Les trucs faux qu'on entend sur les satellites artificiels...

Debris-et-satellites
Illustration du nombre de satellites et débris en orbite autour de notre planète

En discutant avec mon entourage ou des témoins, j'entends parfois des idées reçues ou des affirmations fausses qui méritent un détour. On va en lister quelques unes, rapidement :

- "si un satellite apparaît au milieu du ciel, ce n'est pas normal !"
Les satellites parcourent la voûte céleste d'un horizon à l'autre mais ils peuvent apparaître ou disparaître n'importe où car leur visibilité dépend de l'angle du soleil (qu'il soit couché ou pas) et de votre position au sol (latitude). On peut donc voir apparaître ou disparaître un satellite dans une petite portion du ciel selon qu'il entre ou sort de l'ombre de la Terre.

- "les satellites ne zigzaguent pas, ils vont tout droit"
Non les satellites ne zigzaguent pas mais on peut, dans certaines conditions, avoir l'impression qu'ils ondulent ou zigzaguent. C'est une illusion d'optique connue et reproductible.

- "les satellites ne volent pas en formation"
Si parfois. Certains par deux, trois, quatre ou même six ! On peut également avoir des poursuites, par exemple lors d'une satellisation on voit deux (ou plusieurs) points lumineux se suivre : il s'agit en fait du ou des satellites et du dernier étage de la fusée porteuse. Certaines fusées libèrent plusieurs satellites.

- "les satellites tournent tous dans le même sens"
En majorité oui mais pas tous. Certains ont une orbite rétrograde (au lieu de prograde).

- "les satellites sont tous inhabités"
L'ISS (la Station Spatiale Internationale) est habitée en permanence par au moins 3 astronautes (le plus souvent 6). Les équipages se relaient grâce à un module russe Soyouz, ce qui tracasse pas mal les américains qui souhaitent rapidement utiliser un autre porteur depuis que les navettes ont été arrêtées.

- "les satellites sont en apparence plus petits que les avions en haute altitude"
Quand l'ISS passe au-dessus de nos têtes, on a l'impression qu'il vole à la vitesse d'un avion de ligne à basse altitude, alors qu'en moyenne, il orbite à 400 km d'altitude et trace à 26 000 km/h. L'évaluation est altérée par la taille apparente - celle d'un avion - alors qu'il mesure en réalité plus de 120 m.

- "les satellites sont visibles sur un bon tronçon de ciel"
Oui, mais certains ne font que "flasher" un instant. Ils apparaissent et disparaissent en quelques secondes sous la forme d'un flash lumineux blanc (satellites Iridium par exemple). C'est dû à la réflexion du soleil sous un angle très court. Un peu comme quelqu'un qui balaye votre visage avec le reflet d'un miroir. Le spot de lumière n'est visible (dans la magnitude annoncée) que sur un diamètre de 10 km au sol. Le moment est prévisible, on peut en voir toutes les nuits (et même le jour parfois, c'est d'ailleurs impressionnant).

- "on ne peut pas voir les satellites le jour"
Si si, à l'oeil nu ! Les flashes Iridium sont un bon exemple.

- "les satellites clignotent"
Non la luminosité des satellites provient de la réflexion du soleil sur les antennes, radiateurs ou panneaux. La lumière est permanente, le plus souvent blanche. Certaine conditions peuvent les faire apparaître jaunâtres ou orangés mais la luminosité est fixe. Il peut y avoir des variations de luminosité selon la clarté du ciel mais pas de clignotement. La seule exception (rare) est quand l'objet en orbite virevolte sur lui-même (satellite hors de contrôle, coiffe de fusée porteuse, débris).

- "les satellites forment un sillage ou une traînée derrière eux"
Non, sauf s'il entre dans l'atmosphère et là, c'est pas bon pour lui ! Il est en fin de vie.

- "les satellites sont peu nombreux"
On en compte plus de 1200 en orbite.

- "les satellites qui retombent sur Terre sont rares"
Il en tombe sur Terre régulièrement mais heureusement le plus souvent dans l'océan ! Si on compte les débris, en moyenne tous les mois on a droit à une rentrée atmosphérique.

