15 mars 2012

15/03/2012 - Estagel : phénomène lumineux vert et déflagration

Bolide
(illustration)

Dans la nuit de mercredi 14 à jeudi 15 mars 2012 vers 2h, deux témoins avaient observé un phénomène lumineux vert accompagné d'une déflagration dans la région d'Estagel. Nous avions lancé un appel à témoins qui n'avait pas reçu de retour. La description pourrait correspondre au passage d'un bolide qui traverse l'atmosphère, créant une ionisation de l'air de couleur verte. Le témoignage nous avait semblé intéressant à cause des déflagrations entendues par les témoins et de l'intensité lumineuse qui avait éclairé le hangar dans lequel se trouvait l'un des témoins. Malheureusement le manque de disponibilité de ceux-ci pour réaliser une reconstitution et le manque d'information (formulaires de rapports non remplis) nous obligent à classer ce dossier sans suite.

Complément après publication :
Un 3e témoin avisé par cet article vient de m'appeler pour me confirmer qu'il avait observé ce phénomène la même nuit à la même heure. Il confirme qu'il s'agissait bien d'un météore.

Ce phénomène est fréquent : vérifiez si une observation plus récente est signalée

Posté par blogovni66 à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


10 mars 2012

21/02/2012 - 22h35, Le Soler : phénomène lumineux furtif vert fluo

2012-02-21-SOLER

Mardi 21 février 2012 à 22h35, Vincent revenait à pied du complexe sportif de la commune du Soler. Il marchait seul dans la rue lorsqu'il aperçut un phénomène lumineux vert fluorescent stagnant au dessus d'une maison, juste à côté de la cheminée sur le toit. Vincent a du mal à décrire la forme exacte du phénomène : il lui a semblé qu'il était composé d'une sorte de plasma lumineux qui tournoyait sur lui-même pendant 3 secondes puis a filé vert l'Ouest, presque horizontalement telle une étoile filante, en laissant une courte traînée lumineuse du même vert fluorescent. L'observation fut extrêmement furtive (3 à 4 secondes) mais le témoin est formel : ce n'était pas situé dans le ciel lointain ou en altitude, cela s'est passé tout près de lui, à moins de 15 mètres, exactement au-dessus du toit d'une maison sur le trottoir d'en face.

Choqué par ce qu'il venait de voir, il a immédiatement essayé de joindre son amie pour lui raconter son aventure mais la liaison téléphonique était interrompue par des sons électroniques de type "D2R2" (sic). Le réseau n'était plus disponible. Vincent est resté plus d'une demi-heure sur les lieux avant de rentrer chez lui.

Nous avons effectué une reconstitution sur place. Vincent semble tout à fait sincère et sûr de lui. Aucun indice ne nous a permis de trouver une explication satisfaisante à ce phénomène. Il est vraiment dommage qu'aucun autre témoin ne soit venu confirmer son observation.

Précisions :
- à vue d'oeil, bras tendu, le PAN faisait environ 70 mm de diamètre.
- la liaison téléphonique est revenue dans la minute qui a suivi le premier appel interrompu.

Posté par blogovni66 à 11:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 décembre 2011

OVNI du 03/02/2011 à Perpignan, classé D1 par le GEIPAN



Le 03 février 2011 à 7h20, Jean-Luc observe une lumière blanche intense se diriger dans un axe Nord/Sud face à lui, elle s'arrête 5 secondes et disparaît à vive allure vers l'Est. A l'époque, OVNI66 avait suggéré le passage de l'ISS malgré le changement de cap apparent. Le 14 décembre 2011 le GEIPAN classait le cas en D1 (phénomène étrange, mais dit "de consistance faible ou moyenne").

Perpignan-D1-03-02-2011

OVNI66 décide d'organiser une reconstitution calculée pour coïncider avec le passage d'un avion de ligne et celui de la Station Spatiale Internationale (ISS). Le témoin écarte les deux hypothèses et le GEIPAN confirme qu'il n'y avait pas d'avion signalé dans le secteur ce jour-là.

En conséquence, nous avons décidé de classer cette observation dans la liste des cas non résolus (OVNI). L'article du 3 février 2011 passe de la rubrique "Cas expliqués" à celle de "OVNIS en 2011".

Cet article est un complément du rapport publié le 03/02/2011 par OVNI66.
Classé D1 par le GEIPAN (fiche du cas) en 2011

Mise à jour du 16/01/2014 :
le GEIPAN reclasse le cas en catégorie B

Posté par blogovni66 à 14:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

18 novembre 2011

18/11/2011 : Neutrinos plus rapides que la lumière : seconde confirmation

C'est en utilisant un nouveau faisceau de protons producteurs de neutrinos que le CNRS confirme aujourd'hui vendredi 18 novembre les résultats annoncés il y a quelques semaines. Cette nouvelle série d'expériences qui demande encore de multiples vérifications semble confirmer que les neutrinos voyagent réellement plus vite que la lumière.

