12 juillet 2015

12/07/2015 - Baho : phénomène non identifié avant un lâcher de ballons à LED blancs

Ballons à LED
Photo des ballons à LED blancs lâchés à partir de 1h45 - Remerciements à Laurent

Il était 1h45 ce dimanche 12 juillet 2015 à Baho, sortie Ouest, sur la D616. Des jeunes mariés et leurs convives ont effectué un lâcher de ballons festifs pour terminer la soirée. C'était la surprise de la nuit, personne ne s'y attendait. Des ballons de 30 cm de diamètre, gonflés à l'hélium avec une particularité : ils étaient munis d'une LED alimentée par une pile. L'effet est garanti : une petite sphère lumineuse dont la couleur évoque un blanc froid (limite bleuté comme les icebergs). C'est le témoin du marié qui nous a signalé ce lâcher de ballon. Laurent est observateur OVNI66 et il n'a pas manqué de nous envoyer un SMS pour nous avertir.

Un signalement utile

La même nuit, un témoin nous écrivait :
Ce soir, vers 21 heures, ma compagne et moi-même avons décidé de partir faire un tour en moto. Nous sommes allés au col de la Dona et c'est avec la nuit que nous sommes revenus via Calces en passant par les champs d'éoliennes. Après Baixas, nous avons emprunté la D614 et la D616.
C'est sur la D616 que ce phénomène nous est apparu. J'ai vu passer de la droite vers la gauche très près devant la moto une forme très lumineuse qui se déplaçait assez rapidement à moins de 1 m du sol. Au début j'ai pensé qu'il s'agissait d'un oiseau nocturne pris dans l'éclairage de mon phare. Sur le coup, j'ai été assez surpris de ce phénomène qui m'a laissé une impression étrange ; néanmoins  je  suis resté concentré sur la conduite de la moto et j'ai continué à regarder devant moi. En revanche ma compagne a pu suivre l'objet et lorsque nous nous sommes arrêtés et que nous en avons parlé j'ai évoqué un oiseau de nuit ou une chauve-souris éclairé par mon phare mais elle m'a dit que c'était certainement autre chose car elle m'a décrit une forme lumineuse éthérique de la taille d'un chat moyen et qui a gardé toute sa luminosité même en dehors du pinceau de lumière émis par le phare. Elle a ajouté qu'après nous avoir croisé, cette forme à modifié sa trajectoire  en prenant un peu d'altitude.

Coïncidence ou pas ?

L'heure du lâcher de ballons à LEDS blancs : aux alentours de 1h45. L'heure de l'observation de la forme lumineuse éthérique blanche aux alentours de 22h30. Les deux évènements se sont passés sur la D616 dans la nuit du 11 au 12 juillet 2015. La description est étonnamment semblable. Alors, était-ce un ballon échappé ou perdu plus tôt dans la soirée ? La coïncidence est troublante mais le cas reste inexpliqué car la différence horaire entre les deux évènements ne permet pas d'affirmer qu'ils soient liés.

Posté par blogovni66 à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


03 juillet 2015

29/06/2015 - 23h15 - Argelès-sur-Mer : ballet de 2 lumières non identifiées

PRÉNOM : Manuel

DATE : 29/06/2015

HEURE : 23h15

TÉMOINS : 2 amis (30 ans) habitants le Puy-de-Dome

CONTEXTE : allongés au bord de la plage

LIEU : Argelès-sur-mer

DIRECTION : direction Collioure, venant de St Cyprien

ANGLE : 80°

DESCRIPTION : "lumière" blanche, de la taille d'une étoile, vitesse extrêmement rapide, pas de clignotements, altitude visiblement très élevée, trajectoire directe direction Collioure puis "arrêts nets sur place" répétitifs, suivis de changements d'altitudes et de trajectoires très rapides jusqu'à l'apparition plus brève d'une deuxième "lumière" qui venait de la direction de Collioure. Les deux "lumières" ont "joué ensemble" pendant 30 secondes. la 2eme lumière s'est "volatilisée" en direction de St Cyprien. La première s'est "volatilisée" à son tour en direction de la Corse je dirais.

