Passages remarquables de l'ISS dans le 66 du 2 au 8 février 2019

Observez les passages visibles à l'oeil nu de la Station Spatiale Internationale dans le ciel des Pyrénées-Orientales  ! Il suffit d'être à l'heure, regarder dans la bonne direction et espérer que le ciel soit clair. L'ISS se présente comme une grosse étoile blanche à lumière constante. Elle passe d'un horizon à l'autre en 6 minutes environ. C'est un merveilleux spectacle qui étonnera vos amis.

N'oubliez pas de saluer les 3 astronautes à bord !

ATV-5_ISS

DATE
HEURE
DEPART
m
02/02
19h43
horizon NO
-2 / -1.5
03/02
18h51
horizon NO
-1.9 / -1.4
04/02
19h36
horizon NO
-2.8
05/02
18h45
horizon ONO
-2.4 / -2.1
06/02
19h30
horizon NO
-3.8 / -3.9
07/02
18h39
horizon NO
-3.1
07/02
20h15
horizon ONO
-2.1 / -1.1
08/02
19h24
horizon ONO
-3.3 / 2.8

Sources : Heavens Above / Sputnik!

Soyez à l'heure ! N'hésitez pas à signaler votre observation par un tweet avec @ovni66


02 décembre 2018

03/12/2018 - l'ISS accueille 3 nouveaux astronautes : passages visibles dans le 66

exp58

3 astronautes vont rejoindre l'équipage de l'ISS lundi soir pour une mission qui durera plus de 6 mois. Ils seront 6 à bord et nous aurons des occasions multiples de saluer leurs passages dans le #cieldu66.

Pour observer la Station Spatiale Internationale dans le ciel des Pyrénées-Orientales, il suffit d'être à l'heure, regarder dans la bonne direction et espérer que le ciel soit clair. L'ISS se présente comme une grosse étoile blanche avec une luminosité constante sans traînée. Elle passe d'un horizon à l'autre en 6 minutes environ (vitesse apparente d'un avion en moyenne altitude). C'est un merveilleux spectacle qui étonnera vos enfants, votre famille et vos amis.

2018-11-25-1918av90020" capturées dimanche dernier à Perpignan (ISS le 25/11 à 19h16). Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

DATE
HEURE
DEPART
m*
d. 02/12
17h59
horizon O
-1.5/-2.1
l. 03/12
18h44
horizon NO
-1,2/-1.8
m. 04/12
17h52
horizon NO
-1.2/-1.8
m. 05/12
18h37
horizon NO
-1.5/-2.0
j. 06/12
17h44
horizon NO
-1,8
v. 07/12
18h29
horizon NO
-2.1/-2.4
s. 08/12
19h13
horizon NO
-2/-2,4
d. 09/12
18h21
horizon NO
-3
l. 10/12
19h05
horizon NO
-3.8
m. 11/12
18h13
horizon NO
-3.8

m* : exemples de magnitudes
La magnitude est une mesure de la luminosité d'un objet céleste. Plus la valeur est basse, plus l'objet est lumineux ; ainsi, la magnitude -4 est supérieure à la magnitude 0, elle-même supérieure à la magnitude +4. L'échelle est logarithmique (et là, ça devient compliqué à visualiser...).

Soleil
-26.7 (env. 400 000 fois plus brillant que la Lune !)
Pleine Lune
-12.7
Flash Iridium (max.)
-8
Vénus (au plus brillant)
-4.4
Station Spatiale Internationale (moy.)
-2 (-5.3 max.)
Sirius (l’étoile la plus brillante)
-1.44
Limite pour l’oeil humain
+6 à +7
Limite pour des jumelles 10x50
+9
Pluton
+14
Limite pour le télescope Hubble
+30

sources des données : Heavens Above

Soyez à l'heure et n'oubliez pas de saluer les astronautes à bord (6 à partir de mardi) !

24 novembre 2018

Passages remarquables de l'ISS dans le ciel du 66 entre le 24 et le 30 novembre 2018

Pour observer la Station Spatiale Internationale dans le ciel des Pyrénées-Orientales, il suffit d'être à l'heure, regarder dans la bonne direction et espérer que le ciel soit clair. L'ISS se présente comme une grosse étoile blanche avec une luminosité constante sans traînée. Elle passe d'un horizon à l'autre en 6 minutes environ. C'est un merveilleux spectacle qui étonnera vos enfants, votre famille et vos amis.

