18 février 2011

18/02/2011 - 18h45 : Rentrée atmosphérique visible dans le 66

Vendredi 18 février 2011 à 18h45 plusieurs témoins ont pu admirer une rentrée atmosphérique remarquable pendant 3 longues secondes. Le bolide a traversé le ciel Roussillonnais dans un axe Nord-Est / Sud-Ouest en gardant une trajectoire descendante rectiligne. Selon Laurent, qui survolait Vinça en hélicoptère, l'engin gros comme une demi-lune a continué sa route derrière la crête du Barbet (Canigou). Une habitante de Saint-Laurent-de-la-Salanque l'a comparé à un pamplemousse (tandis que la Lune serait grosse comme une pastèque). Alain qui se trouvait au Sud de Perpignan face au Néoulous, l'a vu se diriger vers l'Ouest des Albères, tandis que Benjamin, arrêté sur l'A9 au niveau du Village Catalan l'a vu disparaître du côté du Boulou. 

Benjamin : je venais de me garer en voiture et j'étais au téléphone avec un ami à qui j'ai décrit ce que je voyais en direct, il était 18h45, et j'ai vu soudainement une grosse boule verte enflammée à l'avant et avec une traînée blanchâtre à l'arrière. Je voyais la chaine des Albères en arrière-plan, donc le phénomène était proche. La boule a disparu derrière une haie de cyprès qui me cachaient la vue, d'après l'angle de descente la boule se dirigeait sur le casino du Boulou.

Alain : couleur verte brillant avec un panache. Il me semble avoir vu du rouge ou du violet avec sur le panache des fragments qui se détachaient. Cela m'a fait penser à un avion en flamme ou à l'explosion de la navette spatiale.


Certains témoins ont spontanément appelé ovni66, d'autres ont tenté de joindre l'aéroport pensant à un avion en difficulté. Nul doute que le bolide a été vu jusqu'en Espagne puisqu'il semble que c'est de l'autre côté de la frontière que la fragmentation s'est terminée.


Cet article a reçu un complément presse.

Posté par blogovni66 à 18:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 septembre 2010

11/09/2010 - Le PAN de Périllos, un bolide ?

Depuis le 11 septembre 2010, l'équipe OVNI66 se penche sur le Phénomène Aérien Non identifié dont 12 d'entre nous ont été témoins à Périllos à 21h10, juste avant le passage attendu de la Station Spatiale Internationale. Après avoir éliminé tout ce qui touche à l'aéronautique, nous essayons maintenant de trouver une explication rationnelle du côté de l'astronomie. S'agissait-il d'un bolide ?

Voici à quoi ressemble un bolide :

Qu'est-ce qu'un bolide ?
La définition de Wikipédia est assez complète pour être citée :


Un bolide est un corps extraterrestre ou météoroïde, émettant une luminosité intense – magnitude inférieure à -4 (plus brillant que Vénus) lors de sa rentrée dans l'atmosphère terrestre. Ce phénomène, qui se produit à moyenne altitude (entre 80 et 10 km) est causé par le frottement entre la matière et l'air qui s'échauffe, s’ionise, et entraîne la formation d'une traînée lumineuse.
En fonction de sa dimension, de sa densité et de sa trajectoire, un objet extraterrestre pénètrera plus ou moins profondément l'atmosphère terrestre. En règle générale, plus l'objet est massif, plus sa progression sera importante et plus il sera brillant.

Un météroïde qui survit au passage atmosphérique et atteint le sol est appelé météorite. Lors de la traversée, l’objet subit une ablation plus ou moins importante en fonction de la densité et de la friabilité de la matière. Les forces en action au moment du ralentissement tendent à éclater le rocher. Plus un corps est volumineux et plus il sera susceptible de se briser : généralement, cela se produit entre 27 km et 11 km d’altitude. Au moment de la fragmentation la vitesse chute rapidement, et météore soit atteint la Terre, soit le plus souvent se disperse en poussières dans l'atmosphère.

La lumière émise par un bolide est produite par deux mécanismes différents : la roche en fusion et l'atmosphère autour qui entre en incandescence. Au-dessus de 80 km d'altitude l'atmosphère terrestre n'est pas assez dense pour s'opposer à l'entrée de corps de masse importante. En dessous, l’énergie thermique due aux frottements chauffe le bolide à 1 700°C ; la matière qui se détache de la surface du rocher est littéralement liquéfiée et immédiatement vaporisée. La chaleur s'intensifiant, l'air autour du corps incandescent s'ionise. L'échange d'électrons entre les particules de gaz est source de lumière.
Un corps d'un mètre de diamètre produit un embrasement de l'air jusqu'à 100 m autour, c'est ce que vu de la Terre on appelle un bolide. Un bolide peut être de différentes couleurs, les témoins parlent de lumière allant du bleu au rouge.

