Photos liées au tag 'méprise'

Voir toutes les photos

Le syndrome OVNI-BLUES

Chaque cas élucidé représente une frustration pour les uns, une victoire pour les autres

Un lecteur en désaccord avec le classement de certains cas jugés de consistance faible par OVNI66 (un seul témoin, aucun effet connexe) s'est manifesté à plusieurs reprises, nous reprochant des enquêtes orientées en faveur de phénomènes expliqués. D'autres lecteurs, au contraire, nous encouragent à garder une ligne de conduite prudente et à poursuivre dans la démonstration que n'importe qui peut, en toute bonne foi, se tromper. Il faut l'avouer, pour certaines personnes, le sujet OVNI "prend aux tripes". Ce sont des passionnés, des convaincus qui s'exaltent à la moindre apparition insolite. Que ce soit pour défendre l'hypothèse extraterrestre ou la pensée rationaliste, la dynamique est la même. Ainsi dans les coulisses de l'ufologie, de réelles tensions sont perceptibles dans les forums spécialisés.

ovniblues2
Lâcher de lanternes OVNI66 (photo Sophie Jolivet)

On les remarque en particulier quand viennent les explications officielles : lanternes thaï, ballons, reflets, satellites, bolides, etc. Celle des lanternes agace beaucoup ! Pourtant 60 000 lanternes ont été vendues en 2010 par le plus gros distributeur en France et il faut bien qu'elles s'envolent un jour. 60 000, c'est beaucoup ! Plus de 160 ballons lumineux quotidiens ! Et comme on a plutôt l'habitude de les envoyer par grappe de 20, ça fait une moyenne grossière de 8 lâchers par nuit en France. La plupart du temps, les lanternes sont utilisées le week-end à la faveur d'évènements sportifs, cérémonies, mariages, baptêmes. Si on réduit la fréquence d'envol à ces deux jours par semaine, cela fait une moyenne de plus de 57 lâchers de 20 unités par week-end dans l'hexagone ! Ce chiffre "espante" comme on dit chez nous... Il est donc normal que l'hypothèse lanternes soit la première qui vienne à l'esprit quand on décrit des sphères lumineuses silencieuses se déplaçant en formation.

La recherche de la vérité n'est pas toujours récompensée

D'un côté ceux qui sont persuadés que nous sommes visités et de l'autre ceux qui veulent tout expliquer. Dans les deux cas, les motivations obéissent à des sensibilités fortes qui aboutissent parfois à des affrontements sévères entre partisans de chaque bord. Il n'est pas simple de trouver le juste milieu ! C'est ce qu'aimerait OVNI66. 

La manière dont le sujet est traité par les médias n'aide pas toujours à se faire une opinion juste du "phénomène" OVNI car il fut longtemps pris en dérision ou tout bonnement ignoré. Depuis les années 90, une génération entière de passionnés, mue par l'essor d'internet, délaisse les bibliothèques silencieuses pour les réseaux sociaux plus bavards : la liberté d'expression qu'offre le net permet de tout dire, tout dévoiler. C'est alors que les courants de pensées hérités de l'époque New-Age déferlent sur la toile, accompagnés de ses détracteurs et les débats font rage. Qu'en ressort-il après une décennie de confrontations ? En sait-on vraiment plus ? Sommes-nous visités ou pas ? Beaucoup de théories, spéculations, fabulations alimentent les espaces d'expression. Mais comment distinguer le fantasme du réel sans source, sans enquête, sans vérification possible ? En supprimant tous les dossiers dont on ne peut vérifier les sources, on constate une grande rareté de cas étranges. Pire encore, les vidéos en ligne qui montrent des images sur-compressées, floues ou alors très claires mais le plus souvent issues de trucages sophistiqués de type CGI : la plupart ont en commun l'absence de détails ou de témoins oculaires pouvant confirmer la véracité de la scène filmée. 

Le  témoin unique, incompris, tel David Vincent...

