06 mai 2016

Pyrénées-Orientales : quand il n'y a pas d'ovni, y a pas d'ovni !

ciel-ovni66

Vous l'avez remarqué, l'actualité ufologique dans les Pyrénées-Orientales est assez réduite depuis quelques mois. Quelques signalements de lumières lointaines, des photos surprises, des météores, des bolides mais rien de vraiment étrange au final. Les moyens de vérification que nous avons mis en place sont assez efficaces et ceci explique peut-être cela : nous n'avons plus grand chose à nous mettre sous la dent. OVNI66 ne cherche pas à faire du sensationnalisme et c'est la raison pour laquelle, quand il n'y a pas d'ovni, y a pas d'ovni et donc moins d'articles ! A quoi bon enchérir sur des éléments dont l'indice d'étrangeté est tellement faible qu'il n'intéresse personne. Nous avons aussi fait le choix délibéré de ne pas communiquer sur les cas hors du département des Pyrénées-Orientales afin de faciliter nos enquêtes. Réactivité, efficacité, écoute, reconstitutions sur le terrain sont les conditions nécessaires pour établir un rapport circonstancié et essayer de résoudre une affaire. C'est la raison pour laquelle OVNI66 se concentre sur le LOCAL. Bien sûr, on surveille l'actualité ufologique mondiale et force est de constater que l'absence d'affaires consistantes est générale, globale.

En attendant la prochaine vague...

Que faire pendant ce temps où les OVNIS se font si discrets ? Continuer à observer le ciel pour se familiariser avec lui. J'entends souvent : "c'est la première fois que je vois ça", "je n'ai jamais vu ça". "C''était extraordinaire". Puis, quand on gratte un peu et que l'on s'aperçoit qu'il s'agit d'un banal bolide ou d'une rentrée atmosphérique, on se dit : "et oui il faut bien une première fois !" Donc observer le ciel, s'habituer à ce qui est identifiable (aéronefs, feux de signalisation, bolides, astronomie récréative, à l'oeil nu). Reconnaître les astres et leurs positions au fil de l'année. Pouvoir identifier Jupiter et observer ses satellites avec de simples jumelles, répérer Sirius, Vénus, Arcturius, Capella. Tout ce qui peut contribuer à une meilleure connaissance de notre environnement connu est bon à prendre. Il est bon de s'entraîner à identifier la direction du vent, les points cardinaux depuis notre position, quantifier le temps d'une observation (souvent en secondes), évaluer une hauteur par rapport à l'horizon, une direction de début et de fin de visibilité d'un satellite ou d'un avion. Enrichir nos connaissances dans les phénomènes naturels, orageux, nuageux, etc.

Posté par blogovni66 à 19:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


24 octobre 2014

Samedi 25 octobre, grande veillée Suricate internationale d'automne

veillee-Suricates-OPS


Ce soir samedi 25 octobre 2014, ils seront nombreux à surveiller le ciel ; OVNI66 a décidé de participer à cet évènement en mobilisant les observateurs/trices volontaires en cas d'alerte en cours dans les Pyrénées-Orientales.

N'importe qui peut s'inscrire à l'opération suricate sur leur site internet ou en utilisant l'application smartphone disponible.

Mise à jour du 26 octobre :
Le ciel était chargé en debut de soirée mais il s'est éclaircie pour nous offrir un magnifique spectacle étoilé jusqu'à 5h du matin. Quelques observateurs OVNI66 ont joué le jeu mais à part le passage de l'ISS, quelques satellites et étoiles filantes, rien à signaler dans les Pyrénées-Orientales. Bien sûr, nous mettrons à disposition le compte-rendu de cette soirée de veille SURICATE dans les jours à venir, dès réception.

Posté par blogovni66 à 23:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 juin 2014

28/06/2014 - la Lune sera-t-elle visible ce soir dans les Pyrénées-Orientales ?


Premier croissant de lune visible dans les Pyrénées-Orientales le 29/06/2014 à 22h05

"Le calendrier lunaire, fondé sur le calcul, peut être établi des années à l'avance mais c'est l'observation à l'œil nu de la nouvelle lune qui signale le début du mois pour les musulmans, et non le calcul astronomique. Or, le premier croissant de lune peut être visible à Riyad mais pas au Caire, d'où des différences de début de mois entre les pays. " source : wikipedia


Premier croissant de lune visible dans les Pyrénées-Orientales le 29/06/2014 à 22h15

Ceci explique les divergences concernant la date du début du Ramadan qui est censé commencer après la nouvelle lune à l'apparition du premier filet de croissant visible à l'oeil nu. Selon la localisation de l'observateur, notre satellite restera noir ou s'illuminera d'un très mince croissant. Vendredi 27 juin était la nuit du doute mais personne n'a pu confirmer un visuel. Ce soir 28 juin sera-t-il celui de l'hilal ? A vérifier de visu vers 21h30, horizon Ouest, très bas à l'horizon (env. 4°) juste à gauche du soleil couchant (si la couche nuageuse le permet !)

