05 mars 2013

Le phénomène lumineux du 12 décembre 2012 expliqué !

2012-12-12-photo
Photo prise par le pilote de l'avion en approche de Perpignan.

Le 12 décembre 2012, 3 témoins situés en 3 endroits différents ont observé une lumière intense dans le ciel aux alentours de 20h16. L'un est pilote, en approche de l'aéroport de Perpignan, l'autre contrôleur-aérien et le 3e roulait en direction d'Espira-de-l'Agly. Les angles d'observation convergent vers le nord de Rivesaltes et le Nord-Ouest d'Espira de l'Agly.

complexe-de-tirs600
Au Nord de Rivesaltes, le Camp Joffre et le Complexe de tir d'Opoul (contours en kaki).

Selon le GEIPAN, ce jour-là, entre 20h et 21h, des exercices de tirs de fusées éclairantes équipées de parachute ont été effectués dans cette zone dont le périmètre s'étend du sud de Vingrau et Tautavel jusqu'au Nord de Rivesaltes (le Complexe de tir d'Opoul est délimité en kaki sur la carte Geoportail).


Exemple de tirs de fusées éclairantes (le modèle peut varier)

Le phénomène observé le 12 décembre 2012 correspond exactement aux caractéristiques des fusées éclairantes tirées ce jour-là. Celles-ci peuvent monter à 200/400 m d'altitude et sembler fixes dans le ciel pendant plusieurs dizaines de secondes grâce à leur parachute. Elles sont capables d'illuminer plusieurs hectares au sol. La couleur de la lumière intense peut varier du rouge au jaune/orange ou blanc selon le type. Les caractéristiques, l'heure et les lieux correspondent parfaitement aux 3 témoignages.

Classé A par le GEIPAN
Lire le compte-rendu

Le cas du 12/12/2012 est classé dans les cas expliqués.

Cet article est un complément de :
12/12/2012 - Nord de Perpignan : plusieurs témoins au sol et un pilote observent une lumière insolite dans le ciel


08 janvier 2013

OVNIS dans le 66 de 1954 à 2000

liste-ufo-ovni2

MENU DEROULANT :


Ces cas n'ont pour l'instant pas trouvé d'explication satisfaisante. Ils sont donc, par définition, des Phénomènes aériens non identifiés et dans certains cas, Objets Volants Non Identifiés. Nos connaissances évoluent, la science avance et il est possible que l'on revienne sur ce classement en fonction d'éléments nouveaux. Le terme OVNI est, par défaut, provisoire.

Tous les articles antérieurs à 2001 sont listés dans la rubrique "de 1954 à 2000" (bouton "OVNIS dans le 66" du menu en haut). Si vous avez conservé dans vos archives de vieux articles de journaux locaux concernant le département 66 relatifs à des observations d'OVNIS ou de phénomènes aériens non identifiés, vous pouvez nous aider à partager ces informations en nous envoyant une copie. Merci d'avance.
Contact : info@ovni66.com

Posté par blogovni66 à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

06 avril 2012

03/04/2012 - Toulouse/INSA : conférence du GEIPAN

geipan-insa

Mardi 3 avril 2012, le GEIPAN (Groupement d'Etudes et d'Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) était invité par l'INSA (Institut National des Sciences Appliquées) à Toulouse pour une conférence en trois parties. Le public jeune était principalement composé d'étudiants et d'une poignée d'ufologues. La salle de l'amphithéâtre était comble et l'ambiance plutôt studieuse et passive (à part quelques réactions offusquées de courte durée concernant la rareté des cas D présentés).