Un ovni pointe son nez dans le ciel, un rapport est rédigé, un témoignage publié dans la presse et les opinions s'embrasent... Au milieu de toute cette cacophonie de débats sans fin, le témoin unique, lui, est bien seul (sans jeu de mots). Les cas ne sont pas si rares où, face aux railleries et commentaires désobligeants, le témoin isolé se sent profondément blessé dans son estime (c'est la raison pour laquelle nous préconisons l'anonymat dans les publications).

ovniblues3

En l'absence d'effets connexes ou de recoupement avec d'autres signalements, il ne reste que la version d'une personne seule. L'indice d'étrangeté restera faible, quelle que soit la teneur du récit car il n'y aura personne pour contredire ou confirmer ses dires. Que faire dans ce cas ? On ne peut ignorer l'observation insolite rapportée par une seule personne car au moment du témoignage, on ne sait pas si d'autres se manifesteront. Chez OVNI66, les appels à témoins sont succincts afin de n'influencer personne et de pouvoir, a posteriori, effectuer des recoupements. Que se passait-il dans le ciel au moment de l'observation insolite ? Trafic aérien, conditions météo, angles de vue, position du soleil ou des astres, évènements particuliers ? Une fois le délai de 3 à 5 jours passé, il y a peu de chances de retrouver des éléments concordants. Pourtant, en l'absence d'indices venant conforter l'aspect insolite, il est difficile de classer un cas dans la catégorie "inexpliqués" si des éléments contradictoires peuvent résoudre l'affaire. Même si le doute est permis, on privilégiera toujours la solution la plus simple, celle qui semble la plus crédible, tout en gardant le plus grand respect pour l'opinion de chacun.

 L'absence d'OVNI donne le blues

L'OVNI-BLUES est un syndrome composé de plusieurs signes distincts : espoir, déception, isolement, doute, colère, incertitude, contradiction, frustration, sentiment d'injustice...

ovniblues-vgn

Dans le contexte ufologique, il atteint particulièrement ceux qui se sont forgés une opinion sans que celle-ci ne soit vraiment confirmée pleinement (croire c'est douter).  Les rationalistes et les croyants sont aussi concernés les uns que les autres ! Pour le témoin seul (et ceux qui le défendent), l'ovni-blues est un risque bien réel qu'il ne faut pas négliger. Il convient de bien entourer la personne et de l'aider à affronter ses doutes et accepter les erreurs d'appréciation possibles face à un évènement rare. 

Quand on assiste pour la première fois au passage planifié de l'ISS ou que l'on découvre la luminosité d'un flash d'Iridium, on se rend bien compte de notre ignorance des choses du ciel. Quelqu'un m'a confié : "La première fois que tu vois une grappe de lanternes lumineuses en vol, tu prends quand même un petit coup d'ovni-blues dans la gueule !", en ajoutant : "Et je ne te parle même pas du bolide vert qui semble tomber à moins de 3 km alors qu'il est observé au même moment dans toute la France. Le coup d'OVNI-BLUES est alors proportionnel à ton erreur d'appréciation des distances la nuit !".

Il faut bien l'admettre, la culture générale sur les sujets aéronautiques, météorologiques, astronomiques et optiques n'est pas si répandue. On en apprend chaque jour car les domaines concernés sont nombreux et nul n'est spécialiste dans l'ensemble de ces catégories. 

Depuis quelques années, il semble que le phénomène ovni "classique" avec des formes structurées et discernables se fasse de plus en plus rare au profit de lumières nocturnes ou diurnes. L'époque "tôle et boulons" avec atterrissages, traces au sol, petits bonhommes semble révolue. Du coup, ceux qui font partie de la génération XFiles se prennent quelques coups de blues et c'est bien compréhensible. Pourtant, il reste tellement de cas inexpliqués, parfois extraordinaires que l'on est toujours en droit de se poser de sérieuses questions sur la possibilité que nous soyons visités par des extraterrestres sans pour autant en voir à chaque coin de rue.

L'excès de prudence que l'on peut reprocher à OVNI66 sera forcément salué si un jour nous sommes en mesure de démontrer un cas irréfutable en faveur d'un phénomène intelligent d'origine exotique. En attendant, gare à l'ovni-blues !