ATV-5_ISS

DATE
HEURE
DEPART
m
s. 24/11
18h30
horizon Sud
-2.1 / -2.4
d. 25/11
19h14
horizon SO
-3.2 / -3.5
l. 26/11
18h22
horizon SO
-3.6
m. 27/11
19h06
horizon Ouest
-2.6 / -2,9
m. 28/11
18h14
horizon SO
-3.4 / -3.6
j. 29/11
18h59
horizon Ouest
-1.8 / -2,2
v. 30/11
18h06
horizon Ouest
-2.2 / -2.6

Sources des données: Heavens Above et Sputnik!

2018-11-25-1918v900

2018-11-25-1918av90020 secondes capturées dimanche soir à Perpignan (ISS le 25/11 à 19h16).


Soyez à l'heure et n'oubliez pas de saluer les 3 astronautes à bord !

22 septembre 2018

Passages remarquables de l'ISS dans le 66 du 22 au 26 septembre 2018

Les passages (visibles à l'oeil nu) de la Station Spatiale Internationale dans le ciel des Pyrénées-Orientales  ! Il suffit d'être à l'heure, regarder dans la bonne direction et espérer que le ciel soit clair. L'ISS se présente comme une grosse étoile blanche à lumière constante. Elle passe d'un horizon à l'autre en 6 minutes environ. C'est un merveilleux spectacle qui étonnera vos amis.
N'oubliez pas de saluer les 6 astronautes à bord !

ATV-5_ISS

DATE
HEURE
DEPART
m
22/09
20h24
horizon Sud
-1.9 / -2.3
22/09
21h59
horizon OSO
-0.7 / -1.9
23/09
21h07
horizon SO
-3.9
24/09
20h16
horizon SO
-3.4
24/09
21h52
horizon Ouest
-0.8 / -2
25/09
21h00
horizon OSO
-2.8
26/09
20h08
horizon SO
-3.6

Sources : Heavens Above et Sputnik!

Soyez à l'heure !

19 juillet 2018

Passages remarquables de l'ISS dans le 66 entre le 19 et le 24 juillet 2018

Pas besoin de télescope ou de jumelles pour observer le passage de la Station Spatiale Internationale dans le ciel des Pyrénées-Orientales ! Il suffit d'être à l'heure, regarder dans la bonne direction et espérer que le ciel soit clair. L'ISS se présente comme une grosse étoile blanche à lumière constante. Elle passe d'un horizon à l'autre en 6 minutes. C'est un merveilleux spectacle qui étonnera vos amis quand vous leur indiquerez à l'avance l'apparition de ce vaisseau qui semble voler à basse altitude, alors qu'il orbite à 400 km d'altitude, à la vitesse de 26000 km/h. N'oubliez pas de saluer les 6 astronautes à bord !

ATV-5_ISS

DATE
HEURE
DEPART
MAG.
19/07
23h00
horizon SO
-3.8
20/07
22h08
horizon SSO
-2.9
21/07
22h52
horizon OSO
-3,4
22/07
22h00
horizon SO
-3.9
23/07
22h45
horizon O
-2
24/07
21h52
horizon OSO
-2.9

Soyez à l'heure !

Posté par blogovni66 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31 mars 2018

La fin de Tiangong-1 : à quoi ressemble la chute d'un satellite ? (vidéo)


Rentrée atmosphérique du module ATV filmé depuis un DC8 en 2008 (© NASA/ESA)

Voici à quoi pourrait ressembler la chute de la station chinoise Tiangong-1 si on avait la chance de pouvoir l'observer traverser notre ciel lundi 2 avril 2018. Ici, il s'agit du retour de l'ATV Jules Verne après sa mission de ravitaillement de la station spatiale ISS en 2008 (filmé depuis un DC8).

