26 janvier 2017

La contre-enquête sur l'affaire Roswell : JJ VELASCO apporte des éléments nouveaux

Daily-record-600

Mardi 24 janvier 2017 au Soler, Jean-Jacques VELASCO a présenté la célèbre affaire du "crash de Roswell" sous un angle nouveau. Il a en effet apporté un éclairage différent sur certains aspects, en utilisant son expérience professionnelle et la méthodologie d’enquête du GEPAN associée à celle du Bureau Enquête Analyse de l’Aviation Civile française. Il a repris les éléments permettant de restituer l’ensemble de la trajectoire probable de chute des objets récupérés en juillet 1947 dans le désert du Nouveau Mexique aux États-Unis. Ses calculs permettraient d'expliquer clairement l'étendue des zones concernées par le crash. 

Après avoir rappelé le contexte géographique du théâtre de la découverte et de la récupération de ces dizaines de milliers de débris par les autorités militaires de l'époque, M. VELASCO a présenté les principaux acteurs civils, militaires et scientifiques impliqués dans cette affaire. Désinformation, canulars, contre-vérités, fausses information, tous ces sujets ont été abordés sans complaisance tout en apportant des éléments majeurs en faveur de l'origine exogène de cet évènement.

La conférence fut un réel succès, la salle était comble (environ 200 personnes). Cependant, M. VELASCO a demandé en fin de présentation, de ne publier ni photo, ni film ni enregistrement, afin de préserver la sortie de son prochain livre sur le sujet : une contre-enquête qui relancera assurément le dossier malgré les controverses. La conférence étant gratuite, nous avons décidé de respecter son voeu de discrétion. Les futurs lecteurs jugeront sur pièce. On attend avec impatience la sortie de son bouquin qui ne manquera pas de susciter l'intérêt des plus sceptiques aux plus croyants.

Le mot extraterrestre n'a pas été prononcé une seule fois par M. VELASCO, un choix qui peut intriguer quand on connaît les conclusions de sa conférence.


Posté par blogovni66 à 00:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


20 janvier 2017

24/01/2017 - Le Soler : Roswell, la contre-enquête, une conférence de M. VELASCO

affiche-conférence-JJ-VELASCO-LE-SOLER-600

ROSWELL… La contre-enquête,
par Jean-Jacques VELASCO, enquêteur scientifique, ancien directeur du GEPAN*
 
Mardi 24 janvier 2017 à 21h, salle des fêtes du Soler ; entrée libre et gratuite.
 
Aujourd’hui lorsque l’on interroge quelqu’un sur l’affaire de Roswell vient tout de suite à l’esprit « oui, c’est l’histoire de la poupée qu’on autopsie dans le film » ou bien celle d’un « vulgaire ballon météorologique » ou bien encore le « crash d’une soucoupe volante récupérée par l’armée de l’air américaine ». Bref tout un ensemble de réponses dont chacune d’entre elle satisfait ceux qui adhèrent à chacune de ces vérités. Mais qu’en est-il au juste de ce que l’on appelle le mystère de Roswell ?
Pour tenter d’apporter des réponses aux questions que chacun se pose, Jean-Jacques VELASCO, a voulu se pencher sur ce cas en refaisant une enquête à partir de l’expérience d’investigateur scientifique qu’il a pu acquérir durant les 27 années passées à la tête du seul organisme civil chargé de l’étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés au monde le GEPAN* au sein du CNES, Centre National d’Etudes Spatiales.

Jean-Jacques VELASCO : « J’ai découvert l’affaire de Roswell en 1978 suite à des déclarations d’un ancien officier de l’armée de l’air, Jesse Marcel, en poste à Roswell qui déclarait « que les débris ramassés en juillet 1947 n’étaient pas d’origine terrestre ! ». Mes collègues et moi-même étions dubitatifs, mais ces déclarations préfiguraient une vaste enquête qui perdure encore aujourd’hui avec de nombreux rebondissements qui se sont échelonnés durant toute cette période.
 
