21 août 2016

20/08/2016 - une lumière suspecte déclenche une alerte sur le réseau OVNI66

Dans la soirée de samedi 20 août 2016 à 23h00, un témoin déclenche une alerte auprès d'OVNI66. Situé à Saint-Nazaire, il signale l'observation d'une lumière suspecte au niveau du Château de Valmy avec les Albères en arrière-plan (donc très bas). L'observation durait déjà depuis plus de vingt minutes. Une lumière blanche, faiblement mobile, "avec une magnitude semblable à celle d'un flash d'Iridium (-4)" dont l'intensité semblait fluctuer. De temps en temps la lumière disparaissait puis devenait fortement brillante. Le témoin ne pouvait pas évaluer si la lumière était dans le ciel, entre lui et les montagnes ou dans les Albères à flanc de montagne.

Immédiatement une alerte a été lancée auprès du réseau d'observateurs OVNI66 afin d'obtenir d'autres points de vue du phénomène. Seuls les bénévoles du littoral et du sud du département ont été dérangés à cette heure tardive.

Quatre observateurs ont spontanément proposé de se rapprocher d'Argelès puis de Valmy.  On a pu répertorier les faisceaux de projection d'une boîte de nuit à Collioure, la présence de Saturne, Mars et Antarès dans la même direction et Arcturius plus à l'Ouest ainsi que le passage d'un hélicoptère. 3 observateurs ont confirmé un visuel à flanc de montagne, en direction d'Argelès et Valmy.

Valmy2-600px
Photo prise par Louis. Phares ou projecteur sur 4x4 ? On ne sait pas

Valmy3-600px
Une superposition avec une photo diurne montre l'emplacement de la lumière suspecte

Même si la lumière n'a pu être identifiée sur le moment, son indice d'étrangeté est très faible. Le phénomène est resté pratiquement statique et au fur et à mesure que les volontaires se rapprochaient il devenait évident que la lumière vue depuis Saint-Nazaire se trouvait en réalité à flanc de montagne et non dans le ciel. Ce qui paraissait fortement lumineux pour le témoin de Saint-Nazaire était en fait une double lumière (qui n'en faisait qu'une de loin). On peut longuement spéculer sur la nature de ces lumières, peu importe finalement puisque le phénomène n'était pas aérien.

Valmy-600px
Photo prise par Louis. Cette lumière double se trouvait dans la direction du phénomène signalé

Malgré un résultat décevant, OVNI66 remercie les bénévoles qui ont pris à coeur cette alerte. Au final un exercice qui a montré l'efficacité du réseau dans de telles circonstances. Il s'agissait de démontrer si le phénomène était aérien ou pas. C'est chose faite.

Posté par blogovni66 à 02:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


10 mai 2016

Pour en finir avec les Pléiadiens, les Orionites et les Zeta-réticuliens

Tout le monde connaît plus ou moins ces fameuses constellations et amas qui nous aident à repérer les étoiles dans le ciel nocturne. Depuis des lustres, l'homme a dessiné ces contours qui rappellent des formes animales ou des personnages mythologiques. Elles aident à mémoriser l'emplacement de ces astres qui semblent ne jamais se séparer dans leur course apparente sur la voûte céleste. Mais tout cela n'est que convention. En effet les étoiles qui forment les constellations n'ont rien en commun. Elles se trouvent juste dans l'axe de notre observation bien terrestre : une vue 2D d'une réalité 3D qui ne laisse aucune place à cette imaginaire corrélation entre les astres. D'un point de vue astronomique, les étoiles qui composent la constellation d'Orion n'ont absolument aucun lien entre elles. Plusieurs dizaines d'années lumières séparent ces étoiles.

409-Orion-constellation-3D
© Don Dixon / cosmographica.com - Une vue en 3D de la constellation d'Orion

Il en est de même pour toutes les constellations qui composent le zodiaque et les amas comme les Pléiades. Composé d'une douzaine d'étoiles visibles à l'oeil nu, on retrouve des traces de cet amas depuis la préhistoire. La plupart des civilisations antiques lui accordaient une importance car elle marquait le début de l'hiver pour certains observateurs. Aujourd'hui on ne compte pas moins de 3000 étoiles dans cet amas ! Inutile de préciser que les distances qui les séparent sont astronomiques !