Le Directeur du GEIPAN :
Xavier Passot a dressé un bref historique du GEIPAN, ses relations avec le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), le fonctionnement de cette institution unique en son genre et quelques cas étudiés récemment. Il s'est montré extrêmement prudent quant à l'interprétation des observations d'OVNIS qu'il reçoit quotidiennement et nous a fait clairement ressentir son scepticisme par rapport aux phénomènes non identifiés dans leur ensemble. C'est sans ambiguïté qu'il aborde le sujet d'une manière rationnelle, scientifique et pragmatique. Reconnaissant que les cas d'une haute étrangeté sont plutôt rares, il n'a pas manqué de nous démontrer que les cas les plus courants sont des méprises ou erreurs d'interprétations, photos, schémas et vidéos à l'appui (Sprites, satellites, effets de Flare, reflets, bolides, spectre de Brocken, "cocarde du pilote", lanternes thaï, etc.) et que le rôle du GEIPAN consiste à répondre à une forte demande d'explications par un public souvent peu ou mal informé sur le ciel, la météo, l'astronomie et l'aéronautique en général.

Pour les cas restés non expliqués, Xavier Passot distingue les cas D1 (cas inexpliqué peu consistant avec un caractère d’étrangeté marqué) et D2 (phénomènes très étranges et "de consistance forte" avec plusieurs témoins indépendants, et/ou des enregistrements photo ou vidéo, et/ou des traces au sol) des anciens cas D (phénomène non identifié), amenant ainsi quelques précisions utiles à la classification destinée aux chercheurs et au public.

Malgré son excessive prudence, M. Passot a su convaincre de l'utilité du rôle du GEIPAN et de la nouvelle dynamique qu'il compte insuffler à cet organisme d'utilité publique.

Romain Bouvier, chercheur en psychologie au CNRS :
Ce jeune scientifique a tenté de nous expliquer que le comportement d'un enquêteur (sa manière de poser les questions, le vocabulaire utilisé, la gestuelle) pouvait influencer le récit du témoin de manière inconsciente et qu'il était donc important que celui-ci soit formé aux techniques interrogatoires appropriées à ce genre de situation. Fort de ses connaissances en psychologie cognitive, M. Bouvier a donné quelques exemples démonstratifs (vidéos et sonores - qui n'ont pas manqué de faire rire le jeune public), concernant les phases d'étonnement, d'émerveillement, de peur et de panique de certains témoins face à un phénomène qu'ils n'identifient pas sur le moment. L'exposé était rapide et le phrasé un peu maladroit (M. Bouvier semblait vouloir rester discret sur sa méthode tout en nous faisant partager son enthousiasme) mais ce chercheur en psychologie avait l'air très sûr de lui, parlant d'hypothèses de nature psychologique, de phénomènes psychopathologiques et schizophréniques... des termes qui font évidemment bondir certains ufologues. J'ai bien aimé sa remarque : "La moitié des erreurs judiciaires est due à des erreurs d'évaluation des témoins oculaires". La brièveté de son exposé concernant les méthodes interrogatoires calquées sur celles utilisées par la police ou les agents d'assurance n'a pas permis de rendre compte de la portée de ses recherches mais elles semblent prometteuses. J'ai retenu que sa méthode permettrait de différencier les souvenirs réels des souvenirs induits ou construits, entre autres. Les enquêteurs de terrain auraient fort à gagner à suivre une formation de ce type.

Michael Vaillant, informaticien et statisticien :
Cette partie pouvait paraître un peu ardue mais aurait largement mérité un prolongement tant le sujet était à la fois original, riche et pointu. Michael nous a épargné les formules mathématiques complexes, algorithmes et autres tortures de l'esprit en réussissant à vulgariser au maximum son exposé.

Cartes géographiques des cas :
Partant de cartes géographiques sur lesquelles sont pointés les cas répertoriés au niveau national, Michael Vaillant a essayé de découvrir quels étaient les points communs entre certaines de ces observations et la géographie locale. Les paramètres tels que la densité de population, le taux d'ensoleillement, la présence d'aéroports, les sites de stockage, de traitement ou centrales nucléaires, confrontés à la présence de phénomènes aériens non identifiés font l'objet d'une étude scrupuleuse et factuelle, sans états d'âmes ou subjectivité.