Posté par blogovni66 à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 octobre 2011

25/09/2011 - Une lumière blanche intense photographiée



Dimanche 25 septembre 2011, Patrice regarde la télévision dans sa maison située près de Marquixanes. A 22h05, il s'apprête à se servir un verre d'eau lorsqu'une lumière intense blanche attire son regard vers l'extérieur, à travers les feuillages de l'arbre planté devant le vasistas de sa cuisine. La lumière suit une trajectoire linéaire horizontale à vitesse constante (celle d'un avion de tourisme), volant du Sud-Ouest vers l'Ouest au dessus de la crête des montagnes qui séparent les Pyrénées-Orientales de l'Aude. Il décide d'aller chercher son appareil numérique, sort dans le jardin qui jouxte sa cuisine et prend plusieurs photos à main levée. Une seule laisse apparaître le phénomène. L'observation a duré environ 5 minutes.

2011_0925-Patrice

Pendant le temps de pose qui dure 1,6 secondes, la trace des lumières semble hachurée à plusieurs reprises. On ne peut pas déterminer formellement la cause, mais s'il s'agit d'un clignotement, il est ultra rapide (8 fois en 1,6 s) et ne correspond pas à une signalisation d'aéronef (aucune trace de la lumière verte qui devrait se trouver en premier plan puisque le PAN se déplaçait de gauche à droite par rapport au témoin).

2011_0925-2-Patrice
Photo à 100% recadrée pour le blog

Grâce aux deux points à gauche qui sont probablement des étoiles, on peut déterminer que le "bougé" est en diagonale verticale (le témoin a pris la photo sans appui). Pendant le temps d'exposition, le phénomène a été enregistré 1,6 secondes pendant lesquelles il se déplaçait de gauche à droite face à lui. On remarque deux couleurs (rouge et blanc), toutes deux très nettes et contrastées (non modifiées sur les photos ci-jointes).

P150
Photo agrandie à 150%

Dans le cas d'un avion ou d'un hélicoptère, une lumière verte (obligatoire) devrait être bien visible à droite de l'appareil, face au témoin.

2011_0925-3-Patrice

La lumière est descendue ensuite à la verticale pour disparaître derrière un col situé à environ 17 km bien au-delà de Mosset, probablement dans l'Aude. Le phénomène n'ayant à aucun moment évolué avec un arrière plan (il était au-dessus des crêtes des montagnes) il est difficile d'évaluer sa réelle distance. La disparition derrière le col est estimée par le témoin qui connaît ses repères comme en plein jour.

Route-de-los-Masos1
Situation du témoin par rapport au phénomène.

A moins d'un nouvel élément ou d'une information contradictoire, nous ne pouvons pas nous prononcer sur la nature du phénomène.

Posté par blogovni66 à 22:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


26 septembre 2011

Neutrinos plus rapides que la lumière : la prudence est nécessaire

La question est posée par J. Pollion aux spécialistes :

A propos des conclusions tirées de la publication du CERN, la prudence est nécessaire. En effet, si la vitesse de la lumière envisagée en référence est celle mesurée "dans le vide", dans le champ gravitationnel terrestre, un biais est possible. Le "temps" que nous déclarons "vécu" par les neutrinos au cours de leur traversée de la Terre (même "faible", 740 km c'est peu...) est soumis à l'influence de toutes les variations locales du champ gravitationnel terrestre et il est donc susceptible d'être perçu comme une séquence de micro-contractions/dilatations dont le bilan conduit aux mesures faites. On se rappelle qu'une des grandes hypothèses non contredites de la théorie de la relativité est que le temps est "local".


A-t-on évalué la vitesse de la lumière à travers l'influence gravitationnelle du parcours supposé des particules (ce qui suppose une très bonne connaissance de la composition rocheuse tout le long du parcours) ?

Posté par blogovni66 à 13:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 septembre 2011

Des Neutrinos plus rapides que la lumière...

Ce pourrait être la découverte la plus importante du siècle, une véritable "révolution" scientifique : le CNRS a mesuré une particule qui voyage plus vite que la lumière ! Un neutrino c'est pas grand chose mais cette nouvelle va complètement bouleverser notre conception du monde. Une leçon d'humilité pour beaucoup d'esprits. A suivre.