Refaire une enquête, alors que tout ou presque a été dit sur ce cas pour quoi faire ?  Simplement pour apporter un éclairage différent sur certains aspects de ce cas qui nous éloignera des poncifs traditionnels et permettre à chacun de se fonder sa propre opinion. Pour cela j’ai repris l’affaire aux premières heures, en m’appuyant sur les rares documents existant, mais surtout sur les très nombreux témoignages et déclarations des acteurs, ils sont plusieurs centaines, ayant participé à ce cas de manière plus ou moins directe. Tous ces éléments réunis, il a fallu reprendre chacun d’entre eux et resituer dans le temps et sur certaines zones le rôle exact qu’ils ont tenu. Puis en utilisant la méthodologie d’enquête du GEPAN* associée à celle du Bureau Enquête Analyse de l’Aviation Civile française, reprendre les éléments de trajectographie permettant de restituer l’ensemble de la trajectoire probable de chute des objets récupérés.
 
Des aspects particuliers ressortent de cette affaire, ceux de débris retrouvés sur les lieux qui sont décrits comme ayant des caractéristiques mécaniques hors du commun, ainsi que la découverte de cadavres de créatures étranges à côté d’une épave. Ces deux éléments ont généré des polémiques mondiales, avec le film sur l’autopsie, ou les autorités militaires US se sont fortement impliquées. Y a-t-il un secret, un mystère derrière toute cette histoire, et si oui pourquoi le garder avec le recul du temps ? J’aborderai sans a priori cette question qui est au cœur de nos problématiques actuelles avec les affaires Snowden des écoutes de la NSA ou celle de J. Assange avec Wikileaks, qui ne sont que le prolongement de l’affaire de Roswell pour ce qui touche à la question de la désinformation et de la manipulation.
 
Enfin je donnerai l’opinion et la réponse des principaux savants, ingénieurs, militaires de très hauts rangs, qui ont participé, à l’époque, à l’exploitation de ce qui fut récupéré à Roswell. Ces réponses ont un poids qui a valeur, par rapport à toutes les interprétations et affirmations actuelles sur ce cas. Mais ce sera à chacun de se faire son opinion sur ce qui de mon point de vue demeure encore un des plus grand mystère de notre époque.»
 
Vincent VERNE,
Service Communication - Mairie du Soler - Place André Daugnac - 66270 LE SOLER
Port : 06 13 53 04 12  - Tél : 04.68.92.10.12 - Fax : 04.68.92.56.27
contact@lesoler.com - www.lesoler.com

* les acronymes GEPAN, SEPRA puis GEIPAN se sont succédés pour désigner le service d'expertise du CNES qui enquête sur les phénomènes aériens non identifiés.

Posté par blogovni66 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 novembre 2015

13/11/2015 - Argelès : conférence 'OVNI, une vie venue d'ailleurs' de JJ Velasco

Velasco-troubles-dans-le-ciel-600
© Photo DDM Archives - Jean-Jacques Velasco, auteur de "Troubles dans le ciel" (2004)

Vendredi 13 novembre 2015, Jean-Jacques Velasco - ancien responsable du GEPAN puis du SEPRA et auteur de plusieurs ouvrages et publications sur les OVNIS - présentera une conférence intitulée "OVNI, une vie venue d'ailleurs" à la médiathèque d'Argelès. Jean-Jacques Velasco était ingénieur au Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) pendant 30 ans, spécialisé dans l'optique. Co-Auteur de "OVNI l'évidence", "OVNIS la science avance" et "Troubles dans le ciel", il a collaboré à la rédaction du Rapport COMETA. C'est lui-même qui a remis en main propre ce rapport intitulé « Les OVNIs et la Défense. À quoi doit-on se préparer ? » au premier Ministre de l'époque, Lionel Jospin.

M. Velasco est devenu au fil de ses enquêtes l'un des principaux défenseurs de l'hypothèse extraterrestre concernant le phénomène OVNI.

La conférence proposée par l'Université Populaire Pyrénées Méditerranée commencera à 20h.
Lieu : Médiathèque Jean Ferrat - Argelès-sur-Mer, Village.

Posté par blogovni66 à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 septembre 2015

Journée ufologique à Pérols le 10 octobre 2015

ovni-languedoc

Samedi 10 octobre 2015, l'association OVNI-LANGUEDOC organise une journée ufologique à Pérols. Des stands seront proposés : exposition de panneaux ufologiques, vente de livres et dédicace des auteurs.

Plusieurs conférences avec les intervenants suivants :

Bruno BOUSQUET : Auteur de plusieurs ouvrages, il est en particulier connu pour son travail sur « L'Affaire D », ou « Cas d'Assas ». Son dernier ouvrage publié en 2015, OVNIs, quelles réalités ?, est le reflet de son parcours. Spécialiste de l'ufologie de terrain, il estime qu'elle est de moins en moins présente dans le paysage ufologique français.
 
