05 mars 2013

Le phénomène lumineux du 12 décembre 2012 expliqué !

2012-12-12-photo
Photo prise par le pilote de l'avion en approche de Perpignan.

Le 12 décembre 2012, 3 témoins situés en 3 endroits différents ont observé une lumière intense dans le ciel aux alentours de 20h16. L'un est pilote, en approche de l'aéroport de Perpignan, l'autre contrôleur-aérien et le 3e roulait en direction d'Espira-de-l'Agly. Les angles d'observation convergent vers le nord de Rivesaltes et le Nord-Ouest d'Espira de l'Agly.

complexe-de-tirs600
Au Nord de Rivesaltes, le Camp Joffre et le Complexe de tir d'Opoul (contours en kaki).

Selon le GEIPAN, ce jour-là, entre 20h et 21h, des exercices de tirs de fusées éclairantes équipées de parachute ont été effectués dans cette zone dont le périmètre s'étend du sud de Vingrau et Tautavel jusqu'au Nord de Rivesaltes (le Complexe de tir d'Opoul est délimité en kaki sur la carte Geoportail).


Exemple de tirs de fusées éclairantes (le modèle peut varier)

Le phénomène observé le 12 décembre 2012 correspond exactement aux caractéristiques des fusées éclairantes tirées ce jour-là. Celles-ci peuvent monter à 200/400 m d'altitude et sembler fixes dans le ciel pendant plusieurs dizaines de secondes grâce à leur parachute. Elles sont capables d'illuminer plusieurs hectares au sol. La couleur de la lumière intense peut varier du rouge au jaune/orange ou blanc selon le type. Les caractéristiques, l'heure et les lieux correspondent parfaitement aux 3 témoignages.

Classé A par le GEIPAN
Lire le compte-rendu

Le cas du 12/12/2012 est classé dans les cas expliqués.

Cet article est un complément de :
12/12/2012 - Nord de Perpignan : plusieurs témoins au sol et un pilote observent une lumière insolite dans le ciel


26 février 2013

Corbières, le 16-02-2013 : photo insolite...

Le ciel était particulièrement pur ce samedi 16 février 2013. Soudain, un objet lumineux nous intrigue. Agnès décide de prendre une photo pendant que je sors les jumelles. Un avion de ligne se dirige vers le Sud (à droite avec une traînée), la Lune est déjà assez haut dans le ciel (59°), le soleil au SO est plus bas. L'objet lumineux blanc (à gauche) ne laisse aucun sillage et passe tranquillement sans un bruit. Il semble glisser dans les airs. Sa forme est tubulaire.

avions-Lune-2013-02-16
A gauche l'objet lumineux, à droite l'avion de ligne et son sillage...

La présence de la Lune donne une idée de la taille apparente de chaque objet (la photo est réduite pour le blog). L'absence de traînée et d'ailes nous avaient bien intrigués sur le moment mais grâce aux jumelles, l'objet lumineux est rapidement identifié.

avion-2013-02-16
Recadrage (photo à 100%)

avion-x3
Grossissement (x3 pour illustrer la perception aux jumelles)

Deux avions de ligne traçaient leur route vers l'Espagne et l'Algérie, l'un laisse un sillage, l'autre pas. Les ailes ne sont pas visibles à l'oeil nu. Une tête d'épingle au bout d'un sillon à droite, un bâton lumineux pour le second à gauche... Sans jumelles ou photo, le doute était permis ! Quelle leçon tirer de cette simple photo ?

Posté par blogovni66 à 00:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 février 2013

L'OVNI du 16 février 2013 à Perpignan pourrait être une méprise

Rapport d'enquête suite au témoignage de Patrick qui déclarait avoir observé samedi 16 février 2013 le passage d'un OVNI de forme ovale, couleur aluminium brillant, à 15h45 à proximité de l'aéroport de Perpignan.

L'hypothèse ballon :
Le soleil se trouvait au Sud-Ouest, à environ 23° de hauteur à 15h45. Le vent soufflait dans le sens opposé à la trajectoire de l'OVNI. Le ciel était bleu sans nuage avec un léger vent d'Est (Marin) qui obligeait les avions à décoller vers Perpignan (Nord-Ouest vers Sud-Est). Ceci exclut l'hypothèse "ballon" gonflé à l'hélium ou de type festif (air chaud) qui aurait suivi la direction contraire*.

