20/07/2010 - Perpignan : panique pour un coucher de Lune (2 vidéos)

Dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 juillet 2010, entre 00h45 et 00h55 du matin, 3 témoins (un couple quadragénaire et leur fille 17 ans) roulaient sur la voie rapide de Canet en direction de Perpignan (D617a). Ils observent pendant 10 minutes un phénomène lumineux au-dessus de l'horizon, traverser une partie du ciel dégagé à vitesse réduite (évaluée à celle d'un ULM) du Sud-Est vers le Sud-Ouest. La sphère ressemblait au premier abord à la pleine lune (couleur, taille apparente) d'un blanc-orangé sans clignotement. Le phénomène lumineux semblait "flageoler" (vaciller, trembler) et grossir en perdant lentement de l'altitude, jusqu'à devenir "orangé fluo"Les témoins ont été tellement impressionnés qu'ils ont stoppé leur véhicule et tenté de filmer à deux reprises le phénomène avec un téléphone portable. L'adolescente et sa mère n'étant pas rassurées, les 3 témoins sont rentrés chez eux juste après que le phénomène ait disparu derrière les bâtiments de la ville (direction Clos-Banet).

(...) nous roulions en voiture quand j' ai aperçu de loin, en hauteur, une chose brillante sortir d' un petit nuage. J'en ai fait part à mon ami et à ma fille qui étaient dans la voiture. Nous avons constaté que cette chose ressemblant à la lune se déplaçait en descendant de plus en plus, devenant orange et bien sûr plus grosse ; nous l 'avons suivie du regard jusqu'à Saint Gaudérique où en arrivant à hauteur des bâtiments, nous l'avons perdue de vue, puis nous sommes rentrés pris de panique. 

Vidéos filmées avec un téléphone portable :

 

La lumière est difficile à distinguer sur les vidéos mais le son est excellent !

Les conversations dans la voiture suggèrent que l'adolescente est persuadée qu'il s'agit de la Lune jusqu'au moment où la sphère orangée est au plus près (en apparence). Le doute s'installe tandis que le conducteur est absolument sûr que ce qu'ils observent n'est pas notre satellite mais un OVNI !
La mère est formelle, la couleur orange-fluo (non distinguable sur les vidéos) n'a rien à voir avec ce qu'elle connaît de la Lune. En arrêtant leur voiture, les témoins sont certains que le phénomène était en mouvement.

2010-07-20-0100-lune
La direction de la lumière et celle de la Lune ce jour-là coïncident parfaitement

 

2010-07-20-0100-lune-2
Au rond-point identifié, la direction du phénomène et de la Lune coïcident exactement

2010-07-20-Lune-axe-jour
C'est bien dans cette direction que la Lune s'est couchée à 1h du matin ce 20 juillet 2010

La Lune se couchait à 1h00 ce jour-là, à gauche de l'Ouest (236°). Les témoins regardaient dans cette direction. Leurs perceptions sont altérées par l'effet de déplacement relatif de l'astre couchant et leur véhicule en mouvement.

Ce cas est classé dans la catégorie "Cas expliqués".
Voir l'article complémentaire en cliquant ici.

Posté par blogovni66 à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


18 juillet 2016

02/07/2016 - Corbère-les-Cabanes : le PAN garde son mystère

meprises-ovni66

Un témoignage insolite mais peu consistant :

"Un petit point rouge a traversé le ciel (nord -> sud) à une très haute vitesse (moins d'une seconde) et a disparu ... puis à l'endroit ou elle s'est éteinte, quatre lumières plus grosses et blanches se sont mises à clignoter en formant un carré pendant à peu près deux à trois secondes. elles étaient bien plus grosses que des lumières d'avion. Elles étaient au dessus des nuages car elles les éclairaient (un peu comme la lune). ensuite deux de ces lumières repartirent aussi vite que la première en formant un "V", une vers Nord, NE et l'autre ENE et puis plus rien. Je n'ai vu aucun faisceau de projecteurs venant du sol. Je suis resté 15-20min pour voir si cela allait se reproduire mais plus rien. Je n'avais jamais rien vu d'aussi rapide."

