27 décembre 2014

OVNIS dans le 66 depuis 2001 - accès par menu déroulant

mozaique2001

MENU DEROULANT :

Ces témoignages n'ont pour l'instant pas trouvé d'explication satisfaisante. Ils sont donc, par définition, des Phénomènes aériens non identifiés et dans certains cas, Objets Volants Non Identifiés. Nos connaissances évoluent, la science avance et il est possible que l'on revienne sur ce classement en fonction d'éléments nouveaux. Le terme OVNI est, par défaut, provisoire.

Posté par blogovni66 à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


05 mars 2013

Le phénomène lumineux du 12 décembre 2012 expliqué !

2012-12-12-photo
Photo prise par le pilote de l'avion en approche de Perpignan.

Le 12 décembre 2012, 3 témoins situés en 3 endroits différents ont observé une lumière intense dans le ciel aux alentours de 20h16. L'un est pilote, en approche de l'aéroport de Perpignan, l'autre contrôleur-aérien et le 3e roulait en direction d'Espira-de-l'Agly. Les angles d'observation convergent vers le nord de Rivesaltes et le Nord-Ouest d'Espira de l'Agly.

complexe-de-tirs600
Au Nord de Rivesaltes, le Camp Joffre et le Complexe de tir d'Opoul (contours en kaki).

Selon le GEIPAN, ce jour-là, entre 20h et 21h, des exercices de tirs de fusées éclairantes équipées de parachute ont été effectués dans cette zone dont le périmètre s'étend du sud de Vingrau et Tautavel jusqu'au Nord de Rivesaltes (le Complexe de tir d'Opoul est délimité en kaki sur la carte Geoportail).


Exemple de tirs de fusées éclairantes (le modèle peut varier)

Le phénomène observé le 12 décembre 2012 correspond exactement aux caractéristiques des fusées éclairantes tirées ce jour-là. Celles-ci peuvent monter à 200/400 m d'altitude et sembler fixes dans le ciel pendant plusieurs dizaines de secondes grâce à leur parachute. Elles sont capables d'illuminer plusieurs hectares au sol. La couleur de la lumière intense peut varier du rouge au jaune/orange ou blanc selon le type. Les caractéristiques, l'heure et les lieux correspondent parfaitement aux 3 témoignages.

Classé A par le GEIPAN
Lire le compte-rendu

Le cas du 12/12/2012 est classé dans les cas expliqués.

Cet article est un complément de :
12/12/2012 - Nord de Perpignan : plusieurs témoins au sol et un pilote observent une lumière insolite dans le ciel

16 décembre 2012

12/12/2012 - Nord de Perpignan : plusieurs témoins au sol et un pilote observent une lumière insolite dans le ciel

Il est 20h16 ce mercredi 12 décembre 2012, lorsque 3 personnes situées en 3 endroits différents observent une lumière intense dans le ciel au nord de Perpignan.

Le premier témoin est pilote, il approche l'aéroport de Perpignan à une altitude d'environ 460 m (1500 pieds). Soudain une lumière jaune-orangé apparaît à droite de la piste au loin. Pendant 6 secondes la lumière fixe, plus grosse qu'un phare d'avion, reste suspendue dans le ciel à une altitude légèrement plus basse du Pipper puis disparaît. Quelques secondes plus tard la lumière réapparaît au même endroit pendant 5 secondes et disparaît à nouveau. Le pilote a le temps de prendre une photo avec son téléphone.

2012-12-12-photo
Photo prise par le pilote à 20h16 (photo réduite, encadré à 100%)

Le second témoin est un professionnel de l'aéronautique. Au même moment que le pilote, il observe depuis l'aéroport de Perpignan-Rivesaltes une lumière intense jaune orange pendant 30 secondes. Il évalue sa hauteur angulaire à 20° au dessus de ses yeux. Le plafond nuageux ce soir là est à 2000 pieds (600 mètres).

2012-12-12-carte-photo
Photo + carte avec angle de vue de chacun des témoins

Le 3e témoin traverse Espira-de-l'Agly en voiture. Pendant 20 à 30 secondes Sylvie observe en direction du NNE une lumière intense, forte et diffuse, argentée-rougeâtre, assez haute dans le ciel. Sylvie n'a pas cessé de rouler pendant la durée de l'observation, tout en ralentissant pour mieux voir la lumière en forme de sphère aplatie qui l'intrigue. Arrivée au rond-point près du stade, la lumière toujours fixe disparaît soudainement. A bout de bras, elle évalue la taille apparente du phénomène lumineux à 4 mm de large sur 2 mm à une hauteur de 40° par rapport à l'horizon de ses yeux.

