21 janvier 2017

Ce décollage du Concorde, filmé en infrarouge, vous rappelle-t-il quelque chose ?



La vidéo ci-dessus a été filmée en 1999.  Le mode infrarouge matérialise la chaleur émise par les réacteurs du Concorde pendant son roulage et son décollage. Et non, ce n'est pas une matière noire, c'est juste de la chaleur, invisible à l'oeil nu. Ce film permet de relativiser l'étrangeté de la vidéo tournée par la Marine chilienne qui circule en ce moment dans les réseaux et même dans certains journaux télévisés avides de sensationnalisme.

concorde-IF
Le Concorde après son décollage, filmé par une caméra infrarouge

Complément de l'article :
OVNI : une vidéo de la Marine chilienne fait le buzz malgré une probable méprise


Posté par blogovni66 à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


14 janvier 2017

OVNI : une vidéo de la Marine chilienne fait le buzz malgré une probable méprise

image_IR_ovni_chilien


C'était le 11 novembre 2014, un pilote et son technicien, à bord d'un hélicoptère de la Marine chilienne en mission de routine, remarquent à travers leur caméra infrarouge la présence d'un objet volant non identifié. L'OVNI est visible à l'oeil nu mais à cause de son éloignement, ils ne peuvent déterminer sa nature. La caméra détecte les points "chauds" mais ne rend pas compte de la forme globale de l'engin détecté. L'équipage enregistre les images en alternant parfois le mode HR (couleurs naturelles) et le mode IR (infrarouge, noir & blanc) avant que l'objet ne disparaisse dans les nuages.

L'objet non identifié évoluait à plus de 50 km de distance, à peu près à la même altitude que l'hélicoptère. L'équipage ne distingue qu'une petite forme ovale blanche à l'oeil nu mais sur le film, seuls les points chauds de l'engin sont mis en évidence par les capteurs infrarouge. Le comportement de l'objet est stable, linéaire, en vitesse constante, tel un avion de ligne.

Ce qui fait l'étrangeté de cette vidéo, c'est que l’objet n’a pas été détecté par le radar primaire au sol et qu'au bout de 8 minutes, l'objet semble larguer une matière noire. Mais attention, en images infrarouge, tout ce qui est "foncé" n'est pas noir mais chaud ! Une traînée de condensation "blanche" ou un largage d'eaux usées produiraient le même effet. On peut d'ailleurs le constater dans le film quand la caméra passe en mode HR (couleurs réelles). On voit distinctement une traînée blanche qui se confond avec les nuages clairs en arrière plan. Pour comprendre les images, il faut avoir intégré que les tons clairs et foncés représentent des différences de températures et non pas des formes ou des couleurs (dommage, certains lecteurs pressés sont déjà en train de regarder le film sans avoir lu ces lignes).



Images prises depuis un hélicoptère Cougar AS-532 de la Marine chilienne


L'équivalent du GEIPAN au Chili demande une expertise à l'équipe française IPACO

Le Comité pour l'étude des phénomènes aériens anormaux (CEFAA), est l'organe officiel de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) au Chili, qui étudie les phénomènes aériens non identifiés. Après plusieurs mois de recherches, le comité chilien invite des experts français à jeter un oeil sur la vidéo (IPACO est en effet un service d'analyses d'images reconnu). Cependant le type de caméra utilisé n'ayant pas été fourni par le CEFAA, IPACO utilisera les paramètres d'une caméra équivalente pour faire ses calculs.

En 2015, après avoir calculé la trajectoire de l’hélicoptère, celle de l'objet filmé, l'estimation de la longueur focale, la vitesse et la hauteur de l'objet, entre autres aspects optiques et géométriques, IPACO rédige un rapport avec ses conclusions.

En janvier 2017 la vidéo est diffusée sur les réseaux sans que le rapport ne soit toujours cité, laissant planer le doute sur la nature mystérieuse de l'engin filmé. Pourtant les conclusions méritent un détour : il s'agit très probablement d'une méprise, même si la source n'est pas formellement identifiée par IPACO.