Posté par blogovni66 à 23:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


31 août 2019

23/06/2008 : un ballon festif avait intrigué deux témoins dans le ciel de Perpignan

Au mois d'Août 2019, le GEIPAN a publié le rapport suivant sur son site :

PERPIGNAN (66) 23.06.2008
Observé le : 23-06-2008
Région : Languedoc Roussillon
Département : Pyrénées-Orientales
Classe : A

Résumé :
PERPIGNAN (66) 23.06.2008. Observations d'un objet sphérique noir avec au-dessous des tubes gris ; stationnaire puis déplacement lent vers l'Ouest avec trajectoire rectiligne et même altitude dans le ciel : méprise avec un ballon festif publicitaire.

Description :
Le lundi 23 juin 2008 vers 08h45 un témoin (T1) se trouve sur un parking de supermarché et discute avec une personne qui lui indique la présence dans le ciel d'un objet stationnaire. Le T1 observe l'objet qui se déplace silencieusement et de façon rectiligne vers l'Ouest. Le témoin décide de courir chez sa petite amie (T2) qui habite au 6 ème étage en pensant avoir une meilleure visibilité. Arrivé à destination, T1 et sa petite amie (T2) se rendent sur le balcon : le PAN n'est plus qu'un point au-dessus de la gare routière. Aucune trace de fumée, aucune lumière ne sont aperçues venant du PAN de forme circulaire et dont les parois semblent lisses. T1 décrit en-dessous de la sphère de couleur noir des tubes de couleur gris. Un dessin sur le PV illustre ses propos. Deux témoignages seront recueillis (T1 et T2) : le troisième témoin présent sur le parking n'a jamais fait de déclaration.

Perpignan-2008-06-23



L'objet observé s'est déplacé dans le sens du vent relevé : Est vers Ouest (12 km/h max).

Sa forme (sphère avec 4 tubes, aspect lisse, bouts des tubes arrondis) est compatible avec des ballons publicitaires et ballons festifs (polymorphes, animaux, logo, etc.).

Les 23 et 24 juin sont des journées particulières dans ce département : descente de la flamme du Canigou, feux d'artifices, manèges, etc. Les vendeurs de ballons sont nombreux près des parcs d'expositions. La forme et le comportement sont compatibles avec un ballon échappé, volant dans le sens du vent, à vitesse lente à modérée. L'objet est apparu à 400 m à l'ouest du Palais des Expositions qui organise de nombreuses foires et salons, expositions avec objets publicitaires aux entrées et à l'intérieur pour signaler les stands.

Ce qui a paru étrange au témoin sont les tubes apparents attachés à la sphère et le déplacement régulier et linéaire. Pourtant, la forme humanoïde ou animale renforce l'hypothèse d'un ballon festif (les tubes seraient les 4 pattes d'un corps sphérique). Le déplacement linéaire est compatible avec le vent relevé entre 8h et 9h. L'aspect homogène et lisse décrit par le témoin correspond à la description d'un ballon polymorphe porté par le vent.

C'est davantage le déplacement linéaire et régulier vers l'ouest qui lui a paru étrange que la forme.

La consistance du témoignage est bonne (deux témoins mais pas de photos), l'étrangeté est faible. Pour le témoin, l'étrangeté provient du déplacement linéaire vers l'ouest. Le témoin, en milieu urbain, n'a pas remarqué le vent d'Est (12km/h) en cours. La description et le déplacement de l'objet correspondent à un ballon festif de forme animale ou fantaisiste (ou polymorphe) porté par le vent : "corps sphérique muni de 4 tubes aux bouts arrondis, aspect général homogène, d'aspect lisse". Le 23 juin est un jour de fête régionale à Perpignan.

Le phénomène est classé A : forte probabilité d'une méprise avec un ballon festif publicitaire.

Source GEIPAN (publié en août 2019) :
http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=2008-06-01927

Note : à l'époque OVNI66 avait signalé l'observation sans effectuer de reconstitution car les témoins s'étaient aussi adressés au GEIPAN. L'article diffusé en 2008 par OVNI66 a donc été supprimé.