Christian COMTESSE : à la tête de l'association des Repas ufologiques, il mène aussi des enquêtes de terrain. Sa position tranchée concernant le survol possible de la centrale nucléaire de Golfech par un ovni lui a valu une certaine notoriéte. Il défend par ailleurs l'idée que le phénomène ovni fait l'objet d'une désinformation à grande échelle.
 
Thierry GAULIN : après plus de vingt ans d'ufologie dont dix passées à la présidence d'OVNI-Languedoc, il n'a toujours pas de certitudes quant au phénomène ovni. Les nombreuses enquêtes menées ont débouché sur la publication de deux livres et de nombreux articles dans des revues spécialisées. Son catalogue d'observations d'ovnis sur le littoral méditerranéen révèle que notre région est riche en X-Files.
 
JAMES : ce n'est bien sûr pas le vrai nom de ce passionné d'ovnis qui souhaite garder l'anonymat. Ce retraité qui a travaillé dans le milieu scientifique s'intéresse tout particulièrement à l'ufologie « made in U.S.A. » et à la recherche des civilisations extraterrestres.

Xavier PASSOT : cet ingénieur du C.N.E.S. est aujourd'hui le responsable de son service le plus atypique, tant loué que décrié, le G.E.I.P.A.N. (Groupe d'Etudes et d'Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés). Récemment s'est tenu à son initiative le C.A.I.P.A.N., un « worshop » sur la Collecte et l'Analyse des Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés. Il est temps d'en tirer un bilan.
 
Gilles THOMAS : ce jeune ufologue déjà responsable d'ODH TV, porteur du projet des « Mémoires audiovisuelles de l'ufologie », a une opinion plus optimiste que Bruno Bousquet sur l'ufologie de terrain.
 
Les conférences commenceront à partir de 10h30 dans la salle Yves Abric, parking des arènes, à Pérols (agglomération de Montpellier).
Ouverture au public dès 10h00. Clôture des débats à 20h00.
Entrée 3 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans.

Source : ovnilanguedoc

Posté par blogovni66 à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 mars 2014

OVNIS : une réalité (évènement INREES - vidéo-conférence)


Produit par Stéphane Allix et Sébastien Lilli (durée de la conférence : 1h33)

En présence du Général de division Wilfried De Brouwer, ancien Chef des opérations à l'Etat-major de l'air belge, et de Jean-François Clervoy, astronaute de l'Agence spatiale européenne, l'INREES vous propose une conférence exceptionnelle avec la journaliste Leslie Kean.

Si leur origine demeure encore une énigme, les OVNIS n'en sont pas moins une réalité. Des objets volants non identifiés sont en effet observés dans l'atmosphère terrestre par des dizaines de milliers de personnes chaque année. Cette affirmation résulte de décennies d'observations et d'investigations de la part de pilotes, de hauts responsables militaires, et de chercheurs. La journaliste d'investigation Leslie Kean, soutenue dans son enquête par les plus hautes autorités jamais encore impliquées sur le dossier, nous livre ce soir le fruit de 10 ans d'enquête.

Le Livre de Leslie Kean traduit par Gildas Bourdais
Gildas Bourdais annonçait en 2013 la traduction du livre de Leslie Kean

Posté par blogovni66 à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


02 janvier 2014

Mardi 28 janvier 2014 : conférence de Thibaut Canuti au Soler à 21h00

2013-09-07-150-Thibaut-CanutiLe Soler, mardi 28/01/2014 - 21h00
Conférence LES RENDEZ-VOUS DE LA CONNAISSANCE, avec Thibaut CANUTI : L'étude des ovnis en France, à partir de 21h à la salle des Fêtes du Soler. Thibaut Canuti, historien et conservateur des bibliothèques, est l'auteur de "Un fait maudit : Histoire originale et phénoménologique du fait OVNI" et "Histoire de l'Ufologie française, tome 1 : Le temps des soucoupistes". Entrée libre et gratuite

livres-thibaut-canuti
Réservez votre soirée dès maintenant sur vos agendas !
Dossier de presse

Posté par blogovni66 à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 septembre 2013

07/09/2013 - Journée ufologique du Razès à Rennes-Le-Château

2013-09-07-600-YL-GB-TC-GB-TG

Les Editions de l'Oeil du Sphinx et les librairies Atelier Empreinte et Mutus Liber proposaient samedi 7 septembre 2013 une première journée ufologique dans le village de Rennes-Le-Château. Malgré le temps maussade et des frais de participation, une bonne quarantaine de participants s'est déplacée dans ce charmant petit village de l'Aude, baigné de cette aura si particulière générée par la célèbre église, l'abbé Saunière et sa tour Magdala.