TAILLE APPARENTE : 1 mm ?

DURÉE DE L'OBSERVATION : environ 4 minutes

DÉROULEMENT : Nous étions allongés sur la plage et regardions les étoiles quand mon amie m'a fait remarqué que quelque chose bougeait très vite dans le ciel. Nous avons rapidement compris que cela se déplaçait beaucoup trop vite par rapport à un avion classique, nous l'avons donc suivi du regard, puis la lumière s'est arrêtée presque "net", a effectué des grandes amplitudes de mouvements dans l'espace aérien (à juger de la distance perçue).

CONNEXE : aucun bruit, aucune odeur en particulier

MÉTÉO : ciel clair, environ 26-27°

COMMENTAIRE : D'autres personnes ont aperçu ces lumières ?

Hypothèse aéromodélisme difficile à défendre mais pas impossible.
Ce cas dont l'indice d'étrangeté est faible reste dans les cas non expliqués pour le moment.

Posté par blogovni66 à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 mars 2015

Prospection sur le site d'une rencontre du 3e type à Cabestany

rr3-1
"C'est alors que j'ai vu une silhouette humaine se détacher de l'immense clarté à l'intérieur."

Philippe nous avait confié son aventure extraordinaire de l'été 1976 : une rencontre du 3e type avec un objet posé au sol près des vignes de son oncle à Cabestany. En pleine nuit, alors qu'il attendait dehors son cousin qui devait venir le chercher en mobylette pour se rendre à Perpignan, son regard fut attiré par une lumière intense derrière le mas de son oncle. Connaissant très bien les lieux, il savait qu'à cet endroit rien ne pouvait expliquer cette luminosité. A l'époque, il n'y avait aucune habitation, aucune route et aucun véhicule n'aurait pu s'aventurer dans ce terrain. En se rapprochant, il aperçut 2 entités humanoïdes filiformes, l'une de très grande taille et l'autre dans les même proportions mais de petite dimension. Les silhouettes de ces deux êtres se tenaient debout devant un rectangle lumineux d'un blanc intense. Philippe ne pouvait pas distinguer le reste de l'engin posé au sol mais il savait que cette scène n'avait rien d'ordinaire. Quand son cousin l'a rejoint, celui-ci ne voulut pas rester et préférait s'éloigner le plus vite possible de cet endroit. Philippe avait insisté pour retourner voir la suite de la scène et c'est là qu'il aperçut dans le ciel l'engin s'éloignant à très basse altitude à une vitesse très lente, "trop lente pour une masse aussi importante". Il l'observa jusqu'à disparation dans la couverture nuageuse de cette nuit orageuse.

Quelques années plus tard, Philippe était retourné sur les lieux, pensant que peut-être quelques traces au sol pourraient confirmer ce qu'il avait observé en 1976. Proche de la nature, fils d'agriculteurs, Philippe avait remarqué que les plantes avaient subi une sorte de traumatisme dans leur croissance. Tiges tordues, feuilles déformées, plantes alambiquées... quelque chose de perceptible était différent à cet endroit précis.

Prospection sur le terrain, 40 ans plus tard

Le 7 mars 2015, nous avions rendez-vous à l'endroit du supposé atterrissage, à Cabestany. Guillem nous accompagnait avec du matériel de détection. Notre but : vérifier s'il restait une trace, un résidu, quelque chose de perceptible que les appareils auraient pu mesurer. Nous savions qu'après 40 ans, les chances étaient minces, surtout après une bonne centaine de labourages et des années de pluies, de sécheresse, de vents et d'érosion... Il fallait pourtant tenter le coup, histoire d'en avoir le coeur net.