15 décembre 2018

Quiz photo - d'où provient cette lumière insolite ?

PC030004
Jack nous a confié cette photo étrange. Il a tout de suite compris ce qu'il se passait quand il l'a prise. Saurez-vous expliquer la présence de cette lumière ?

100_7602
On a déjà eu ce type d'anomalie dans le passé, souvenez-vous le cas de Canet, le 29 janvier 2010. La photo ci-dessus avait fait l'objet d'un article dans l'Indépendant et d'un reportage sur France 3 auquel OVNI66 avait participé. Les photos prises derrière une baie vitrée font apparaître des reflets divers.

2010-01-20-superposition

Posté par blogovni66 à 12:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 décembre 2018

06/12/2018 - Sainte-Marie - une photo avec un intrus

IMG_20181206_02cliquez sur l'image pour l'agrandir

Une lectrice nous a demandé notre avis sur cette photo de famille prise à la plage la semaine dernière à Sainte-Marie. La photo est assez belle et nette (recadrée pour le blog). Aucun témoin oculaire n'a aperçu cet objet dans le ciel et pour cause, il s'agit tout simplement d'un insecte volant à quelques centimètres de l'objectif de l'appareil.

OVNI66 n'enquête pas pour les photos sans témoin oculaire mais celle-ci viendra enrichir l'album des intrus, objets de méprises.

Posté par blogovni66 à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 octobre 2018

Une sphère bleutée suit et dépasse un avion (vidéo)

Cette vidéo très courte montre le passage d'un avion accompagné d'une sphère bleutée.

Le cas est classique mais assez démonstratif : on prend de jolies photos, vidéos et en regardant de plus près, on découvre un truc que personne n'avait remarqué dans le ciel.

Ici, les témoins découvrent la sphère bleue mais seulement à travers l'écran du téléphone, pas dans le ciel. On entend très bien la dame dire d'un ton assuré (limite agacé) : "mais enfin, vous ne voyez pas que c'est un truc euh..." [un reflet ?]. Et oui vous aviez raison madame, c'est bien ça !
OVNI66 n'enquête pas pour les photos ou vidéos sans témoin oculaire mais quand le sujet présente un intérêt pédagogique, on partage. La petite sphère bleutée est un simple reflet du soleil sur l'objectif du téléphone : un lens flare.

Posté par blogovni66 à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


29 septembre 2018

22/09/2018 - un OVNI intrigue fortement une habitante du Soler

illustration
Illustration de la taille apparente selon le témoin

Samedi 22 septembre
2018 à 19h55, une Solérienne déclare avoir observé pendant  7 à 8 secondes un "objet" oblong blanc mat, "une sorte de missile" qui volait à l'Est de sa position, dans un axe Nord vers Sud comme un avion sans ailes. L'objet non identifié avait une trajectoire rectiligne horizontale sur une portion de ciel de moins de 20° au-dessus de la ville. Il a semblé entrer dans un nuage sans jamais en sortir. C'est la jeune enfant du témoin qui a signalé l'objet à sa mère en l'appelant "avion !". La hauteur dans le ciel est évaluée à 45° et la longueur apparente du "tube" à 80mm bras tendu (après reconstitution).

route

L'observation s'est déroulée au coeur de la commune, depuis un trottoir dans une avenue bruyante fréquentée par les voitures. La nuit commençait à tomber. Le ciel était parsemé des nuages lenticulaires. Ce qui a fortement intrigué le témoin, c'est l'apparente proximité, l'absence d'ailes et de bruit. L'engin a semblé entrer dans un nuage sans jamais en ressortir.

Pendant la reconstitution sur place, nous avons longuement discuté : le témoin semble subjugué par cet évènement. Avant notre rencontre, le témoin s'était empressé de rechercher sur youtube des images pouvant illustrer l'apparence de l'OVNI et faire une comparaison avec quelque chose déjà signalé. Le témoin s'est trouvé confronté à des thèses conspirationistes. En effet, certaines vidéos traînent sur internet, montrant un "tube" survolant des villes (toutes des vidéos "fakes", des trucages CGI avec des commentaires affligeants). Elles ont impressionné le témoin au point de croire qu'elle n'était pas la seule à avoir observé un engin qui défie la gravité, fabriqué par plusieurs gouvernements en secret. L'émotion est grande : le témoin pense à un engin militaire.