2013-09-07-150-Yves-Lignon

Yves Lignon (parapsychologue) a joué avec brio le rôle de modérateur, intervenant aux bons moments pendant tout le déroulement de la journée. Dès 10 heures, il accueillait les participants avec une petite introduction et une présentation de chacun des conférenciers et du planning de la journée. Le thème général de cette première concernait l'ufologie et les acteurs de cette "discipline" : les chercheurs, les associations et la science.

 


2013-09-07-150-Genevieve-BeduneauGeneviève Béduneau (auteur et docteur en théologie orthodoxe) nous a lu des textes anciens "écrits pour les gens de l'époque dans un certain esprit qui n'est pas le nôtre" présentant des similitudes avec les témoignages modernes d'observations d'OVNI. Ces récits qui décrivent des phénomènes célestes et ces peintures dans lesquelles on découvre des images d'OVNIS pourraient être interprétés comme des "Ovnis du passé" sans que l'on puisse trancher s'il s'agit de symbolique spirituelle ou d'un témoignage réel.

2013-09-07-150-Richard-D-Nolane

Richard D. Nolane (écrivain, traducteur, scénariste de BD) a tenté de tracer le parcours étrange de Jimmy Guieu, le précurseur des histoires  de "men in black", "petits gris" et théories conspirationistes. Il nous a livré quelques anecdotes sur la vie trépidante de Jimmy et son rapport avec la science-fiction et l'ufologie. Une intervention peu intéressante et assez réductrice du personnage, pour ceux qui n'ont pas connu cet auteur devenu l'un des acteurs incontournables dans l'histoire de l'ufologie française.

2013-09-07-150-Thierry-Gaulin

Thierry Gaulin (OVNI-Languedoc) a choisi de nous parler de l'historique des associations ufologiques françaises en favorisant celles situées plutôt dans le Sud. De 1951 à nos jours, de nombreuses associations se sont succédées. Malgré la courte durée de son intervention, Thierry a toutefois réussi, en passant par quelques raccourcis, à dresser un état des lieux des activités de ces groupes et de leurs publications (bulletins et magazines ufologiques).

2013-09-07-150-Thibaut-Canuti

Thibaut Canuti (historien, auteur de deux ouvrages traitant de l'ufologie) est bien connu des lecteurs d'OVNI66. Thibaut a essayé de nous éclairer sur les rapports compliqués entre la science (ceux qui la font) et l'OVNI en tant que controverse et fait maudit. "En se coupant de beaucoup de traditions et de formes de spiritualités, l'homme occidental s'est finalement coupé également, délibérément, de tout un ensemble de phénomènes qui ont vocation à être des sujets scientifiques..."

2013-09-07-150-Gildas-BourdaisGildas Bourdais (chercheur ufologue réputé, écrivain, traducteur et spécialiste de l'affaire Roswell) s'est spécialement déplacé de Paris pour nous présenter un livre important dont il assure la traduction : "Des Généraux, des pilotes et des responsables officiels témoignent" de Leslie Kean. Le cruel cumul de minutes de retard prises dans la journée ne lui a pas permis de s'exprimer aussi longtemps que les autres. C'est donc en seulement 20 minutes que Gildas nous a convaincu de l'utilité d'acquérir son livre dont la sortie est prévue pour 2014.

25 novembre 2012

27/11/2012 - 21h - Le-Soler (66) : une invitation au voyage astronomique

heic0612d
© NASA, ESA, K. Sahu (STScI) and the SWEEPS science team


Dans le cadre "Des Rendez-vous de la Connaissance", la conférence pour ce mois de novembre sera tenue par Xavier Delfosse (astronome), ce mardi 27 novembre 2012 à 21h, à la salle des fêtes du Soler, et vous présentera une conférence sur le thème : "A la recherche des planètes extrasolaires habitables". Xavier Delfosse est astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG) rattaché à l'Université Joseph Fourier et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Entrée libre et gratuite.