Posté par blogovni66 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 avril 2014

16/04/2014 - St-Estève : une alerte en temps réel mobilise le réseau OVNI66

Mercredi 16 avril 2014 en début d'après-midi, un membre OVNI66 nous signale une observation insolite en cours, entre St-Estève et Baixas. Jacques connaît très bien l'aéronautique et la météorologie. La fiabilité du témoin imposait une alerte immédiate au sein du réseau OVNI66 qui compte 48 observateurs/trices prêts à réagir pour établir un rapport en cas de confirmation du visuel. Malgré tous nos efforts, l'Objet Volant Non Identifié n'a pu être repéré.

Témoignage :

Il est 14h09, depuis ma voiture en venant de Pézilla au niveau de l'entrée de St-Estève, j'aperçois un point lumineux de grosse importance, très très brillant, tel un éclat de soleil qui perdure tout en diminuant à chaque rotation de l'objet. Sa taille apparente (bras tendu) : plus gros que Vénus, disons le quart de la Lune. Voyant que le phénomène persistait depuis déjà 10 à 15 secondes, je me suis garé sur le bas-côté, ce qui m'a permis de mieux voir dans quel sens se déplaçait la lumière. L'objet évoluait sur une trajectoire quasiment rectiligne venant du Sud-Est de St Estève et se déplaçant vers le Nord-Ouest, Baixas, Pézilla. Ce qui correspond au sens du vent (120° vers 300°). Il volait d'ailleurs à la même vitesse que le vent (18km/h). Au début de l'observation, l'objet évoluait à une hauteur d'angle d'environ 45° puis est passé à ma verticale (90°) pour disparaître à 45° (par rapport à l'horizon des yeux) en 3 ou 4 minutes. L'objet a disparu en s'éloignant. Il était en perpétuelle rotation sur lui-même, le soleil se reflétait par intermittences, provoquant des éclats intenses.

Hypothèse :

Le témoin pense qu'il s'agit d'un ballon ou d'un objet gonflé lâché (volontairement ou pas) depuis le Nord de Perpignan. La trajectoire paraît cohérente. Un ballon festif a pu échapper à l'attention d'un client d'un magasin du Polygone Nord (si c'est votre cas, n'hésitez pas à nous contacter). Il aura suivi le courant du vent. Sa rotation s'expliquerait par une partie dégonflée de l'objet. En 2013, nous avions étudié un cas similaire, formellement identifié (filmé par un des témoins).

Cette observation ne présentait pas une grande étrangeté mais elle aura permis d'effectuer un très bon exercice en temps réel avec la participation d'une vingtaine de membres du réseau OVNI66 (que je remercie au passage).

Posté par blogovni66 à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 février 2014

Visibilité de l'ISS dans les Pyrénées-Orientales (fév. 2014)

ISS-2014-01a
Une pomme en apesanteur photographiée par un membre de l'équipage de l'expédition 38.

iss038-s-600
Les six astronautes à bord de l'ISS depuis le mois de novembre 2013.

La Station Spatiale Internationale sera visible les 5 prochains soirs dans le 66

Date, heure d'apparition : durée - direction de l'apparition

Samedi 22 février, 19h29 : 5 min. - NO (visuel ok : 12/46)

Samedi 22 février, 21h07 : < 1 min. - O

Dimanche 23 février, 20h19 : 2 min. - O

Lundi 24 février, 19h30 : 4 min. - ONO

Mardi 25 février, 20h18 : 2 min. - OSO

Mercredi 26 février, 19h29 : 3 min. - SO

Si le temps le permet, on pourra les saluer au passage !