Selon IPACO, "l’objet observé dans la vidéo était très probablement un avion de ligne moyen-courrier en phase d’atterrissage [ndr. ou de décollage], volant devant un hélicoptère à une vitesse supérieure, à une altitude et une vitesse réduites en vue d’atterrir [ndr. ou de décoller]."

Les experts chiliens n'approuvent pas cette hypothèse pour plusieurs raisons : le radar primaire au sol n'a pas détecté d'aéronef et l'OVNI n'a pas répondu aux appels radios des contrôleurs aériens. De plus, le largage d'eaux usées est interdit en phase d'atterrissage. Le CEFAA exclut tout engin conventionnel : drones, avions, ballons, etc.

Les arguments sont peu consistants. On le sait, des navires vidangent leurs huiles illégalement dans les océans et certains pilotes coupent transpondeur et radio pour passer inaperçus. Quant à la détection radar, les contrôleurs ont-il cherché à la bonne distance de l’hélicoptère ?

Un engouement injustifié

Le Général Bermúdez aurait déclaré dans un courriel :
"C'est un des cas les plus importants de ma carrière en tant que directeur du CEFAA car notre comité était au top"

Midi-Libre tape fort et titre : “Nous sommes face à l’un des cas les plus extraordinaires de l’ufologie".
Paris-Match consacre un article sans citer le rapport IPACO.
Nick Pope déclare : "(...) Peut-être que c'était un avion, mais c'était peut-être autre chose."
Nous voilà bien avancés, si c'est "peut-être" un avion, ce n'est probablement pas autre chose.

Pourtant, la lecture du rapport IPACO relativise considérablement l’étrangeté du phénomène observé.

L'avion de ligne identifié

Mike West, l'administrateur du site Metabunk.org, s'est emparé de l'affaire avec ses lecteurs. Après de nombreuses recherches, ils pensent avoir identifié l'avion de ligne coupable de cette méprise : un AIRBUS A340 du vol IB6830. La démonstration est sans équivoque. Je vous invite à visiter sa page (en anglais). Comme souvent, on regrette simplement que la vidéo présentée dans de nombreux sites et journaux ne soit pas accompagnée des dossiers IPACO et METABUNK qui démontrent la méprise. Il est vrai que cela demande du travail d'investigation et donc du temps... choses qui manquent à certains journalistes.

Liens utiles :
Le rapport d'analyse IPACO sur la vidéo chilienne (.pdf)
IPACO : service français d'expertise de photos et vidéos
METABUNK.ORG : identification de l'avion de ligne
CEFAA : Comité chilien pour l'étude des phénomènes aériens anormaux

Posté par blogovni66 à 18:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 mars 2016

28/03/2016 - Le BELUGA 5 effectue des rotations à Perpignan

beluga5-2016-03-28
28/03/2016 - BELUGA 5 - © Photo ovni66

beluga5-2013-03-28-z2
28/03/2016 - BELUGA 5 - © Photo ovni66

beluga5-2013-03-28-z1
28/03/2016 - BELUGA 5 - © Photo ovni66

beluga5-2016-03-28-3
Rotations visibles en direct sur FlightRadar24

Posté par blogovni66 à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

31 octobre 2015

29/10/2015 - Hommage à "Juliette Roméo" qui s'est crashé à St-Pierre-del-Forcat (vidéo)

F-GBJR-avion
On l'appelait affectueusement "Juliette Roméo"

F-GBJR-cabine
Il était équipé d'une double commandes


Vidéo : découverte du Cessna, du décollage à son rangement...