2018-09-22-195528

Après vérification du trafic aérien à 19h55 le 22 septembre, nous avons retrouvé un avion finlandais tout blanc qui passait à l'heure précise à l'Est du Soler dans un axe Nord vers Sud. Il s'agissait d'un Airbus A321 de la compagnie FINNAIR qui faisait le trajet depuis Helsinki vers Barcelone. Il volait à 8000 mètres d'altitude. Est-ce le bon candidat ? La coïncidence du passage et la furtivité de l'observation nous laissent penser qu'il s'agit peut-être d'une méprise avec cet aéronef. L'évaluation des distances et des dimensions a pu être exacerbée par l'effet crépusculaire et les nuages lenticulaires. Aux couchers et levers du soleil, on remarque plus facilement les objets à cause du fort contraste avec l'environnement sombre au sol et les objets encore éclairés en altitude. L'avion volait au-dessus des nuages épars, mais il reste difficile d'expliquer pourquoi le témoin, pourtant digne de foi, n'a pu voir l'aéronef sortir du nuage et continuer sa route ! L'étrangeté est faible, l'hypothèse est forte. En l'absence d'autres éléments ou témoins, nous privilégions l'hypothèse méprise.

Posté par blogovni66 à 13:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 septembre 2018

22/09/2018 L'ISS provoque la surprise de plusieurs témoins entre Canet et Saint-Cyprien

ISS

Samedi 22 septembre 2018 à 20h26 :

"Nous étions sur la plage entre st Cyprien et Canet vers 21h00*. Une lumière est passée direction st Cyprien vers Canet au dessus de l'eau vers Canet ensuite elle a décliné sur place comme si elle a fait changé de direction perpendiculaire à sa trajectoire. Force de la lumière comme la plus brillante des étoiles."

De l'intérêt d'obtenir l'heure exacte :

*En réalité l'observation s'est déroulée à 20h26. Nous avons demandé au témoin principal de vérifier l'heure exacte (ticket de courses, historique des appels, sms, etc.). Par chance, celui-ci avait tenté de filmer le phénomène, laissant une trace horodatée : 20h26. Or à ce moment précis, l'ISS passait par là, avec le même parcours que la lumière. Son passage a duré 2 minutes du point de culmination (assez bas : 20°) jusqu'au moment de sa disparition en plein ciel. l’ISS venait du SUD avançait vers le Sud-Est puis a disparu à l'Est. Pour un témoin au sol, l’illusion d’un « virage » de Sud vers Est correspond à la description donnée (il ne s'agit pas d'un virage mais d'une trajectoire courbe). Quand l’ISS disparaît en plein ciel, c’est le moment où elle n’est plus éclairée par le soleil (en altitude).

2018-09-22-ISS-2026
Trajectoire de l'ISS entre 20h22 et 20h28 (carte du ciel astro © Heavens-Above.com)

Le témoin trouve bizarre l'effet virage perçu mais les circonstances, la description, la durée et le parcours correspondent exactement au passage de la Station Spatiale Internationale. Difficile de la manquer, sa magnitude atteignait -2,3 ce qui en faisait l'objet le plus brillant à cette heure. Le plus étrange serait que personne n'ait remarqué sa présence au même moment et endroit que le supposé phénomène.

Posté par blogovni66 à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 juillet 2018

14/07/2018 - Quand les citadins ne reconnaissent plus la planète rouge...

D'après l'Indépendant, 2 jeunes témoins ont filmé une boule rouge dans le ciel de Montredon-des-Corbières, dans l'Aude. On crie à l'OVNI, le journal propose l'hypothèse ISS. Les témoins expliquent qu'ils ont observé le phénomène pendant 30 à 45 minutes, sans précision de la direction ni de la hauteur du phénomène. La vidéo floue ne présente pas grand intérêt mais pour le peu que l'on distingue, c'est bien une boule rouge mal focalisée.