- "les satellites gardent la même orbite (altitude)"
Les satellites se rapprochent inexorablement chaque jour de la Terre. Certains d'entre eux peuvent voir leur orbite rehaussée, comme l'ISS. C'est d'ailleurs l'une des missions du cargo de ravitaillement européen ATV.

- "tous les satellites sont répertoriés"
Non. Les satellites espions ou militaires sont par nature secrets et non répertoriés. En France, ils sont traqués par le radar Graves. Il y aurait plus de 50 000 débris de satellites en orbite.

- "les satellites ont une durée de vie limitée"
Oui environ 15 ans mais si on choisissait une orbite lointaine, ils pourraient tourner plusieurs milliers d'années.

- "les satellites ne peuvent pas faire du sur-place"
Si ! Quand l'orbite est calculée pour être synchrone avec la Terre, ils peuvent paraître statiques. Les satellites géostationnaires servent principalement aux communications et à l'observation au-dessus d'un point choisi.

- "si un satellite semble ralentir et accélérer ce n'est pas normal"
Cette illusion est commune en particulier pour l'ISS. C'est dû à la courbure de sa trajectoire. On a vraiment l'impression d'un léger ralentissement et d'une légère accélération.

- "à l'oeil nu, les satellites sont lumineux comme des points blancs ou des étoiles"
Oui mais certains satellites peuvent réfléchir le soleil de manière spectaculaire comme les Iridium (-8) ou l'ISS (-4 comme Vénus).

Posté par blogovni66 à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


18 décembre 2016

17/12/2016 - Céret : quand l'ISS s'invite pendant un lâcher de lanternes...


17/12/2016 à Céret, Jacques-H filme un lâcher de lanterne avec l'ISS en prime !

Un témoin nous a spontanément signalé un lâcher de ballons à Céret aux alentours de 18h24 samedi 17 décembre 2016, juste au moment du passage remarquable de l'ISS dans le ciel. Jacques-H a immédiatement identifié la Station Spatiale Internationale (ISS) au milieu du ballet de lanternes oranges. L'heure exacte du passage de l'ISS, visible depuis Céret, est formellement confirmée. Bravo à Jacques-H pour cette vidéo à main levée qui est d'une qualité tout à fait respectable. Note : les mouvements saccadés de l'ISS sont dus à la prise à la volée - la trajectoire de l'ISS est linéaire -.

Ballons Thaï, lanternes célestes, un évènement très populaire

Le numéro 1 des lanternes sur internet en France, revendique fournir plus de 3 millions de ces ballons depuis 2007. En 8 ans, les ventes ont explosé et les produits se sont diversifiés en couleurs, en matières, en formes diverses. Les grappes de boules lumineuses volant au gré des courants apparaissent chaque week-end quelque part en France à l'occasion d'un baptême, d'un mariage ou d'un évènement festif. Pour un oeil non averti, le spectacle est insolite : vol silencieux, en basse altitude, en patrouille, leur extinction dans le ciel donne l'impression d'une fuite à une vitesse vertigineuse.

64024227

OVNI66 invite ses lecteurs à signaler chaque lâcher de lanternes

Afin d'éviter toute confusion et des enquêtes inutiles, vous pouvez, vous aussi, nous avertir par le biais du compte twitter ou par mail. N'oubliez pas de nous indiquer la localisation (commune, quartier, département), la date, l'heure précise, la durée, le nombre de lumières et éventuellement la source ou la raison du lâcher si vous la connaissez.

Merci à tous pour votre participation.