L'hypothèse fragmentation de météore n'est plus retenue :
Suite à l'appel à témoin, on s'attendait à recevoir des observations similaires pour la nuit du 2 au 3 juillet autour de minuit. C'est ce qui arrive souvent pour les météores car ils sont en très haute altitude et donc visibles dans un très large périmètre, parfois d'un pays à l'autre. Après 10 jours, nous n'avons reçu aucun appel ni message ni témoignage pour confirmer une rentrée atmosphérique.

Nous avons contacté le réseau Fripon et des astronomes professionnels en leur soumettant le témoignage complet. Aucune caméra de surveillance nocturne du réseau Fripon n'a enregistré une rentrée atmosphérique qui pourrait expliquer l'observation. Nous avons aussi contacté un responsable de la caméra du CNES/GEIPAN (Toulouse) qui a vérifié les enregistrements de la nuit du 2 au 3  juillet. Il n'ont rien sur leur caméra.

Seule une reconstitution de terrain avec vérification des directions annoncées, croquis de la trajectoire et du PAN pourraient nous aider à émettre d'autres hypothèses. En attendant, ce cas reste inexpliqué même si son indice d'étrangeté est faible (témoin unique, observation furtive, altitude élevée - au-dessus des nuages, évènement lointain par rapport au témoin).

Cet article est un complément de celui-ci :
02/07/2016 - 23h55 - Corbère-les-cabanes : observation insolite

Posté par blogovni66 à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

06 juillet 2016

03/07/2016 - Rivesaltes : une ombre insolite dans le ciel (photos)

2016-07-03-Rivesaltes-1230-1
Dimanche 3 juillet 2016 vers midi trente, un témoin qui roule sur la route du Barcarès remarque dans le ciel ces fameuses traînées blanches laissées par les avions. Intrigué par ce "tube sombre" qui semble plonger vers le sol, il s'arrête pour prendre quelques photos. Mais qu'est-ce donc ?

2016-07-03-Rivesaltes-1230-0
Le phénomène de contrail est classique mais la zone sombre rend la scène insolite

Explication : une ombre volumétrique

En fonction des conditions atmosphériques, les avions sont suivis par une traînée de condensation blanche plus ou moins visible. On appelle ça des contrails.
Quand un contrail est aligné avec le soleil, cela produit une subtile zone d'ombre à travers l'atmosphère. Cette zone vue par la tranche, paraît plus sombre, "comme un rayon noir". Nous sommes habitués à imaginer les ombres comme étant plates car elles sont généralement visibles sur des surfaces. Pour interpréter cette photo, il faut penser en 3D. L'ombre du contrail représente une large surface rectangulaire presque invisible dans le ciel mais ici, le témoin la voit de côté, ce qui la rend plus sombre. Un peu comme quand on regarde une vitre de face, elle est transparente mais sur la tranche, elle est grisée.

2016-07-03-Rivesaltes-1230-2
OVNI66 remercie le témoin pour le partage des photos


Origine des traînées blanches

Le service Flighradar24 permet de visualiser le ciel tel qu'il était, ce dimanche 3 juillet 2016. Les 3 contrails photographiés sont la conséquence du passage de 3 avions commerciaux dont la provenance et la destination sont vérifiables.

2016-07-03-Rivesaltes-1230-FR24
FlighRadar24 révèle un ciel particulièrement chargé autour de 12h30 !


Il existe d'autres types de phénomènes d'ombres volumétriques



Le phénomène est connu, répertorié, photographié et expliqué :

http://contrailscience.com/contrails-dark-lines-chemtrails/

http://www.atoptics.co.uk/atoptics/contr1.htm

http://apod.nasa.gov/apod/ap111127.html.


