salle-600

Collecte et Analyse des Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés*

Les 13 et 14 octobre 2022, j'ai participé au CAIPAN* II à Toulouse. Ce colloque était consacré aux études de cas d’observations de PANs (Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés), ainsi qu’aux connaissances, méthodologies et outils d’enquêtes et d’expertises.

Avec près de 102 participants, une grande partie de l'équipe GEIPAN, ses enquêteurs bénévoles, ses experts, des représentants d'associations ufologiques, des chercheurs dans les domaines liés à l'étude des PANs et 13 pays représentés, cette réunion avait une aura particulière. Elle faisait suite au CAIPAN I organisé en 2014 à Paris. Il ne fallait pas manquer ce second rendez-vous !

Vincent Costes, l'actuel Directeur du GEIPAN peut être satisfait : ce fut une réussite totale sur le plan logistique, confort, ambiance. J'en profite d'ailleurs pour remercier toute l’équipe GEIPAN et associés qui ont préparé cet évènement. Pendant ces journées intenses, le rythme des pauses était équilibré et l’idée de se restaurer sur place en pouvant passer d’une table à l’autre, très pratique ; cela permettait un gain de temps certain pour échanger. Le concept du "tout-à-l’hôtel" est à retenir ! Le nombre de participants était bien pesé, tout était fluide.

Pendant deux jours, 23 exposés se sont succédés, au rythme de vingt minutes pour chacun, excepté pour Jacques Vallée qui bénéficia d'un temps plus long pour présenter le cas TRINITY. Un crash d'OVNI peu connu car non médiatisé, découvert récemment alors qu'il date de 1945.

Daniel Evans, le Directeur du nouveau groupe de recherche UAP de la NASA est intervenu à distance.
Il a présenté les domaines de compétences de l'équipe désignée : 

DanEvans1
Daniel Evans : aucun membre de la NASA, l'équipe est indépendante.


Les principaux intervenants :

J. Vallée (USA/FR) H. Kayal (All.), R. Lianza (Arg.), JM André, Ted Roe (NARCAP USA), D. Evans (NASA), P. Ailleris (Pays-Bas), JM Wattecamps (B), E. Russo (Italie), JP. Rospars, A. Kjøniksen & B. Gitle Hauge (Norvège) H. Lansley, L. Dini, F. Louange, A. Cousyn, M. Vaillant, plusieurs enquêteurs, experts et Directeurs du GEIPAN.

La liste complète des intervenants et le programme du CAIPAN II est disponible sur le communiqué du GEIPAN. Les contenus devraient être visibles sous peu au même endroit. Il va falloir patienter sans divulgâcher... Chacun pourra se faire son idée sans filtre.

LES POSTERS :

Pendant les 2 jours, la salle de réunion était agrémentée de plusieurs dizaines de posters résumant divers travaux, enquêtes, bilans, statistiques. La présence de ces posters fut un complément non négligeable et fort utile pour élargir les sujets en off entre invités et participants.

Quelques exemples :

panneaux

panneaux2

panneaux3

panneaux4
Ce n'est qu'un aperçu, il y avait une grande variété de sujets...


BILAN DU CAIPAN II

Il est encore trop tôt pour tirer un bilan de ce colloque mais il semble utile de lister les pistes de progrès retenues pour améliorer les enquêtes. On peut en effet espérer que le futur CAIPAN3 puisse présenter les résultats de plusieurs des pistes annoncées à ce CAIPAN2, avec la démonstration de leur efficacité.

La liste n'est pas exhaustive mais les sujets suivants ont été évoqués :

  • la réalité augmentée (utilisation d'un casque permettant la reconstitution de l'observation dans l'environnement réel pendant l'enquête)
  • l’utilisation d’images satellites (partenariat pour consulter les images archivées d'un lieu d'observation à l'heure indiquée)
  • les radars météo (utiliser le réseau existant et paramétrer les filtres pour ouvrir le spectre de recherche)
  • une adaptation de l’entretien cognitif (une adaptation au sujet PAN, une version numérique)
  • l’amélioration de l’exploitation des données (caractérisation et partage de données essentiellement)
  • de nouveaux outils de vérification et renforcement des partenariats existants avec la Gendarmerie, les Armées, la Police, la Météo
  • le « machine learning »  (IA) pour prédire la classification de cas ?
  • un filtrage des cas les moins étranges (gain de temps à consacrer aux plus complexes)
  • la fiabilité d'un témoin unique (entendu : "testis unus, testis nullus")
  • des publications pédagogiques (transparence des résultats, communications, méprises du ciel)
  • les outils de vérification d'images et films (logiciel IPACO, traitement d'images, bases de données, etc.)
  • une harmonisation des procédures d’enquêtes vers un modèle international commun ? Un guide ?
  • la NASA va-t-elle apporter des moyens originaux d’investigation dans les 9 mois à venir ? 

Lesquelles de ces pistes seront développées pour améliorer les enquêtes ? 

Comme on le voit, ce colloque invitait non seulement à la réflexion mais aussi à l'action !
Encore bravo et merci à Vincent et toute l’équipe.

Le communiqué de presse du CNES-GEIPAN :
https://www.cnes-geipan.fr/fr/node/59744

Communiqué de la NASA :
https://www.nasa.gov/feature/nasa-announces-unidentified-aerial-phenomena-study-team-members/

Les exposés, résumés, présentations seront bientôt disponibles sur le site du GEIPAN :
https://www.cnes-geipan.fr/

Le blog UFO L'SAVOIR écrit un petit mot au passage :
https://navigateur88.wixsite.com/website/post/caipan-ii-un-petit-mot-au-passage