Les résultats sont troublants : après avoir nettoyé des cartes les PANS de type A, B, C, il ressort qu'il y aurait une corrélation entre la présence de PAN D et tout ce qui est lié au nucléaire. Ce fait étonnant est passé presque inaperçu pendant la conférence et personne n'a relevé sur le moment l'importance de cette découverte qui suscitera certainement de nombreuses interprétations et commentaires dans un avenir proche. Michael Vaillant propose d'ajouter des variables pour essayer d'aller plus loin dans cette voie de recherche.

Chronologie des vagues :
Une autre étude démontre que les vagues d'ovnis - à un niveau mondial cette fois-ci - (communément admises par leur réelle popularité) ont une fréquence régulière dont la durée est exponentielle dans le temps. M. Vaillant suggère que ce rythme ressemble a celui d'un apprentissage programmé, sans se risquer de préciser si celui-ci est dû à une volonté extérieure ou plus simplement à un traitement médiatif porté par un inconscient collectif. La prochaine vague importante serait même prévisible : 2035.
Michael Vaillant a fait un travail remarquable. La publication de ces constats est attendue avec impatience !

Réserves :
L'enregistrement de cette conférence étant interdit, j'émets donc quelques réserves sur la fidélité de mon compte-rendu concernant la dernière partie de conférence. Michael Vaillant pourra corriger s'il le souhaite.
Pascal Guillaumes pour OVNI66.

Posté par blogovni66 à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

31 mars 2012

31/03/2012 - 21h50 : lueur verte tombant du ciel (nombreux témoins)

meteoroide

Samedi 31 mars 2012 à 21h50, nous avons observé pendant 3 secondes une lueur verte (un très beau vert bien vif) tomber du ciel et disparaître.  Nous roulions en direction de Perpignan et venions de dépasser Saint-Paul-de-Fenouillet. La lueur est apparue au Sud-Est à environ 45° pour s'éteindre à 15° environ. La lumière était intense et particulièrement "large" avec une traînée verte jusqu'à sa disparition, tombant dans une verticale inclinée (Pascal Guillaumes - OVNI66).

Deux autres témoins ont observé la même chose à 21h50 depuis Corsavy direction Sud-Ouest à Est. Disparition à 15° degrés de l'horizon.

Un 5e témoin a observé exactement le même phénomène lumineux à 21h50 depuis le Mas Guérido en direction de l'Est : "lumière verte en forme de boule qui tombe et se désintègre".

Il s'agit probablement d'une rentrée atmosphérique (désintégration d'un bolide / météore qui ionise l'air en créant un lumière intense verte).
Elle a été observée dans toute la France !
(voir les commentaires ci-dessous).


(photo illustration de Howard Edin, proche de la description)
OVNI66 tient à remercier les personnes qui ont spontanément envoyé un sms d'alerte avec une description parfaite datée avec heure précise. Il semble que la qualité des témoignages est en constante amélioration. Merci à tous !

Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

10 mars 2012

21/02/2012 - 22h35, Le Soler : phénomène lumineux furtif vert fluo

2012-02-21-SOLER

Mardi 21 février 2012 à 22h35, Vincent revenait à pied du complexe sportif de la commune du Soler. Il marchait seul dans la rue lorsqu'il aperçut un phénomène lumineux vert fluorescent stagnant au dessus d'une maison, juste à côté de la cheminée sur le toit. Vincent a du mal à décrire la forme exacte du phénomène : il lui a semblé qu'il était composé d'une sorte de plasma lumineux qui tournoyait sur lui-même pendant 3 secondes puis a filé vert l'Ouest, presque horizontalement telle une étoile filante, en laissant une courte traînée lumineuse du même vert fluorescent. L'observation fut extrêmement furtive (3 à 4 secondes) mais le témoin est formel : ce n'était pas situé dans le ciel lointain ou en altitude, cela s'est passé tout près de lui, à moins de 15 mètres, exactement au-dessus du toit d'une maison sur le trottoir d'en face.