Posté par blogovni66 à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 janvier 2014

11/01/2014 - Visite du futur observatoire astronomique de Tautavel

01
La caméra Allsky chargée d'enregistrer les passages de météores dans le ciel de Tautavel

02
L'observatoire de Tautavel sera construit sur un terrain de jeu désaffecté

03
Le futur observatoire astronomique, derrière le musée de la préhistoire de Tautavel

04
Vivien Pic, Directeur de l'observatoire, est responsable de la caméra allSky confiée par le GEIPAN

05
La coupole mobile tourne sur elle-même pour pointer le télescope dans la direction choisie

Samedi 11 janvier 2014, Vivien Pic nous a présenté en petit comité, le terrain réservé au futur observatoire astronomique de Tautavel. C'est avec un réel enthousiasme que ce jeune astronome nous a accueilli dans son espace dédié à l'observation du ciel. Le projet de l'association ASTRO-Lab est important : soirée découverte Astro, initiation à l'astro-photographie, prise en main d'un télescope, stages et formations de l'initiation au perfectionnement, animation scientifique scolaire (du CE1 à la Terminale), conférences et séminaires, collaboration Pro/Amateurs. L'idée est simple : partager des connaissances et offrir à chacun l'occasion de découvrir le ciel grâce aux compétences d'astronomes amateurs et professionnels, avec un matériel adapté et pour une participation modique de 10 euros/an (adhésion).

Une caméra ALLSKY confiée par le CNES/GEIPAN

La caméra est branchée en permanence, 24/24h et enregistre les moindres déplacements suspects dans le ciel nocturne de Tautavel. Les données fournies par cette caméra reliée à une station météorologique permettront au GEIPAN d'effectuer d'éventuelles vérifications dans le cas de signalement de passage de météores et tout Phénomène Aérien Non identifié. Pour le moment, elle est en phase de calibrage et de tests de fiabilité. Sensible au moindre déplacement, elle enregistre automatiquement 30 images par seconde dès qu'un mouvement est détecté dans le ciel. De nombreux paramétrages permettent de discriminer oiseaux, insectes, étoiles scintillantes, passages de nuages, étoiles filantes, météores, aéronefs et pourquoi pas, celui d'un OVNI ou d'un PAN.

Les observateurs OVNI66 participeront à certaines formations et veillées nocturnes

Conscients de l'intérêt de mieux connaître le ciel nocturne et d'acquérir de bonnes notions en astronomie, les observateurs du réseau ovni66 pourront perfectionner leurs connaissances en suivant une formation adaptée au cours de sessions organisées par l'association ASTRO-Lab. Ce sera l'occasion pour les membres du réseau de se rencontrer un peu plus souvent et de poser toutes les questions relatives à l'astronomie, l'astro-photographie et sciences associées. Chacun pourra amener son propre matériel ou utiliser celui mis à disposition par l'association.


Mise à jour 2017 :
Mauvaise nouvelle, faute de financement, l'observatoire astronomique de Tautavel n'a jamais vu le jour.

01 décembre 2013

OVNI66 recherche des volontaires

Alerte-OVNI66
En cas d'alerte, il suffit de regarder le ciel pendant 15 mn, de chez vous et de rédiger un rapport.

OVNI66 a besoin d'observatrices et d'observateurs pour son réseau d'alerte en cas de signalisation d'un OVNI en cours dans le département 66. En particulier pour les zones situées à l'Ouest de Perpignan :

- CAPCIR
- FENOUILLEDES
- VALLESPIR
- CONFLENT

L'intérêt de participer au réseau OVNI66 :

Si, grâce à une alerte, nous réussissons à obtenir le témoignage d'au moins 3 personnes disposées en 3 endroits différents du département, il nous sera possible de déterminer la taille réelle du phénomène, son altitude et sa vitesse.

Devenir observateur OVNI66 consiste à accepter de recevoir une alerte par sms dans le cas d'une observation de phénomène aérien non identifié en cours dans le département des Pyrénées-Orientales (66). Ces alertes sont extrêmement rares. Les seules conditions : être majeur, résider dans les Pyrénées-Orientales, avoir un téléphone portable et accepter la charte OVNI66.

Posté par blogovni66 à 13:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 juillet 2013

06/07/2013 - Veillée nocturne ovni66 à Opoul

ovni66-opoul-2013-07-06

Samedi 6 juillet 2013, alors que dans toute l'Europe environ 600 personnes surveillaient le ciel dans l'espoir de traquer un phénomène insolite en participant à l'opération Suricate, ovni66 s'est réuni en toute simplicité au château d'Opoul-Périllos. Après un pique-nique convivial (observatrices, observateurs, famille et amis), nous avons admiré la voûte céleste jusqu'à 4h du matin. Il y avait de nombreux évènements cette nuit-là : étoiles filantes, flash d'Iridium, passages de satellites et aéronefs divers. Enfin, le clou de la nuit fut la désintégration d'un superbe bolide avec traînée lumineuse verte persistante, sur fond de ruines de château -  un spectacle magnifique !