2012-12-12-angles-communs
Localisation du phénomène lumineux à peu près à la verticale d'une zone militaire

Voilà un cas de figure intéressant : plusieurs témoins indépendants (un 4e s'est manifesté avant la diffusion de cet article), une vue aérienne, deux témoins au sol et une photo. Chacun se demande ce que pouvait bien être cette lumière apparue à la verticale de la zone militaire de Rivesaltes. Deux des témoins ont signalé leur observation au GEIPAN. Quelques détails ont été omis pour les besoins de l'enquête mais nous espérons pouvoir donner une suite à cette observation pour le moins insolite.

zone-militaire
A suivre...

Cet article a reçu un complément d'information suite au résultat d'enquête publié par le GEIPAN le 5 mars 2013 :
Le phénomène lumineux du 12 décembre 2012 expliqué !

08 décembre 2012

25/11/2012 - Perpignan : 2 lumières rouges au-dessus du Castillet

castillet-25-11-2012
Deux lumières rouges apparaissent successivement au-dessus du Castillet

Dimanche 25 novembre 2012 à 21h10, Jean-Pierre et une amie viennent de quitter un restaurant situé près de la Place Arago à Perpignan. Ils marchent Quai Sadi Carnot (celui qui longe la rivière). Arrivés à une cinquantaine de mètres du Castillet (en briques rouges sur la photo), les deux témoins aperçoivent au-dessus du monument une lumière rouge semblable à un feu-stop se déplacer pendant quelques secondes dans un axe parallèle à l'avenue, du NE au SO. La lumière rouge a gardé son intensité lumineuse pendant tout le trajet puis s'est éteinte graduellement jusqu'à disparaître. Dix secondes plus tard, le phénomène identique se renouvelle. Les deux témoins n'ont entendu aucun bruit.


PRENOM : Jean-Pierre
DATE : 25 11 2012
HEURE : 21h30 [corrigé à 21h10 après vérifications]
NBRE-TEMOINS : 2
PRECISIONS-TEMOINS : PDG en retraite accompagné d'une amie magistrat. Sortie de restaurant (près de la place Arago, Perpignan)
CONTEXTE : A pied. temps couvert ; quelques gouttes de pluie
LIEU : centre ville, près de la place Arago
DIRECTION-OVNI : axe parallèle à la rivière "La basse". Direction : du Castillet vers Arago. Apparition au dessus du Castillet
ANGLE : 90°
DESCRIPTION-OVNI : lumière vive rouge assimilable à un feu stop de véhicule vu à 50m, apparait au dessus du Castillet, se déplace à faible vitesse parallèlement à la rivière pendant environ 5 sec puis stoppe, reste fixe et l'intensité lumineuse disparaît graduellement en quelques secondes. Environ 10 secondes plus tard, un second point lumineux rouge, identique au premier qui a disparu, apparait exactement à l'identique du premier phénomène et disparaît dans les mêmes conditions
TAILLE-OVNI : taille apparente : 20mm, impossible d'estimer la hauteur de l'objet
DUREE : 20 secondes [5s pour la 1ère puis 10s plus tard une deuxième pendant 5s]
DEROULEMENT : déjà exprimé ci dessus. Aucun bruit. Je ne trouve aucune explication pour cette double observation : une lumière se déplace à l'horizontale, à faible vitesse, stoppe, reste visible quelques secondes sur place et disparaît progressivement
METEO : temps couvert petite pluie
COMMENTAIRE : les trajectoires excluent à priori, feux d'artifice ou de bengale (arrêt au point fixe notamment.. et phénomène doublé)


En première lecture on pense immédiatement aux fusées tirées pour effaroucher les étourneaux qui envahissent le centre ville à la tombée de la nuit entre 18h et 19h30.
Mais plusieurs choses ne collent pas : l'heure avancée (21h10), le jour : un dimanche (les tirs se font en semaine), la hauteur (les fusées sont tirées depuis un véhicule municipal dans un axe incliné du bas vers le haut, or les témoins ont observé ces lumières rouges au-dessus du Castillet, à 90°) et enfin, l'absence de bruit : tous les Perpignanais connaissent ce son strident qui accompagne les tirs de fusées - un son qui imite le cri du prédateur des étourneaux. On a bien pensé à un aéronef mais aucun n'était présent dans cette fourchette horaire. Bolides et rentrées atmosphériques sont exclus en raison de la répétition du phénomène au même endroit à 10s d'intervalle et du plafond brumeux qui empêchait de voir la voûte céleste.