Source l'Indépendant

2012-11-27-LESOLER

Mise à jour du 28/11/2012.

Nous avons passé une très agréable soirée. Xavier Delfosse est un excellent orateur qui sait partager sa passion avec simplicité et pédagogie. Le public studieux, composé d'une bonne centaine de personnes, est resté concentré pendant près d'une heure et demi sans broncher. Il faut dire que le sujet est prenant et que Xavier Delfosse a su capter l'attention du public en expliquant les choses simplement. Quelle est notre place dans l'univers ? Comment dénicher une exoplanète qui n'émet pas sa propre lumière ? Comment les mouvements d'une étoile trahissent-ils la présence de planètes en orbite ? Comment connaitre la composition d'une planète sans vraiment la voir, quels sont les nouvaux outils dont disposent les astronomes pour scruter notre univers ? Quels sont les critères de sélections pour une planète habitable ? A quelle fréquence découvre-t-on des exoplanètes ? Combien ? De nombreuses questions auxquelles Xavier Delfosse a répondu avec brio. De quoi donner envie aux nouvelles générations de se tourner vers la recherche. Un constat décevant toutefois, la moyenne d'âge du public tournait autour de la cinquantaine...

Posté par blogovni66 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 avril 2012

03/04/2012 - Toulouse/INSA : conférence du GEIPAN

geipan-insa

Mardi 3 avril 2012, le GEIPAN (Groupement d'Etudes et d'Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) était invité par l'INSA (Institut National des Sciences Appliquées) à Toulouse pour une conférence en trois parties. Le public jeune était principalement composé d'étudiants et d'une poignée d'ufologues. La salle de l'amphithéâtre était comble et l'ambiance plutôt studieuse et passive (à part quelques réactions offusquées de courte durée concernant la rareté des cas D présentés).

Le Directeur du GEIPAN :
Xavier Passot a dressé un bref historique du GEIPAN, ses relations avec le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), le fonctionnement de cette institution unique en son genre et quelques cas étudiés récemment. Il s'est montré extrêmement prudent quant à l'interprétation des observations d'OVNIS qu'il reçoit quotidiennement et nous a fait clairement ressentir son scepticisme par rapport aux phénomènes non identifiés dans leur ensemble. C'est sans ambiguïté qu'il aborde le sujet d'une manière rationnelle, scientifique et pragmatique. Reconnaissant que les cas d'une haute étrangeté sont plutôt rares, il n'a pas manqué de nous démontrer que les cas les plus courants sont des méprises ou erreurs d'interprétations, photos, schémas et vidéos à l'appui (Sprites, satellites, effets de Flare, reflets, bolides, spectre de Brocken, "cocarde du pilote", lanternes thaï, etc.) et que le rôle du GEIPAN consiste à répondre à une forte demande d'explications par un public souvent peu ou mal informé sur le ciel, la météo, l'astronomie et l'aéronautique en général.

Pour les cas restés non expliqués, Xavier Passot distingue les cas D1 (cas inexpliqué peu consistant avec un caractère d’étrangeté marqué) et D2 (phénomènes très étranges et "de consistance forte" avec plusieurs témoins indépendants, et/ou des enregistrements photo ou vidéo, et/ou des traces au sol) des anciens cas D (phénomène non identifié), amenant ainsi quelques précisions utiles à la classification destinée aux chercheurs et au public.

Malgré son excessive prudence, M. Passot a su convaincre de l'utilité du rôle du GEIPAN et de la nouvelle dynamique qu'il compte insuffler à cet organisme d'utilité publique.

Romain Bouvier, chercheur en psychologie au CNRS :
Ce jeune scientifique a tenté de nous expliquer que le comportement d'un enquêteur (sa manière de poser les questions, le vocabulaire utilisé, la gestuelle) pouvait influencer le récit du témoin de manière inconsciente et qu'il était donc important que celui-ci soit formé aux techniques interrogatoires appropriées à ce genre de situation. Fort de ses connaissances en psychologie cognitive, M. Bouvier a donné quelques exemples démonstratifs (vidéos et sonores - qui n'ont pas manqué de faire rire le jeune public), concernant les phases d'étonnement, d'émerveillement, de peur et de panique de certains témoins face à un phénomène qu'ils n'identifient pas sur le moment. L'exposé était rapide et le phrasé un peu maladroit (M. Bouvier semblait vouloir rester discret sur sa méthode tout en nous faisant partager son enthousiasme) mais ce chercheur en psychologie avait l'air très sûr de lui, parlant d'hypothèses de nature psychologique, de phénomènes psychopathologiques et schizophréniques... des termes qui font évidemment bondir certains ufologues. J'ai bien aimé sa remarque : "La moitié des erreurs judiciaires est due à des erreurs d'évaluation des témoins oculaires". La brièveté de son exposé concernant les méthodes interrogatoires calquées sur celles utilisées par la police ou les agents d'assurance n'a pas permis de rendre compte de la portée de ses recherches mais elles semblent prometteuses. J'ai retenu que sa méthode permettrait de différencier les souvenirs réels des souvenirs induits ou construits, entre autres. Les enquêteurs de terrain auraient fort à gagner à suivre une formation de ce type.

