dessin1-2
Dessins envoyés par le témoin

Samedi 23 décembre 2017 à 6h45 du matin, un témoin observe depuis son jardin une suite de points lumineux de très faible intensité, blancs assez hauts dans le ciel de Prades (66), sans clignotement ni traînée apparente. De toutes petites boules ou sphères blanches se suivaient horizontalement comme si elles étaient liées entre elles. L'ensemble du phénomène mesurait 3 cm bras tendu.
Le "collier de perles" est apparu à l'OUEST, à une hauteur de 60°, se déplaçant vers le NORD. Le témoin appelle son épouse, elle constate le phénomène qui s'éloigne dans le ciel jusqu'à disparaître (h. 30°).  Elle confirme la description sans pouvoir l'identifier.  Le mari prend le temps de trouver une paire de jumelles mais le phénomène est si lointain qu'aucun détail supplémentaire n'est relevé. La durée de l'observation est évaluée à 30 secondes.

Réflexion solaire ou luminosité ?
Les témoins précisent : "une suite de points lumineux de très faible intensité".
A 6h45, il faisait encore nuit, les étoiles étaient visibles, cependant même si le soleil était encore sous l'horizon (-16°), on était dans la tranche de "l'aube astronomique" qui commence à -18°. La lune était absente à ce moment mais le phénomène était-il éclairé par le soleil encore couché, comme le sont les satellites ?

Phases-de-l-aube


Hypothèse satellite :
Quelques uns étaient visibles à cette heure mais la description "collier de perles", le parcours et la hauteur angulaire ne sont pas compatibles avec ceux répertoriés ce matin là.

satellites20171223-0645
Les passages visibles dans la tranche horaire le 23/12, à Prades (66). Source Heavens Above.

Hypothèse train de ballons :
En général les trains de ballons reliés entre eux ont tendance à onduler mais la description n'est pas totalemement incompatible. Un lendemain de vote en Catalogne espagnole, on imagine bien certains enthousiastes marquer l'évènement avec un lâcher de ballons. Cependant la direction du vent à cette heure-là ne plaide pas en faveur de cette hypothèse. Le phénomène se déplaçait vers le NORD mais le vent soufflait vers le SE. Il ne s'agit donc pas d'un objet porté par le vent.

Hypothèse oiseaux migrateurs

oiseaux-migrateurs
Documentaire "Les oiseaux migrateurs : leur combat pour la survie" (lien)

Un vol migratoire en file indienne dans le 66, un 23 décembre à 6h45, est-ce possible ?
On sait que l'éclairage urbain, la Lune, le Soleil suffisent parfois à illuminer faiblement les oiseaux migrateurs, les faisant paraître légèrement lumineux. Si des ornithologues lisent ces lignes, votre expertise serait très appréciée. N'hésitez pas à nous contacter.


Extraits du témoignage reçu

PRÉNOM : Marcel
DATE : 23/12/2017
HEURE : 6h45
TÉMOINS : 2, retraité des xxxxxxx, 66 ans. Mon épouse était présente.
CONTEXTE : Je me trouvais dans mon jardin.
LIEU : Pyrénées Orientales, Prades 66500. [position GPS joint]

DIRECTION : Quand j’ai découvert le début du phénomène, l'objet se trouvait à 260°Ouest avec un angle de 60°, et il n'a plus été visible à 10° Nord avec un angle de 30°. Il se déplaçait en ligne droite.


DESCRIPTION : Suite de points lumineux de très faible intensité. Les points lumineux étaient serrés les uns à la suite des autres un peu comme un collier de perles. Approximativement une trentaine de points. Comme des trous faits avec une épingle.

TAILLE : taille apparente [de l'ensemble du phénomène] environ 30 mm.
DURÉE : 30 secondes

DÉROULEMENT : En levant la tête pour regarder les étoiles, j'ai vu cet ensemble (très ténu) se déplacer. J'ai observé quelques secondes et suis allé chercher ma femme. j'ai pris des jumelles, mais je n'ai vu qu'une suite de points lumineux à l'horizon.

MÉTÉO : Ciel très clair, sans lune, un ciel parfait pour une observation. Temps sec pas de vent, température proche de zéro .

Pour le moment, OVNI66 classe ce témoignage dans les affaires non expliquées.


Malgré des circonstances très différentes, une durée et une brillance incomparables, on ne peut s'empêcher de penser au cas de novembre 2016 à Corneilla-de-Conflent - avec une ligne horizontale de points lumineux au-dessus du Canigou pendant plusieurs dizaines de minutes - resté non expliqué.