03 juillet 2016

02/07/2016 - 23h55 - Corbère-les-cabanes : observation insolite

PRÉNOM : bruno
DATE : 02/07/2016
HEURE : 23h55
NOMBRE-TÉMOINS : 1
PRÉCISIONS-TÉMOINS : artisan,24 ans
CONTEXTE : à l'extérieur, statique, à pied
LIEU : 66130 Corbère-les-Cabanes
DIRECTION : du Nord (Forca Real) vers le Sud (les Albères) puis vers Nord-Est et je regardais en direction de l'Est (Perpignan)
ANGLE : 45°

DESCRIPTION : un petit point rouge a traversé le ciel (nord -> sud) à une très haute vitesse (moins d'une seconde) et a disparu ... puis à l'endroit ou elle s'est éteinte, quatre lumières plus grosses et blanches se sont mises à clignoter en formant un carré pendant à peu près deux à trois secondes. elles étaient bien plus grosse que des lumières d'avion. Elles étaient au dessus des nuages car elles les éclairaient (un peu comme la lune). ensuite deux de ces lumières repartirent aussi vite que la première en formant un "V", une vers Nord, NE et l'autre ENE et puis plus rien. Je n'ai vu aucun faisceau de projecteurs venant du sol. Je suis resté 15-20min pour voir si cela allait se reproduire mais plus rien. Je n'avais jamais rien vu d'aussi rapide.

TAILLE APPARENTE (bras tendu) : la première 5 mm et les plus grosses 20 mm
DURÉE : 5 secondes
DÉROULEMENT : au début c'est juste une lumière qui passait dans mon champ de vision qui m'a interpellé et je lai trouvée très rapide et jai pensé à une étoile filante mais vue la suite je ne pense pas que ça en soit une. Et les plus grosses lumières ont disparu en partant aussi vite que la première tout en gardant les formes et leurs tailles.
CONNEXE : aucun bruit, aucune odeur, rien d'anormal en plus
ANIMAUX : un silence complet (même l'âne qui braille tous les soirs)
MÉTÉO : ciel partiellement nuageux mais pas de pluie ni d'orage et juste une petite brise de vent
COMMENTAIRE : je n'avais jamais vu ce genre de phénomène et je suis à l'extérieur à peu près tous les jours à cette heure-ci

Pour le moment, OVNI66  privilégie l'hypothèse "fragmentation de météore(s)" malgré l'absence de traînée apparente mais il faudrait une confirmation visuelle du réseau Fripon ou d'une caméra de surveillance. Si d'autres personnes ont observé ce phénomène lumineux à 23h55 samedi 2 juillet, qu'elles n'hésitent pas à le signaler en "Commentaires" ou par le biais du rapport de témoignage. N'oubliez pas de préciser votre lieu d'observation, la direction de l'observation et le déroulement précis du début à la fin. Nous reviendrons sur ce cas ultérieurement.

Cet article a reçu un complément le 18 juillet 2016 :
02/07/2016 - Corbère-les-Cabanes : le PAN garde son mystère

Posté par blogovni66 à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

02 août 2015

Arc-en-ciel horizontal dans le ciel audois

IMG_0524
Photo prise par un lecteur de St Martin de Villerégla dans l'Aude

Bonsoir, je me permets de vous remettre des photos prises cette après-midi de ma terrasse à St Martin de Villeréglan dans l'Aude. Rien à voir avec des UFO, hélas. Pouvez-vous me donner des explications sur ce phénomène (le ciel était coloré, pas de pluie prévue, température +31°). En vous remerciant. Cordialement. Alain

Arc circumhorizontal

Il s'agit du même phénomène optique que l'arc-en-ciel, mais il n'est pas provoqué par les gouttelettes de pluie. Ce sont des cristaux de glace en altitude situés dans les cirrus (ces fins nuages effilochés) qui décomposent le spectre de lumière (le rouge est le plus proche du soleil) à cause de leur angle horizontal et de leur forme plate. Le soleil est haut dans le ciel et les nuages sont dans la troposphère, entre 5000 et 14000 mètres d'altitude. Pour les puristes, on parle d'arc circumhorizontal. Le phénomène n'est pas courant. Contrairement à l'arc-en-ciel en forme d'arche qui n'est observable qu'avec le soleil dans le dos (l'arc-en-ciel est toujours à l'opposé du soleil) cette bande de couleurs horizontale apparaît plutôt sous le soleil.