Extrait du journal :
"Deux internautes ont adressé à la rédaction de L'Indépendant un document filmé avec leur téléphone dans lequel on peut observer une boule de feu traverser le ciel sur la commune de Montredon. Un phénomène étrange qui s'expliquerait par le passage de la station spatiale ISS dans l'espace, au dessus de la région toulousaine."

Il était 3h du matin ce 14 juillet 2018 quand les deux témoins ont filmé ce phénomène insolite.
Malgré l'absence d'un témoignage circonstancié, avec l'azimut, l'élévation, le parcours dans le ciel (les trucs de base mais essentiels), on devine qu'un phénomène qui dure 45 mn a de grandes chances d'entrer dans la catégorie "astronomie". À part un escargot volant, aucun aéronef "ne traverse le ciel" pendant 45 minutes !

L'hypothèse ISS n'est pas crédible puisque la Station Spatiale Internationale ne met que 6 minutes pour passer d'un horizon à l'autre. En 45 minutes elle aurait parcouru la moitié d'un tour de Terre...

mars-2018-07-14


OVNI66 parie pour la planète MARS, bien rouge et bien visible en ce moment. À 3 heures du matin, elle est à l'horizon Sud, à environ 22° de hauteur. Sa disparition (en phase descendante) après 45 minutes n'est pas très étonnante, cachée par le relief ou l'environnement.

OVNI66 propose aux témoins de réitérer l'expérience cette nuit à la même heure et de regarder plein Sud pour admirer la planète rouge et comparer avec ce qu'ils ont vu.

Lien vers l'article de l'Indépendant

Le Monde : Mars est devenue plus brillante que Jupiter

Posté par blogovni66 à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

21 juin 2018

19/06/2018 : 3 points lumineux intriguent un témoin

Mardi nous avons reçu le rapport suivant :

DATE : 19/06/18
HEURE : ~3h30 [du matin]
NOMBRE DE TEMOINS : 1 [le témoin s'est identifié]
CONTEXTE : Sur une fenêtre
LIEU : Pyrénées-Orientales, [commune précisée]
DIRECTION : Ouest
ANGLE : 70 degrés [au départ]
DESCRIPTION : 2 à 3 points lumineux jaune, allant de haut en bas très lentement, plus brillant que les étoiles dans le ciel, est resté une heure approximativement
DURÉE : 1 heure
DÉROULEMENT : Je l’ai remarqué en levant les yeux, je m’en suis pas inquiété avant de m’apercevoir que cela bougeait, j’ai décidé de le prendre en vidéo puis je suis retourné chez moi, une quarantaine de minutes plus tard le phénomène était toujours là, il a disparu au bout d’une heure à peu près
ANIMAUX : Calme
MÉTÉO : Ciel clair

Avant d'aller plus loin, nous vous invitons à relire encore une fois le rapport en essayant de visualiser la scène décrite par le témoin, avec ses mots. Cet exercice vous permettra d'évaluer votre propre perception d'un témoignage de première main, sans filtre, sans influence extérieure.

Réponse OVNI66 le même jour :

Bonjour,
J’ai lu avec attention votre témoignage. La grande majorité des phénomènes qui durent 1h en descendant vers l’horizon OUEST sont des phénomènes célestes. Cette nuit de 3h à 3h40, 3 astres particulièrement brillants se couchaient à l’horizon OUEST en même temps, dans le même sens, un peu décalés (triangle la pointe en bas). A gauche de l’ouest, c’était ANTARES (un peu jaunâtre), au milieu, JUPITER (la planète la plus brillante du ciel), au dessus de l’Ouest (exactement) ARCTURUS une étoile très brillante. JUPITER s’est couché en premier vers 3h40 et ARCTURUS en dernier vers 4h. La Lune était couchée depuis longtemps, le ciel bien noir, on ne pouvait pas les manquer. La descente à l’horizon (le coucher) est perceptible chaque minute à l’oeil nu. Je pense que vous avez observé le coucher des deux astres les plus brillants à cette heure-là. Si vous doutez de cette explication, je vous invite à réitérer l’expérience cette nuit ou la nuit prochaine si le ciel est clair. Vous retrouverez ces 3 astres. Évidemment chaque jour est un peu différent mais vous devriez les revoir à la même heure les 3 prochaines nuits. Tenez-moi au courant si vous faites l’expérience. Cordialement, PG.