Choqué par ce qu'il venait de voir, il a immédiatement essayé de joindre son amie pour lui raconter son aventure mais la liaison téléphonique était interrompue par des sons électroniques de type "D2R2" (sic). Le réseau n'était plus disponible. Vincent est resté plus d'une demi-heure sur les lieux avant de rentrer chez lui.

Nous avons effectué une reconstitution sur place. Vincent semble tout à fait sincère et sûr de lui. Aucun indice ne nous a permis de trouver une explication satisfaisante à ce phénomène. Il est vraiment dommage qu'aucun autre témoin ne soit venu confirmer son observation.

Précisions :
- à vue d'oeil, bras tendu, le PAN faisait environ 70 mm de diamètre.
- la liaison téléphonique est revenue dans la minute qui a suivi le premier appel interrompu.

Posté par blogovni66 à 11:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


03 février 2012

01/02/2012 - 22h40 - Perpignan : drôle de bolide !

Mercredi 01 février 2012, deux témoins qui roulaient sur la D617 en voiture (de Canet en Roussillon en direction de Perpignan) ont observé aux environ de 22h40 un phénomène aérien non identifié.

Ils se trouvaient entre la sortie de Bompas et le rond point « des platanes » (en arrivant sur Perpignan), quand ils ont aperçu au NNO à environ 50° de hauteur, une boule lumineuse stationnaire qui accéléra d'un coup, vers le SSE. Ce qui interpella les deux témoins est le fait que cette boule se trouvait statique en dessous de la couverture nuageuse. En effet, ce soir là les témoins nous rapportent qu'il y avait beaucoup de nuages et qu'il était difficile de pouvoir distinguer les étoiles.

2012-02-02-2240

Le premier témoin, Val, qui conduisait le véhicule fit remarquer cette boule lumineuse au deuxième témoin (alors qu'elle était stationnaire). Selon son observation, la taille de cette boule pouvait se comparer à la planète Vénus. Il vit un changement de couleur bien distinct entre le rouge et le jaune. Val affirme que malgré le déplacement de son véhicule, le phénomène était bien stationnaire (il estime l'avoir observé pendant une quinzaine de secondes) puis il a subitement accéléré vers le sud-sud-est accompagné d'une traînée jaune jusqu'à sa disparition (ou son extinction).

Le second témoin, Jo, assis côté passager, fit quasi la même observation, cependant son témoignage diffère au niveau de la durée, estimée par celui-ci à plusieurs minutes. Hormis cela, il raconte exactement le même scénario : une boule lumineuse stationnaire avec une alternance de rouge et de jaune puis une accélération vers le SSE jusqu'à disparition.

Enquête et rapport : Pierre C.

Cette observation pourrait se rapprocher de celle d'un bolide (rentrée atmosphérique). En effet, la rapidité du mouvement rectiligne, la traînée jaune ainsi que sa disparition en font un candidat propice. Toutefois l'état stationnaire sous la couche nuageuse qui précède l'accélération ne semble pas compatible avec cette hypothèse.

Posté par blogovni66 à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 octobre 2011

25/09/2011 - Une lumière blanche intense photographiée



Dimanche 25 septembre 2011, Patrice regarde la télévision dans sa maison située près de Marquixanes. A 22h05, il s'apprête à se servir un verre d'eau lorsqu'une lumière intense blanche attire son regard vers l'extérieur, à travers les feuillages de l'arbre planté devant le vasistas de sa cuisine. La lumière suit une trajectoire linéaire horizontale à vitesse constante (celle d'un avion de tourisme), volant du Sud-Ouest vers l'Ouest au dessus de la crête des montagnes qui séparent les Pyrénées-Orientales de l'Aude. Il décide d'aller chercher son appareil numérique, sort dans le jardin qui jouxte sa cuisine et prend plusieurs photos à main levée. Une seule laisse apparaître le phénomène. L'observation a duré environ 5 minutes.