Michael Vaillant, informaticien et statisticien :
Cette partie pouvait paraître un peu ardue mais aurait largement mérité un prolongement tant le sujet était à la fois original, riche et pointu. Michael nous a épargné les formules mathématiques complexes, algorithmes et autres tortures de l'esprit en réussissant à vulgariser au maximum son exposé.

Cartes géographiques des cas :
Partant de cartes géographiques sur lesquelles sont pointés les cas répertoriés au niveau national, Michael Vaillant a essayé de découvrir quels étaient les points communs entre certaines de ces observations et la géographie locale. Les paramètres tels que la densité de population, le taux d'ensoleillement, la présence d'aéroports, les sites de stockage, de traitement ou centrales nucléaires, confrontés à la présence de phénomènes aériens non identifiés font l'objet d'une étude scrupuleuse et factuelle, sans états d'âmes ou subjectivité.

Les résultats sont troublants : après avoir nettoyé des cartes les PANS de type A, B, C, il ressort qu'il y aurait une corrélation entre la présence de PAN D et tout ce qui est lié au nucléaire. Ce fait étonnant est passé presque inaperçu pendant la conférence et personne n'a relevé sur le moment l'importance de cette découverte qui suscitera certainement de nombreuses interprétations et commentaires dans un avenir proche. Michael Vaillant propose d'ajouter des variables pour essayer d'aller plus loin dans cette voie de recherche.

Chronologie des vagues :
Une autre étude démontre que les vagues d'ovnis - à un niveau mondial cette fois-ci - (communément admises par leur réelle popularité) ont une fréquence régulière dont la durée est exponentielle dans le temps. M. Vaillant suggère que ce rythme ressemble a celui d'un apprentissage programmé, sans se risquer de préciser si celui-ci est dû à une volonté extérieure ou plus simplement à un traitement médiatif porté par un inconscient collectif. La prochaine vague importante serait même prévisible : 2035.
Michael Vaillant a fait un travail remarquable. La publication de ces constats est attendue avec impatience !

Réserves :
L'enregistrement de cette conférence étant interdit, j'émets donc quelques réserves sur la fidélité de mon compte-rendu concernant la dernière partie de conférence. Michael Vaillant pourra corriger s'il le souhaite.
Pascal Guillaumes pour OVNI66.

Posté par blogovni66 à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

24 septembre 2011

25/09/2011 - Conférence OVNI66 avec Thibaut Canuti à Opoul (66)

confrence OVNI66 à Opoul-Périllos
© Photo PaulDelgado.com

DIMANCHE 25 SEPTEMBRE 2011 de 15h à 18h, OVNI66 organise sa première conférence au Presbytère d'OPOUL-PERILLOS.

canuti-fait-mauditConférencier : Thibaut CANUTI

Historien et conservateur des bibliothèques.
Auteur de : "Histoire originale et phénoménologique du fait OVNI".

Monsieur Canuti nous présentera la vague d'ovnis du 5 novembre 1990 (plusieurs centaines de témoins dans toute la France), au travers des cas les plus solides avec une évocation de son traitement médiatique et de celui des pouvoirs publics.

Pascal GUILLAUMES, rédacteur du blog OVNI66, enquêteur de terrain, dressera un bilan de notre activité.

Le nombre de places assises disponibles étant limité, il est préférable de réserver au plus tôt en envoyant un mail à info@ovni66.com et en précisant votre nom, prénom, nombre de sièges réservés et numéro de téléphone (premier arrivé, premier servi).

La conférence est GRATUITE.

Posté par blogovni66 à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,