Posté par blogovni66 à 14:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

29 novembre 2016

L'ISS avec 6 astronautes à bord, sera visible les prochains soirs dans le 66

expedition-50-ISS
En ce moment dans l'ISS, le spationaute français Thomas Pesquet et 5 de ses co-équipiers

Les dernières nouvelles de l'ISS

L'équipage de l'Expédition 50 s'apprête à recevoir des nouvelles fournitures samedi 3 décembre 2016 après que la Russie aura lancé l'engin cargo Progress-65, ce jeudi 1er décembre. La dernière livraison spatiale de l'année sera le 13 décembre 2016 lorsque le vaisseau de ravitaillement Kounotori HTV-6 arrivera quatre jours après son lancement de Tanegashima, au Japon. À l'intérieur de la Station spatiale internationale, l'ingénieur de vol Peggy Whitson a installé des échantillonneurs d'aérosol pour recueillir des particules en suspension pour analyse ultérieure sur Terre. Le commandant Shane Kimbrough est en train de mettre en place des équipements scientifiques au sein du module japonais Kibo Lab pour étudier la physique fondamentale de la tension de surface où se rencontrent les liquides et les gaz.

Observez le passage de l'ISS dans les prochains jours

ISS
En orbite à 400 km d'altitude, elle est aussi grande qu'un terrain de rugby et pèse env. 450 tonnes !

Dans les Pyrénées-Orientales, si le ciel est clair, on pourra admirer son passage tous les soirs jusqu'à mi-décembre en début de soirée. La Station Spatiale Internationale sera visible à l'oeil nu et selon l'angle de réflexion du soleil (déjà couché pour nous), elle pourra atteindre la luminosité de la plus grosse étoile. Elle passera majestueusement d'un horizon à l'autre en suivant une trajectoire rectiligne pendant plusieurs minutes. Elle se présentera sous l'aspect d'une boule lumineuse blanche sans traînée ni clignotement.

Les dates choisies sont les plus intéressantes

                               début          durée        apparition 
Mer. 30 nov. ..... 18h31  .....  3 min. ..... 10° vers S
Jeu. 1er déc. ..... 19h15  .....  2 min. .....  19° vers SO
Vend. 2 déc. ..... 18h23  .....  4 min. ..... 13° vers SSO
Dim. 4 déc. ..... 18h15  .....  3 min. .....   35° vers OSO
Lun. 5 déc. ..... 19h01  .....  2 min. .....   15° vers ONO
Mar. 6 déc. ..... 18h10  .....  4 min. .....   24° vers ONO
Mer. 7 déc. ..... 18h54  .....  3 min. .....   10° vers ONO
Jeu. 8 déc. ..... 18h02  .....  5 min. .....   11° vers ONO
Vend. 9 déc. ..... 18h47  .....  2 min. ..... 10° vers NO
Sam. 10 déc. ..... 17h55  .....  5 min. ..... 10° vers NO
Dim. 11 déc. ..... 18h40 .....   2 min. ..... 10° vers NO
Lun. 12 déc. ..... 17h48  .....  4 min. ..... 10° vers NO

Conseils : prenez quelques minutes d'avance pour vous habituer au ciel noir.
Les horaires sont donnés pour l'aéroport de Perpignan et peuvent légèrement varier de 2 mn.

Bonne observation !
Si vous êtes témoin, laissez un commentaire avec la date et l'heure.

Posté par blogovni66 à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 septembre 2016

17/09/2016 - Elne : une lumière oblongue verte traverse les Albères (66)

meteoroideSamedi 17 septembre 2016 à 20h35 deux témoins situés à Elne (66) nous signalent avoir observé une lumière oblongue verte avec une trajectoire descendante courbe se diriger vers le Pic du Néoulous et disparaître vers l'Espagne.

Ce phénomène ressemble à une rentrée atmosphérique d'origine météoroïde. La couleur verte est l'indication d'une ionisation de l'air au passage du météore.

(photo illustration de Howard Edin, proche de la description, sans traînée remarquée)




Si vous avez observé ce phénomène le 17 septembre 2016, laissez un message en commentaires et n'oubliez pas de préciser votre commune, votre département et la direction cardinale de l'observation.

Le site REFORME propose un très beau formulaire, rapide et ludique pour établir en 4 minutes votre rapport d'observation.

Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

Posté par blogovni66 à 21:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

08 septembre 2016

31/08/2016 - le Phénomène Aérien Non identifié de Rivesaltes après reconstitution

torre-del-far

Dans la soirée de mercredi 31 août 2016, deux témoins dînaient sur leur terrasse aux alentours de 21h30. Soudain un phénomène étrange attire leur attention : une lumière jaune-orangé à peu près aussi grosse qu'un tiers de lune, apparaît dans l'axe de la Tour de Tautavel. Intrigués par cette sphère orangée "flamboyante", ils suivent des yeux son parcours : le phénomène se déplace vers le Sud-Est, jusqu'à survoler Rivesaltes. A leur niveau, il effectue un virage, monte en altitude au-dessus des nuages et se dirige vers le Nord jusqu'à disparaître.

Ce qui fait l'étrangeté de cette observation :

- le phénomène est décrit avec une magnitude importante (1/3 de Lune)
- la seule couleur visible était un jaune-orangé permanent, non clignotant et "flamboyant"
- la lumière était émise par le PAN (le témoin exclut une réflexion du soleil couché)
- le PAN ne volait pas d'une manière erratique mais à vitesse constante
- l'observation a duré plus de 4 minutes
- le phénomène volait sous les nuages jusqu'à Rivesaltes (h. de 45° à 80°)
- le PAN effectue un virage et prend de l'altitude
- il traverse les nuages et disparaît vers le Nord
- le PAN est observé sous plusieurs angles sans feux de signalisation visibles
- aucun bruit perceptible
- renseignements pris, aucun hélicoptère ni avion signalé dans ce secteur à cette heure.

Après reconstitution ce dimanche 11 septembre,
ce qui relativise l'étrangeté de cette observation :

- un test effectué avec les témoins démontre une surévaluation de la taille apparente
- la sphère lumineuse est montée à la verticale dans l'axe de la Torre del Far
- l'évaluation des distances est impossible car le phénomène était en l'air sans arrière-plan
- les témoins ne savent pas si le PAN est apparu devant ou derrière la Tour
- la sphère aurait pu monter verticalement depuis n'importe quel endroit entre les témoins et la tour
- entre 21h et 22h, le vent était changeant et faible au sol
- vent relevé à 21h : direction SE vers NO (2km/h)
- vent relevé à 22h : direction Ouest vers E (6km/h)
- à 21h30, la direction du vent dans ce secteur était donc variable
- la description du PAN est une sphère lumineuse irradiant un jaune-orangé
- les témoins découvrent que cela ressemblait beaucoup à un ballon à LED

La différence entre une lanterne Thaï et un ballon à LED :

- la lanterne est équipée d'un brûleur et fonctionne à l'air chaud
- le ballon à LED est rempli à l'hélium
- le brûleur d'une lanterne Thaï offre une durée de vie courte (4 à 6 mn)
- le ballon à LED peut durer 14 heures (pile) et monter très haut
- la lanterne Thaï s'éteint et devient invisible pendant sa chute

Grâce à la reconstitution effectuée depuis la terrasse avec les témoins, certaines vérifications ont permis de relativiser le niveau d'étrangeté de ce cas. L'ascension verticale rapide du phénomène dans l'axe de la Torre del Far n'a pas permis aux témoins d'évaluer si celui-ci était devant, au niveau ou derrière la Tour de Tautavel qui est située à plus de 10 km de leur point d'observation. Ce détail est important car la vitesse de déplacement du phénomène dépend de la longueur du trajet effectué. Celui-ci était peut-être bien plus proche (et court) qu'on ne l'imaginait au départ. L'un des témoins a découvert que sa description du phénomène lumineux est finalement très proche de celui de ballons à LED trouvés sur internet par ses soins.

Sans vérification des vents et une reconstitution avec les témoins, cette observation insolite aurait pu devenir un cas OVNI parmi d'autres. Bien sûr, l'idéal serait de retrouver à quelle occasion un ballon à LED a été lâché à l'ouest de Rivesaltes (Espira de l'Agly ? Cases-de-Pène ?) mercredi 31 août autour de 21h30. Si vous avez une info, n'hésitez pas à nous écrire à info@ovni66.com cela pourrait permettre de classer cette affaire définitivement.


07 août 2016

07/08/2016 - Météore, bolide, lumière verte dans le Nord-Est de la France

meteoroideDimanche 07 août 2016 autour de 00h20, plusieurs témoins rapportent avoir observé une lumière verte fortement lumineuse tombant du ciel.