IMG_9431-quentin
Un autre exemple : photo prise par Quentin en Seine-Maritime début juillet 2015.

 

Posté par blogovni66 à 16:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


29 juillet 2015

Quand les contactés deviennent des lanceurs d'alertes

S59-f21

 

Dans les années 50 à 60, les "contactés" alertaient sur l'écologie

Ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'ufologie le savent, après une "Rencontre du 3e Type" certains témoins se sont soudainement sentis portés par une sorte de mission : alerter l'humanité des dangers du nucléaire et de l'importance de notre précieuse planète. Cinquante ans plus tard, après Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima, on mesure combien ils avaient raison de s'inquiéter. Qu'ils aient été inspirés par des extraterrestres ou par une sensibilité particulière, ces "contactés" étaient en avance.

L'affaire UMMO rebondit sur l'économie

Il existe d'autres formes de contacts où l'origine extraterrestre est revendiquée (mais jamais prouvée). Les ufologues connaissent l'affaire UMMO, documentée par plusieurs milliers de pages dactylographiées postées anonymement entre 1966 et 2010 à des destinataires choisis dans plusieurs pays dont la France et l'Espagne. Les auteurs de ces courriers prétendaient venir de la planète UMMO. La plupart de ceux qui se sont intéressés au sujet s'en sont rapidement détourné à cause de la complexité du contenu des documents et de plusieurs évènements qui mettent en lumière des tentatives de fraudes.

José Luis Jordán Peña, décédé le 9 septembre 2014 à l'âge de 82 ans avait pourtant avoué être l'auteur de toutes les lettres, exceptées celles commises par d'autres fraudeurs qui ont tenté de l'imiter à plusieurs reprises. Sa revendication souffrait d'un manque de preuves tangibles et les passionnés de l'affaire ne sont toujours pas convaincus de la supercherie. En effet, pour certains, il paraît impensable qu'une seule personne ait pu perpétuer ce canular pendant de si nombreuses années sur des sujets aussi variés, tout en gardant une certaine logique pendant près de 40 ans, sans autre mobile que de se moquer de son entourage.

Fin 2014 (après la mort de M. Peña), un twitteur nommé Oaxiiboo6 rallume la flamme auprès de ses "followers" qui ont décelé dans ses missives des points communs avec les lettres dactylographiées. Il prétendait représenter un groupe d'expéditionnaires de la planète UMMO. Leur but : une expérience de communication avec les terriens en utilisant ce canal médiatique moderne. Au fil des tweets, une sorte d'avertissement ou de prédiction sur notre avenir sombre s'est installé, mettant en émoi ses lecteurs.

Prédiction d'un effondrement économique mondial

Selon la dernière avalanche d'échanges par tweets de ces derniers mois, notre civilisation va être confrontée à un effondrement économique mondial qui déclenchera une véritable guerre civile planétaire à laquelle il faut rapidement se préparer. Les dates annoncées sont proches : 2019-2022. Les conséquences seraient lourdes : la bourse s'emballe, le système s'effondre, du jour au lendemain les banques ferment, on fait la queue à la billetterie. Pas de transport, pas de ravitaillement dans les supermarchés, plus d'essence, en quelques jours il faudrait s'organiser différemment. Le scénario est-il crédible ? Certains le prennent au sérieux et se sont mis à consulter les sites survivalistes en quête d'informations pour apprendre à vivre en autarcie en moins de 4 ans.

Contact rompu ?