ATVJV2008-ESA
© NASA/ESA

Le 29 septembre 2008, le cargo ATV avait terminé sa mission contrôlée dans l'océan Pacifique.
Cette fois-ci, le satellite Tiangong-1, comparable à un bus de 8 tonnes pourrait terminer sa course n'importe où dans une bande située entre les latitudes 43° Nord à 43° Sud. Pour la France, cela concerne particulièrement notre région.

Prévisions ESA (mise à jour 1 avril) : lundi 2 avril

Ce qui intéresse OVNI66, ce n'est pas tant l'endroit où Tiangong-1 plongera (2 chances sur 3 dans l'océan) mais plutôt son apparition dans le ciel qui pourrait nous offrir un spectacle inhabituel et insolite. Nous avons observé à plusieurs reprises son passage dans les Pyrénées-Orientales, tel un point lumineux à peine plus petit que l'ISS et nous n'avons pas été déçus ! Ceux qui nous suivent sur Twitter le savent, nous surveillons Tiangong-1 depuis plusieurs mois. Malheureusement, ses dernières visites dans notre ciel étaient planifiées à heures précises alors que demain, nul ne sait à quel moment il va "décrocher". La chance de l'apercevoir est infime mais pas impossible.

On peut déjà parier sur les nombreux témoignages OVNI qui pleuvront si Tiangong-1 passe au-dessus d'une agglomération au moment de sa rentrée atmosphérique ! Les plus anciens se souviennent probablement de l'émoi suscité par le retour du 3ème étage d'une fusée soviétique PROTON le 5 novembre 1990 : des milliers de témoignages en faveur de l'hypothèse extraterrestre, les gendarmeries prises d'assaut par les appels téléphoniques, le SEPRA en effervescence.

L'évènement d'une ampleur exceptionnelle n'avait pas été annoncé et même après des années d'investigation, le doute persiste pour beaucoup. Cette fois-ci, nous voilà prévenus !

Posté par blogovni66 à 01:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 mai 2016

Pour en finir avec les Pléiadiens, les Orionites et les Zeta-réticuliens

Tout le monde connaît plus ou moins ces fameuses constellations et amas qui nous aident à repérer les étoiles dans le ciel nocturne. Depuis des lustres, l'homme a dessiné ces contours qui rappellent des formes animales ou des personnages mythologiques. Elles aident à mémoriser l'emplacement de ces astres qui semblent ne jamais se séparer dans leur course apparente sur la voûte céleste. Mais tout cela n'est que convention. En effet les étoiles qui forment les constellations n'ont rien en commun. Elles se trouvent juste dans l'axe de notre observation bien terrestre : une vue 2D d'une réalité 3D qui ne laisse aucune place à cette imaginaire corrélation entre les astres. D'un point de vue astronomique, les étoiles qui composent la constellation d'Orion n'ont absolument aucun lien entre elles. Plusieurs dizaines d'années lumières séparent ces étoiles.

409-Orion-constellation-3D
© Don Dixon / cosmographica.com - Une vue en 3D de la constellation d'Orion

Il en est de même pour toutes les constellations qui composent le zodiaque et les amas comme les Pléiades. Composé d'une douzaine d'étoiles visibles à l'oeil nu, on retrouve des traces de cet amas depuis la préhistoire. La plupart des civilisations antiques lui accordaient une importance car elle marquait le début de l'hiver pour certains observateurs. Aujourd'hui on ne compte pas moins de 3000 étoiles dans cet amas ! Inutile de préciser que les distances qui les séparent sont astronomiques !

Admettons que cet oeil soit une constellation :

© Perceptual Shift - Michael Murphy - Vidéo : Oeil composé de 1252 balles en bois

Changement de perception

La vidéo ci-dessus est l'illustration parfaite de la manière dont nous imaginons une constellation du point de vue terrestre. Cependant, si on voyage un peu dans le cosmos et que l'on sort de notre angle de vue étroit, on s'aperçoit qu'il n'y a aucun lien objectif entre ces étoiles.

Les extraterrestres et les constellations

Dans la littérature qui traite des contacts avec des extraterrestres, on trouve toute une galerie d'entités qui prétendent venir d'Orion, des Pléiades, de Zeta Reticuli et de bien d'autres endroits de l'univers. Sur internet aussi, il existe une multitude de vidéos délirantes sur le sujet. Leur caractère sectaire est parfois inquiétant et ne repose sur rien de crédible d'un point de vue astronomique.