Admettons que cet oeil soit une constellation :

© Perceptual Shift - Michael Murphy - Vidéo : Oeil composé de 1252 balles en bois

Changement de perception

La vidéo ci-dessus est l'illustration parfaite de la manière dont nous imaginons une constellation du point de vue terrestre. Cependant, si on voyage un peu dans le cosmos et que l'on sort de notre angle de vue étroit, on s'aperçoit qu'il n'y a aucun lien objectif entre ces étoiles.

Les extraterrestres et les constellations

Dans la littérature qui traite des contacts avec des extraterrestres, on trouve toute une galerie d'entités qui prétendent venir d'Orion, des Pléiades, de Zeta Reticuli et de bien d'autres endroits de l'univers. Sur internet aussi, il existe une multitude de vidéos délirantes sur le sujet. Leur caractère sectaire est parfois inquiétant et ne repose sur rien de crédible d'un point de vue astronomique.

06 mai 2016

Pyrénées-Orientales : quand il n'y a pas d'ovni, y a pas d'ovni !

ciel-ovni66

Vous l'avez remarqué, l'actualité ufologique dans les Pyrénées-Orientales est assez réduite depuis quelques mois. Quelques signalements de lumières lointaines, des photos surprises, des météores, des bolides mais rien de vraiment étrange au final. Les moyens de vérification que nous avons mis en place sont assez efficaces et ceci explique peut-être cela : nous n'avons plus grand chose à nous mettre sous la dent. OVNI66 ne cherche pas à faire du sensationnalisme et c'est la raison pour laquelle, quand il n'y a pas d'ovni, y a pas d'ovni et donc moins d'articles ! A quoi bon enchérir sur des éléments dont l'indice d'étrangeté est tellement faible qu'il n'intéresse personne. Nous avons aussi fait le choix délibéré de ne pas communiquer sur les cas hors du département des Pyrénées-Orientales afin de faciliter nos enquêtes. Réactivité, efficacité, écoute, reconstitutions sur le terrain sont les conditions nécessaires pour établir un rapport circonstancié et essayer de résoudre une affaire. C'est la raison pour laquelle OVNI66 se concentre sur le LOCAL. Bien sûr, on surveille l'actualité ufologique mondiale et force est de constater que l'absence d'affaires consistantes est générale, globale.

En attendant la prochaine vague...

Que faire pendant ce temps où les OVNIS se font si discrets ? Continuer à observer le ciel pour se familiariser avec lui. J'entends souvent : "c'est la première fois que je vois ça", "je n'ai jamais vu ça". "C''était extraordinaire". Puis, quand on gratte un peu et que l'on s'aperçoit qu'il s'agit d'un banal bolide ou d'une rentrée atmosphérique, on se dit : "et oui il faut bien une première fois !" Donc observer le ciel, s'habituer à ce qui est identifiable (aéronefs, feux de signalisation, bolides, astronomie récréative, à l'oeil nu). Reconnaître les astres et leurs positions au fil de l'année. Pouvoir identifier Jupiter et observer ses satellites avec de simples jumelles, répérer Sirius, Vénus, Arcturius, Capella. Tout ce qui peut contribuer à une meilleure connaissance de notre environnement connu est bon à prendre. Il est bon de s'entraîner à identifier la direction du vent, les points cardinaux depuis notre position, quantifier le temps d'une observation (souvent en secondes), évaluer une hauteur par rapport à l'horizon, une direction de début et de fin de visibilité d'un satellite ou d'un avion. Enrichir nos connaissances dans les phénomènes naturels, orageux, nuageux, etc.

Oubliez les vidéos internet, c'est de la merde ! (comme aurait dit Koff).

On ne va pas revenir sur le sujet de nombreuses fois abordé sur ce blog : les vidéos d'ovni sur internet c'est de la foutaise ! Et c'est d'autant plus paradoxal qu'à l'époque où tout le monde dispose d'un appareil numérique sur son téléphone, aucune vidéo parmi les milliers qui sont à notre disposition n'est convaincante et ne peut l'être sans vérification des sources, des témoins et des circonstances de la prise de vue. Ce n'est même plus amusant.