3NANOS
Deux détecteurs Geiger Müller et un contrôleur de champ magnétique

Pendant plus de deux heures, nous avons marché près de Guillem armé de ses trois instruments de mesure sur le terrain dans lequel Philippe avait observé l'engin posé au sol et les deux êtres humanoïdes. Nous avons comparé les valeurs hors du site, près du site et à l'intérieur du périmètre indiqué par le témoin. Nous avons élargi le champ de recherche jusque dans les terrains voisins.

prospection3

A l'endroit où Philippe avait remarqué une transformation dans la croissance des plantes, les valeurs étaient sensiblement les mêmes qu'ailleurs. Pendant ces trois heures de prospection, j'en ai profité pour discuter avec le témoin principal. Il m'a raconté à nouveau son observation dans les moindres détails. Nous avons repris quelques mesures, je lui ai posé des questions précises. J'avais en tête son premier récit qui datait de 2010 : la chronologie exacte des évènements, le déroulement de l'action, chaque geste effectué, chaque sensation ressentie, les interactions avec son cousin, les angles, les distances, les directions... Rien n'avait changé. Mots pour mots, gestes pour gestes, il n'a pas modifié son récit d'un iota. Il faut se rendre à l'évidence, Philippe a bien vécu une expérience extraordinaire et même si notre prospection sur le terrain n'a pas donné de résultat mesurable, j'ai toute confiance en la sincérité du témoin.

Cet article est un complément d'enquête. Les détails de cette RR3 sont ici :
xx/08/1976 - Cabestany : objet posé au sol + 2 humanoïdes

Posté par blogovni66 à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

26 octobre 2014

Spectacle assuré dans le ciel, ce dimanche, à voir en famille à 18h24

Si vous habitez les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Ariège, sortez de chez vous avec toute la famille à 18h23 et regardez vers le Nord-Ouest (entre le Nord et l'Ouest). Environ 10° au-dessus de l'horizon, vous verrez apparaître un point blanc à 18h24 qui va se mettre à grossir et passer pratiquement au-dessus de votre tête, jusqu'à l'horizon ESE (un peu au Sud de l'Est) pendant 6 minutes. C'est la Station Spatiale Internationale ISS. Il sera difficile pour la plupart des observateurs novices d'admettre que cet objet lumineux blanc, orbite à 400 km d'altitude. Vous pouvez lancer les paris concernant la vitesse réelle : en apparence celle d'un avion de ligne mais en réalité plus de 26000 km/h ! Vous gagnerez à tous les coups ! Admirez le spectacle en famille : les enfants adorent, surtout quand on leur dit qu'il héberge 6 astronautes à bord. Les observateurs OVNI66 seront avertis par sms 10 minutes avant l'apparition. Bon spectacle ! N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Pour les plus curieux, un second passsage sera visible à 20h02 avec une apparition à l'horizon Ouest. Ce sera beaucoup plus discret.

iss-station-spatiale



Il y a encore des gens qui me demandent ce qu'est l'ISS et ce n'est pas faute d'en parler régulièrement. La Station Spatiale Internationale est la plate-forme en orbite la plus grande jamais réalisée. Avec ses 120 mètres de long, elle abrite en permanence 3 à 6 astronautes et sert à effectuer toutes sortes d'expériences scientifiques en apesanteur. L'Europe participe avec son cargo ravitailleur ATV qui s'arrime régulièrement à l'ISS. Les navettes spatiales faisaient ce boulot dans le temps mais maintenant c'est Soyouz, ATV, SpaceX Dragon et Progress qui alimentent la station en eau, oxygène, nourriture, astronautes, expériences universitaires, sans oublier l'évacuation des ordures.

Nous avons la chance de pouvoir l'admirer passer plusieurs fois par mois dans le ciel des Pyrénées-Orientales et c'est souvent l'objet le plus brillant du ciel. Elle ressemble à une grosse étoile blanche, sans traînée, qui passe à basse altitude, majestueusement, à la vitesse d'un avion de ligne. Sa lumière est fixe et blanche. La durée de l'observation peut atteindre 6 minutes, d'un horizon à l'autre. Parfois l'ISS est accompagnée, précédée ou suivie d'un des cargos quand il s'approche ou s'éloigne de la Station, c'est ce que nous avons pu remarquer hier soir malgré les nuages. Le Dragon SpaceX précédait l'ISS. Il a plongé plus tard dans le Pacifique pour ramener les résultats des expériences effectuées ces derniers mois.