06 mai 2016

Pyrénées-Orientales : quand il n'y a pas d'ovni, y a pas d'ovni !

ciel-ovni66

Vous l'avez remarqué, l'actualité ufologique dans les Pyrénées-Orientales est assez réduite depuis quelques mois. Quelques signalements de lumières lointaines, des photos surprises, des météores, des bolides mais rien de vraiment étrange au final. Les moyens de vérification que nous avons mis en place sont assez efficaces et ceci explique peut-être cela : nous n'avons plus grand chose à nous mettre sous la dent. OVNI66 ne cherche pas à faire du sensationnalisme et c'est la raison pour laquelle, quand il n'y a pas d'ovni, y a pas d'ovni et donc moins d'articles ! A quoi bon enchérir sur des éléments dont l'indice d'étrangeté est tellement faible qu'il n'intéresse personne. Nous avons aussi fait le choix délibéré de ne pas communiquer sur les cas hors du département des Pyrénées-Orientales afin de faciliter nos enquêtes. Réactivité, efficacité, écoute, reconstitutions sur le terrain sont les conditions nécessaires pour établir un rapport circonstancié et essayer de résoudre une affaire. C'est la raison pour laquelle OVNI66 se concentre sur le LOCAL. Bien sûr, on surveille l'actualité ufologique mondiale et force est de constater que l'absence d'affaires consistantes est générale, globale.

En attendant la prochaine vague...

Que faire pendant ce temps où les OVNIS se font si furtifs ? Continuer à observer le ciel pour se familiariser avec lui. J'entends souvent : "c'est la première fois que je vois ça", "je n'ai jamais vu ça". "C''était extraordinaire". Puis, quand on gratte un peu et que l'on s'aperçoit qu'il s'agit d'un banal bolide ou d'une rentrée atmosphérique, on se dit : "et oui il faut bien une première fois !" Donc observer le ciel, s'habituer à ce qui est identifiable (aéronefs, feux de signalisation, bolides, astronomie récréative, à l'oeil nu). Reconnaître les astres et leurs positions au fil de l'année. Pouvoir identifier Jupiter et observer ses satellites avec de simples jumelles, répérer Sirius, Vénus, Arcturius, Capella. Tout ce qui peut contribuer à une meilleure connaissance de notre environnement connu est bon à prendre. Il est utile de s'entraîner à identifier la direction du vent, les points cardinaux depuis notre position, quantifier le temps d'une observation (souvent en secondes), évaluer une hauteur par rapport à l'horizon, une direction de début et de fin de visibilité d'un satellite ou d'un avion. Enrichir nos connaissances dans les phénomènes naturels, orageux, nuageux, etc.

Posté par blogovni66 à 19:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 avril 2014

10/04/2014 - 22h38 : un météore vert illumine le ciel des Pyrénées-Orientales (photo)

2014-04-10-bolide-0Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Jeudi 10 avril 2014 à 22h38, une lumière intense et verte a déchiré une portion de ciel en direction de l'Est de Perpignan à environ 11° de hauteur. L'observation n'a duré que 3 secondes : apparition d'une lumière grossissante blanche puis verte intense qui s'étiole en laissant une traînée jaunâtre avec des scintillements en bout de queue puis extinction. Le phénomène semblait en chute verticale (mais l'axe de l'observation ne permet pas de déterminer l'angle de chute). Le bolide a traversé l'équivalent de 10 cm de portion de ciel à bout de bras. Le plus marrant, c'est que je me trouvais au chaud, dans mon canapé en train de regarder la télévision quand la lumière est apparue à travers la fenêtre située exactement en face de moi. J'ai une pensée pour ceux qui passent des nuits dehors pour espérer un tel spectacle !

2014-04-10-bolide-1

Une caméra du CNES capture le météore

Immédiatement je contacte l'association Astro-Lab avec l'espoir de recouper mon observation et celle d'astronomes professionnels. Bingo ! La caméra Allsky du CNES a bien enregistré le passage du météore depuis Tautavel. L'un des deux astronomes présents à l'observatoire est aussi témoin oculaire du phénomène. La magnitude (intensité lumineuse) a été évaluée à -3.

