtout après une bonne centaine de labourages et des années de pluies, de sécheresse, de vents et d'érosion... Il fallait pourtant tenter le coup, histoire d'en avoir le coeur net.

3NANOS
Deux détecteurs Geiger Müller et un contrôleur de champ magnétique

Pendant plus de deux heures, nous avons marché près de Guillem armé de ses trois instruments de mesure sur le terrain dans lequel Philippe avait observé l'engin posé au sol et les deux êtres humanoïdes. Nous avons comparé les valeurs hors du site, près du site et à l'intérieur du périmètre indiqué par le témoin. Nous avons élargi le champ de recherche jusque dans les terrains voisins.

prospection3

A l'endroit où Philippe avait remarqué une transformation dans la croissance des plantes, les valeurs étaient sensiblement les mêmes qu'ailleurs. Pendant ces trois heures de prospection, j'en ai profité pour discuter avec le témoin principal. Il m'a raconté à nouveau son observation dans les moindres détails. Nous avons repris quelques mesures, je lui ai posé des questions précises. J'avais en tête son premier récit qui datait de 2010 : la chronologie exacte des évènements, le déroulement de l'action, chaque geste effectué, chaque sensation ressentie, les interactions avec son cousin, les angles, les distances, les directions... Rien n'avait changé. Mots pour mots, gestes pour gestes, il n'a pas modifié son récit d'un iota. Il faut se rendre à l'évidence, Philippe a bien vécu une expérience extraordinaire et même si notre prospection sur le terrain n'a pas donné de résultat mesurable, j'ai toute confiance en la sincérité du témoin.

Cet article est un complément d'enquête. Les détails de cette RR3 sont ici :
xx/08/1976 - Cabestany : objet posé au sol + 2 humanoïdes

Posté par blogovni66 à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

27 décembre 2014

OVNIS dans le 66 depuis 2001 - accès par menu déroulant

mozaique2001

MENU DEROULANT :

Ces témoignages n'ont pour l'instant pas trouvé d'explication satisfaisante. Ils sont donc, par définition, des Phénomènes aériens non identifiés et dans certains cas, Objets Volants Non Identifiés. Nos connaissances évoluent, la science avance et il est possible que l'on revienne sur ce classement en fonction d'éléments nouveaux. Le terme OVNI est, par défaut, provisoire.

Posté par blogovni66 à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


04 août 2014

Cette semaine, l'ISS et l'ATV seront visibles plusieurs fois par nuit dans le 66

iss-station-spatiale

Ne manquez surtout pas le rendez-vous entre l'ISS et le cargo ATV-5 lancé le 29 juillet 2014. L'arrimage est prévu pour le 12 août 2014 mais les jours précédents, diverses manœuvres de l'ATV autour de la station orbitale permettront de faire des observations tout à fait exceptionnelles. Le cargo de ravitaillement ATV est en train de rejoindre la Station Spatiale Internationale et depuis quelques jours déjà, plusieurs témoins nous ont fait part de leur expérience nocturne insolite. Il est vrai que la première fois, le passage de l'ISS peut surprendre : il est en effet impossible d'évaluer la taille, l'altitude et la vitesse d'un objet dans le ciel si on ne connaît pas sa taille réelle. Or l'ISS est plus grande qu'un terrain de football et quand on sait qu'elle orbite au-delà de 400 km, on peut aisément comprendre les erreurs d'évaluation des témoins. Faites donc attention aux méprises car il y aura 2 objets qui vont se rapprocher chaque nuit pour enfin s'arrimer. L'ATV est en effet chargée de ravitailler les 6 astronautes à bord de la station.

- Le calendrier NASA de l'ISS + ATV depuis Perpignan et ses environs

- Comment interpréter le calendrier de la NASA

- Le calendrier CALSKY de l'ISS (depuis votre localisation)

Posté par blogovni66 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 juin 2014

Les drones, ces jouets soumis aux règles aéronautiques...

drones-BCN-1
le 25 mai 2014 près du "parc de la ciutadella" à Barcelone

drones-BCN-2
Le drone survolait l'Arc de Triomphe de Barcelone en filmant les passants

drones-BCN-3
Il s'agissait d'un drone DJI Phantom équipé d'une caméra GoPro

drones-BCN-4
Une scène qui serait probablement "hors la loi" en France (cliquez sur l'image pour agrandir)