Un lâcher de lanternes depuis le Castillet ou la place Saint-Jean ?
Cela reste l'explication la plus simple mais nous n'avons pas réussi à confirmer cette hypothèse. Si quelqu'un a des informations (utiles et vérifiables) sur le sujet qu'il n'hésite pas à nous contacter : info@ovni66.com.

Posté par blogovni66 à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 novembre 2012

27/11/2012 - 21h - Le-Soler (66) : une invitation au voyage astronomique

heic0612d
© NASA, ESA, K. Sahu (STScI) and the SWEEPS science team


Dans le cadre "Des Rendez-vous de la Connaissance", la conférence pour ce mois de novembre sera tenue par Xavier Delfosse (astronome), ce mardi 27 novembre 2012 à 21h, à la salle des fêtes du Soler, et vous présentera une conférence sur le thème : "A la recherche des planètes extrasolaires habitables". Xavier Delfosse est astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG) rattaché à l'Université Joseph Fourier et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Entrée libre et gratuite.

Source l'Indépendant

2012-11-27-LESOLER

Mise à jour du 28/11/2012.

Nous avons passé une très agréable soirée. Xavier Delfosse est un excellent orateur qui sait partager sa passion avec simplicité et pédagogie. Le public studieux, composé d'une bonne centaine de personnes, est resté concentré pendant près d'une heure et demi sans broncher. Il faut dire que le sujet est prenant et que Xavier Delfosse a su capter l'attention du public en expliquant les choses simplement. Quelle est notre place dans l'univers ? Comment dénicher une exoplanète qui n'émet pas sa propre lumière ? Comment les mouvements d'une étoile trahissent-ils la présence de planètes en orbite ? Comment connaitre la composition d'une planète sans vraiment la voir, quels sont les nouvaux outils dont disposent les astronomes pour scruter notre univers ? Quels sont les critères de sélections pour une planète habitable ? A quelle fréquence découvre-t-on des exoplanètes ? Combien ? De nombreuses questions auxquelles Xavier Delfosse a répondu avec brio. De quoi donner envie aux nouvelles générations de se tourner vers la recherche. Un constat décevant toutefois, la moyenne d'âge du public tournait autour de la cinquantaine...

Posté par blogovni66 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 août 2012

PHOTOS OVNI ELNE : reconstitution avec un ballon gonflé à l'hélium

Sans-titre-1
Pierre et Jean-Pierre retombent en enfance... et moi aussi pour l'occasion !

Jeudi 9 août 2012, une poignée de l'équipe OVNI66 s'est réunie à Elne pour effectuer une reconstitution des prises de photos de l'OVNI du 7 août 2010. Par chance, les conditions météorologiques, l'angle et l'orientation du soleil étaient sensiblement les mêmes. C'est donc dans la bonne humeur que nous avons essayé de réaliser une fidèle reconstitution des 3 photos insolites prises par Sabrina il y a deux ans.

Sans-titre-3
Roxanne a maintenu le ballon en l'air pendant près d'une heure, sans bouger !

vue-aerienne
Situation aérienne de l'angle de vue des témoins.

coinderue
A droite, le carrefour et la maison triangulaire visibles sur la photo satellite.

daniel34-1770-4par3
Reconstitution d'une des 3 photos, cliquez pour agrandir. Photo Daniel H.

