27 juin 2013

26/06/2013 - Le GEIPAN sur le 19/20 France 3 (national)


Le seul organisme public au monde qui répertorie les OVNIS

Mercredi 26 juin 2013, France 3 présentait dans un court reportage, une partie de l'équipe du GEIPAN (Groupe d'Etude et d'Information des Phénomènes Aérospatiaux non Identifiés) basé à Toulouse au sein du Centre National d'Etudes Spatiales (CNES).

Que nous apprend ce reportage ?

- 22% de phénomènes inexpliquées
- les erreurs d'interprétation sont nombreuses
- une caméra de surveillance du ciel est placée sur le toit du GEIPAN (Toulouse)
- 15 enquêteurs sont formés en France pour mener des entretiens avec une méthodologie stricte
- pour certains témoins, il peut y avoir un avant et un après [ l'observation]... toute leur vie !
- en 35 ans d'existence, le GEIPAN a traité 6500 phénomènes


LE GEIPAN EST-IL UN ORGANISME DE RECHERCHE ?

Le GEIPAN est souvent considéré comme un organisme de recherche dédié à la recherche d’existence de vie extraterrestre ou de technologies extraterrestres très avancées, mais il n'en est rien. Ce n'est ni dans sa mission, ni dans ses compétences, conformément aux missions du CNES qui, lui-même, n'est pas un organisme de recherche. Le GEIPAN a pour rôle essentiel de mettre les informations qu’il rassemble à la disposition de la communauté scientifique et évidemment du grand public.

COMMENT FONCTIONNE LE GEIPAN ?

Il est encadré par un comité de pilotage présidé par une personne reconnue du monde aérospatial et composé de représentants des autorités civiles et militaires françaises (Gendarmerie nationale, Aviation civile, Météo, Armée de l’air, Recherche scientifique) et du CNES. Ce comité a pour mission d’analyser les résultats du GEIPAN et de faire des recommandations au CNES sur ses orientations.
 
Il s'appuie sur un collège d’experts – une trentaine de bénévoles – multidisciplinaires et scientifiques, qui examinent les cas d’observation les plus complexes qui leur sont soumis. Ils apportent une véritable caution scientifique à l’analyse des cas.
 
Les enquêteurs répartis sur tout le territoire français participent, eux aussi bénévolement, à l’évaluation des cas d’observation. Si nécessaire, ils sont mandatés par le GEIPAN, dans le cadre de missions précises et sur une durée limitée, pour se rendre sur place et conduire des entretiens complémentaires avec le ou les témoins des cas. Ils se soumettent aux méthodes d'enquête définies par le GEIPAN dans le guide de l'enquêteur.
 
Le GEIPAN s'appuie aussi sur des interlocuteurs externes pour mener ses enquêtes :
- les organismes avec lesquels le GEIPAN a développé des conventions qui lui permettent d'accéder rapidement à des informations tangibles : Gendarmerie nationale, Armée de l’air, Aviation civile, Marine, Météo France... ;
- la communauté scientifique : le CNRS (notamment l'IMCEE), le CEA...

en italique : source GEIPAN

Posté par blogovni66 à 19:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 juin 2013

14/06/2013 - Perpignan : témoignage oculaire versus photo...

Vendredi 14 juin 2013, France Bleu sollicite OVNI66 sur un témoignage. D'après la description, cela ressemble une projection laser sur un plafond nuageux. Le témoin a pris une photo troublante. Quelques heures plus tard, je prends connaissance de l'article sur France bleu Roussillon et j'écoute le témoignage enregistré ci-dessous :


Témoignage diffusé par France Bleu

Je ne sais pas si c'est le montage qui est à l'origine de l'amalgame "observation oculaire / interprétation photo" mais cette interview est intéressante à bien des égards.

Retranscription de l'interview :

PARTIE audio 1 : L'OBSERVATION OCULAIRE

"Vers minuit et demi, je marchais et j'ai vu dans le ciel comme un petit nuage flou, un petit nuage ovale, qui allait, qui venait, qui allait, qui venait... et qui tournait en ovale, au-dessus de la maison à côté de la mienne, je commençais à avoir les jetons, j'ai pris les photos, les photos, "

Jusque là, le témoin décrit ce qu'il voit (témoignage oculaire direct). Cela ressemble à une projection laser de discothèque sur plafond nuageux. Un nuage ovale flou qui va et vient, dans un périmètre restreint et qui effectue une trajectoire circulaire ovale (projection à partir d'un point fixe).