01
Caméra Allsky du CNES/GEIPAN installée à Tautavel confiée à l'association Astro-Lab

Les rendez-vous avec l'association Astro-Lab à Tautavel

Tous les vendredis, quand le ciel est clair et sans nuages, l'association Astro-Lab sort ses télescopes dès 21h. Si l'astronomie vous intéresse, vous pouvez adhérer à tout moment et venir quand vous le souhaitez (10 euros/an). Vous serez accueillis par deux astronomes professionnels qui vous feront découvrir la voûte céleste et toutes ses merveilles. Une alerte sms confirme aux adhérents chaque veillée astronomique.


Mise à jour 2017 :
Mauvaise nouvelle, faute de financement, l'observatoire astronomique de Tautavel n'a jamais vu le jour (ni la nuit !).

08 mars 2014

07/03/2014 - Une agréable veillée astronomique à Tautavel

astro-lab
3 télescopes différents que chacun a pu manipuler à sa guise pour observer les corps célestes

Vendredi 7 mars 2014 : la semaine de boulot vient de se terminer et nous sommes tous crevés. Un peu plus tôt dans la journée, on avait reçu une invitation par sms de l'association Astro-Lab : c'est une routine habituelle du vendredi pour nous avertir que le ciel est dégagé. Il a fallu se faire violence pour s'habiller chaudement, préparer un thermo de café, renoncer à l'épisode de NCIS qu'il ne fallait pas manquer et ne pas oublier les chaises pliantes qui semblaient si indispensables... Dehors, le ciel est magnifique, les étoiles scintillent... Au diable la télé !

Une petite demi-heure de route vers le village de Tautavel, on gare notre voiture près de la Cave coopérative depuis laquelle monte un charmant escalier en pierres très bien éclairé (il suffit de suivre les panneaux qui indiquent le Musée de la Préhistoire). A droite du musée, il faut prendre l'Allée Pierre Olive. Dans l'ancien terrain de jeux municipal transformé en observatoire astronomique (derrière le musée de Tautavel) tout est noir. Nous avions déjà effectué une petite visite en plein jour mais en nocturne, l'ambiance est totalement différente. On dirait qu'il n'y a personne ! C'est normal, les astronomes travaillent sans lumière. Vivien Pic est en train d'expliquer à un tout jeune passionné comment pointer le télescope vers l'étoile géante de la constellation d'Orion. L'enfant accompagné de son père est sacrément dégourdi : c'est sa seconde soirée et il sait déjà reconnaître Jupiter, Aldébaran, la Bételgeuse...

Je regarde autour de moi et du monde commence à venir. Vivien nous explique le fonctionnement de la coupole avec son télescope abrité. Il est programmé pour prendre des photos avec une longue pause, dans l'espoir de capturer une super-nova. Le responsable de l'association Astro-Lab, Cyril, est en train de monter un second télescope qui pèse 100 kg (!) près la coupole. Puis on découvre qu'il y a deux autres lunettes astronomiques, de puissances différentes avec chacune leurs particularités. Vivien, l'un des deux astronomes nous fait un tour d'horizon du ciel étoilé en pointant son laser vers le ciel et nous montrer les constellations qui nous entourent. Vivien est un excellent pédagogue. Il explique de manière simple les choses du ciel et nous avons pris un grand plaisir à découvrir la voûte céleste qui nous paraît si familière mais que l'on connaît finalement si peu.

Dès notre arrivée, on en prend plein les yeux, passant d'un télescope à l'autre, on a survolé les cratères lunaires comme si on était en orbite, on a observé les nuages de Jupiter et ses satellites, on a écouté les astronomes qui nous on fait ressentir leur passion. Du coup, c'est fait, on s'est inscrit à l'association Astro-Lab pour la modeste somme de 10 euros l'année. On pourra ainsi venir découvrir les étoiles à notre guise, avec du bon matériel à disposition, épaulés par de vrais astronomes, qui plus est, fort sympathiques.

Mise à jour 2017 :
Mauvaise nouvelle, faute de financement, l'observatoire astronomique de Tautavel n'a jamais vu le jour (ni la nuit !).

Posté par blogovni66 à 15:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,