DSC_0783-590
Photo prise en 2010. L'objet est soit plus petit, soit plus éloigné...

fil2
Malgré la distance au sol (106 m) le fil de nylon est encore visible à l'oeil nu

Sans-titre-2
Debriefing et mesure de la hauteur de fil nécessaire pour obtenir le bon angle

Rappel du cas :

En 2010, Sabrina, Melissa et Hugo remarquent un objet en forme de soucoupe dans le ciel. L'OVNI était rougeoyant sur fond sombre et semblait bien matériel et net à l'oeil nu. Il bougeait très peu. Sabrina a pris 3 photos. Les 3 jeunes témoins sont formels, l'objet est resté immobile quelques secondes puis a effectué de légers mouvements et ensuite est descendu verticalement tout en restant dans leur champ de vision. Ils ont quitté les lieux avant que l'OVNI ne disparaisse.

Une reconstitution amusante !

Chez JANSON CONFETTI (69 av. du Général Leclerc à Perpignan - 04 68 34 53 50), on nous a vivement conseillé de gonfler le ballon au dernier moment car la porosité du plastique laisse échapper l'hélium au bout de quelques heures. Le responsable rencontré fut très coopératif car il fallait qu'il se tienne prêt au gonflage pendant une fourchette de jours déterminée autour de 18h30 (il fallait que les conditions météo soient les mêmes que le 7 août 2010 à 19h30).

Le 9 août, après quelques péripéties pour transporter le ballon gonflé à Perpignan (il n'entrait pas dans la voiture prévue !), nous nous sommes tous retrouvés à Elne. Pierre et Roxanne, équipés de talkie-walkie et du ballon ont suivi les instructions du groupe placé à l'endroit de la prise de vue des témoins de l'époque. Petit à petit, Roxanne et Pierre ont dû se déplacer jusqu'au parking ombragé par de nombreux arbres pour que l'angle de vue soit respecté. En effet, la "fenêtre" d'angle des photos originales est assez restreinte : soit on est en plein milieu d'une route, soit dans un parking arboré avec voitures qui vont et viennent. Ceci exclut l'utilisation d'un cerf-volant avec 30 m de fil au sol. Seule une ascension verticale était possible. Pour ce qui est de l'hypothèse d'un ballon captif, il fallait prévoir 30 m de fil, ce qui n'est pas la longueur standard des ballons que l'on achète à ses petits... Le fil de pêche de notre ballon, pourtant très fin, était visible à l'oeil nu grâce aux reflets du soleil. Sur la photo de reconstitution, on peut constater que les ombres - et donc l'angle du soleil - sont sensiblement les mêmes à cette période anniversaire de l'observation. Le ballon de 85 cm photographié à plus de 100 m paraît bien plus imposant que l'OVNI mais ne connaissant ni l'altitude ni la taille réelle de celui-ci, on ne pouvait que vérifier l'axe sur lequel il fallait se placer pour faire voler cet objet (dans l'hypothèse où celui-ci était captif).

parking
Le parking et les arbres éliminent l'hypothèse cerf-volant. Les témoins se trouvaient de l'autre côté du bâtiment au fond en bas de l'axe d'observation en rouge.

L'hypothèse du ballon captif
Un ballon libre n'aurait pu se maintenir à cette altitude pendant plusieurs minutes avec un vent d'Est à 10 km/h. Certains avaient suggéré que le léger mouvement vertical vers le bas pouvait s'expliquer avec un jouet gonflé à l'hélium maintenu par un fil. Celui qui tenait le ballon aurait été obligé de se placer au Nord sur le parking ombragé d'arbres, séparé des témoins par deux routes et un bâtiment triangulaire (voir photo satellite). Il aurait fallu dérouler près de 30 m de fil pour que le ballon soit photographié sous cet angle. On ne peut exclure cette hypothèse (puisqu'on l'a fait) sauf que sur les photos, le fil de nylon reste visible (à l'oeil nu aussi), alors qu'il est absent sur les photos de l'OVNI et non remarqué par les témoins. Pour que celui-ci devienne invisible, le ballon devait être plus éloigné, plus haut, dans une zone fortement habitée du village, avec une plus grande longueur de fil. L'hypothèse selon laquelle le mouvement apparent vers le bas pouvait être dû à un éloignement de l'OVNI dans l'axe des témoins, est éliminée par la direction du vent qui venait de l'EST à 10 km/h à contresens.

Conclusion :
A l'époque nous avions écarté l'hypothèse de la montgolfière car cet espace est situé sur un couloir aérien et aucun aéronef n'avait été enregistré à cette heure-là. L'objet photographié par Sabrina en 2010 n'était probablement pas un ballon captif ou libre et l'hypothèse du cerf-volant est totalement éliminée. L'OVNI reste un OVNI.