*20/02/2013 : un pilote nous fait remarquer que deux couches d'airs superposées peuvent très bien avoir une direction opposée selon l'altitude et que l'hypothèse ballon ne peut être totalement écartée. Il n'est pas si rare de voir des nuages se déplacer en sens contraire selon la couche qu'ils occupent. Remarque approuvée.

L'hypothèse drone :
Il est envisageable qu'un drone soit passé à la verticale de Patrick à une altitude basse. Sans repère, il est impossible d'estimer la taille d'un objet inconnu si on ne connaît pas au moins son altitude ou son éloignement. Les drones sont encore rares mais il en existe de multiples formes. Ils servent aux architectes, pompiers, police, armée, géomètres, etc. Ils sont de plus en plus utilisés par les professionnels et même des particuliers. La proximité de l'aéroport (1500 m) rend l'hypothèse peu crédible mais pas impossible.

Piper-PA-28-151
Le Piper PA-28-151 Cherokee Warrior entendu par le témoin

Les contrôleurs aériens et le pilote du Piper n'ont rien vu :
Le seul aéronef identifié qui a parcouru cet axe à cette heure-là est un "Piper PA-28-151 Cherokee Warrior" reconnaissable à ses couleurs. Il partait de l'aéroport en direction de la côte Sud-Est. Sa direction au moment du passage au-dessus du quartier de Patrick était du NO vers SE comme l'OVNI. C'est probablement le bruit de cet avion qu'a entendu le témoin. A noter que Patrick dit ne pas avoir vu le Piper. Il a juste entendu le son qui s'éloignait en s'estompant. L'OVNI serait resté visible pendant 10 secondes sans bruit perceptible.

Le pilote n'a rien remarqué. Les contrôleurs aériens n'ont rien enregistré d'anormal (le radar de l'aéroport ne signale que les aéronefs identifiés par leur transpondeur). Personne n'est venu confirmer le témoignage de Patrick malgré l'appel à témoins du site de l'Indépendant (16/02) et celui du journal le lendemain.

Hypothèse du Piper :
Patrick habite le Haut-Vernet, il est familier des appareils en approche de l'aéroport, le plus souvent dans l'autre sens que celui du 16 février (à cause du vent marin ce jour-là). Le soleil au Sud-Ouest devait très fortement éclairer les avions en phase de décollage au point de les rendre fortement lumineux. Il est possible que dans cet angle précis, le Piper ait pris l'apparence d'une "forme lumineuse ovoïde brillante comme de l'alu", au point que l'on ne puisse plus distinguer les ailes. Le témoin estime la vitesse entre 600 et 700 km/h. Cette évaluation paraît largement surestimée car son champ de vision ne permet pas que l'on puisse observer pendant 15 à 20 secondes un objet si rapide (à cette vitesse, l'objet aurait disparu en quelques secondes). Patrick nous a confié qu'il avait remarqué des sortes de tuyères ou tuyaux, sous l'OVNI. Or quand on regarde la photo du Piper, on se rend compte que des protubérances longues sont visibles sous la carlingue. Patrick a-t-il en toute bonne foi observé le passage de cet avion avec une forte réflexion du soleil sur l'appareil ? A noter que la couleur "gris alu brillant" semble contradictoire mais les reflets du soleil et le jeu d'ombres et lumières expliquent cet aspect à la fois brillant et gris alu par endroits.


Exemple de méprise avec le même type d'avion éclairé par le soleil

Autres témoignages du 16/02/2013 :
Une maman nous a rapporté que son jeune fils a vu le même jour à 17h25 ce qui semble être une rentrée atmosphérique de type bolide. Aucun lien n'a pu être établi entre les deux évènements.

Un autre témoin, Xavier, nous signale qu'il a observé depuis Narbonne, en direction de l'Ouest, une lumière de forme ovoïde, de la grosseur de la Lune, statique, pendant 15 secondes, le même jour et la même heure que Patrick. Le phénomène lumineux n'a pas bougé pendant 15 secondes dans le ciel, puis a disparu (ou s'est éteint). Ce dernier témoignage ne fera pas l'objet d'une enquête par OVNI66 car il est situé dans l'Aude et rien ne permet d'envisager un lien entre les deux affaires.

Conclusion :
Le témoin unique de cette observation diurne est certainement de bonne foi mais en l'absence d'autres témoignages venant appuyer le sien, ce cas obtient un indice d'étrangeté très faible. Il y a forte présomption de méprise avec l'observation de l'avion qui passait au même moment. Ce cas est classé dans la rubrique "cas résolus / cas expliqués".