Posté par blogovni66 à 08:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2011

Remarques sur les boules rouges, oranges, sphères lumineuses...

lanternes-thai

Les lanternes lumineuses (chinoises, thaï, etc.) sont des ballons en papier, gonflés à l'air chaud grâce à un combustible (de la forme d'une tablette de chocolat) allumé aux 4 coins avec un briquet. Elles sont très à la mode en période festives ou à l'occasion de commémorations, baptèmes, mariages, anniversaires, évènements sportifs ou culturels. Elles embêtent les ufologues.

Bruit :
- Aucun

Formes :

- boules (perçues comme un disque)
- montgolfières (oblong verticalement)
- cylindriques (perçues rectangulaires)
- sphériques (c'est pareil que "boules" n'est-ce pas ?)
- carrées (rare)
- polymorphes (diverses formes)

Couleurs :
- oranges (la plus populaire)
- rouges
- bleues
- mauves
- blanches
- multicolores
- avec leds, sans leds, clignotants ou pas

Aspect :
- brillant
- lumineux
- doux
- insolite

Déplacement :
- au gré du vent (même quand il n'y a pas de vent ressenti au sol)
- au gré des courants existants (ascendants, immeubles, vallées, etc.)
- fluide, majestueux
- vitesse variable (peut sembler accélérer, freiner, s'arrêter)
- déplacement en grappe
- ascension lente ou rapide
- vertical ou horizontal (selon courants)
- gardent une distance constante entre elles (selon chronologie de lâchage)
- jusqu'à 400 mètres d'altitude (en standard)

Durée :
- entre 3 et 7 minutes
- plus long dans l'ensemble si plusieurs lâchers consécutifs

Visibilité :
- 1 à 2 km maximum à l'oeil nu (identifiables)
- très difficilement observables au-delà de 5 km (à l'oeil nu)
- peuvent sembler s'allumer en plein ciel (selon distance de visibilité)
- disparaissent en plein ciel (extinction de la flamme)
- aspect différent selon l'angle d'observation
- vibrations possibles (vacillements de la flamme)
- sur vidéo : pulsations ou vibrations (aberrations)
- sur vidéo : clignotements possibles (aberrations)
- sur vidéo : couleurs changeantes (aberrations chromatiques)
- sur photos, paraissent plus petits qu'à l'oeil nu

Impressions fausses :
- vitesse de vol surestimée (selon distance)
- dimensions surestimées (selon distance)
- éloignement soudain, rapide ou furtif (extinction par rétrécissement)
- formes constantes ou "masses" (ex. avec 3 boules, impression d'un triangle volant)
- virages en saccades (changement de courant, cisaillement)
- objet jamais vu, inconnu (pour ceux qui découvrent...)
- le fait d'avoir vécu en thaïlande n'enlève rien à l'impression insolite
- le fait d'avoir déjà effectué un lâcher n'enlève rien à l'impression insolite
- le fait d'être ingénieur, pilote, mécanicien, mathématicien ne rend pas l'observation plus insolite

Fréquence :
- week-ends
- 13 et 14 juillet
- 21 et 23 juin
- 24 et 25 décembre
- 31 déc. et 1 janvier
- jours suivants ces dates (pour les frustrés qui n'ont pu les lancer à cause de la météo)
- nocturne (c'est plus joli la nuit)

Ventes :
- plusieurs centaines de milliers en France chaque année
- les lâchages sont rarement revendiqués (dommage)
- 95% de lâchages sauvages (sans autorisation)
- peu couteux
- se vend à l'unité ou en packs de 10, 15, 25.

Météo idéale :
- absence de vent
- vent de moins de 8 km/h au sol
- temps sec


Exemple d'un lâcher classique de lanternes

Avis aux extraterrestres :
allez-y, faites du mimétisme, OVNI66 n'enquête plus pour les observations de ce type !

Posté par blogovni66 à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 mars 2011

12/02/2011 - Lumières dans le ciel de Canet en Roussillon (vidéos)

Samedi 12 février 2011, de 19h30 à 20h10, entre Canet en Roussillon et Saint-Cyprien (66), une cinquantaine de témoins observe des ballets de lumières oranges pendant plusieurs minutes.

Cet article a reçu un complément d'information le 3 mai 2011.