Le 24 juillet 2015, le compte de ce twitteur a été supprimé et on ne trouve aucune trace de l'origine d'Oaxiiboo6. Qui était-il ? On en sait rien mais selon les experts, c'est un fortiche. Ce type de "contact" moderne est bien différent de ceux des années 60 : à l'époque, le "contacté" était un solitaire, un témoin unique (et donc peu crédible), aujourd'hui les extraterrestres "tweetent" directement au public... L'impact sera-t-il plus important ? J'avoue que les OVNIS "tôles et boulons" me manquent.

Posté par blogovni66 à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 juillet 2015

12/07/2015 - Baho : phénomène non identifié avant un lâcher de ballons à LED blancs

Ballons à LED
Photo des ballons à LED blancs lâchés à partir de 1h45 - Remerciements à Laurent

Il était 1h45 ce dimanche 12 juillet 2015 à Baho, sortie Ouest, sur la D616. Des jeunes mariés et leurs convives ont effectué un lâcher de ballons festifs pour terminer la soirée. C'était la surprise de la nuit, personne ne s'y attendait. Des ballons de 30 cm de diamètre, gonflés à l'hélium avec une particularité : ils étaient munis d'une LED alimentée par une pile. L'effet est garanti : une petite sphère lumineuse dont la couleur évoque un blanc froid (limite bleuté comme les icebergs). C'est le témoin du marié qui nous a signalé ce lâcher de ballon. Laurent est observateur OVNI66 et il n'a pas manqué de nous envoyer un SMS pour nous avertir.

Un signalement utile

La même nuit, un témoin nous écrivait :
Ce soir, vers 21 heures, ma compagne et moi-même avons décidé de partir faire un tour en moto. Nous sommes allés au col de la Dona et c'est avec la nuit que nous sommes revenus via Calces en passant par les champs d'éoliennes. Après Baixas, nous avons emprunté la D614 et la D616.
C'est sur la D616 que ce phénomène nous est apparu. J'ai vu passer de la droite vers la gauche très près devant la moto une forme très lumineuse qui se déplaçait assez rapidement à moins de 1 m du sol. Au début j'ai pensé qu'il s'agissait d'un oiseau nocturne pris dans l'éclairage de mon phare. Sur le coup, j'ai été assez surpris de ce phénomène qui m'a laissé une impression étrange ; néanmoins  je  suis resté concentré sur la conduite de la moto et j'ai continué à regarder devant moi. En revanche ma compagne a pu suivre l'objet et lorsque nous nous sommes arrêtés et que nous en avons parlé j'ai évoqué un oiseau de nuit ou une chauve-souris éclairé par mon phare mais elle m'a dit que c'était certainement autre chose car elle m'a décrit une forme lumineuse éthérique de la taille d'un chat moyen et qui a gardé toute sa luminosité même en dehors du pinceau de lumière émis par le phare. Elle a ajouté qu'après nous avoir croisé, cette forme à modifié sa trajectoire  en prenant un peu d'altitude.

Coïncidence ou pas ?

L'heure du lâcher de ballons à LEDS blancs : aux alentours de 1h45. L'heure de l'observation de la forme lumineuse éthérique blanche aux alentours de 22h30. Les deux évènements se sont passés sur la D616 dans la nuit du 11 au 12 juillet 2015. La description est étonnamment semblable. Alors, était-ce un ballon échappé ou perdu plus tôt dans la soirée ? La coïncidence est troublante mais le cas reste inexpliqué car la différence horaire entre les deux évènements ne permet pas d'affirmer qu'ils soient liés.

Posté par blogovni66 à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

12 juillet 2014

8-9/07/2014 : au CNES à Paris, scientifiques et ufologues ont planché sur les Phénomènes Aériens Non identifiés (atelier CAIPAN)

CAIPAN-2014-CDP

L'atelier CAIPAN 2014 : un évènement historique

Loin des querelles qui divisent habituellement sceptiques et croyants, cet évènement discret marque un tournant décisif dans la manière d'aborder l'étude des PANs avec la collaboration d'experts dans diverses disciplines. Déjà dotée du seul organisme public traitant des phénomènes aériens non identifiés, la France, grâce à Xavier Passot responsable du GEIPAN, vient probablement de s'élever au rang de leader mondial dans ce domaine.