Ce phénomène astronomique est la conséquence d'une rentrée atmosphérique probablement d'origine météoroïde. La couleur verte est l'indication d'une ionisation de l'air au passage du météore. Avec un peu de chance, l'une des caméras du réseau Fripon aura enregistré son passage.

(photo illustration de Howard Edin, proche de la description)



Si vous avez observé le phénomène, laissez un message en commentaires et n'oubliez pas de préciser l'heure exacte, la durée, votre commune, votre département et la direction de début et fin de l'observation par rapport à votre position.

Carte de situation des témoins



Mise à jour :

D'après la photo de Gaël Le Bas prise depuis Céron (Saône-et-Loire), l'évènement est survenu exactement à 00h08 dans la nuit du 6 au 7 août. La photo est visible sur le site du Réseau Français d'Observation de Météores (Réforme) à cette adresse :
http://www.reforme-meteor.net/bolide-du-6-aout-2016-22h04-tu/

Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée
Le site REFORME propose un très beau formulaire, rapide et ludique pour établir en 4 minutes votre rapport d'observation.

Posté par blogovni66 à 01:45 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

03 août 2016

Spectaculaires images de foudre en boule analysées par des scientifiques russes

lightball-2
3 témoins indépendants filment une boule lumineuse qui défie la force du vent.

Le Laboratoire de Recherche sur la Foudre (unité de recherche Pégase) vient de publier un document externe concernant l'observation d'une boule lumineuse, en plein jour, après un orage, dans le quartier Mitino situé au nord-ouest de Moscou par 3 témoins indépendants qui ont chacun filmé le phénomène le 27 juillet 2015. Le cas est rare et bien documenté. L'analyse des 3 vidéos avec des témoins répartis sur trois positions différentes a permis de déterminer les distances qui séparent le phénomène des témoins, sa hauteur, son parcours exact, sa vitesse ainsi que la taille réelle de cette sphère qui virevolte de manière erratique alors qu'un vent fort souffle pendant toute la durée de l'observation (5 minutes). Au début les témoins ont pensé à un ballon mais quand celui-ci s'est mis à voler face au vent, ils ont compris qu'ils assistaient quelque chose de vraiment insolite.


Témoin 1 : foudre en boule filmée par Egor Chichin à Mitino (quartier NO de Moscou)



Témoin 2 : foudre en boule filmée par Vladimir Sokolov à Mitino (quartier NO de Moscou)



Témoin 3 : foudre en boule filmée par Dimitry Novosyolov à Mitino (quartier NO de Moscou)

La foudre en boule est un phénomène naturel mal connu

"La foudre en boule est un terme populaire qui regroupe en réalité un phénomène vaste et méconnu, aux aspects très variés et non reproductible en laboratoire avec les mêmes forces en jeu que dans la nature".

Le Laboratoire de recherche sur la Foudre les classe en 3 catégories :
A - la foudre en boule
B - la foudre globulaire
C - le phénomène lumineux orageux transitoire (PLOT)

Il pourrait expliquer de nombreux témoignages OVNI du passé et contemporains, tels que les foo-fighters, les boules lumineuses nocturnes et diurnes dans un contexte orageux, les sphères multiples, les "orbs" et autres manifestations insolites de type globulaire au sol, en l'air et près des avions en altitude. Certains chercheurs soupçonnent même ce type de phénomène d'être à l'origine des manifestations enregistrées dans la vallée d'Hessdalen en Norvège. A ne pas confondre avec les lanternes thaïlandaises et les ballons à leds qui inondent le ciel de France avec plus de 400 000 unités vendues chaque année dans l'hexagone !