Nous avons profité de cette réunion pour parler des affaires courantes et en particulier des rencontres du troisième type relatées dans les années 50 à 70.  Ces rencontres avec des êtres humanoïdes que les témoins rapportaient pendant "les années tôle et boulons" sont nombreuses et crédibles. Elle restent inexpliquées. Il semble que ce type de contact n'existe plus de nos jours. Que s'était-il donc passé pendant ces années folles ?

Les petits gris dans les Pyrénées-Orientales

Nous disposons de plusieurs histoires de "petits gris" dans nos archives (êtres humanoïdes de petite taille avec la peau grise, parfois accompagnés d'êtres de grande dimension, avec engin en phase de décollage ou/et d'atterrissage). Certaines ont été publiées, d'autres pas. Nous avons discuté de celles les moins connues. Des êtres gris qui se promènent dans la forêt des Albères et qui terrifient les chasseurs de champignons en automne, d'autres qui enlèvent les gens dans les Corbières (justement dans le périmètre du Château d'Opoul) et ceux qui provoquent "des pluies de pierres" quand on essaie de les capturer... Plus récemment, une famille britannique harcelée par des petits-gris en Angleterre et jusque dans notre département, après leur déménagement... Les personnes qui ont vécu ces moments sont marquées à vie au point de ne plus vouloir en parler publiquement. C'est dommage, ces cas très intéressants sont bien loin des lanternes à la sauce thaïlandaise et mériteraient une plus grande attention.

Un jour peut-être, nous publierons un dossier qui rassemblera ces cas inédits de RR3 dans les Pyrénées-Orientales.

Posté par blogovni66 à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 août 2012

PHOTOS OVNI ELNE : reconstitution avec un ballon gonflé à l'hélium

Sans-titre-1
Pierre et Jean-Pierre retombent en enfance... et moi aussi pour l'occasion !

Jeudi 9 août 2012, une poignée de l'équipe OVNI66 s'est réunie à Elne pour effectuer une reconstitution des prises de photos de l'OVNI du 7 août 2010. Par chance, les conditions météorologiques, l'angle et l'orientation du soleil étaient sensiblement les mêmes. C'est donc dans la bonne humeur que nous avons essayé de réaliser une fidèle reconstitution des 3 photos insolites prises par Sabrina il y a deux ans.

Sans-titre-3
Roxanne a maintenu le ballon en l'air pendant près d'une heure, sans bouger !

vue-aerienne
Situation aérienne de l'angle de vue des témoins.

coinderue
A droite, le carrefour et la maison triangulaire visibles sur la photo satellite.

daniel34-1770-4par3
Reconstitution d'une des 3 photos, cliquez pour agrandir. Photo Daniel H.

DSC_0783-590
Photo prise en 2010. L'objet est soit plus petit, soit plus éloigné...

fil2
Malgré la distance au sol (106 m) le fil de nylon est encore visible à l'oeil nu

Sans-titre-2
Debriefing et mesure de la hauteur de fil nécessaire pour obtenir le bon angle

Rappel du cas :

En 2010, Sabrina, Melissa et Hugo remarquent un objet en forme de soucoupe dans le ciel. L'OVNI était rougeoyant sur fond sombre et semblait bien matériel et net à l'oeil nu. Il bougeait très peu. Sabrina a pris 3 photos. Les 3 jeunes témoins sont formels, l'objet est resté immobile quelques secondes puis a effectué de légers mouvements et ensuite est descendu verticalement tout en restant dans leur champ de vision. Ils ont quitté les lieux avant que l'OVNI ne disparaisse.

Une reconstitution amusante !

Chez JANSON CONFETTI (69 av. du Général Leclerc à Perpignan - 04 68 34 53 50), on nous a vivement conseillé de gonfler le ballon au dernier moment car la porosité du plastique laisse échapper l'hélium au bout de quelques heures. Le responsable rencontré fut très coopératif car il fallait qu'il se tienne prêt au gonflage pendant une fourchette de jours déterminée autour de 18h30 (il fallait que les conditions météo soient les mêmes que le 7 août 2010 à 19h30).

