30 mai 2010

Le "bougé" photographique

Le "bougé" est un terme de photographe pour désigner le mouvement de l'appareil photo (ou du sujet photographié) au moment du déclenchement de l'appareil. De nuit, l'obturateur restant ouvert plus longtemps pour capter un maximum de lumière, le sujet (le phénomène, le point lumineux par exemple) est répété pendant tout le temps de l'ouverture. Si le sujet ou le témoin bouge à ce moment-là (il suffit d'une respiration), le phénomène imprègne le capteur toute la durée de l'ouverture (parfois plusieurs secondes, un temps infini pour une prise photographique). Le résultat obtenu est un filament de lumière floue qui relie le point lumineux tel qu'il était au moment de l'ouverture et le même point lumineux en fin d'ouverture. L'éloignement du phénomène lumineux augmente l'effet de bougé. Cela se complique s'il y a plusieurs lumières et devient très complexe à analyser si on est en présence d'un clignotement.

Exemple avec l'observation du 30/05/2010 à Canet village : 

bouge

Exemple avec la Station ISS ci-dessous. Je peux attester formellement à 100 % que l'objet photographié n'était qu'un point lumineux d'une magnitude importante (la Station Spatiale Internationale). Et pourtant l'appareil photographique étant resté avec l'obturateur ouvert pendant 1 longue seconde, l'ISS ayant parcouru un bout de ciel pendant cette longue seconde et le témoin ayant bougé (même de manière imperceptible), l'image obtenue offre un long filament de lumière pourtant unique mais répétée (au lieu d'un point lumineux blanc). Rien de mystérieux à cela.

iss_pascal1 
Il faut donc grandement se méfier de l'interprétation que l'on peut donner d'une image de ce type. Le phénomène lumineux est bien là mais il est difficile de déduire le nombre de lumières, s'il y avait clignotement ou pas et si c'est le photographe ou le phénomène (ou les deux) qui étaient en mouvement.

Posté par blogovni66 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,