Ceci est un complément de l'article paru le 16 février 2013.

Posté par blogovni66 à 23:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

16 février 2013

16/02/2013 - Perpignan : passage d'un OVNI ovoïde gris aluminium

ciel-16-02-2013
Le ciel du Roussilon le 16 février 2013.

Il était 15h45 ce samedi 16 février 2013, lorsque Patrick observe dans le ciel un objet de forme ovale passer à grande vitesse sans bruit, à la verticale de son jardin situé dans le quartier Nord de Perpignan (Haut-Vernet). Le ciel était parfaitement dégagé et l'OVNI aurait efffectué un léger virage dans le ciel Perpignanais sans laisser de traînée. Un avion de tourisme passait au même moment.


Patrick a alerté OVNI66  à 17h pour livrer son témoignage :

PRENOM : patrick
DATE : 16/02/2012
HEURE : 15h45
NBRE-TEMOINS : 1
PRECISIONS-TEMOINS : 49 ans commis de cuisine
CONTEXTE : debout dans mon jardin
LIEU : mon jardin [Perpignan-Nord, quartier Haut-Vernet)
DIRECTION-OVNI : nord-ouest vers sud-est
ANGLE : 45°
DESCRIPTION-OVNI : couleur aluminium, forme plate, entre 600 et 700 kilometres heures. Aucune comparaison avec un avion, silencieux, pas d'ailes.
TAILLE-OVNI : 40mm
DUREE : 20 secondes
DEROULEMENT : attiré par un bruit d'avion de tourisme, j'ai regardé et vu un objet suspect, n'ayant rien a voir avec un simple avion de tourisme. Objet se déplaçant à grande vitesse, silencieux, pas de trainée, brillant, faisant un léger virage et disparut de ma vue. La personne qui se trouvait dans l'avion de tourisme sur mon coté droit, a, je pense, vu cet objet.
Il était plus bas qu'un avion de ligne et plus haut qu'un avion de tourisme, mais je ne peux pas évaluer son altitude.

CONNEXE : pas de bruit


Le témoin a pris l'initiative d'appeler le journal local L'indépendant.
On peut lire l'article en ligne en cliquant ici.

La suite en cliquant ici (rapport d'enquête).

Posté par blogovni66 à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

26 janvier 2013

24/01/2013 : aéroport de Perpignan-Rivesaltes (aéronefs)

Jeudi 24 janvier 2013, quelques aéronefs insolites sur le tarmac de l'aéroport de Perpignan. Ce jour-là, le Président de la République venait rendre hommage aux agents du service en action de la DGSE tués en Somalie.

Transall C-160R

© Agnès - 24/01/2013 - 3 gerbes sous l'appareil, à gauche des roues - Transall C-160R

CASA CN-235-200
© Agnès - 24/01/2013 - Avion de l'Armée de l'Air - CASA CN-235-200

Falcon 7x
© Agnès - 24/01/2013 - Falcon 7x de la République Française

Falcon 7x
© Agnès - 24/01/2013 - Falcon 7x de la République Française

Rubrique : infos utiles / aéronefs dans le 66.


27 décembre 2012

Ces objets qui semblent chuter du ciel...


23/12/2012 - 13h54 - Perpignan

Débris de satellites, fragmentation d'un météore en plein jour ?  Il ne faut que quelques secondes pour identifier le phénomène filmé dans cette vidéo mais quelqu'un peut-il jurer que ces deux objets dans le ciel sont en train de chuter ou de s'éloigner ? Ces deux B738 ne font pourtant que passer au-dessus de Perpignan, en direction de Barcelone pour l'un et Alger pour l'autre. Plus de 1000 mètres les séparent. L'illusion de chute d'un objet qui s'éloigne de l'observateur est une méprise fréquente et il est parfois bien difficile de convaincre la victime de cette illusion d'optique, surtout quand elle concerne une observation nocturne.

Rubrique : infos utiles / bon à savoir

Posté par blogovni66 à 00:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 décembre 2012

12/12/2012 - Nord de Perpignan : plusieurs témoins au sol et un pilote observent une lumière insolite dans le ciel

Il est 20h16 ce mercredi 12 décembre 2012, lorsque 3 personnes situées en 3 endroits différents observent une lumière intense dans le ciel au nord de Perpignan.

