09 août 2010

09/08/2010 - Collioure : photo "surprise" ! Expliquée

Les photos "surprise" sont des photos dans lesquelles on découvre des intrus sans témoin oculaire. Les personnes qui ont pris ces photos n'ont rien vu à l'oeil nu. Sur une série de 8 photos du même endroit, 2 laissent apparaître des lumières dans le ciel. Il faut avouer que ces photos sont pour le moins troublantes et étonnantes. Cette photo a été prise lundi 9 août 2010 à 22h29 avec un Canon EOS (450D) / ISO 1600 / Distance focale 55 mm et Vitesse d'obturation 1.6 s, sans flash.

IMG_0332_1

IMG_0332_2

IMG_0332_3

IMG_0332_5

Démonstration d'un photographe professionnel (équipe OVNI66) :

IMG_0332_clak

Conclusion :

Photographie des reflets des lampadaires projetés sur la lentille frontale/filtre (inversés dans les deux axes). Les autres n'apparaissent probablement pas car la courbure de la lentille en question ne permet pas le reflet ou elles sont simplement "hors champ". Ce phénomène se produit surtout sur les objectifs équipés de filtre dit UV, Skylight (surtout mis en place pour protéger la lentille). En nocturne, photographier avec un filtre, c'est boulette sur boulette assurées.

Posté par blogovni66 à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


30 mai 2010

Le "bougé" photographique

Le "bougé" est un terme de photographe pour désigner le mouvement de l'appareil photo (ou du sujet photographié) au moment du déclenchement de l'appareil. De nuit, l'obturateur restant ouvert plus longtemps pour capter un maximum de lumière, le sujet (le phénomène, le point lumineux par exemple) est répété pendant tout le temps de l'ouverture. Si le sujet ou le témoin bouge à ce moment-là (il suffit d'une respiration), le phénomène imprègne le capteur toute la durée de l'ouverture (parfois plusieurs secondes, un temps infini pour une prise photographique). Le résultat obtenu est un filament de lumière floue qui relie le point lumineux tel qu'il était au moment de l'ouverture et le même point lumineux en fin d'ouverture. L'éloignement du phénomène lumineux augmente l'effet de bougé. Cela se complique s'il y a plusieurs lumières et devient très complexe à analyser si on est en présence d'un clignotement.

Exemple avec l'observation du 30/05/2010 à Canet village : 

bouge

Exemple avec la Station ISS ci-dessous. Je peux attester formellement à 100 % que l'objet photographié n'était qu'un point lumineux d'une magnitude importante (la Station Spatiale Internationale). Et pourtant l'appareil photographique étant resté avec l'obturateur ouvert pendant 1 longue seconde, l'ISS ayant parcouru un bout de ciel pendant cette longue seconde et le témoin ayant bougé (même de manière imperceptible), l'image obtenue offre un long filament de lumière pourtant unique mais répétée (au lieu d'un point lumineux blanc). Rien de mystérieux à cela.

iss_pascal1 
Il faut donc grandement se méfier de l'interprétation que l'on peut donner d'une image de ce type. Le phénomène lumineux est bien là mais il est difficile de déduire le nombre de lumières, s'il y avait clignotement ou pas et si c'est le photographe ou le phénomène (ou les deux) qui étaient en mouvement.

Posté par blogovni66 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 février 2010

Photo insolite de Canet : énigme résolue

Suite à la parution d'une photo dans le journal l'Indépendant, OVNI66 a rencontré à nouveau Mme Lambour afin de vérifier les conditions des prises de vues. Depuis le départ, Marinette faisait remarquer que le phénomène lumineux observé ne correspondait pas du tout au résultat obtenu.

Au cours de la reconstitution des moindres faits et gestes du témoin et en comparant avec les diverses photos prises ce jour-là, nous nous sommes aperçus que la position et la dimension des lampadaires que l'on voit en bas des photos (petits points oranges groupés par deux) ne pouvaient avoir été pris depuis la distance annoncée au départ. De plus, pour avoir à la fois le plafond du balcon de l'étage supérieur et les lampadaires sur la même photo, il fallait se trouver un bon mètre en retrait, à l'intérieur de l'appartement.

Il est exact que Marinette a commencé à prendre ses photos depuis son balcon, dehors, mais au fil de l'observation, elle s'est reculée petit à petit, pour finalement entrer dans son appartement et s'appuyer contre la baie vitrée qui sépare le salon du dehors. La baie à double vitrage est donc responsable de l'anomalie obtenue.

En utilisant l'appareil photo du témoin, Jeff a réussi a obtenir à peu près la même photo que Marinette. 

rconst_ML_JEF

Le clapet du flash se reflète sur les deux vitres, les stries caractéristiques sont situées sous le rectangle lumineux et les doigts de Jeff apparaissent rougeâtres puis s'estompent. Pour OVNI66, cette démonstration est suffisamment concluante.

Et pourtant, Marinette a bien vu quelque chose d'inhabituel dans le ciel ce jour-là et elle a bien tenté de le photographier à plusieurs reprises sans grand succès.

Mais essayez donc de prendre un avion de ligne qui passe de nuit, sans prévenir, avec votre caméra ou votre appareil photo et vous comprendrez la difficulté...

(voir les photos de Marinette)

Posté par blogovni66 à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 février 2010

29/01/2010 : une photo parue sur l'Indépendant et France 3 intrigue OVNI66

Le 29 janvier 2010, l'Indépendant nous montrait une photo prise par une Canétoise depuis son balcon. Le jour où j'ai rencontré cette dame sympathique, France 3 était présent. Hier soir (mardi 2 février), le reportage a été diffusé.

Marinette est formelle, ce n'est pas l'OVNI qu'elle a voulu photographier !

Ces photos  (allégées et redimensionnées) ainsi que leur superposition laissent apparaître une anomalie qui pourrait expliquer le résultat obtenu. En effet, depuis le départ, le témoin nous affirme que ce qui est sur les photos ne correspond pas du tout à ce qu'elle a vu et cela nous a tout de suite intrigué.

Cet "accident" de prise de vue ne remet pas du tout en cause la crédibilité du témoin mais qui tente d'expliquer pourquoi son appareil photo n'a pas rendu des images fidèles à son observation (une boule lumineuse jaune).

100_7602
Photo 1 : en bas à droite des lampadaires dans la rue, en premier plan l'intrus

100_7603
Photo 2 : en bas à droite les lampadaires, en premier plan une forme conique

2010-01-20-superposition
Photo 3 : superposition des deux photos

En superposant deux photos successives, on s'aperçoit que le clapet du flash est entrouvert, on remarque la main au-dessus de l'appareil, la présence des stries qui correspondent à celles que l'on retrouve sur la mini-vitrine du flash. Après reconstitution de la scène, il s'avère que le témoin se trouvait derrière une baie vitrée au moment de la prise de vue.

Suite...

Posté par blogovni66 à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,