La magnitude apparente :
Pour ceux qui aiment admirer le passage de la Station Spatiale Internationale à l'oeil nu au-dessus du 66, il y en aura deux en début de soirée ce dimanche 26 octobre 2014. La première observation est prévue à 18h24, avec une belle magnitude (-3.2) et la seconde à 20h02 beaucoup moins visible (+1.4) mais perceptible pendant 2 mn. Pour OVNI66 c'est l'objet identifié parfait : son apparition est prévisible à la seconde près, sa magnitude change chaque jour, ce qui nous permet d'évaluer les différences de brillances entre les chiffres annoncés. L'échelle n'est pas simple car plus c'est brillant plus le chiffre annoncé est négatif. Exemples : le soleil (-26.7), la pleine lune (-12.6), Vénus (-4.6 max.). La plupart des satellites visibles sont dans le positif. La brillance des satellites et de l'ISS n'est que la réflexion du soleil (déjà couché pour nous) sur les surfaces réfléchissantes des objets en orbite. Selon l'angle et l'heure du passage, la réflexion sera plus ou moins longue et puissante. Les champions de l'illumination sont les satellites de réseaux de communication qui génèrent un flash lumineux dans le ciel pendant quelques secondes : les Iridium (jusqu'à -8). Le spectacle est époustouflant la première fois. Savoir reconnaître ces objets permet de ne pas les prendre pour des OVNIS.

Posté par blogovni66 à 13:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 septembre 2014

Les trucs faux qu'on entend sur les satellites artificiels...

Debris-et-satellites
Illustration du nombre de satellites et débris en orbite autour de notre planète

En discutant avec mon entourage ou des témoins, j'entends parfois des idées reçues ou des affirmations fausses qui méritent un détour. On va en lister quelques unes, rapidement :

- "si un satellite apparaît au milieu du ciel, ce n'est pas normal !"
Les satellites parcourent la voûte céleste d'un horizon à l'autre mais ils peuvent apparaître ou disparaître n'importe où car leur visibilité dépend de l'angle du soleil (qu'il soit couché ou pas) et de votre position au sol (latitude). On peut donc voir apparaître ou disparaître un satellite dans une petite portion du ciel selon qu'il entre ou sort de l'ombre de la Terre.

- "les satellites ne zigzaguent pas, ils vont tout droit"
Non les satellites ne zigzaguent pas mais on peut, dans certaines conditions, avoir l'impression qu'ils ondulent ou zigzaguent. C'est une illusion d'optique connue et reproductible.

- "les satellites ne volent pas en formation"
Si parfois. Certains par deux, trois, quatre ou même six ! On peut également avoir des poursuites, par exemple lors d'une satellisation on voit deux (ou plusieurs) points lumineux se suivre : il s'agit en fait du ou des satellites et du dernier étage de la fusée porteuse. Certaines fusées libèrent plusieurs satellites.

- "les satellites tournent tous dans le même sens"
En majorité oui mais pas tous. Certains ont une orbite rétrograde (au lieu de prograde).

- "les satellites sont tous inhabités"
L'ISS (la Station Spatiale Internationale) est habitée en permanence par au moins 3 astronautes (le plus souvent 6). Les équipages se relaient grâce à un module russe Soyouz, ce qui tracasse pas mal les américains qui souhaitent rapidement utiliser un autre porteur depuis que les navettes ont été arrêtées.

- "les satellites sont en apparence plus petits que les avions en haute altitude"
Quand l'ISS passe au-dessus de nos têtes, on a l'impression qu'il vole à la vitesse d'un avion de ligne à basse altitude, alors qu'en moyenne, il orbite à 400 km d'altitude et trace à 26 000 km/h. L'évaluation est altérée par la taille apparente - celle d'un avion - alors qu'il mesure en réalité plus de 120 m.