PARTIE audio 2 : L'INTERPRETATION DE LA PHOTO

"et d'un seul coup, alors j'ai mis l'objectif en grand,"
[zoomer ou agrandir la photo sur son écran ? A déterminer]

"ahhh le rond, ça m'a fait un truc avec des pattes," 
["ça m'a fait" : le témoin parle du rendu de la photo qui ne correspond pas à ce qu'il attendait] 

"et quand j'ai agrandi l'objectif "
[zoomer ou agrandir la photo sur son écran ? A déterminer], 

"c'était phosphorescent, y avait une tête ronde, deux grandes pattes avant, deux grandes pattes arrière, une grande queue, et le bout des pattes, les quatre pattes et le bout de la queue étaient bleus.. mais bon, je vous assure que c'est impressionnant, j'ai une super photo, "

ovni-14-06-2013
Un intrus dans la photo. © Photo France B.

FB : "Et vous n'aviez rien bu, rien fumé ?

Témoin : Mais non… non du tout, mais non ma photo, même si j'avais bu, la photo elle est vraie ! "
[vraie mais pas tout à fait fidèle]

Enquête :

Il faut maintenant effectuer une reconstitution. Repérer la localisation de l'observateur, puis la direction du phénomène et ensuite prolonger l'axe sur 15 km. Constater si on tombe sur Canet ou Le Barcarès. Contrôler la photo originale (il n'y a aucune information EXIF sur celle fournie par mail). Il faut aussi démontrer que la discothèque LE DUPLEX (meilleur candidat à Canet-en-Roussillon) avait son projecteur allumé la nuit de jeudi à vendredi 14 juin à minuit trente (qui s'y colle ?). C'est seulement après toutes ces vérifications que nous pourrons nous prononcer sur ce cas.

Pour le moment, le témoin semble plus impressionné par le rendu de la photo que par son observation (qui obtient finalement un très faible indice d'étrangeté).

Suite :
14/06/2013 - Perpignan : le témoignage oculaire et la photo mystère (cas résolu)

Posté par blogovni66 à 01:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 avril 2013

La vallée d'Hessdalen : une parfaite "pile naturelle" qui génère des plasmas

hessdalen-2013-04-06-18h18
Webcam de la vallée d'Hessdalen - capture du 06 avril 2013 à 18h19 - (à droite reflet du soleil)

Les lumières d'Hessdalen n'ont pas fini de faire parler d'elles ! Depuis plusieurs décennies ces véritables OVNIS sont observés régulièrement dans cette vallée norvégienne. Étudiées par de nombreux scientifiques du monde entier, aucune explication satisfaisante n'a résolu l'énigme jusqu'à présent. Pourtant, une hypothèse nouvelle semble orienter les recherches vers un phénomène naturel rare : les bulles ioniques.

En résumé : la vallée d'Hessdalen offre des conditions géologiques et minérales particulières qui en font une "pile géante naturelle" générant des bulles ioniques qui suivent les champs électro-magnétiques. Selon leur charge électrique, elles seraient plus ou moins visibles, repérables par radar, de grosseurs et vitesses variables se promenant au gré des courants magnétiques.

Le document de 6 pages en français (.pdf)
Traduction et commentaires : Pascal GUILLAUMES pour OVNI66.

pile-hessdalenLe GEIPAN s'est fait l'écho de cette hypothèse le 4 avril 2013 sur son site internet en qualifiant ces phénomènes "d'atmosphériques" - quasiment comme une solution acquise -  tout en précisant que, même si l'hypothèse est tout à fait convaincante, le fonctionnement de ces plasmas froids ou bulles ioniques reste toutefois assez mal compris.

La Vallée d'Hessdalen n'est peut-être pas le seul endroit à générer ce genre d'anomalies. La description des lumières d'Hessdalen me fait penser aux lumières de la vallée heureuse dans les Pyrénées-Orientales, près de Sorède. Il serait intéressant d'étudier les composantes minérales de cet endroit qui fut le théâtre, à plusieurs reprises et depuis plus d'un siècle, d'apparitions de boules lumineuses de type plasma.