Pendant 2 jours, des intervenants qualifiés (scientifiques, analystes et enquêteurs) ont exposé leur méthodologie de travail et des propositions d'amélioration pour la collecte, l'analyse et le classement des témoignages. Malgré la diversité des langues, la communication entre les participants s'est déroulée dans un chronologie parfaite et dans une entente courtoise (en anglais et en français). Il y avait bien quelques divergences concernant les aspects psychologiques des témoignages en général et sur le dossier Hessdalen mais chaque intervenant a bénéficié d'une écoute respectueuse sans jamais être interrompu.

J'ai entendu quelqu'un chuchoter avec humour "c'est bien la première fois que que je vois tant d'ufologues dans un même endroit sans qu'ils se mettent sur la gueule...". Le prestige des bâtiments du CNES y est-il pour quelque chose ? Il faut avouer que l'ambiance était particulièrement studieuse. Mais qu'on se rassure, les débats qui ont suivi et les bavardages pendant les pauses étaient aussi au rendez-vous.

Les exposés du CAIPAN 2014 :

L'influence de la culture sur les observations d'OVNI.
Formation à distance des enquêteurs.
Méthodes de recherche pour les observations de PAN par les équipages et contrôleurs aériens.
Surveillance des anomalies aériennes à l'aide d'instruments.
L’investigation ufologique, chronique d’une mutation.
Phénomènes aériens non identifiés : une stratégie de recherche.
Technique d’audition des témoins lors des cas d’observations de foudre en boule.
Phénomènes optiques d'origine humaine dans la haute atmosphère considérés comme des « OVNI ».
Aspects, manifestations et classification de la foudre en boule.
Operation Suricate (surveillance du ciel).
Instruments, méthodes et réseaux d'observations optiques d'aurores boréales en arctique.
Implications de la recherche instrumentale du non identifié.
Enlèvements allégués en ovni : un essai d'évaluation.
Authentification et analyse de photos / vidéos de PAN.
Phénomènes aérospatiaux non identifiés et stratégie expérimentale.
Internet au service des enquêtes.
Format conteneur et meta-données ufologiques.
Expertise qualitative et caractérisation quantitative de rapports officiels d’observation de PAN.
De l’importance du contexte psychologique et émotionnel lors de l’analyse de témoignages de PAN.
Les phénomènes d'Hessdalen, 30 années de recherche.
Base de données opérationnelle pour les phénomènes PAN.
Maintenance de bases de données omni-compréhensives sur les OVNI : analyse coûts-avantages.
Prise en compte des composantes sonores dans l'analyse des témoignages de PAN.
Le témoignage à la gendarmerie.
Future plate-forme de gestion des connaissances et stratégie de travail collaboratif du GEIPAN.
Utilisation de l'entretien cognitif en ligne pour des témoignages de PAN.
FRIPON : 100 caméras dans l'hexagone pour surveiller le ciel.
A propos des prétendus aspects psychologiques et sociologiques des témoignages d’observation d’ovnis.
L’impact des croyances dans la production de faux souvenirs.
La revue lumières dans la nuit de Joël Mesnard à nos jours : analyse et résultats d'une base de données.
Surveillance opérationnelle de l’espace par l’armée de l’air.

But : améliorer la qualité des données exploitables

On l'aura compris, cet atelier / workshop CAIPAN servira à améliorer la qualité des données exploitables scientifiquement en modernisant la mise en commun de bases de données, les techniques d'audition des témoins et les moyens de surveillance automatique du ciel.

L'organisation de cet évènement exceptionnel tant au niveau logistique qu'humain n'était pas un exercice facile et on peut féliciter l'équipe du GEIPAN et en particulier son responsable, sans qui rien n'aurait été possible dans de si bonnes conditions.