2011_0925-Patrice

Pendant le temps de pose qui dure 1,6 secondes, la trace des lumières semble hachurée à plusieurs reprises. On ne peut pas déterminer formellement la cause, mais s'il s'agit d'un clignotement, il est ultra rapide (8 fois en 1,6 s) et ne correspond pas à une signalisation d'aéronef (aucune trace de la lumière verte qui devrait se trouver en premier plan puisque le PAN se déplaçait de gauche à droite par rapport au témoin).

2011_0925-2-Patrice
Photo à 100% recadrée pour le blog

Grâce aux deux points à gauche qui sont probablement des étoiles, on peut déterminer que le "bougé" est en diagonale verticale (le témoin a pris la photo sans appui). Pendant le temps d'exposition, le phénomène a été enregistré 1,6 secondes pendant lesquelles il se déplaçait de gauche à droite face à lui. On remarque deux couleurs (rouge et blanc), toutes deux très nettes et contrastées (non modifiées sur les photos ci-jointes).

P150
Photo agrandie à 150%

Dans le cas d'un avion ou d'un hélicoptère, une lumière verte (obligatoire) devrait être bien visible à droite de l'appareil, face au témoin.

2011_0925-3-Patrice

La lumière est descendue ensuite à la verticale pour disparaître derrière un col situé à environ 17 km bien au-delà de Mosset, probablement dans l'Aude. Le phénomène n'ayant à aucun moment évolué avec un arrière plan (il était au-dessus des crêtes des montagnes) il est difficile d'évaluer sa réelle distance. La disparition derrière le col est estimée par le témoin qui connaît ses repères comme en plein jour.

Route-de-los-Masos1
Situation du témoin par rapport au phénomène.

A moins d'un nouvel élément ou d'une information contradictoire, nous ne pouvons pas nous prononcer sur la nature du phénomène.

Posté par blogovni66 à 22:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 août 2011

10/08/2011 - Perpignan, Elne : PAN blanc de forme ovoïde

Le matin du mercredi 10 août 2011 à 11h20, un témoin situé à Perpignan a observé le passage d'un objet qui se dirigeait vers Port-Vendres, de forme ovoïde qui ressemblait à un gros ballon. L'objet se déplaçait à la vitesse du vent. Le témoin nous a immédiatement contacté sur le numéro d'alerte.

Une alerte SMS a été lancée aux 60 observateurs OVNI66.
Roxanne, située à Elne a confirmé le visuel à 11h40.

CONTEXTE: A la fenêtre ouverte.
LIEU: A Elne, dans la maison, second étage.
DIRECTION-OVNI: Observation faite en premier lieu direction Nord-Nord-Ouest, donc probablement en provenance de Perpignan, puis direction Sud-Sud-Ouest. Déplacement lent.
ANGLE: 75°
DESCRIPTION-OVNI: Forme allongée et blanche, vitesse plutôt lente, plus lente qu'un avion. Trajectoire, vitesse et forme constantes du Nord-Nord-Ouest au sud-sud-Ouest.
TAILLE-OVNI: Environ 5 mm. Presque la taille d'un avion, mais sans les ailes, et plus volumineux au milieu.
DUREE: 2mn environ
DEROULEMENT: Dès l'alerte je me suis postée à la fenêtre coté nord direction Perpignan. je regardais coté Est, vers Argelès. Puis j'ai tourné la tête et j'ai regardé coté Ouest, et c'est là qu'au bout de 5 min environ j'ai vu passer l'objet blanc. Passant au dessus de la maison, j'ai changé de coté pour aller au sud, et j'ai continué à regarder coté Ouest jusqu'à ce que l'objet ne soit plus visible.
METEO: Ciel clair, dégagé, 27°C environ, vent faible 20km/h.