En août 2011, Philippe m'avait embarqué dans ce petit avion pour un survol du littoral. Cet élégant monomoteur m'avait complètement charmé. Depuis, j'adorais le regarder passer régulièrement au-dessus de nos têtes. Jeudi 29 octobre 2015, il s'est écrasé dans la commune de Saint-Pierre-del-Forcats. Bienheureusement le pilote et son passager s'en sont sortis. Ce petit film dans lequel on peut l'admirer sous toutes ses coutures, rend hommage à ce Cessna C-152 immatriculé F-GBJR que l'on rangeait dans le hangar en le poussant, tout simplement. Adieu Juliette-Roméo !

Posté par blogovni66 à 01:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

04 octobre 2015

Devinette : lequel des deux est le plus proche ?

alouette-1
Août 2015 - Perpignan - Photo Agnès

Posté par blogovni66 à 16:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 septembre 2015

22/09/2015 - Saint-Nazaire : une lumière statique dans le ciel (PAN)

PHOTO-DU-22_09_2015-900pxPhoto envoyée par le témoin. Le point lumineux est resté statique plus de 5 mn

Mardi 22 septembre 2015 :
"J'habite Saint-Nazaire [66] et en promenant mon chien, vers 18h50, dans le ciel, direction Canet-en-Roussillon [Nord-Est], j'ai vu un point très lumineux (de la grosseur d'une étoile très brillante que l'on pourrait voir la nuit, sauf qu'il ne faisait pas encore nuit à cette heure là). Mon regard a été attiré par ce point lumineux et j'ai commencé à trouver ça bizarre quand je me suis aperçu que ce point lumineux ne bougeait pas, je me suis arrêtée, j'ai attendu, me demandant si ça pouvait être les lumières d'un avion mais ce point lumineux était statique. J'ai voulu prendre des photos, j'en ai pris une mais de très mauvaise qualité avec mon vieux téléphone portable... voyant que le phénomène perdurait, j'ai voulu prendre une vidéo, la batterie de mon portable m'a lâché, j'ai vraiment les boules... mais ça a dû durer plus de 5 minutes depuis le moment où je l'ai vu et où le point lumineux a stoppé net [a disparu]. Je voulais juste savoir si d'autres personnes l'avaient vu et ce que ça pouvait être."

T-chateau-d-eau
En rouge l'axe de la prise de photo vers le Château d'eau de Canet-en-Roussillon

En tenant compte de l'axe d'observation - confirmé par le château d'eau sur la photo et d'une reconstitution sur le terrain effectuée dès le lendemain avec le témoin, la piste d'une planète ou d'une étoile visible à l'oeil nu, dans cette tranche horaire, n'est pas compatible. De plus le ciel était parsemé de nuages sur le littoral et la Méditerranée (Lune au SSE).

La piste aéronautique :

En comparant avec le trafic aérien du moment (grâce à l'application FlightRadar24), on s'aperçoit qu'un avion de la compagnie irlandaise Aer Lingus volait au large du littoral, en approche de Perpignan entre 18h50 et 19h01. La trajectoire de l'appareil faisait face au témoin pendant plusieurs minutes.

approche-22-09-2015-T
En jaune le témoin, en blanc l'axe d'observation, en vert le parcours de l'avion entre 18h50 et 19h00

L'Airbus A320 a parcouru plus de 20 km face au témoin. Les feux de signalisation ou une réflexion du soleil couchant pourraient expliquer la lumière qui semblait statique dans le ciel pendant 5 minutes. Sa "disparition" soudaine aurait été provoquée par le virage effectué vers le sud pour survoler La-Tour-Bas-Elne. La luminosité aurait "disparu" à cause du changement d'angle.
L'affaire semblait résolue, cependant une précision du témoin rend l'hypothèse peu crédible.