La couleur du météore dépend de la composition de la matière et de l'air. Les météorites sont composées de métaux tel que le sodium, le nickel et le magnésium, qui produisent respectivement une couleur jaune, vert et bleu-blanc. L'azote et l'oxygène de l'air ionisé, comme dans une Aurore polaire, émettent respectivement de la lumière dans le rouge et le vert.

Les météores produisent aussi des sons. Généralement le bruit est entendu pendant plusieurs secondes, voire plusieurs minutes après l’observation visuelle. On peut entendre des explosions sourdes dites supersoniques, dues à la vitesse de l’objet qui est supérieure à la vitesse du son (phénomène identique à celui d'un avion à réaction qui passe le mur du son). Si le météoroïde se fractionne, chaque morceau émet un bruit dont l’ensemble peut être entendu comme un grondement de tonnerre. Beaucoup d’observateurs disent avoir aussi entendu des sifflements, produits par des phénomènes dits électrophoniques.


Voilà pour la définition et la description.

Mais ce n'est pas du tout ce que nous avons vu ce soir-là. Aucune traînée lumineuse même minime. Disparition nette sans perte d'intensité, luminosité constante et blanche, deux baisses d'intensité durant le parcours mais retour immédiat à l'intensité moyenne. Pas de combustion ni de son, pas d'étincelle ni de changement de couleur
. Durée : entre 3 et 8 secondes selon les témoins. Il n'était pas possible d'estimer l'altitude mais nous pouvons préciser que le PAN est passé au-dessus de nuages épars.

L'explication rationnelle la plus probante que nous puissions donner est celle d'un bolide (rentrée atmosphérique) tout en faisant remarquer que celui-ci ne s'est pas comporté comme tel.

Posté par blogovni66 à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11/09/2010 - Périllos : 12 témoins observent un PAN

Samedi 11 septembre 2010 à 21h10, 12 témoins qui s'étaient donnés rendez-vous pour une veillée astronomique OVNI66 à Périllos ont été surpris par l'apparition soudaine d'un bolide lumineux blanc extrêmement rapide et intense, de forte magnitude (de la taille apparente de Vénus). Ce PAN a traversé pendant 3 secondes le ciel (3 à 8s selon les témoins) dans le même axe que celui de la Station ISS qui l'a suivie moins de deux minutes après.

Il était 21h10. Le premier groupe de 8 témoins avait installé un télescope pour observer les satellites de Jupiter. Le second groupe de 4 témoins arrivait un petit peu en retard et se trouvait encore à l'entrée du village. Le passage de l'ISS était prévu pour 21h12 à l'horizon Ouest-Nord-Ouest.

Ce qui a précédé l'ISS était aussi rapide qu'un avion de chasse en basse altitude mais aussi gros que Vénus et silencieux. L'intensité de sa luminosité blanche s'est modifiée deux fois (comme s'il passait au-dessus de nuages épars).

Le phénomène ressemblait à une sphère lumineuse blanche sans traînée.

Visible à 80° au dessus de l'horizon, aucun témoin ne l'a vu arriver et sa disparition s'est située à peu près au même endroit que celui de la station spatiale (27° S-E). Ce détail pourrait laisser croire qu'ils se trouvaient tous deux à la même altitude (orbite) mais la taille apparente du PAN et sa rapidité rend cette l'hypothèse hautement improbable. Le phénomène devait se trouver beaucoup plus bas pour être aussi gros et aussi rapide. En effet, l'ISS a traversé la même portion de ciel, dans le même axe, en 3 minutes tandis que le PAN n'a mis que 3 secondes (l'observation a duré entre 3 et 8 secondes selon le moment où chacun a levé la tête). Le Phénomène Aérien Non identifié était donc visuellement  plusieurs dizaines de fois plus rapide que l'ISS.

A 21h12, comme prévu, nous avons pu admirer la Station Spatiale Internationale qui nous a parue bien lente à côté du phénomène qui l'avait précédée.

Cet article a reçu un complément d'information (voir même date).

Posté par blogovni66 à 11:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

05 juillet 2010

05/07/2010 : Pluie de météorites

article_presse

Posté par blogovni66 à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juillet 2010

03/07/2010 - 22h05 Le-Soler : Rentrée atmosphérique ?