Le 9 août, après quelques péripéties pour transporter le ballon gonflé à Perpignan (il n'entrait pas dans la voiture prévue !), nous nous sommes tous retrouvés à Elne. Pierre et Roxanne, équipés de talkie-walkie et du ballon ont suivi les instructions du groupe placé à l'endroit de la prise de vue des témoins de l'époque. Petit à petit, Roxanne et Pierre ont dû se déplacer jusqu'au parking ombragé par de nombreux arbres pour que l'angle de vue soit respecté. En effet, la "fenêtre" d'angle des photos originales est assez restreinte : soit on est en plein milieu d'une route, soit dans un parking arboré avec voitures qui vont et viennent. Ceci exclut l'utilisation d'un cerf-volant avec 30 m de fil au sol. Seule une ascension verticale était possible. Pour ce qui est de l'hypothèse d'un ballon captif, il fallait prévoir 30 m de fil, ce qui n'est pas la longueur standard des ballons que l'on achète à ses petits... Le fil de pêche de notre ballon, pourtant très fin, était visible à l'oeil nu grâce aux reflets du soleil. Sur la photo de reconstitution, on peut constater que les ombres - et donc l'angle du soleil - sont sensiblement les mêmes à cette période anniversaire de l'observation. Le ballon de 85 cm photographié à plus de 100 m paraît bien plus imposant que l'OVNI mais ne connaissant ni l'altitude ni la taille réelle de celui-ci, on ne pouvait que vérifier l'axe sur lequel il fallait se placer pour faire voler cet objet (dans l'hypothèse où celui-ci était captif).

parking
Le parking et les arbres éliminent l'hypothèse cerf-volant. Les témoins se trouvaient de l'autre côté du bâtiment au fond en bas de l'axe d'observation en rouge.

L'hypothèse du ballon captif
Un ballon libre n'aurait pu se maintenir à cette altitude pendant plusieurs minutes avec un vent d'Est à 10 km/h. Certains avaient suggéré que le léger mouvement vertical vers le bas pouvait s'expliquer avec un jouet gonflé à l'hélium maintenu par un fil. Celui qui tenait le ballon aurait été obligé de se placer au Nord sur le parking ombragé d'arbres, séparé des témoins par deux routes et un bâtiment triangulaire (voir photo satellite). Il aurait fallu dérouler près de 30 m de fil pour que le ballon soit photographié sous cet angle. On ne peut exclure cette hypothèse (puisqu'on l'a fait). A noter toutefois que sur les photos, le fil de nylon reste visible (à l'oeil nu aussi), alors qu'il est absent sur les photos de l'OVNI et non remarqué par les témoins (l'argument n'est pas suffisant pour éliminer l'hypothèse ballon captif). Pour que celui-ci devienne invisible, le ballon devait être plus éloigné, plus haut, dans une zone fortement habitée du village, avec une plus grande longueur de fil. L'hypothèse selon laquelle le mouvement apparent vers le bas pouvait être dû à un éloignement de l'OVNI dans l'axe des témoins, est éliminée par la direction du vent.

Conclusion :
A l'époque nous avions écarté l'hypothèse de la montgolfière car cet espace est situé sur un couloir aérien et aucun aéronef n'avait été enregistré à cette heure-là. L'objet photographié par Sabrina en 2010 n'était probablement pas un ballon captif ou libre et l'hypothèse du cerf-volant est totalement éliminée. L'OVNI reste un OVNI.

Ceci est un complément de deux articles :
- 07/08/2012 - L'OVNI photographié à ELNE garde son mystère !
- 07/08/2010 - Elne : OVNI observé et photographié

Posté par blogovni66 à 14:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 juillet 2012

La perception d'un objet volant selon US AIR FORCE (1)

Comme la perception d’un objet volant passe d’abord par la vision, il est important « d’apprendre à regarder ». Cela peut faciliter l’identification et le signalement des objets volants. Les conseils qui suivent vous aideront à mieux « voir ». Ils sont extraits de la brochure 160-10-3 de l’USAF intitulée « Your Body in Flight » (Votre corps en vol).

1- Examen du ciel : éviter le balayage

On pense souvent que l’œil « photographie » tout ce qui se trouve dans son champ de vision. C’est faux. Prenez un mot dans cette phrase puis déplacez votre regard vers le suivant et encore le suivant. Vous vous rendrez compte qu’il vous suffit de déplacer votre regard d’environ cinq degrés pour ne plus être capable de lire le premier mot.


Carlit-01-590

On voit mieux de jour et, pour voir, l’œil avance par à-coups successifs. Contrairement à un mouvement de balayage, ce mouvement saccadé permet de voir les détails qui nous entourent. Ce point est primordial pour les pilotes d’avions de guerre qui scrutent le ciel à la recherche d’appareils ennemis. Les expériences menées montrent que tant que l’œil se déplace, il ne voit pas les détails. Ceux-ci ne sont perçus que lorsque l’œil s’arrête et fixe sur la rétine l’image d’un objet. Lorsque vous scrutez le ciel, n’imaginez pas que vous avez couvert toute une zone parce que vous l’avez balayée du regard. Vous devez au contraire déplacer le regard par mouvements brefs et réguliers sur toute la zone à examiner.

Source GEIPAN.
(A suivre)

Posté par blogovni66 à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,