Hypothèse douteuse pour le témoin :

"Je pense que cela devait être un reflet mais sincèrement, sans vous vexer, je ne crois pas que cela soit cet avion. De plus, comme je l'ai dit, après, j'ai effectivement vu un avion, dans ce sens exactement, mais juste, vraiment juste après que le point lumineux ait disparu. Et entre le temps où j'ai vu ce point lumineux  sans autre forme, inerte un moment et le temps ou j'ai vu l'avion, ça ne colle pas... il aurait été invisible à ma vue, juste ses phares et juste après, bien visible même très visible. C'est vraiment dommage que ma vidéo n'ait pas fonctionné, vous auriez compris mon doute. Mais je vous remercie de toute ces investigations et que vous preniez ce sujet à coeur."

Si effectivement la lumière et l'avion identifié étaient visibles simultanément, l'hypothèse de l'A320 irlandais ne colle pas. Est-ce qu'un avion non répertorié  suivait l'Airbus identifié dans ce couloir ? Mystère ! Pour le moment, OVNI66 considère ce cas comme "non expliqué".

19 janvier 2015

Vol en patrouille de drone et d'avions pilotés, ça existe !

2014_04_Falcon_7X_Rafale_nEUROn
© Dassault Aviation - K. Tokunaga - drone + avions d'affaires et de combat

Le 20 mars 2014, Dassault Aviation a organisé un vol en patrouille du nEUROn avec un Rafale et un Falcon 7X. C’est la première fois au monde qu’un drone de combat effectue un vol en formation avec d’autres appareils, en l’occurrence un avion d’affaires et un avion de combat. L’ensemble de l’opération a duré 1 h 50 mn et a emmené la patrouille au-dessus de la Méditerranée sur plusieurs centaines de kilomètres suite...

Pierre nous signale cet article chez Dassault-Aviation en nous faisant remarquer que l'objet volant non identifié noir observé à Calais le 17 octobre 2014 - suivi de près par un avion de tourisme - n'est peut-être pas un cas si rare, même si pour Dassault il s'agissait d'une première mondiale début 2014. On se souvient que les deux aéronefs venaient de la centrale nucléaire de Gravelines et que le témoin avait dans un premier temps supposé qu'il s'agissait d'un drone militaire en patrouille avec un petit avion piloté. Une hypothèse qui paraissait improbable...

Toujours pas de nouvelles de ces OVNIS qui survolent les centrales nucléaires

En l'absence de photos ou vidéos publiques de ces "drones" dont les caractéritiques s'éloignent des modèles d'aéromodélisme, on s'autorise à les qualifier d'objets volants non identifiés. Récemment, samedi 3 janvier 2015, deux aéronefs non identifiés ont survolé le périmètre de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine dans l'Aube. Depuis le mois d'octobre 2014, pas moins de 18 sites nucléaires ont été survolés par des ovnis sans que l'on puisse déterminer leur origine.

On devrait peut-être enseigner le Ball-Trap au personnel de ces sites sensibles :o)

Posté par blogovni66 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 novembre 2014

25/11/2014 - Le Beluga n°3 de passage à Perpignan

BELUGA-N3-600
Ce matin à l'aéroport de Perpignan - Photo de Philippe.

Posté par blogovni66 à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

20 novembre 2014

16/11/2014 - Perpignan : salon du modélisme et de la maquette


Coup d'oeil rapide sur l'ambiance : R2D2, voltige, ballet aérien...

vaisseau-spatial

robot-ballon

avion-lumineux

avion-lumineux2

d2R2

jet

Il y avait un monde fou ! On en a pris plein les yeux... et les oreilles ! Des passionnés qui avaient vraiment envie de nous faire passer un bon moment à travers des expositions, courses terrestres, animations, ballets aériens et maritimes. Le stand des drones a littéralement été pris d'assaut par les visiteurs. Il y avait tant de belles choses à voir ! Vous auriez dû venir ! a+

Posté par blogovni66 à 21:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 novembre 2014

Et si on allait faire un tour au salon de l'aéromodélisme ?

SALON2014_banniere_web

Bon, moi j'y vais ! Rendez-vous dans une heure !

Posté par blogovni66 à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,