Un petit coup d'OVNI-BLUES ? Mais non...
Allez, ce n'est qu'une hypothèse, on continue de chercher !


Source originale : CIPH - Document en anglais (.pdf)
Lien vers une des webcams


Cet article a reçu un complément le 13 avril 2013.

Posté par blogovni66 à 21:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 février 2013

L'OVNI du 16 février 2013 à Perpignan pourrait être une méprise

Rapport d'enquête suite au témoignage de Patrick qui déclarait avoir observé samedi 16 février 2013 le passage d'un OVNI de forme ovale, couleur aluminium brillant, à 15h45 à proximité de l'aéroport de Perpignan.

L'hypothèse ballon :
Le soleil se trouvait au Sud-Ouest, à environ 23° de hauteur à 15h45. Le vent soufflait dans le sens opposé à la trajectoire de l'OVNI. Le ciel était bleu sans nuage avec un léger vent d'Est (Marin) qui obligeait les avions à décoller vers Perpignan (Nord-Ouest vers Sud-Est). Ceci exclut l'hypothèse "ballon" gonflé à l'hélium ou de type festif (air chaud) qui aurait suivi la direction contraire*.

*20/02/2013 : un pilote nous fait remarquer que deux couches d'airs superposées peuvent très bien avoir une direction opposée selon l'altitude et que l'hypothèse ballon ne peut être totalement écartée. Il n'est pas si rare de voir des nuages se déplacer en sens contraire selon la couche qu'ils occupent. Remarque approuvée.

L'hypothèse drone :
Il est envisageable qu'un drone soit passé à la verticale de Patrick à une altitude basse. Sans repère, il est impossible d'estimer la taille d'un objet inconnu si on ne connaît pas au moins son altitude ou son éloignement. Les drones sont encore rares mais il en existe de multiples formes. Ils servent aux architectes, pompiers, police, armée, géomètres, etc. Ils sont de plus en plus utilisés par les professionnels et même des particuliers. La proximité de l'aéroport (1500 m) rend l'hypothèse peu crédible mais pas impossible.

Piper-PA-28-151
Le Piper PA-28-151 Cherokee Warrior entendu par le témoin

Les contrôleurs aériens et le pilote du Piper n'ont rien vu :
Le seul aéronef identifié qui a parcouru cet axe à cette heure-là est un "Piper PA-28-151 Cherokee Warrior" reconnaissable à ses couleurs. Il partait de l'aéroport en direction de la côte Sud-Est. Sa direction au moment du passage au-dessus du quartier de Patrick était du NO vers SE comme l'OVNI. C'est probablement le bruit de cet avion qu'a entendu le témoin. A noter que Patrick dit ne pas avoir vu le Piper. Il a juste entendu le son qui s'éloignait en s'estompant. L'OVNI serait resté visible pendant 10 secondes sans bruit perceptible.

Le pilote n'a rien remarqué. Les contrôleurs aériens n'ont rien enregistré d'anormal (le radar de l'aéroport ne signale que les aéronefs identifiés par leur transpondeur). Personne n'est venu confirmer le témoignage de Patrick malgré l'appel à témoins du site de l'Indépendant (16/02) et celui du journal le lendemain.

Hypothèse du Piper :
Patrick habite le Haut-Vernet, il est familier des appareils en approche de l'aéroport, le plus souvent dans l'autre sens que celui du 16 février (à cause du vent marin ce jour-là). Le soleil au Sud-Ouest devait très fortement éclairer les avions en phase de décollage au point de les rendre fortement lumineux. Il est possible que dans cet angle précis, le Piper ait pris l'apparence d'une "forme lumineuse ovoïde brillante comme de l'alu", au point que l'on ne puisse plus distinguer les ailes. Le témoin estime la vitesse entre 600 et 700 km/h. Cette évaluation paraît largement surestimée car son champ de vision ne permet pas que l'on puisse observer pendant 15 à 20 secondes un objet si rapide (à cette vitesse, l'objet aurait disparu en quelques secondes). Patrick nous a confié qu'il avait remarqué des sortes de tuyères ou tuyaux, sous l'OVNI. Or quand on regarde la photo du Piper, on se rend compte que des protubérances longues sont visibles sous la carlingue. Patrick a-t-il en toute bonne foi observé le passage de cet avion avec une forte réflexion du soleil sur l'appareil ? A noter que la couleur "gris alu brillant" semble contradictoire mais les reflets du soleil et le jeu d'ombres et lumières expliquent cet aspect à la fois brillant et gris alu par endroits.