- "les satellites sont visibles sur un bon tronçon de ciel"
Oui, mais certains ne font que "flasher" un instant. Ils apparaissent et disparaissent en quelques secondes sous la forme d'un flash lumineux blanc (satellites Iridium par exemple). C'est dû à la réflexion du soleil sous un angle très court. Un peu comme quelqu'un qui balaye votre visage avec le reflet d'un miroir. Le spot de lumière n'est visible (dans la magnitude annoncée) que sur un diamètre de 10 km au sol. Le moment est prévisible, on peut en voir toutes les nuits (et même le jour parfois, c'est d'ailleurs impressionnant).

- "on ne peut pas voir les satellites le jour"
Si si, à l'oeil nu ! Les flashes Iridium sont un bon exemple.

- "les satellites clignotent"
Non la luminosité des satellites provient de la réflexion du soleil sur les antennes, radiateurs ou panneaux. La lumière est permanente, le plus souvent blanche. Certaine conditions peuvent les faire apparaître jaunâtres ou orangés mais la luminosité est fixe. Il peut y avoir des variations de luminosité selon la clarté du ciel mais pas de clignotement. La seule exception (rare) est quand l'objet en orbite virevolte sur lui-même (satellite hors de contrôle, coiffe de fusée porteuse, débris).

- "les satellites forment un sillage ou une traînée derrière eux"
Non, sauf s'il entre dans l'atmosphère et là, c'est pas bon pour lui ! Il est en fin de vie.

- "les satellites sont peu nombreux"
On en compte plus de 1200 en orbite.

- "les satellites qui retombent sur Terre sont rares"
Il en tombe sur Terre régulièrement mais heureusement le plus souvent dans l'océan ! Si on compte les débris, en moyenne tous les mois on a droit à une rentrée atmosphérique.

- "les satellites gardent la même orbite (altitude)"
Les satellites se rapprochent inexorablement chaque jour de la Terre. Certains d'entre eux peuvent voir leur orbite rehaussée, comme l'ISS. C'est d'ailleurs l'une des missions du cargo de ravitaillement européen ATV.

- "tous les satellites sont répertoriés"
Non. Les satellites espions ou militaires sont par nature secrets et non répertoriés. En France, ils sont traqués par le radar Graves. Il y aurait plus de 50 000 débris de satellites en orbite.

- "les satellites ont une durée de vie limitée"
Oui environ 15 ans mais si on choisissait une orbite lointaine, ils pourraient tourner plusieurs milliers d'années.

- "les satellites ne peuvent pas faire du sur-place"
Si ! Quand l'orbite est calculée pour être synchrone avec la Terre, ils peuvent paraître statiques. Les satellites géostationnaires servent principalement aux communications et à l'observation au-dessus d'un point choisi.

- "si un satellite semble ralentir et accélérer ce n'est pas normal"
Cette illusion est commune en particulier pour l'ISS. C'est dû à la courbure de sa trajectoire. On a vraiment l'impression d'un léger ralentissement et d'une légère accélération.

- "à l'oeil nu, les satellites sont lumineux comme des points blancs ou des étoiles"
Oui mais certains satellites peuvent réfléchir le soleil de manière spectaculaire comme les Iridium (-8) ou l'ISS (-4 comme Vénus).

Posté par blogovni66 à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


16 janvier 2014

16/01/2014 - L'ovni du 03/02/2011 à Perpignan, reclassé en B (GEIPAN)

d1-b

A l'époque, OVNI66 avait suggéré un passage de l'ISS mais une reconstitution effectuée avec le témoin n'avait pas permis de confirmer cette hypothèse refusée par le témoin.

En décembre 2011, le GEIPAN avait classé le cas D1 (phénomène étrange, mais dit "de consistance faible ou moyenne"). Aujourd'hui, une mise à jour sur son site indique que le cas est reclassé en B à cause d'une probable méprise avec la Station Spatiale Internationale (ISS). L'apparent changement de cap et l'accélération vers l'Est n'ont pas suffit à rendre le cas assez étrange en l'absence d'autres témoignages.