Ceci est un complément de deux articles :
- 07/08/2012 - L'OVNI photographié à ELNE garde son mystère !
- 07/08/2010 - Elne : OVNI observé et photographié

Posté par blogovni66 à 14:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 août 2012

25/07/2012 - Belvèze (82) : OVNI sphérique lumineux orange qui flashe 3 fois avant de disparaître

Mercredi 25 juillet 2012 à 23h15, Michelle et Peter promènent leurs chiens sur le chemin qui borde leur propriété dans la commune de Belvèze, village situé dans la région du Quercy dans le Tarn et Garonne (82150). L'endroit est privilégié pour les observations nocturnes, loin de toute la pollution lumineuse habituelle des grandes villes ou agglomérations et les témoins ont l'habitude d'observer les constellations et les étoiles.

plan2-590

"Il était 23h15 quand nous avons remarqué une grosse boule orange-rouge, lumineuse et silencieuse dans le ciel. La sphère volait droit, à vitesse et altitude régulières, comme le ferait un hélicoptère à basse altitude. Bras tendu, la lumière orange était comme l'ongle de mon pouce. Le ciel était clair, sans nuage et sans vent."

boule-orange
L'OVNI est passé aux 3/4 de distance entre le Frêne et les témoins

"L'OVNI ne volait pas de manière erratique, il a traversé le ciel silencieusement pendant 1 minute, du Nord-Nord-Est vers le Sud-Sud-Ouest en direction de la Lune. A un moment, un avion est passé au-dessus et il était évident que l'OVNI se trouvait à bien plus basse altitude. Les chiens n'ont même pas remarqué sa présence."

LA DISPARITION :

"C'était si étrange de n'entendre aucun son provenir de cette boule parfaitement circulaire et silencieuse, orange-rouge, lumineuse et sans aucun feu de signalisation d'aéronef ! Soudain, l'OVNI a flashé 3 fois avant de disparaître d'un coup ! La couleur des flashes était claire, presque blanche.

Nous sommes restés un moment à regarder s'il réapparaîtrait... Nous sommes de nature plutôt sceptique mais nous savions que ce que nous venions d'observer n'était pas normal du tout. Nous n'avons entendu parler d'aucun évènement festif, sportif ou culturel qui se soit déroulé dans notre commune.

Connaissant les personnes qui s'occupent de l'association de parachutistes à l'aérodrome de Cardenal situé dans l'axe du parcours de l'OVNI au moment de sa disparition, nous sommes allés leur poser quelques questions pour savoir si une activité nocturne aérienne avait été planifiée ou enregistrée. En cette saison, les formations aux sauts sont très intenses (en journée) et nous pensions que les personnes qui fréquentent cette école de parachutisme avaient peut-être remarqué quelque chose cette nuit-là mais le responsable nous a expliqué qu'à cette heure les sportifs étaient déjà couchés".

Remarque : Peter précise qu'il a déjà observé des lanternes thaïlandaises, que cela n'était pas comparable et qu'il faudrait être fou pour prendre le risque d'en faire voler au-dessus des champs de blé secs. La disparition soudaine après 3 flashes n'est pas compatible non plus avec l'extinction naturelle d'une lanterne.

En l'absence de renseignement complémentaire, nous classons ce cas "non identifié" dans la rubrique "HORS 66".

OVNI66 ne s'occupe en général que des Pyrénées-Orientales (66 - France) sauf dans le cas où des témoins nous contactent et rédigent un rapport circonstancié. Les témoignages hors 66 sont répertoriés et publiés à disposition des enquêteurs de la région concernée.

Posté par blogovni66 à 14:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 avril 2012

08/04/2012 - Perpignan : observation d'une boule rouge

Dans la nuit de samedi 7 à dimanche 8 avril 2012 à 01h30, un témoin a observé depuis son balcon situé au 3e étage d'un immeuble de Perpignan (Las Cobas) une boule rouge traverser le ciel à vitesse réduite dans un axe Ouest / Sud pendant 40 secondes. La boule suivait l'axe du vent (9 km/h - NO/SE).