Exemple de méprise avec le même type d'avion éclairé par le soleil

Autres témoignages du 16/02/2013 :
Une maman nous a rapporté que son jeune fils a vu le même jour à 17h25 ce qui semble être une rentrée atmosphérique de type bolide. Aucun lien n'a pu être établi entre les deux évènements.

Un autre témoin, Xavier, nous signale qu'il a observé depuis Narbonne, en direction de l'Ouest, une lumière de forme ovoïde, de la grosseur de la Lune, statique, pendant 15 secondes, le même jour et la même heure que Patrick. Le phénomène lumineux n'a pas bougé pendant 15 secondes dans le ciel, puis a disparu (ou s'est éteint). Ce dernier témoignage ne fera pas l'objet d'une enquête par OVNI66 car il est situé dans l'Aude et rien ne permet d'envisager un lien entre les deux affaires.

Conclusion :
Le témoin unique de cette observation diurne est certainement de bonne foi mais en l'absence d'autres témoignages venant appuyer le sien, ce cas obtient un indice d'étrangeté très faible. Il y a forte présomption de méprise avec l'observation de l'avion qui passait au même moment. Ce cas est classé dans la rubrique "cas résolus / cas expliqués".

Ceci est un complément de l'article paru le 16 février 2013.

Posté par blogovni66 à 23:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

16 février 2013

16/02/2013 - Perpignan : passage d'un OVNI ovoïde gris aluminium

ciel-16-02-2013
Le ciel du Roussilon le 16 février 2013.

Il était 15h45 ce samedi 16 février 2013, lorsque Patrick observe dans le ciel un objet de forme ovale passer à grande vitesse sans bruit, à la verticale de son jardin situé dans le quartier Nord de Perpignan (Haut-Vernet). Le ciel était parfaitement dégagé et l'OVNI aurait efffectué un léger virage dans le ciel Perpignanais sans laisser de traînée. Un avion de tourisme passait au même moment.


Patrick a alerté OVNI66  à 17h pour livrer son témoignage :

PRENOM : patrick
DATE : 16/02/2012
HEURE : 15h45
NBRE-TEMOINS : 1
PRECISIONS-TEMOINS : 49 ans commis de cuisine
CONTEXTE : debout dans mon jardin
LIEU : mon jardin [Perpignan-Nord, quartier Haut-Vernet)
DIRECTION-OVNI : nord-ouest vers sud-est
ANGLE : 45°
DESCRIPTION-OVNI : couleur aluminium, forme plate, entre 600 et 700 kilometres heures. Aucune comparaison avec un avion, silencieux, pas d'ailes.
TAILLE-OVNI : 40mm
DUREE : 20 secondes
DEROULEMENT : attiré par un bruit d'avion de tourisme, j'ai regardé et vu un objet suspect, n'ayant rien a voir avec un simple avion de tourisme. Objet se déplaçant à grande vitesse, silencieux, pas de trainée, brillant, faisant un léger virage et disparut de ma vue. La personne qui se trouvait dans l'avion de tourisme sur mon coté droit, a, je pense, vu cet objet.
Il était plus bas qu'un avion de ligne et plus haut qu'un avion de tourisme, mais je ne peux pas évaluer son altitude.

CONNEXE : pas de bruit


Le témoin a pris l'initiative d'appeler le journal local L'indépendant.
On peut lire l'article en ligne en cliquant ici.

La suite en cliquant ici (rapport d'enquête).

Posté par blogovni66 à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

01 janvier 2013

Pas de Bug dans le 66... 2013 est bien là !

voeux2013-ovni66
Le "Bug 2012" vu depuis Força Real...

Posté par blogovni66 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,