Conclusions du GEIPAN :
Ce cas est moyennement consistant (un seul témoin oculaire, pas d’enregistrement), la description du PAN observé est très précise. La sincérité et la crédibilité du témoin n'ont jamais été mises en doute. Le phénomène décrit présente beaucoup de caractéristiques communes (durée d'observation, forme, taille, couleur, trajectoire) avec un objet astronautique parfaitement connu: la Station Spatiale Internationale (ISS), bien présente dans la zone du ciel observée, alors que le témoin n'en fait pas mention. Dans la classification actuelle du GEIPAN, ce cas d'étrangeté faible est classé comme PAN B, observation probable de la station internationale ISS.

Le classement officiel du GEIPAN en catégories :
 A : observation ayant été expliquée sans aucune ambiguïté

B : observation pour laquelle l'hypothèse retenue par le GEIPAN est considérée comme très probable
C : observation non analysable faute d'informations

D : observation inexpliquée malgré les éléments en possession du GEIPAN.


La catégorie D recouvre deux sous-catégories :

D1 correspondent à des phénomènes étranges, mais dits de consistance moyenne, par exemple associés à un témoignage unique, sans enregistrement photo ou vidéo. 

D2  correspondent à des phénomènes très étranges et de consistance forte : plusieurs témoins indépendants et/ou des enregistrements photo ou vidéo et/ou des traces au sol.

Conclusions OVNI66 le 16/01/2014 :
OVNI66 conserve ce cas dans ses dossiers avec toutes les réserves que l'on peut donner à une observation dont l'indice d'étrangeté est faible depuis le départ (témoin unique, passage de l'ISS à la même heure, reconstitution 10 mois plus tard, le soir au lieu du matin, magnitude et cap de l'ISS différents du jour de l'observation, rendant la comparaison difficile).
Ceci est un complément de l'interview du 28/12/2011.

Posté par blogovni66 à 23:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 décembre 2013

11/12/2013 - Un bolide à l'origine d'une grosse frayeur entre Trouillas et Bages

Alors qu'elle se rendait à son travail très tôt ce matin, la boulangère de Bages s'est trouvée confrontée à un phénomène qu'elle n'avait jamais rencontré auparavant : elle venait de quitter Trouillas et roulait tranquillement dans son 4x4 lorsque soudain une lumière blanche s'est mise à grossir démesurément face à elle, en basse altitude. Un coup de volant instinctif faillit même provoquer un accident. La grosse lumière blanche est passée à sa gauche à grande vitesse. Toute retournée par cet évènement insolite, elle décida d'en parler à son entourage à la recherche d'une explication mais ce ne fut que railleries et moqueries autour d'elle. Et pourtant, ce qu'a observé cette courageuse travailleuse matinale est tout à fait explicable.

La planète est en train de traverser l'essaim des Géminides. Étoiles filantes, bolides et météores sont particulièrement visibles ces jours-ci, la nuit et tôt le matin (entre 30 et 70 météores par heure). Le bolide qui a traversé le ciel ce matin s'est peut-être transformé en météorite ou s'est désagrégé avant de toucher le sol. Le pic d'observation des Géminides est prévu cette année pour ce vendredi 13 décembre. Avis aux amateurs, n'oubliez pas de faire un voeux !

Posté par blogovni66 à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 novembre 2013

L'étoile du berger, cette planète oubliée des citadins...

canigou-2013-11-29-18h00

OVNI66 reçoit régulièrement des témoignages par le biais du formulaire "rapport ovni" de la rubrique "témoigner". Prenons le temps d'en lire un ensemble pour se faire une idée du phénomène observé.