Le premier témoin est pilote, il approche l'aéroport de Perpignan à une altitude d'environ 460 m (1500 pieds). Soudain une lumière jaune-orangé apparaît à droite de la piste au loin. Pendant 6 secondes la lumière fixe, plus grosse qu'un phare d'avion, reste suspendue dans le ciel à une altitude légèrement plus basse du Pipper puis disparaît. Quelques secondes plus tard la lumière réapparaît au même endroit pendant 5 secondes et disparaît à nouveau. Le pilote a le temps de prendre une photo avec son téléphone.

2012-12-12-photo
Photo prise par le pilote à 20h16 (photo réduite, encadré à 100%)

Le second témoin est un professionnel de l'aéronautique. Au même moment que le pilote, il observe depuis l'aéroport de Perpignan-Rivesaltes une lumière intense jaune orange pendant 30 secondes. Il évalue sa hauteur angulaire à 20° au dessus de ses yeux. Le plafond nuageux ce soir là est à 2000 pieds (600 mètres).

2012-12-12-carte-photo
Photo + carte avec angle de vue de chacun des témoins

Le 3e témoin traverse Espira-de-l'Agly en voiture. Pendant 20 à 30 secondes Sylvie observe en direction du NNE une lumière intense, forte et diffuse, argentée-rougeâtre, assez haute dans le ciel. Sylvie n'a pas cessé de rouler pendant la durée de l'observation, tout en ralentissant pour mieux voir la lumière en forme de sphère aplatie qui l'intrigue. Arrivée au rond-point près du stade, la lumière toujours fixe disparaît soudainement. A bout de bras, elle évalue la taille apparente du phénomène lumineux à 4 mm de large sur 2 mm à une hauteur de 40° par rapport à l'horizon de ses yeux.

2012-12-12-angles-communs
Localisation du phénomène lumineux à peu près à la verticale d'une zone militaire

Voilà un cas de figure intéressant : plusieurs témoins indépendants (un 4e s'est manifesté avant la diffusion de cet article), une vue aérienne, deux témoins au sol et une photo. Chacun se demande ce que pouvait bien être cette lumière apparue à la verticale de la zone militaire de Rivesaltes. Deux des témoins ont signalé leur observation au GEIPAN. Quelques détails ont été omis pour les besoins de l'enquête mais nous espérons pouvoir donner une suite à cette observation pour le moins insolite.

zone-militaire
A suivre...

Cet article a reçu un complément d'information suite au résultat d'enquête publié par le GEIPAN le 5 mars 2013 :
Le phénomène lumineux du 12 décembre 2012 expliqué !

24 août 2012

22/08/2012 - OVNI pendant le vol 2067M (ANCHORAGE - FRANCFORT)

Mercredi 22 août 2012 à 7h45, Raymond et son épouse se trouvaient sur le vol 2067M en provenance d'Anchorage (USA) en direction de Francfort. Le Boeing 760-300 survolait l'Allemagne et entamait sa longue phase de descente. Intrigué par ce qui lui a semblé être un avion de ligne très brillant (comme chromé) situé à peu près à la même altitude en vol parallèle au sien et se dirigeant dans la même direction, Raymond remarque un point jaune brillant très lumineux suivre l'appareil qu'il observait. Le point brillant volait en formation sur le côté gauche du fuselage, un peu plus bas que lui, environ aux 3/4 de la longueur de l'aéronef dont la taille apparente était d'environ 3 cm. La lumière et l'appareil volaient à la même vitesse, parallèlement au Boeing dont il était le passager, un peu devant eux mais à la même altitude. L'OVNI a effectué une manoeuvre assez particulière : il a semblé ralentir soudainement, se laissant doubler par l'avion et s'est retrouvé à l'arrière de son fuselage pendant quelques secondes puis est remonté au-dessus en accélérant pour se placer à sa droite et reprendre la même vitesse que l'aéronef. La distance qui séparait l'appareil de l'OVNI est restée la même pendant toute l'évolution qui a duré 15 à 20 secondes.

vol2067
Vitesse de l'ensemble de la formation avion + ovni : env. 700 km/h - Alt. 8000 m