"je fumais une dernière cigarette avant d'aller me coucher. J'ai cru voir une étoile filante derrière la cime des arbres face à mon balcon mais en fait c'était une boule rouge qui se déplaçait à basse altitude (100m environ). J'ai pris mon portable pour filmer mais l'image est médiocre (dommage). J'aurais aimé montrer ce que j'ai vu à d'autres. Je me doute que ce n'est pas un ovni mais c'est la première et sans doute la dernière fois que je verrai un truc pareil. J'ai vu que vous lâchiez des lanternes rouges dans le ciel. alors j'aurais aimé savoir si vous en avez lâché entre le 07 et le 08 avril 2012, merci."

Nous n'avons effectué qu'un seul lâcher de lanternes (avec autorisation préfectorale) en février 2011. Il est vrai que l'observation telle que décrite correspond bien à un lâcher isolé de lanterne. Le témoin évalue la distance de la lumière à 100 m environ mais nous tenons à faire remarquer qu'il est impossible d'évaluer la distance ou la hauteur d'un objet ou d'une lumière dans le ciel quand on ne connait pas sa taille réelle et qu'aucun arrière-plan ne se trouve dans l'axe (montagne, nuages, immeubles, arbres, etc.).

Aucun retour sur l'appel à témoin à ce jour.
Par excès de prudence nous classons cette observation dans la rubrique "Cas expliqués".

Si vous avez des informations concernant cette observation, n'hésitez pas à nous contacter à info@ovni66.com,

Posté par blogovni66 à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mars 2012

21/02/2012 - 22h35, Le Soler : phénomène lumineux furtif vert fluo

2012-02-21-SOLER

Mardi 21 février 2012 à 22h35, Vincent revenait à pied du complexe sportif de la commune du Soler. Il marchait seul dans la rue lorsqu'il aperçut un phénomène lumineux vert fluorescent stagnant au dessus d'une maison, juste à côté de la cheminée sur le toit. Vincent a du mal à décrire la forme exacte du phénomène : il lui a semblé qu'il était composé d'une sorte de plasma lumineux qui tournoyait sur lui-même pendant 3 secondes puis a filé vert l'Ouest, presque horizontalement telle une étoile filante, en laissant une courte traînée lumineuse du même vert fluorescent. L'observation fut extrêmement furtive (3 à 4 secondes) mais le témoin est formel : ce n'était pas situé dans le ciel lointain ou en altitude, cela s'est passé tout près de lui, à moins de 15 mètres, exactement au-dessus du toit d'une maison sur le trottoir d'en face.

Choqué par ce qu'il venait de voir, il a immédiatement essayé de joindre son amie pour lui raconter son aventure mais la liaison téléphonique était interrompue par des sons électroniques de type "D2R2" (sic). Le réseau n'était plus disponible. Vincent est resté plus d'une demi-heure sur les lieux avant de rentrer chez lui.

Nous avons effectué une reconstitution sur place. Vincent semble tout à fait sincère et sûr de lui. Aucun indice ne nous a permis de trouver une explication satisfaisante à ce phénomène. Il est vraiment dommage qu'aucun autre témoin ne soit venu confirmer son observation.

Précisions :
- à vue d'oeil, bras tendu, le PAN faisait environ 70 mm de diamètre.
- la liaison téléphonique est revenue dans la minute qui a suivi le premier appel interrompu.

Posté par blogovni66 à 11:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 mars 2012

OVNI66 dans le magazine UFOMANIA N°69

Ufomania n°69UFOmania magazine est une publication trimestrielle d'informations destinée aux lecteurs passionnés par les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (P.A.N.) et autres apparitions insolites. Son objectif principal est de présenter le bilan des recherches réalisées durant les dernières semaines tout en essayant de déboucher sur un débat d'idées constructif.

L'ensemble des données publiées provient de témoignages, d'articles de presse ou de réflexions émanant de leurs différents correspondants en France et à l'étranger.

(en couverture, François C. Bourbeau et l'ufologie quebécoise)

UFOmania s'efforce depuis 18 ans de faire progresser l'étude du sujet en apportant peu à peu des éléments de réponse. Didier Gomez, Directeur de publication du magazine UFOmania consacre un article sur les activités du réseau OVNI66 dans son numéro 69 à paraître en MARS 2012.

Abonnement : www.ufomania.fr

Posté par blogovni66 à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,