Rapport reçu le 03 novembre 2013 :

HEURE : 19h55 - NBRE-TEMOINS : 2 - PRECISIONS-TEMOINS : Femme 32 ans - Homme 35 ans-
CONTEXTE : objet non identifié observé pendant une durée d'un mois à la même heure au-dessus de chez moi et en mouvement très précis.
LIEU : A mon domicile, observé pendant une durée d'un mois à partir de 19h jusqu'à 20h.
DIRECTION-OVNI : l'objet s'est déplacé exactement de la même façon pendant un mois et à disparu au même endroit chaque soir. Objet très facile à observer, temps clair .
DESCRIPTION-OVNI : Forme plutôt ronde avec beaucoup de couleurs qui clignotaient au milieu. A un point précis, il s'arrêtait et restait en position d'observation pendant une demi-heure chaque soir à la même heure avant de disparaître. Sur mes photos, je constate que cet objet change de forme.
TAILLE-OVNI : je dirais de chez moi avec une règle environ 8 à 9 mm. On voyait très bien les lumières qui clignotaient. DUREE : 1h30
DEROULEMENT : Apparition d'une lumière très blanche au coucher du soleil puis un grand déplacement identique chaque soir, jusqu'à rester à un endroit très précis en observation. A la nuit tombée la lumière était bien plus voyante, de différentes couleurs et clignotait tout autour. Je pourrais dire que cela changeait de forme. Chaque soir vers 20h30, on voyait la disparition de l'objet.
CONNEXE : Aucun bruit, pas d'odeur, objet en observation constante pendant un mois et de la même manière.
METEO : Temps doux, fenêtre ouverte, aucun vent.
COMMENTAIRE : Je dispose de différentes photos.

Que remarque-t-on dans ce rapport ?

Le lieu de l'observation, "à mon domicile" n'indique ni le département, ni la commune, ni le quartier (déjà lu : dans ma cuisine, dans mon jardin, au-dessus de l'immeuble d'en face, sans autre précision). Il est donc bien difficile de tracer une carte avec un parcours, des directions, des angles... C'est un peu dommage ! La durée de l'observation est étonnante : un mois, tous les soirs à partir de 19h... Woaw ! Voilà un cas hors du commun ? Pas tant que ça... OVNI66 reçoit assez régulièrement ce type de rapport. Au début, cela nous faisait sourire mais au bout d'une centaine du genre, on se dit que l'astronomie devrait être une matière obligatoire pendant toute la scolarité, au même titre que les mathématiques ou la géographie.

venus-03-11-2013

Continuons la lecture : "sur mes photos je constate que cet objet change de forme"... N'importe quel objet céleste ou aéronef photographié sans trépied, de nuit, change de forme à chaque prise à cause de l'effet de "bougé" inévitable... Taille estimée de l'OVNI : "je dirais de chez moi avec une règle environ 8 à 9 mm". A ce stade de la lecture, on s'aperçoit que le témoin a répondu sans même essayer de mesurer bras tendu le phénomène mémorisé (pendant un mois) et qu'il a fait une estimation au pifomètre sans tenir compte des conseils du formulaire. En effet, 8 à 9 mm, c'est environ 2 fois la taille apparente de la pleine Lune. Un truc qui reste dans le ciel pendant un mois avec une taille apparente deux fois plus grande que celle de notre satellite aurait certainement été remarqué par un plus grand nombre ! "Chaque soir, on voyait la disparition de l'objet". Inutile de préciser que ce type d'observation relève de l'astronomie...

Nous suggérons à chacun de télécharger un logiciel d'astronomie gratuit, Stellarium (par exemple), qui permet de connaître le ciel tel qu'il est vu de chez soi (ou de n'importe quel lieu), à n'importe quelle date. Ce véritable planétarium nous informe immédiatement de la position de chaque étoile, planète, constellation, nébuleuses et même du passage des satellites artificiels !

Ahhh... Le temps des bergers qui savaient reconnaitre Vénus est bien révolu. Pourtant, à notre époque, on dispose de milliers d'outils gratuits qui permettent de se cultiver sur à peu près n'importe quel sujet, et ce, gratuitement. Curiosité quand tu nous tiens !