TWITTER-OVNI66

OVNI66 sur twitter pour suivre l'actualité du ciel local

Au début nous étions réticents envers ce moyen de communication mais finalement après quelques années de tests, nous constatons que son usage est utile et peu chronophage. Un article intéressant, une nouvelle insolite, une découverte, le partage est facile et rapide. Nous recommandons l'usage de cet outil. En cas d'observation en cours, il serait privilégié pour une alerte et le nombre de témoins pourrait valider la présence d'un phénomène de manière instantanée.
Vous pouvez vous abonner au compte twitter OVNI66.

reseau-OVNI66
Il nous manque des observateurs pour le CAPCIR, FENOUILLEDE, VALLESPIR & CONFLENT

Le réseau OVNI66 est toujours actif !

Malgré la pauvreté de l'actualité OVNI, le réseau des observateurs OVNI66 est toujours actif. Ceux qui ont choisi de nous confier leur numéro de mobile pour recevoir une alerte sms en cas d'observation en cours peuvent en témoigner : nous ne les dérangeons que très rarement ! Cela peut paraître inutile en cette période calme mais imaginons une vague comme celle de 1954 ou 1990 et ce réseau deviendrait précieux pour nos enquêtes. Vérifier en tant réel la vitesse et la direction de déplacement d'un phénomène non identifié observé par plusieurs témoins au sol disséminés dans le département permettrait de valider son altitude et d'éliminer toute méprise avec un objet connu. Actuellement, nous sommes 40 volontaires. Très peu se connaissent ou se rencontrent mais ce lien ténu permet tout de même quelques échanges intéressants pendant nos exercices.

Si vous vivez dans le Vallespir, le Conflent, les Fenouillèdes ou le Capcir, n'hésitez pas, lisez la charte et inscrivez-vous. Nous manquons de volontaires dans ces parties du département.

Posté par blogovni66 à 19:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 juillet 2015

12/07/2015 - Baho : phénomène non identifié avant un lâcher de ballons à LED blancs

Ballons à LED
Photo des ballons à LED blancs lâchés à partir de 1h45 - Remerciements à Laurent

Il était 1h45 ce dimanche 12 juillet 2015 à Baho, sortie Ouest, sur la D616. Des jeunes mariés et leurs convives ont effectué un lâcher de ballons festifs pour terminer la soirée. C'était la surprise de la nuit, personne ne s'y attendait. Des ballons de 30 cm de diamètre, gonflés à l'hélium avec une particularité : ils étaient munis d'une LED alimentée par une pile. L'effet est garanti : une petite sphère lumineuse dont la couleur évoque un blanc froid (limite bleuté comme les icebergs). C'est le témoin du marié qui nous a signalé ce lâcher de ballon. Laurent est observateur OVNI66 et il n'a pas manqué de nous envoyer un SMS pour nous avertir.

Un signalement utile

La même nuit, un témoin nous écrivait :
Ce soir, vers 21 heures, ma compagne et moi-même avons décidé de partir faire un tour en moto. Nous sommes allés au col de la Dona et c'est avec la nuit que nous sommes revenus via Calces en passant par les champs d'éoliennes. Après Baixas, nous avons emprunté la D614 et la D616.
C'est sur la D616 que ce phénomène nous est apparu. J'ai vu passer de la droite vers la gauche très près devant la moto une forme très lumineuse qui se déplaçait assez rapidement à moins de 1 m du sol. Au début j'ai pensé qu'il s'agissait d'un oiseau nocturne pris dans l'éclairage de mon phare. Sur le coup, j'ai été assez surpris de ce phénomène qui m'a laissé une impression étrange ; néanmoins  je  suis resté concentré sur la conduite de la moto et j'ai continué à regarder devant moi. En revanche ma compagne a pu suivre l'objet et lorsque nous nous sommes arrêtés et que nous en avons parlé j'ai évoqué un oiseau de nuit ou une chauve-souris éclairé par mon phare mais elle m'a dit que c'était certainement autre chose car elle m'a décrit une forme lumineuse éthérique de la taille d'un chat moyen et qui a gardé toute sa luminosité même en dehors du pinceau de lumière émis par le phare. Elle a ajouté qu'après nous avoir croisé, cette forme à modifié sa trajectoire  en prenant un peu d'altitude.