CONTEXTE : en avion (vol 2067) en provenance de Anchorage, direction Francfort.
LIEU : Je regardais par le hublot (siège 39H), côté droit de l'appareil.
DESCRIPTION : Un avion de ligne se trouvait à une distance difficile à estimer, mais de là où j'ai observé le phénomène, cet appareil mesurait environ 3 centimètres. Nous étions dans le couloir aérien Allemand qui nous conduisait sur Francfort où nous avons atterri vers 8h15, lorsque j'ai aperçu cet avion qui était suivi par un point lumineux de petite taille, mais très brillant, de teinte jaune. Ce point se trouvait à environ 50 mètres plus bas que l'appareil, à l'arrière gauche et légèrement en retrait par rapport à la queue de l'avion, tout en le suivant à la même vitesse. Soudain ce point lumineux a accéléré brusquement, a pris de l'altitude pour se retrouver sur la droite de l'appareil, toujours à une cinquantaine de mètres, peut-être moins. Malheureusement je n'ai pas pu observer ce phénomène plus longtemps car notre avion a changé de cap en vue de son arrivée sur Francfort. J'estime mon temps d'observation entre 15 et 20 secondes. Je suppose que l'équipage a certainement vu ce phénomène car l'avion en question se trouvait à peu près à la même altitude que la nôtre et le ciel était parfaitement dégagé à ce moment-là.
DESCRIPTION-OVNI : Point lumineux très brillant, mais de petite taille. Lorsqu'il a accéléré pour se porter à droite de l'avion qu'il suivait, il l'a fait très rapidement puis s'est stabilisé à la même vitesse presque instantanément.

Appel à témoins : si vous avez des informations concernant cette observation, veuillez nous contacter à info@ovni66.com.

On Wednesday 22nd August 2012 around 7:45 am, during the flight 2067M from ANCHORAGE to FRANKFURT, a passenger of a Boeing 767-300 (Condor Flugdients Airline) has observed a UFO flying on the rear left side of another aircraft. The bright yellow light flew from one side to the other side of the followed plane in few seconds. The speed of this light was the same than the aircraft when it seemed to "slow" suddenly, letting the plane pass it. Then, it stood behind the aircraft during few seconds and then rose over, speeding to reach the right of the plane, back to the same speed.

Appeal for witnesses about this UFO sighting. If you have any information don't hesitate to contact us at info@ovni66.com.


OVNI66 ne s'occupe en général que des Pyrénées-Orientales (66 - France) sauf dans le cas où des témoins nous contactent et rédigent un rapport circonstancié. Les témoignages hors 66 sont répertoriés et publiés à disposition des enquêteurs de la région concernée.

Posté par blogovni66 à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 juillet 2012

22/07/2012 - Rencontre avec le capitaine Brocard, pilote de Rafale

CPT-BROCA-RAFALE
Capitaine Michaël BROCARD

Chef de patrouille depuis 2003, avec 48 missions de guerre et 3800 heures de vol dont 1150 sur Rafale, Michaël Brocard est l'un des présentateurs du Rafale pour le meeting aérien 2012. Accueillis sur le tarmac de l'aéroport de Perpignan-Rivesaltes, nous avons pu examiner de plus près ces avions de chasse qui ne manquent jamais de nous faire lever la tête à leur passage. L'un des 4 techniciens au sol (spécialiste du Rafale) nous a aimablement invité à faire le tour de l'appareil en nous décrivant chaque caractéristiques et particularités de cet avion ultra-moderne. Nous avons posé quelques questions relatives à la furtivité, au bruit et aux capacités à faire du surplace... Aucun avion de chasse ne se déplace en silence ou reste en sustentation sans bruit. La furtivité sonore n'est pas encore à notre portée.

RAFALE0

2RAFALES
Les deux Rafale (monoplace, bi-places) en arrière plan l'incendie des Albères.

BREITLING-FEU
Patrouille BREITLING (à droite les Albères en feu)

PAF11
N°5 - Patrouille de France

Posté par blogovni66 à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 juillet 2012

19, 20, 21, 22 juillet 2012 : Présentations aériennes à Saint-Cyprien et Banyuls

PAF
Patrouille de France - © Pascal

Comme chaque été nous aurons l'occasion d'assister à l'entrainement et aux présentations des shows aériens de la Patrouille de France et Breitling ainsi que les avions de chasse Rafale et hélicoptères EC145.

bretlin
JETS BREITLING - © Pascal

Entrainements (Rafales + Patrouille de France + EC145) :
Jeudi 19 juillet 2012 de 15h50 à 17h20 à Saint-Cyprien
Vendredi 20 juillet de 15h30 à 16h45 à Banyuls

rafale
AVION RAFALE - © Pascal

Présentations (shows aériens) :
Samedi 21 juillet 2012 de 17h25 à 18h00 à Banyuls
Dimanche 22 juillet de 16h35 à 18h00 à Saint-Cyprien (+ Breitling)