Posté par blogovni66 à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 octobre 2013

27/10/2013 - Houilles (78) : Essaim de lumières blanches se déplaçant au-dessus de la couche nuageuse

houilles

Une famille de la commune de Houilles dans les Yvelines (78) nous signale le passage à l'horizontale de lumières blanches vives au-dessus de la couche nuageuse pendant dix longues minutes, dans la nuit de dimanche 27 octobre 2013 entre 1h30 et 1h40 (ancienne heure). Le comportement était linéaire, sans clignotement ni virage ni décélération. Pendant 10 minutes, des centaines de lumières blanches, aussi petites que des étoiles, ont traversé le ciel d'un horizon à l'autre, du Nord-Ouest vers le Sud-Ouest, dans un sens différent de celui des nuages, en vol linéaire et groupé.

Mise à jour 04/11/2013 : la description, le déroulement et la durée de l'observation sont tout à fait compatibles avec une migration d'oiseaux éclairés par les lumières urbaines. Au choix : des centaines d'oiseaux ou des centaines d'ovnis... Après discussion avec les témoins il semble que la première hypothèse soit la meilleure. De plus, aucun autre témoin ne s'est manifesté malgré l'appel à témoins, ce qui confirme un indice d'étrangeté très faible.

OVNI66 ne s'occupe en général que des Pyrénées-Orientales (66 - France) sauf dans le cas où des témoins nous contactent et rédigent un rapport circonstancié. Les témoignages hors 66 sont répertoriés et publiés à disposition des enquêteurs de la région concernée.

Posté par blogovni66 à 17:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

11 octobre 2013

21/09/2013 - Sorède - 8 témoins observent une lumière blanche (photos)

Dimanche 22 septembre 2013, nous recevions un rapport d'observation dans lequel 8 personnes nous signalaient avoir observé la veille une lumière blanche en direction des Albères pendant 15 minutes sans pouvoir l'identifier. L'un des témoins a pris deux photos.

Samedi 21 septembre 2013 à 20h30, nous étions à table et j'ai regardé vers les Albères lorsque j'ai vu cette boule blanche lumineuse, j'ai tout de suite fait part de mon observation et nos invités l'on également observée, puis nous avons sorti des jumelles pour mieux observer et ma fille a pris des photos.

Réponse d'OVNI66 - Envoyée le 22 septembre 2013 à 11:05

J'ai bien reçu votre rapport. Quelques questions : vous dites que la boule lumineuse se déplaçait comme la lune ou le soleil ;
- à la même vitesse ? (c'est-à-dire à peine perceptible)
- Dans quelle direction ? Horizontal ? Vertical ?
- Quel était le mouvement apparent ? (direction)
- L'avez-vous observé jusqu'à disparition ?
- Comment a-t-elle disparu ?
- Quelle était l'apparence aux jumelles ?
- Que donnent les photos ?

Avez-vous la possibilité de vous remettre dans les mêmes conditions d'observation ce soir à 20h30 et si vous revoyez le phénomène, de m'appeler en direct ? Il est important que ce soit à la même heure exactement. Merci. J'attends de vos nouvelles. Si vous souhaitez m'envoyer des photos, envoyez-les par tranches de 9 mb maximum ou utilisez le service gratuit "wetransfer.com". Merci. Cordialement

Réponse du témoin  - Reçue le 22 septembre 2013 à 13:25

Bonjour,
Merci pour votre réponse, je vais essayer de répondre au mieux à vos questions :
- Oui cela se déplaçait à cette vitesse c'est à dire à peine perceptible.
- Elle se déplaçait à l'horizontale en direction du sud
- Nous l'avons observé jusqu'à sa disparition derrière la montagne
- Je vais essayer de vous envoyer les photos de ma fille qui ne sont pas très nettes
- Avec le zoom elle avait du mal à stabiliser la photo.

- Aux jumelles c'était très lumineux et très gros.

2013-09-21-OVNI-SOREDE

Je vais essayer de voir si ce soir si je revois ce phénomène vers 20h30 et vous téléphone si c'est le cas. Bien cordialement. Patricia

2013-09-21-20h30-Antares

Message du témoin - Reçu le lundi 23 septembre 2013 à 20:19
Bonsoir, il est 20h20, la lumière est là, mais d'après les documents que vous nous avez envoyés, il s'agit d'Antarès. (...). Cordialement. Patricia

Posté par blogovni66 à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,