Coïncidence ou pas ?

L'heure du lâcher de ballons à LEDS blancs : aux alentours de 1h45. L'heure de l'observation de la forme lumineuse éthérique blanche aux alentours de 22h30. Les deux évènements se sont passés sur la D616 dans la nuit du 11 au 12 juillet 2015. La description est étonnamment semblable. Alors, était-ce un ballon échappé ou perdu plus tôt dans la soirée ? La coïncidence est troublante mais le cas reste inexpliqué car la différence horaire entre les deux évènements ne permet pas d'affirmer qu'ils soient liés.

Posté par blogovni66 à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

05 juillet 2015

30/06/2015 - Les lumières dans le ciel pendant la panne d'électricité à Cholet : identifiées

croquis600
Croquis du témoin - Direction Ouest - 2 lumières, l'une plus grosse que l'autre.

Pendant la panne d'électricité à Cholet (Maine-et-Loire) dans la soirée de mardi 30 juin 2015, deux témoins ont aperçu dans le ciel deux lumières statiques pendant plusieurs minutes. Les deux lumières étaient assez proches l'une de l'autre.

Le témoignage :

Il n'y avait plus d'électricité je suis sorti de chez moi et j'observais le ciel.
Il était 23h00 plus ou moins quelques minutes, le ciel était dégagé. J'ai vu une lumière jaune. J'ai pensé à Venus mais c'était plus gros, plus lumineux, plus jaune aussi. Il y a avait une autre lumière en dessus, plus petite, à la luminosité plus comparable à une étoile classique, mais également jaune orangée. Les étoile commençait à peine à sortir, je n'avais pas de point de comparaison, la lune était lumineuse mais pas du tout dans le même secteur du ciel.
C'était trop gros, trop lumineux et trop orangé pour être une étoile.
Je me suis déplacé de deux mètres vers ma gauche pour avoir une meilleure visibilité (arbres).
Cela ne bougeait pas, ne palpitait pas, ne pulsait pas, ne clignotait pas.
Dans mon esprit les lumières étaient associées, car très proches et de même couleur. je n'ai remarqué aucun phénomène associé (bruit ou silence particulier), hormis le black-out sans lequel je n'aurais pas scruté le ciel.

J'ai appelé un ami qui habite à Andrezé à 25km à 23h06 pour connaître l'étendue de la coupure d'électricité. Il m'a confirmé qu'il n'y avait pas d'électricité non plus chez lui et m'a dit sans que je lui en parle auparavant qu'il était aussi dehors et qu'il observait un phénomène curieux dans le ciel. Il m'a décrit le même phénomène lumineux que j'observais au même moment et que j'ai décrit. Je lui ai dit que je voyais la même chose, nous avons trouvé cela étrange.

J'ai pensé à une explosion (atomique) en altitude, dans mon esprit je cherchais à relier cela à la coupure d'électricité, mais en même temps cela me paraissait loin, pas dans l'atmosphère, je pensais aussi à une phénomène astronomique, une explosion de supernovae ou quelque chose comme cela.

J'ai détourné mon attention pour appeler d'autres amis à propos de la panne de courant.
A 23h13 j'ai téléphoné à une amie et alors que je lui parlais du phénomène lumineux j'ai constaté qu'il avait disparu. Je ne l'ai pas vu "s'éteindre", ni se déplacer, ni disparaître.

Cholet, le 30/06/2015



 Les deux phénomènes lumineux identifiés

La description, la date, le contexte, l'heure et la direction correspondent parfaitement à la conjonction planétaire Jupiter Vénus qui n'ont pas manqué chaque soir de se rapprocher jusqu'au 30 juin. Depuis, elles s'éloignent l'une de l'autre et sont encore visibles ce soir. Attention, la fourchette temporelle est étroite, entre 22h30 et 23h30. Elles se couchent ensemble à l'Ouest.