Si vous avez été témoin du passage de cet objet entre 11h20 et 11h40, merci de remplir le formulaire de témoignage (ça prend 5 minutes).

A suivre...

Posté par blogovni66 à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 mai 2011

16/04/2011 - OVNIS à Sauvian et Montpellier (34) : 8 témoins

OVNI66 ne s'occupe en général que des cas Roussillonnais sauf dans le cas où les témoins de départements voisins nous contactent et rédigent un rapport circonstancié. 

Observation depuis Sauvian (34) :

Samedi 16 avril 2011 à 23h45, 3 témoins situés à SAUVIAN (34, Hérault) ont observé un phénomène aérien non identifié pendant plusieurs minutes.

PRENOM : marc
DATE : 16/04/2011
HEURE : 23h45
NBRE-TEMOINS : 3
PRECISIONS-TEMOINS : Ma femme : commerçante et l'ami chez qui j'avais passé la soirée, chef d'entreprise
CONTEXTE : en voiture dans un premier temps et de chez moi dans un deuxième temps
LIEU : Chez moi, à SAUVIAN (34)
DIRECTION-OVNI : ces boules venaient de l'Est (Montpellier) et se dirigeaient vers l'Ouest (Béziers) avant de remonter et disparaître sous la masse nuageuse
ANGLE : 50°

DESCRIPTION-OVNI : plusieurs boules jaunes, sans comparaison possible avec avions, étoiles etc. Ces boules se déplaçaient soit par 4, soit seule, j'en ai vu une douzaine, qui se déplaçaient plutôt en ligne droite, sous la masse nuageuse, [tout en gardant à peu près] le même schéma, avant de disparaître en remontant au-dessus de la couche nuageuse.
TAILLE-OVNI : je dirais, un peu plus gros qu'une étoile, mais plutôt jaune, orangé
DUREE : 10 mn

DEROULEMENT : en sortant de chez mon ami, en voiture, présence dans un ciel noir de 4 boules, jaunes. Je m'arrête et je regarde plusieurs minutes, je rentre chez moi à 500 m et de là, je continue à regarder le phénomène au fur et à mesure que des boules disparaissent, d'autres arrivent. Je téléphone à mon ami et voisin qui sort et constate lui aussi pendant plusieurs minutes ces boules.
CONNEXE : pas de bruit pas d'odeur, rien
METEO : temps sec, masse nuageuse, pas de vent, aucune étoile en dehors de ces boules qui se déplaçaient sous la masse et remontaient pour disparaître au dessus de Béziers dans les nuages
COMMENTAIRE : j'ai réussi à prendre une photo de 4 de ces boules qui apparaissent sur un fond noir plutôt blanches, mais on ne voit pas bien. 

Nous avons demandé au témoin de visionner la vidéo qui nous sert maintenant de modèle pour comparer les vols en formation avec avec un vol de lanternes lumineuses. Le témoin principal convient que ce qu'il a vu ressemblait à ce type de vol. Comparaison avec un vol de lanternes lumineuses (vidéo modèle cliquez ici)

Le témoin principal a réussi à prendre une photo avec son téléphone portable. Malheureusement la définition très basse de la photo ne permet pas d'analyse poussée.

16_04_2011_v10
Ci dessus, photo reçue avec les 4 lumières apparentes

16_04_2011_v20
Ci-dessus, la même photo contrastée (4 lumières supplémentaires, groupées par deux)

L'appel à témoin (rédigé volontairement sans aucune précision) dans l'Hérault a porté ses fruits. L'association Ovni-Languedoc a pris le relais avec 5 nouveaux témoins le même jour dans la même tranche horaire à Montpellier cette fois-ci. Voici un résumé succinct :

Observation depuis Montpellier (34) :
samedi 16 avril 2011 entre 22h et 23h - 5 témoins (AS, GS, JMS, F, Y) racontent :