Posté par blogovni66 à 22:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 janvier 2011

16/01/2011 - 18h45 Laroque-des-Albères : lumière étrange dans la forêt

Fernand_photo1

Témoignage de Fernand

Bonjour,
j'habite St André proche de Laroque des Albères, j'ai visionné la vidéo [celle du 14/01/2011] dimanche 16/01/2011 dans l'après-midi. Sur la partie de la vidéo mise en négatif à droite du pic Néoulous, je reconnais la vallée du lieu décrit, il y a une rivière où je suis déjà allé pêcher. L'ouverture de la truite approchant, je décide d'y aller faire une balade pour me rendre compte du débit d'eau de la rivière et éventuellement, comme les boules lumineuses [du 14/01/2011] semblent être sortie de là... après ma balade, je remonte dans ma voiture garée pas loin de la ruine chapelle "Roc Vella", je redescends, il est 18h45 et il fait nuit ; arrivé aux premières maisons de Laroque, plutôt que partir, je prends la route à gauche qui mène au "domaine des Albères" et j'aperçois sur ma gauche dans la montagne, vers la zone d'où je venais, une lumière très intense orangée ; ce qui ma frappé c'est quelle ne rayonnait pas comme une lumière de lampadaires ou de phare de voiture, ce qui a fait que je me suis arrêté, j'ai commencé à observer : la lumière passait de orange à rouge en passant par du jaune, même bleu, orange avec du bleu, pas de clignotement. La lumière n'a pas changé de place pendant l'observation qui a duré 10mn. Toutefois j'arrivais à percevoir comme des légères variations de formes. Le plus spectaculaire c'était les changements de couleurs, ce n'était pas par intermittence, la lumière ne disparaissait jamais, ça semblait sans forme bien définie à moins que ce ne soit les arbres qui empêchaient une bonne vision de l'ensemble. C'était très lumineux avec des couleurs très intenses, mais sans aucun halo lumineux autour, ça n'éclairait pas la montagne ou la végétation autour. Je n'arrive pas à expliquer à quoi cela ressemblait. J'ai déjà vu du feu dans une forêt la nuit, des lampadaires, des phares de voitures, de la lumière qui s'échappe des fenêtres d'une maison la nuit dans la montagne, un sapin avec des guirlandes, mais là...

Je repars en voiture vers le lieu (route Roc Vella qui monte dans la vallée), j'arrive au terminus de la route et n'ayant rien vu, je redescends, m'arrête au lieu d'observation et là, la lumière a disparu. J'ai pris 3 photos mais c'est loupé on voit juste des points bleu et rouge, rien à voir avec ce que mes yeux observaient. Voilà, ce n'était rien de volant car ce n'était pas dans le ciel, mais peut-être que mon témoignage additionné à d'autres pourrait servir.


Fernand_photo2

Fernand_photo3

Fernand_lieux1
Le point ajouté illustre l'emplacement du phénomène lumineux.

Fernand_lieux2
Le point ajouté illustre l'emplacement du phénomène lumineux.

Vérifications sur les lieux

Samedi 22 janvier nous nous sommes rendus sur les lieux de l'observation et avons reconstitué les conditions de l'observation de Fernand rencontré sur place. Aux yeux du témoin, les photos sont sans importance car elles ne rendent pas vraiment compte de ce qu'il a vu : en effet la masse lumineuse sans forme définie était bien statique mais fluctuait dans sa forme et ses couleurs. Les 5 photos ci-dessus ont été prises par le témoin lui-même. Les 4 premières avec un zoom et la cinquième sans zoom. Le phénomène lumineux étant statique sur un versant de la montagne, nous avons pu établir qu'il ne pouvait pas être éloigné de plus de 1 km du témoin.

Randonnée pédestre

Nous avons décidé d'effectuer une petite randonnée pour nous rendre jusqu'à l'endroit supposé du phénomène lumineux afin de vérifier sur place si quelque chose pouvait expliquer la source de cette lumière inhabituelle. Un parcours d'environ 5 kilomètres a permis de constater qu'absolument RIEN ne peut expliquer l'observation de Fernand : ni bâtisse, ni maison, ni ruine... ni route. La forêt à cet endroit est extrêmement dense, au point qu'il est difficile de sortir des petits sentiers à cause de la végétation inhospitalière. Aucune clairière à l'endroit supposé. Cette partie de la forêt est interdite aux feux et n'est pas carrossable.

fernand_versant

fernand_feux

Conclusion

L'analyse des photos et les caractéristiques de l'appareil numérique, les vérifications sur place ainsi que la distance évaluée du témoin au phénomène, nous permettent de confirmer que la taille apparente du phénomène lumineux observé par Fernand le 16/01 est la même que celle des 4 sphères lumineuses volantes qui ont été observées le 14/01 par 4 témoins dans le même axe.

La configuration de la vallée et sa végétation ne rendent pas crédible l'hypothèse d'un feu, d'une machinerie ou d'un engin posé au sol.

Posté par blogovni66 à 18:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,