Cholet-30-06-2015-2300
Le ciel tel qu'il était à l'Ouest, mardi 30 juin 2015 à Cholet vers 23h00

Cet article est un complément d'information de :
01/07/2015 : panne d'électricité générale à Cholet (Maine-et-Loire) et lumière orange dans le ciel


01 juillet 2015

01/07/2015 : panne d'électricité générale à Cholet (Maine-et-Loire) et lumière orange dans le ciel

Mardi 30 juin 2015 aux alentours de 23 heures, une panne d'électricité générale a plongé dans le noir la ville de Cholet et ses environs (Maine-et-Loire). Deux témoins ont déclaré avoir aperçu une grosse lumière orange dans le ciel à l'Ouest de Cholet (?). La panne a duré plus d'une demi-heure et n'était pas terminée au moment d'écrire ces lignes. Pas de radio, pas de 3G. La panne est signalée aussi à plus de 30 km de la ville. Pour le moment, aucune précision possible sur le phénomène lumineux ni sur les raisons de la coupure d'électricité.

Mise à jour 00h45 :
Apparemment il s'agirait d'un transformateur qui a explosé.
La panne toucherait aussi l'Ille-et-Vilaine.

Rétablissement du courant espéré pour 2 heures du matin.
Pas de nouvelles des témoins.


Cet article a reçu un complément d'observation le 5 juillet 2015 :
30/06/2015 - Les lumières dans le ciel pendant la panne d'électricité à Cholet : identifiées

24 octobre 2014

Samedi 25 octobre, grande veillée Suricate internationale d'automne

veillee-Suricates-OPS


Ce soir samedi 25 octobre 2014, ils seront nombreux à surveiller le ciel ; OVNI66 a décidé de participer à cet évènement en mobilisant les observateurs/trices volontaires en cas d'alerte en cours dans les Pyrénées-Orientales.

N'importe qui peut s'inscrire à l'opération suricate sur leur site internet ou en utilisant l'application smartphone disponible.

Mise à jour du 26 octobre :
Le ciel était chargé en debut de soirée mais il s'est éclaircie pour nous offrir un magnifique spectacle étoilé jusqu'à 5h du matin. Quelques observateurs OVNI66 ont joué le jeu mais à part le passage de l'ISS, quelques satellites et étoiles filantes, rien à signaler dans les Pyrénées-Orientales. Bien sûr, nous mettrons à disposition le compte-rendu de cette soirée de veille SURICATE dans les jours à venir, dès réception.

Posté par blogovni66 à 23:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 juillet 2014

27/07/2014 - Toulouges : lâcher de lanternes oranges signalé

lanternes

Dans la nuit de samedi à dimanche 27 juillet 2014, aux alentours de 1h du matin, un observateur OVNI66 nous a signalé l'envol d'une dizaine de lanternes lumineuses lâchées dans les environs de Toulouges (66). En observateur confirmé, Philippe a tout de suite identifié ces boules oranges dans le ciel. Il est probable que d'autres personnes aient remarqué ces lumières nocturnes dans le ciel noir sans Lune. Pourtant, en période de sécheresse, les lâchers de lanternes sont interdits à cause des risques d'incendie. Tout lâcher de lanternes / ballons doit faire l'objet d'une déclaration auprès de la préfecture un mois avant la date choisie.

Au même moment, dans toute la France, une "Opération Suricate" était en cours :

Les Opérations Suricate consistent en la surveillance du ciel le temps d'une nuit sur l'ensemble du territoire ainsi que tout autre pays participant, dont l'objectif est de "capturer" un hypothétique Phénomène Aérien Non identifié. C'est aussi en second plan apprendre à connaître le ciel nocturne et ses phénomènes rationnels, souvent source de méprises. Ces opérations sont organisées 3 à 4 fois par an à une échelle internationale ainsi que toute l'année sur un niveau départemental, sous le titre "Cercles Suricate". Plus de 3000 veilleurs, ainsi que 34 pays ont déjà participé au moins une fois à une Opération Suricate.

