14 juillet 2010

14/07/2010 - Cabestany : lumières oranges en formation triangulaire

Mercredi 14 juillet 2010 à 00h32, deux témoins qui venaient d'assister aux feux d'artifice ont observé (bien après les feux) un chapelet de lumières oranges en formation triangulaire passer dans un axe Nord-Sud d'une manière fluide, sans bruit, à l'altitude estimée d'un avion de ligne mais 3 fois plus rapide ! (en effet le phénomène a mis seulement 5 secondes pour atteindre l'horizon Sud) Le phénomène lumineux composé de plusieurs lumières oranges disposées en triangle à la manière (sic) d'un vol d'oies sauvages a suffisamment intrigué les témoins pour qu'ils contactent France Bleu Roussillon. L' observation a duré 4 à 5 secondes et le phénomène a disparu dans la brume de l'horizon.

14_07_2010_cabestany

A priori on peut exclure un train de lanternes thaïlandaises (très à la mode en ce moment) à cause de la vitesse et du parcours horizontal très fluide. A minuit trente, les feux d'artifice de la région étaient tous terminés et aucune rentrée atmosphérique ne pourrait expliquer cette observation. Les témoins sont dignes de foi.

Précisions du témoins principal :

Après une période de recul (une semaine) et en concertation avec mon épouse  : nous avons observé les différents couloirs aériens qui passent au-dessus de Cabestany et notamment deux en direction de l’Espagne (un étant plus haut que l’autre). 

Nous pensons finalement que le phénomène évoluait au maximum dans le couloir le plus bas et qu’il était probablement à basse altitude (le fait de perdre de vue dans la brume en direction des Albères). Sa trajectoire était franche c’est-à-dire linéaire et sans écart ou du moins une légère courbe. Elle donnait une impression de fluidité et de rapidité. Effectivement, le phénomène donnait l’impression d’être dans un flux, un courant.   S’agissant des lumières, j’ai noté que j’hésitais entre des tirets ou des ronds. Mais ils apparaissaient à l’œil nu assez distinctement. Ils étaient orangés et visuellement plus gros que les autres points lumineux d’un ciel étoilé. Ils se déplaçaient en même temps sans s’éloigner les uns des autres. J’ai choisi de dessiner des ronds car c’est l’image que j’ai visuellement « imprimée ».

Mise à jour du 21 août 2011 : Cette observation a reçu une explication. Voir l'article

Posté par blogovni66 à 13:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


21 janvier 2010

21/01/2010 - un 16e témoin...

Gérard, 56 ans, paysagiste à la retraite, vit dans le quartier des jardins St Jacques à Perpignan.
Le jeudi 21 janvier 2010, il a observé, lui aussi, des boules lumineuses assez haut dans le ciel, à l'Est de Perpignan en direction de la mer, comme les 15 précédents témoins.

Gérard n'arrive pas à se souvenir de l'heure exacte de son observation mais il la situe à la tombée de la nuit après 19h et avant 20h30. Depuis la fenêtre de son salon, il a vu, lui aussi, comme les 15 autres témoins, des lumières grosses comme des phares.

L'observation s'est déroulée en 3 phases :

Dans un premier temps 3 grosses boules lumineuses alignées à intervalles réguliers apparaissent dans le ciel en direction de l'Est. Il ne les a pas vu arriver, elle se sont comme "allumées" en plein ciel. Il les décrit comme jaunes avec un léger scintillement, disposées horizontalement, suspendues en l'air, sans mouvement apparent.

En 1 bonne minute, deux nouvelles boules lumineuses "s'allument" à droite de la formation. 5 boules sont maintenant visibles, puis 2 autres lumières jaunes viennent compléter la formation (par la droite) qui compte maintenant 7 lumières horizontales, toujours avec le même intervalle régulier qui les sépare.

Puis tout s'éteint brusquement. L'extinction des feux dure plusieurs minutes.

Environ 10 minutes plus tard, 3 boules jaunes scintillantes réapparaissent à peu près au même endroit mais cette fois-ci, elles sont disposées en diagonale et toujours sans aucun mouvement apparent, comme suspendues en l'air.

Enfin, quelques secondes plus tard, c'est l'extinction finale.

Ce témoin n'a pas internet et n'était pas au courant que d'autres personnes avaient observé ce même soir le même phénomène depuis Perpignan, Ille-sur-Têt, Lignan-sur-Orb et il fut bien rassuré d'apprendre qu'il était le seizième témoin de ce phénomène lumineux pour le moment inexplicable.

Comment nous a-t-il contacté alors qu'il n'a pas internet ?
Vendredi 22 janvier il est allé comme tous les vendredis faire son pain au four communautaire d'un petit hameau des Corbières et il a rencontré un ami qui lui a conseillé de me contacter.

Pour le moment aucune hypothèse concernant ce phénomène survenu en plusieurs temps, au même endroit du ciel ne peut expliquer ce que ces témoins ont vu. Il est difficile de croire à un phénomène astronomique et on peut éliminer de suite une retombée atmosphérique de quelque nature que ce soit.

Le mystère reste entier. Des exercices militaires ne sont pas à exclure mais la taille apparente, visible depuis plus de 50 km par des témoins placés en différents endroits rend cette hypothèse bien difficile à accepter.

Lisez tous les articles relatifs au 21 janvier 2010

Posté par blogovni66 à 03:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,