Les boules lumineuses sont venues sans bruit, 2 par 2 de l’Ouest, en décalé. Tout d’abord, un seul gros point fixe a été vu puis tout s'est enchaîné. Les lumières étaient plus rapides qu’un avion (sauf pour AS). Il n'y avait pas les lumières clignotantes colorées des avions. Les points étaient « gros », de même dimension apparente, oranges et parfois perçus comme scintillants. Le premier a fini par changer de trajectoire en montant dans le ciel très vite, en direction de la Lune (Sud) et le point s’est éteint peu à peu (avec l'éloignement supposé). Idem pour « fuite » du second. La seconde « rangée » (2 points) arrive, s’arrête un peu, monte et part.

Au total, il y a eu trois vagues de deux points lumineux et un dernier tout seul [7 boules oranges]. Le dernier est parti dans l’autre sens, à l’opposé de la Lune (Nord, par dessus le toit de la résidence). Les manœuvres ont été estimées incompatibles avec l'hypothèse d'un avion. Il y a eu peu de délais entre chaque vague, chacune venant à la suite de la précédente, quelques secondes peut-être. Le temps où chaque point a été observé est estimé à moins d’une minute, soit le temps de la première trajectoire Ouest-Est et la montée. Aucune trainée derrière n'a été aperçue derrière. AS et JMS ont déclaré avoir aperçu une forme alors que la luminosité des points se faisait moins forte (du fait de l'éloignement croissant supposé par les témoins).

La collaboration entre OVNI66 et Ovni-Languedoc a été fructueuse. Deux groupes de témoins éloignés de 60 km observent le même phénomène mais à près d'une heure d'intervalle et dans une trajectoire opposée. L'heure exacte de l'observation par les témoins de Montpellier n'est encore pas définitivement déterminée.

16_05_2011_sauvian

Il sera difficile de trancher sur ce cas mais la similitude des témoignages accompagnés d'une photo et d'un bout de film (en cours d'étude) est à prendre en considération même si aucune conclusion n'est possible pour l'instant. OVNI66 et OVNI-Languedoc se réservent la possibilité de modifier ce rapport ultérieurement en fonction de nouveaux éléments qui pourraient venir compléter ce dossier.

Posté par blogovni66 à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

29 novembre 2010

27/11/2010 - Perpignan : L'anneau de fumée au-dessus de la Têt

Qui l'a vu  ?

2010_11_27_Foire

Plusieurs témoins auraient remarqué le 27 novembre 2010 à 16h30 un anneau de fumée flottant au-dessus de la Têt tout près de la Foire Saint-Martin. Des passants auraient pris des photos, des voitures se seraient arrêtées... jusqu'à sa disparition.

Un manège est-il à l'origine de cet anneau de fumée ? Proposez votre explication, nous la publierons si elle nous paraît crédible. Si vous avez une photo du phénomène, n'hésitez pas à nous l'envoyer.

Réponse de Cyril :

Pascal!
Voilà plusieurs années que je vois ce genre d'anneau au-dessus de la foire, habitant juste en face. L'origine de cet anneau est dû à un manège qui déclenche des flammes spontanément à la manière d'un fumeur de cigare, accompagnées par des klaxons de camion; ce manège est situé vers la droite de la foire, côté mer. Par conséquent, il se dégage en un court laps de temps de la fumée de "gasoil", sans doute, ce qui crée un anneau (voir l'explication scientifique pour ce genre d'effet). J'ai déjà observé ce phénomène plusieurs fois et il ne faut y voir, selon mon opinion, aucun phénomène PAN, sinon que le froid actuel ait renforcé l'effet de cet anneau.
Cyril


Merci Cyril ! Grâce à toi le mystère semble résolu et nous classerons ce cas dans la catégorie "Cas expliqués".

Posté par blogovni66 à 08:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,