Attention, la législation concernant l'utilisation des aéromodèles est très complexe en France. Avant de faire voler son propre drone, il y a de nombreuses règles à connaître (c'est le plus dur) et il vaut mieux les respecter sous peine d'une amende de 75 000 euros  ! Croyez-le ou pas, il est même conseillé de passer son diplôme ULM avant de s'y mettre ! HELICO-MICRO a publié 3 excellents articles sur le sujet avec de nombreuses informations concernant la législation et les drones en général. Accrochez-vous, c'est du lourd.

espace-aerien-drones-66
En rouge foncé, les survols interdits aux drones dans le 66 - © carte du 8/06/2014 -  AIP DRONES

Pour se conformer aux règles de l’air et aux dispositions de l’Arrêté du 11 avril 2012 qui fixent les conditions d’insertion dans l’espace aérien, AIP-Drones propose un WebService cartographique de l’espace aérien pour le vol de drone ou d’aéromodèle. Incluant la visualisation des annexes I et II de l’Arrêté du 11/04/2012 NOR DEVA1207595A et l’ensemble des zones aéronautiques en vigueur. Accessible à partir d’un navigateur de bureau connecté, ce WebService fournit de nombreuses fonctionnalités adaptées (source © AIP DRONES).

Lien vers les cartes :  AIP DRONES
Lien vers HELICO-MICRO (articles : "L'espace aérien, on partage ?")
Légifrance : Arrêté du 11 avril 2012

Posté par blogovni66 à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 janvier 2013

OVNIS dans le 66 de 1954 à 2000

liste-ufo-ovni2

MENU DEROULANT :


Ces cas n'ont pour l'instant pas trouvé d'explication satisfaisante. Ils sont donc, par définition, des Phénomènes aériens non identifiés et dans certains cas, Objets Volants Non Identifiés. Nos connaissances évoluent, la science avance et il est possible que l'on revienne sur ce classement en fonction d'éléments nouveaux. Le terme OVNI est, par défaut, provisoire.

Tous les articles antérieurs à 2001 sont listés dans la rubrique "de 1954 à 2000" (bouton "OVNIS dans le 66" du menu en haut). Si vous avez conservé dans vos archives de vieux articles de journaux locaux concernant le département 66 relatifs à des observations d'OVNIS ou de phénomènes aériens non identifiés, vous pouvez nous aider à partager ces informations en nous envoyant une copie. Merci d'avance. Contact : info@ovni66.com

Posté par blogovni66 à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

01 janvier 2013

Pas de Bug dans le 66... 2013 est bien là !

voeux2013-ovni66
Le "Bug 2012" vu depuis Força Real...

Posté par blogovni66 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 novembre 2012

27/11/2012 - 21h - Le-Soler (66) : une invitation au voyage astronomique

heic0612d
© NASA, ESA, K. Sahu (STScI) and the SWEEPS science team


Dans le cadre "Des Rendez-vous de la Connaissance", la conférence pour ce mois de novembre sera tenue par Xavier Delfosse (astronome), ce mardi 27 novembre 2012 à 21h, à la salle des fêtes du Soler, et vous présentera une conférence sur le thème : "A la recherche des planètes extrasolaires habitables". Xavier Delfosse est astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG) rattaché à l'Université Joseph Fourier et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Entrée libre et gratuite.

Source l'Indépendant

2012-11-27-LESOLER

Mise à jour du 28/11/2012.

Nous avons passé une très agréable soirée. Xavier Delfosse est un excellent orateur qui sait partager sa passion avec simplicité et pédagogie. Le public studieux, composé d'une bonne centaine de personnes, est resté concentré pendant près d'une heure et demi sans broncher. Il faut dire que le sujet est prenant et que Xavier Delfosse a su capter l'attention du public en expliquant les choses simplement. Quelle est notre place dans l'univers ? Comment dénicher une exoplanète qui n'émet pas sa propre lumière ? Comment les mouvements d'une étoile trahissent-ils la présence de planètes en orbite ? Comment connaitre la composition d'une planète sans vraiment la voir, quels sont les nouvaux outils dont disposent les astronomes pour scruter notre univers ? Quels sont les critères de sélections pour une planète habitable ? A quelle fréquence découvre-t-on des exoplanètes ? Combien ? De nombreuses questions auxquelles Xavier Delfosse a répondu avec brio. De quoi donner envie aux nouvelles générations de se tourner vers la recherche. Un constat décevant toutefois, la moyenne d'âge du public tournait autour de la cinquantaine...

Posté par blogovni66 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,