2018-06-19_CIEL_OUEST
L’horizon OUEST tel qu’il était à 3h15 le 19 juin dans la nuit

Réponse du témoin le 19 juin à 23h25 :
"Je regarderai ce soir si ça se reproduit, je vous tiens au courant, un grand merci pour l’explication."

Message du témoin reçu le 20 juin :
"Cela s’est reproduit, vous aviez donc raison."

Quel intérêt de parler de ce cas ?
On peut faire plusieurs constats qui intéresseront les ufologues. Les termes utilisés par le témoin sont corrects mais pour quelqu'un en recherche d'étrangeté, leur interprétation peut préter à confusion. Si on isole le rapport en essayant de visualiser ce qu'a observé le témoin, on garde l'image de 3 points lumineux groupés qui descendent du ciel avec un mouvement perceptible. Il parle des 3 points au singulier comme s'il s'agissait d'un seul phénomène. Cela rend la scène très étrange. Il peut même être assez difficile d'accepter l'hypothèse astronomique sans sourciller. Imaginons que le témoin n'ait pas joué le jeu de vérifier le lendemain si le phénomène se reproduit. Imaginons que le témoignage soit resté anonyme, placé dans un journal ou un bouquin sans autre explication, sans pouvoir vérifier la répétition les nuits suivantes, on obtient un cas très étrange, inexpliqué. Certains interprèteront les 3 points lumineux comme un triangle. Dans le contexte OVNI, une disparition prend une toute autre définition (furtivité, évanouissement, éloignement soudain, etc.). "il a disparu" est pourtant tout à fait correct pour décrire le coucher d'un astre derrière l'horizon (comment le dire autrement ?).

Ce type de témoignage n'est pas rare. La plupart du temps nous n'en faisons pas un article car la démonstration pédagogique pourrait être mal interprétée. Ceux qui nous suivent depuis plusieurs années savent que nous sommes très prudents ; certaines observations étranges restent inexpliquées, d'autres sont résolues. Parfois la solution donnée reste l'hypothèse la plus probante sans que l'on puisse la prouver mais quand nous la proposons, c'est que l'explication avancée est plus crédible que celle attendue ou espérée au risque d'agacer ceux qui veulent absolument "croire" à l'hypothèse extraterrestre (dans le sens "I want to believe").

À aucun moment le témoin ne parle de "triangle", "d'objet" ou "d'OVNI". Il explique ce qu'il a perçu, simplement. Il a cherché à comprendre, il a expérimenté en suivant notre conseil et en vérifiant le ciel le lendemain à la même heure. Il nous a confirmé la répétition du phénomène. L'affaire est résolue.

Comment vérifier le ciel soi-même ?
Pas besoin d'être astronome ! Nous préconisons un logiciel gratuit, simple d'utilisation et fiable : Stellarium. Il existe en version PC ou MAC. Il montre le ciel tel qu'il était, à n'importe quelle date depuis n'importe où, comme un planétarium.

Posté par blogovni66 à 01:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

16 juin 2018

Le soleil, le Canigou et l'OVNI dans les photos...

Le 13 juin 2018, Monsieur AD contacte OVNI66 et lui fait parvenir une série de 13 photos (5 sans zoom et 8 avec zoom) dans lesquelles apparaissent un intrus non identifié. Intrigués par la forme particulière de la lumière que l'on retrouve sur toutes les photos en différents endroits du ciel, nous décidons d'y regarder de plus près. Après quelques échanges de mails, le témoin confirme qu'il n'a observé ce phénomène qu'à travers l'écran de son Iphone.