Les documents, programmes et vidéos sont en ligne sur le site du GEIPAN :

http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=212

 Pascal G.

Posté par blogovni66 à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 juillet 2013

11/07/2013 - Le Barcarès : boule orange isolée

lanterne-ovni66
Illustration (ceci est une photo de lanterne lumineuse prise par Gérald en 2009 pour ovni66)

Le Barcarès, La Coudalère : dans la nuit du 10 au 11 juillet 2013 (vers 1 heure du matin) Leah et Marcel sortent d'un restaurant (avec leur bébé). Soudain ils aperçoivent une sphère brillante orange s'approcher lentement de leur position depuis le Sud-Ouest. Arrivée à 45° au-dessus des 2 témoins, la sphère a stoppé son mouvement, est restée stationnaire pendant 4 à 5 minutes puis est repartie "à reculons" dans la direction d'où elle venait, à grande vitesse jusqu'à disparaître (ou s'éteindre). Au sol, absolument aucun vent.

L'observation a duré environ 7 minutes dont 4-5 mn en stationnaire.
La lumière a effectué un aller-retour (changement de cap après vol stationnaire)
Dimension apparente à bout de bras : 4 mm.
2 témoins (sobres)
Arrivée depuis le Sud-Ouest, éloignement dans la même direction.
Aucun bruit

Les témoins ne pouvaient pas estimer l'altitude réelle en l'absence d'arrière plan. 
Le feu orange n'est pas un feu de signalement conventionnel mais une lumière blanche peut paraître orange depuis un environnement urbainUn aéronef venant de face en haute altitude peut paraître stationaire de longues minutes car il est dans l'axe de l'observation, face au témoin mais il ne peut pas revenir sur ses pas sans effectuer un virage visible. On élimine les avions.

Ne pouvant estimer l'altitude, l'éloignement et la vitesse, les candidats possibles sont :
hélico, drone, modèle réduit, PAN.

Marcel a bien tenté de filmer l'OVNI avec son iphone mais le résultat est de trop mauvaise qualité pour en tirer quelque chose. Pour le moment nous n'avons pas d'explication satisfaisante à donner sur ce cas.

Posté par blogovni66 à 00:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 juillet 2011

10/07/2011 - Corneilla-del-Vercol : PAN blanc lumineux

Dimanche 10 juillet 2011 à 04h00 du matin, Ambre, 36 ans, observait le ciel nocturne de Corneilla-del-Vercol (66).

J'ai vu apparaître un point lumineux arrivant du nord ouest à 45°. J'ai d'abord cru à l'ISS que j'observe régulièrement. Mais ce point allait plus vite, vers le zénith, et a fait une courbe vers l'ouest et retour vers le nord ouest avant de disparaitre subitement. La vitesse et la courbe m'ont étonnée. De plus j'ai vérifié ce matin que cette nuit l'ISS n'était pas visible. (...) Le phénomène était comparable à l'ISS mais deux fois plus rapide et aussi lumineuse que les jours où elle passe le plus près. Cachée par un nuage au début (donc derrière) et courbe apparente ("virage"?) vers le sud ouest une fois au zénith avant de disparaitre subitement.

Les deux seuls satellites répertoriés visibles à 4hOO au nord-ouest ne correspondent pas du tout à cette description (SO50 et F0-29 satellites amateurs très lents - en apparence - et de faible magnitude comparée à celle de l'ISS). L'un allait de l'Ouest vers le Nord et l'autre descendait verticalement du nord vers le nord-nord-ouest (pendant plusieurs longues minutes). 

Il est possible que ce soit un bolide mais 1 minute est un peu long pour ce genre de phénomène furtif*. L'absence de trainée, la description, la vitesse et la trajectoire apparente non rectiligne du PAN semblent incompatibles avec une rentrée atmosphérique.

*le témoin n'est pas sûr de la durée de l'observation mais précise : 1 minute maximum.

Posté par blogovni66 à 11:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,