Posté par blogovni66 à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 juin 2014

28/06/2014 - la Lune sera-t-elle visible ce soir dans les Pyrénées-Orientales ?


Premier croissant de lune visible dans les Pyrénées-Orientales le 29/06/2014 à 22h05

"Le calendrier lunaire, fondé sur le calcul, peut être établi des années à l'avance mais c'est l'observation à l'œil nu de la nouvelle lune qui signale le début du mois pour les musulmans, et non le calcul astronomique. Or, le premier croissant de lune peut être visible à Riyad mais pas au Caire, d'où des différences de début de mois entre les pays. " source : wikipedia


Premier croissant de lune visible dans les Pyrénées-Orientales le 29/06/2014 à 22h15

Ceci explique les divergences concernant la date du début du Ramadan qui est censé commencer après la nouvelle lune à l'apparition du premier filet de croissant visible à l'oeil nu. Selon la localisation de l'observateur, notre satellite restera noir ou s'illuminera d'un très mince croissant. Vendredi 27 juin était la nuit du doute mais personne n'a pu confirmer un visuel. Ce soir 28 juin sera-t-il celui de l'hilal ? A vérifier de visu vers 21h30, horizon Ouest, très bas à l'horizon (env. 4°) juste à gauche du soleil couchant (si la couche nuageuse le permet !)

Posté par blogovni66 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 avril 2014

16/04/2014 - St-Estève : une alerte en temps réel mobilise le réseau OVNI66

Mercredi 16 avril 2014 en début d'après-midi, un membre OVNI66 nous signale une observation insolite en cours, entre St-Estève et Baixas. Jacques connaît très bien l'aéronautique et la météorologie. La fiabilité du témoin imposait une alerte immédiate au sein du réseau OVNI66 qui compte 48 observateurs/trices prêts à réagir pour établir un rapport en cas de confirmation du visuel. Malgré tous nos efforts, l'Objet Volant Non Identifié n'a pu être repéré.

Témoignage :

Il est 14h09, depuis ma voiture en venant de Pézilla au niveau de l'entrée de St-Estève, j'aperçois un point lumineux de grosse importance, très très brillant, tel un éclat de soleil qui perdure tout en diminuant à chaque rotation de l'objet. Sa taille apparente (bras tendu) : plus gros que Vénus, disons le quart de la Lune. Voyant que le phénomène persistait depuis déjà 10 à 15 secondes, je me suis garé sur le bas-côté, ce qui m'a permis de mieux voir dans quel sens se déplaçait la lumière. L'objet évoluait sur une trajectoire quasiment rectiligne venant du Sud-Est de St Estève et se déplaçant vers le Nord-Ouest, Baixas, Pézilla. Ce qui correspond au sens du vent (120° vers 300°). Il volait d'ailleurs à la même vitesse que le vent (18km/h). Au début de l'observation, l'objet évoluait à une hauteur d'angle d'environ 45° puis est passé à ma verticale (90°) pour disparaître à 45° (par rapport à l'horizon des yeux) en 3 ou 4 minutes. L'objet a disparu en s'éloignant. Il était en perpétuelle rotation sur lui-même, le soleil se reflétait par intermittences, provoquant des éclats intenses.

Hypothèse :

Le témoin pense qu'il s'agit d'un ballon ou d'un objet gonflé lâché (volontairement ou pas) depuis le Nord de Perpignan. La trajectoire paraît cohérente. Un ballon festif a pu échapper à l'attention d'un client d'un magasin du Polygone Nord (si c'est votre cas, n'hésitez pas à nous contacter). Il aura suivi le courant du vent. Sa rotation s'expliquerait par une partie dégonflée de l'objet. En 2013, nous avions étudié un cas similaire, formellement identifié (filmé par un des témoins).

Cette observation ne présentait pas une grande étrangeté mais elle aura permis d'effectuer un très bon exercice en temps réel avec la participation d'une vingtaine de membres du réseau OVNI66 (que je remercie au passage).

Posté par blogovni66 à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,