Un autre exemple de foudre en boule orange à Dolgoprudny (au nord de Moscou)

Lien vers le rapport complet avec toutes les mesures :
http://bit.ly/2aNhRYH

Lien vers le laboratoire de Recherche sur la Foudre (unité de recherche Pégase) :
http://www.labofoudre.com/

20 juin 2016

OVNI66 filtre volontairement les témoignages OVNI/PAN

meprises-ovni66

(mise à jour du 27 novembre 2016)
Nous n'enquêtons plus pour les observations suivantes :

- hors du département des Pyrénées-Orientales (66)
- flash dans le ciel ou éclairs, foudre (sans autre évènement)
- sillage, traînée de condensation, nuage, fumée (sans autre évènement)
- sphère ou point lumineux blanc, en altitude avec ou sans sillage
- lumière (ou sphère lumineuse) avec trajet rectiligne et vitesse constante
- lumière pas plus grosse qu'une étoile, statique dans le ciel
- objet, sphère ou lumière évoluant de manière erratique au gré du vent (seul ou en grappe)
- lumière ou objet dont la taille apparente est inférieure à 3 mm (bras tendu)
- lumière lointaine estimée à + de 1000 m du témoin
- durée de l'observation inférieure à 6 secondes et sans effet connexe
- photo "surprise" (intrus dans une photo, sans témoin oculaire)
- vidéo sans témoin oculaire (intrus remarqué a posteriori) ni effet connexe
- détonations, odeurs ou bruits non identifiés (sans autre évènement)

Ainsi que :
- celles des nuits du 1er avril, du 21 au 24 juin, 13-14 juillet et 31 décembre
- celles dont la date est approximative
- les témoignages de seconde main (non directs)
- l'impossibilité de contacter le témoin principal
- les témoignages anonymes
  (OVNI66 s'engage à respecter l'anonymat mais doit pouvoir contacter le témoin)

Ce filtrage permet d'éliminer les témoignages peu consistants et de trop nombreuses méprises.

Si votre témoignage concerne l'une des conditions précitées, nous ne donnerons pas suite à votre rapport sauf si le cas présente un intérêt pédagogique ou démonstratif.

Pour tout autre phénomène non identifié, vous pouvez le signaler en remplissant le formulaire de rapport d'observation d'ovni.

12 mars 2016

11/03/2016 - 21h41 - Aude, boule verte dans le ciel de Saint-André-de-Roquelongue (11)

meteoroideVendredi 11 mars 2016 à 21h41 un témoin situé à Saint-André-de-Roquelongue (11) nous signale avoir observé une boule verte avec une lumière vive et une trajectoire descendante courbe du Nord-Ouest vers le Sud-Est. Le phénomène a disparu en 9 secondes (ce qui paraît long pour un bolide). Le témoin a aperçu le phénomène de l'intérieur de sa maison, derrière une baie vitrée. Pas de traînée remarquée ni aucun bruit. Sensation de proximité.

Ce phénomène ressemble à une rentrée atmosphérique d'origine météoroïde. La couleur verte est l'indication d'une ionisation de l'air au passage du météore. Toutefois l'absence de traînée et la longue durée de l'observation permettent le doute sur sa nature exacte.

(photo illustration de Howard Edin, proche de la description, sans traînée remarquée)


Si vous avez observé ce phénomène le 11 mars 2016, laissez un message en commentaires et n'oubliez pas de préciser votre commune, votre département et la direction cardinale de l'observation.


Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

Posté par blogovni66 à 16:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 février 2016

17/02/2016 - Météore, bolide, lumière verte dans le ciel de Perpignan, Toulouges et Thuir

meteoroideMercredi 17 février 2016 à 18h19 plusieurs témoins rapportent avoir observé une lumière verte fortement lumineuse tombant du ciel. Le météore est signalé par des témoins qui se trouvaient en ville à Perpignan, Thuir et Toulouges en direction de l'Est, avec une impression de chute verticale.

Ce phénomène astronomique est la conséquence d'une rentrée atmosphérique probablement d'origine météoroïde. La couleur verte est l'indication d'une ionisation de l'air au passage du météore. Avec un peu de chance, l'une des caméras du réseau Fripon aura enregistré son passage.

(photo illustration de Howard Edin, proche de la description)


Si vous avez observé le phénomène, laissez un message en commentaires et n'oubliez pas de préciser votre commune, votre département et la direction cardinale de l'observation.


Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

Posté par blogovni66 à 21:33 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,