Samedi 3 juillet 2010 à 22h29, Jeremiah, résident au Soler à observé une boule 4 fois plus lumineuse que Vénus pendant 2 secondes. Une sorte de flamme blanche s'est détachée du phénomène (comme une trainée ou une impulsion selon le témoin) puis disparition totale. Quelques nuages mais pas devant le phénomène. L'axe de l'observation est connu.

Yves66 : samedi 3 juillet 2010 , vu depuis Saint-Estève, en regardant (...) une sorte de boule lumineuse genre planète Vénus, mais de couleur plus jaune traverser le ciel (...), d'abord seule, puis suivie d'étincelles allant de plus en plus nombreuses. Juste après 22h30 heure locale, signalé à la gendarmerie, qui s'est déplacée peu après me rendre visite.

En l'absence de précisions supplémentaires, nous concluons à une rentrée atmosphérique.

Posté par blogovni66 à 23:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 juin 2010

06/06/2010 - St Cyprien puis Cabestany : phénomènes lumineux

Dans la nuit de samedi à dimanche 06/06/2010, il était minuit trente, le ciel était dégagé.

Je conduisais ma voiture à Saint Cyprien (dans la voiture 1 personne à l’avant côté passager et une personne derrière : côté passager) sur l’avenue du Roussillon direction plage. En direction Sud, en haut du pare-brise, j’ai vu une grosse étoile qui allait d’Est en Ouest en formant une courbe elle a ensuite disparu de mon champ de vision. Les deux personnes dans la voiture ont été témoins du phénomène.

 

Un peu plus tard vers 4 heures du matin à hauteur de Calicéo (traverse pour aller à Cabestany) ce coup-ci c’est moi qui était le passager (à l’avant) dans la voiture (...) j’ai observé ce qui m’a semblé être une étoile filante ou une comète, j’étais attentif à ce qui ce passait dans le ciel qui était bien dégagé, 3 minutes après cette observation j’ai vu un phénomène lumineux non clignotant allant grossissant à la grosseur d’une pomme puis diminuant de minuscule jusqu’à disparaître (comme si cela se fermait puis se rouvrait) 2 fois (sûr) ou 3 fois.

Mise à jour du 15 septembre 2012 :
Ce cas ressemble fortement à l'observation d'un bolide pour la première partie et d'un flash de satellite IRIDIUM pour la seconde partie. Par prudence, nous classons aujourd'hui cette observation dans la rubrique "cas expliqués
".

Posté par blogovni66 à 00:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

16 mars 2010

16/03/2010 - 20h02 : un très brillant météore a traversé la France

bolide

Le mardi 16 mars 2010 à 20h02, ce qui semble être un très brillant météore a traversé le ciel de la France. Observé par de nombreux témoins de la région Nord-Est, l'objet se serait scindé en deux parties avant de se désintégrer. 

Le site internet de Futura Sciences regroupe les témoignages de ce phénomène a priori astronomique. Le réseau français d'observation de météores propose un formulaire de rapport en ligne. Pour le moment, on ne sait pas s'il s'agissait d'un satellite en fin de vie ou d'un bolide.

Comme quoi, les observations insolites ne sont pas rares pour ceux qui lèvent la tête vers le ciel.

Posté par blogovni66 à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bolide du 16 mars 2010 - Gennevilliers (92230)

Ce témoignage (rédigé par le témoin lui-même) correspond exactement au passage du bolide qui a traversé la France le 16 mars 2010 à 20h02. Heure exacte confirmée par de nombreux témoins dans la région parisienne et Nord-Est.

PRENOM : Patrick

DATE : 16/03/2010

HEURE : 20ho2

NBRE-TEMOINS: 1

PRECISIONS-TEMOINS : 44 ans employé commercial . j etais tout seul ce soir la.

LIEU : Gennevilliers (92230) - Depuis la fenetre de chez moi au huitieme etage d un immeuble qui en comporte treize.

DIRECTION-OVNI : au depart un lumiere jaune type avion dans le ciel venant sud direction plein nord lorsque je la regarde comme si c etait un avion elle accelere vite puis tres vite et disparait .entre le moment ou je l aperçoie et le moment ou elle disparait environ six a huits secondes.

ANGLE : 60

DESCRIPTION-OVNI : jaune. une vitesse  normale comme le passage d un avion dans le ciel quand il fait nuit puis acceleration lente et ensuite acceleration enorme puis disparition de la lumiere.

TAILLE-OVNI :

DUREE : six a dix secondes

DEROULEMENT : je fume ma cigarette et regarde le ciel je suis cette lumiere des yeux comme si je regardais un avion passer dans le ciel plus basse que les avions d habitudes mais a la meme vitesse puis petite acceleration a mes yeux mais constante et tres forte acceleration puis disparition.

Posté par blogovni66 à 20:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,