IMG_0289-AD-900Soleil couchant le 24 décembre 2017 à 16h58:36 - Cliquez pour agrandir - Photo AD

IMG_0290-AD-600
Soleil couchant le 24 décembre 2017 à 16h58:37 - Photo AD

IMG_0291-AD-600
Soleil couchant le 24 décembre 2017 à 16h58:40 - Photo AD

Les circonstances de prises de vue :
"J'ai aperçu qqchose à l'œil nu depuis mon balcon qui se déplaçait super vite dans le ciel et après j'ai canardé avec mon iPhone que j'avais avec moi en prenant large. Puis j'ai zoomé quand je l'ai aperçu plus précisément devant le Canigou. Donc oui bien sûr en prenant les photos j'étais derrière l'écran de l'iPhone." Au départ le témoin voit quelque chose qu'il n'identifie pas (un aéronef ou un ovni) et tente de le prendre en photo mais il focalise toute son attention à travers l'écran de son Iphone sur ce truc lumineux en forme de croissant qu'il poursuit avec difficulté.

parcours-9008 secondes séparent la position 1 de la position 5. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les 5 premières photos superposées grossièrement montrent le parcours apparent de l'OVNI dans le ciel en 8 secondes. Quand on regarde attentivement la série, on s'aperçoit que le phénomène reste visible en différents points du ciel en gardant toujours exactement sa forme et sa dimension au pixel près. S'il s'était agit d'un aéronef ou même d'une soucoupe volante, la forme et la taille auraient dû varier d'une image à l'autre. Ce n'est pas le cas. La chose garde toujours la même apparence.

comparaison
Comparaison de l'intrus dans les 5 premières photos

C'est un reflet dans l'objectif

Il est évident que cette lumière, toujours la même dans la série d'images, n'est pas dans le ciel. On appelle ça un "lens flare". Ici, ce qui fait son étrangeté, c'est sa forme en croissant ou demi-lune. Comment est-ce possible ? D'habitude les flares sont plutôt sphériques car c'est un simple reflet de lumière parasite dans l'objectif. Cette anomalie est connue des photographes amateurs et professionnels. Elle est d'ailleurs facile à reproduire avec les téléphones à cause de leur mini objectif (l'Iphone X produit de nombreux flares parait-il...). Ces reflets dans l'objectif prennent différentes couleurs en fonction du contexte lumineux (bleu, vert, jaune, blanc, etc.) et de l'importance du contre-jour.

Le lens flare en forme de croissant apparait surtout pendant les éclipses

On sait que le 24 décembre 2017, aucune éclipse n'était prévue. Le soleil se couchait à 235° et à l'heure de l'observation, il n'était qu'à quelques degrés au-dessus de l'horizon. C'est là qu'entre en jeu le Canigou. C'est le Canigou qui éclipse le soleil car l'astre est en train de se coucher. Et oui, c'est le point commun entre toutes les photos : le soleil n'est jamais entier, malgré les apparences. Il est en train de se coucher derrière le massif montagneux. C'est lui le fautif ! Le flare est le reflet fidèle du morceau de soleil encore visible (inversé en miroir). Ce qui est trompeur c'est l'aspect rond du soleil qui semble se trouver devant le Canigou. Nous savons tous que c'est impossible.

soleil-devant-le-Canigou

La présence des rayons solaires verticaux (que l'on ne voit jamais à l'oeil nu) et l'illusion d'un soleil rond devant le massif, prouvent que les images, saturées par la luminosité, ne montrent pas la réalité de la scène.

Reconstitution réaliste de la scène (enfin presque : le soleil devrait être plus petit)
En supprimant le gros rayon vertical et la partie du soleil en trop devant le Canigou, on comprend mieux l'anomalie.

reconstitution

Dommage on ne saura jamais ce qui a intrigué le témoin avant de prendre cette série de photos mais on peut remercier AD pour ce partage.

Exemples de "lens flares" pendant une éclipse :
http://uk.businessinsider.com/solar-eclipse-photos-blue-crescents-lens-flare-2017-8

Posté par blogovni66 à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,